Qatar : 80 nationalités vont être exemptées de visa

 |   |  476  mots
Les noms des 80 pays bénéficiaires n'ont pas été communiqués, ni la date à laquelle la mesure sera appliquée.
Les noms des 80 pays bénéficiaires n'ont pas été communiqués, ni la date à laquelle la mesure sera appliquée. (Crédits : Fadi Al-Assaad)
Contrairement à Dubaï, Doha n'est pas une grande destination touristique. En pleine crise avec ses voisins du Golfe, le Qatar espère renforcer son attractivité par cette mesure.

Le Qatar, isolé par ses voisins pour son soutien présumé au "terrorisme", a annoncé mercredi qu'il supprimait les visas d'entrée dans le pays pour 80 nationalités dans le but de stimuler le tourisme et le transport aérien. L'annonce a été faite au cours d'une conférence de presse du patron de QatarAirways, Akbar al-Baker, et de responsables du département du Tourisme et du ministère de l'Intérieur.

"L'exemption de visa (pour les 80 nationalités) fera du Qatar le pays de la région le plus ouvert" aux visiteurs étrangers, a expliqué le représentant du département du Tourisme, Hassan al-Ibrahim.

Principalement les ressortissants de pays occidentaux.

Le Qatar n'a pas la réputation d'être une destination touristique de premier choix comme Dubaï avec ses centres commerciaux et de loisirs. Les pays du Golfe, dont le Qatar, exigent généralement des visas pour les étrangers et les accorde selon des critères restrictifs.

Pour les ressortissants des 80 pays bénéficiant de la mesure, il suffira de présenter à l'arrivée un passeport valide pour obtenir le droit d'entrer au Qatar, a indiqué le représentant du ministère de l'Intérieur, Mohamed Rached al-Mazroui.

Les ressortissants de 33 pays auront le droit de rester dans le pays pendant 180 jours sans visa et ceux des 47 autres pays pourront y séjourner sans visa pendant 30 jours, période renouvelable pour une seule fois. Les noms des 80 pays bénéficiaires n'ont pas été communiqués, ni la date à laquelle la mesure sera appliquée. Mais la presse du Qatar indique qu'elle va concerner principalement les ressortissants de pays occidentaux.

Deux critères ont été notamment cités par M. Mazroui pour le choix des nationalités. Le premier est d'ordre sécuritaire et le second d'ordre économique, à savoir le pouvoir d'achat des visiteurs.

Le patron de Qatar Airways a indiqué que sa compagnie devrait bénéficier de cette mesure, indiquant qu'elle ne cessait d'étendre son réseau. Pour l'année en cours, 62 destinations nouvelles seront ouvertes, a expliqué M. Baker.

Statut de résident permanent

L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn ont rompu leurs relations avec Doha le 5 juin. Ils ont fermé les frontières maritimes, aériennes ou terrestres avec le Qatar, qu'ils accusent de "soutenir le terrorisme" et d'entretenir des relations trop étroites avec l'Iran, grand rival de Ryad. Le Qatar a rejeté ces accusations en bloc.

Le 3 août, le Qatar a créé un statut de résident permanent pour trois catégories d'étrangers, une première dans les pays arabes du Golfe. Bénéficieront de ce statut les enfants nés de mères qataries mariées à des étrangers, les étrangers "ayant rendu service au Qatar" et ceux dont "les compétences peuvent bénéficier au pays".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/08/2017 à 15:03 :
Une omission peut être, mais les membres de l' Ei après la chute de Raqqa n' auront pas besoin de visas....
Réponse de le 14/08/2017 à 14:21 :
Pas de problème ! Les "membres de l'EI", comme vous dites, se trouveront très bien en france, pays qui provoque et incite au terrorisme. On récolte toujours ce que l'on sème. Et vu ce que la france sème partout dans le monde, faut pas s'étonner du retour de bâton...
a écrit le 11/08/2017 à 16:03 :
Il y a des milliers de migrants qui ne demanderaient pas mieux que d'être accueillis par
les pays arabes qui regorgent de richesse. Au lieu de faire des pistes de skis dans le désert, pourquoi ne pas construire des logements pour aider ces populations?
Réponse de le 11/08/2017 à 16:34 :
Ah mais ils le font ! :

"Deux millions de travailleurs étrangers à la merci de leurs « parrains »
Esclaves du XXIe siècle au Qatar"https://www.monde-diplomatique.fr/2016/06/GARCIA/55761
a écrit le 11/08/2017 à 15:10 :
D'un autre côté Dubai vous y allez une fois pour pouvoir dire que vous y êtes déjà allé parce que cette ville n'a absolument aucun intérêt.

Ce qui pourrait énerver les saoudiens par contre ce sont en effet plus de mesures d'ouvertures et de démocratie, égalité totale entre sexes déjà dans un tout premier temps, mais bon on voit mal comment les monolithes au pouvoir peuvent être capables de pensées progressistes, même Al Jazeera est devenue bien plus timorée au fil des années.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :