Cuba : les autorités américaines vont autoriser jusqu'à 110 vols quotidiens

 |   |  332  mots
Les Etats-Unis avaient annoncé leur intention de rétablir ces vols en décembre, lors du premier anniversaire de l'amorce du réchauffement entre Washington et La Havane.
Les Etats-Unis avaient annoncé leur intention de rétablir ces vols en décembre, lors du premier anniversaire de l'amorce du réchauffement entre Washington et La Havane. (Crédits : © Stringer . / Reuters)
Suspendus depuis cinquante-trois ans, les vols commerciaux entre Cuba et les Etats-Unis devraient reprendre l'été prochain. C'est la confirmation de l'annonce par Washington, en décembre dernier, de la reprise des vols réguliers vers Cuba après le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Les Etats-Unis et Cuba vont signer, mardi 16 février, un accord bilatéral destiné à rétablir jusqu'à 110 vols réguliers quotidiens entre les deux pays, après plus d'un demi-siècle d'interruption.

"Le gouvernement cubain examinera attentivement les demandes à venir du gouvernement américain pour augmenter" le nombre de vols, a précisé ce mardi le sous-secrétaire d'Etat adjoint aux Transports, Thomas Engle.

American Airlines choisie pour proposer des vols

Dans un communiqué publié vendredi, le département d'Etat américain avait indiqué que "même si la législation américaine interdit de se rendre à Cuba pour des activités touristiques, cet arrangement facilitera les déplacements autorisés".

Ces vols vers la Havane et neuf autres destinations de l'île scellent le rétablissement des liaisons aériennes régulières entre les deux pays. Une fois l'accord signé, les autorités américaines demanderont immédiatement à la compagnie American Airlines de proposer des vols, qui devraient débuter l'été prochain, selon des responsables.

Pas de vols cubains vers les Etats-Unis pour l'instant

Cependant, les compagnies aériennes cubaines devront obtenir leurs propres licences auprès des Etats-Unis. "Nous ne prévoyons donc pas de vols cubains vers les Etats-Unis dans un avenir proche", a déclaré le sous-secrétaire d'Etat adjoint américain pour l'aviation et les affaires internationales, Brandon Belford.

Les vols commerciaux ont été suspendus il y a cinquante-trois ans entre les deux pays, mais des vols charters sont autorisés depuis le milieu des années 1970 sous certaines conditions. Ces charters seront toujours autorisés après l'entrée en vigueur du nouvel accord, a précisé le département d'Etat.

Cuba reste interdit aux touristes américains

Le tourisme reste toutefois interdit à cause de l'embargo commercial imposé par les Etats-Unis à Cuba depuis 1962, après l'arrivée au pouvoir de Fidel Castro. Par conséquent, les citoyens américains ne peuvent pas se rendre sur l'île en tant que simples touristes.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/02/2016 à 16:51 :
Pour ceux qui désireraient visiter Cuba, Air France propose une dizaine de vols par semaine.
Et ne rater pas le superbe Musée Napoléon !
Seuls, deux centres culturels étrangers étaient autorisés sur l'île, ils sont franco-cubains, à La Havane et à Santiago de Cuba.
Il y a des hôtels du groupe Accors.
Et le Rhum avec modération.....
a écrit le 14/02/2016 à 20:01 :
Avons nous des infos concernant une date éventuelle de la fin de cet embargo commercial ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :