Surveillance : la NSA écoutait aussi Israël

 |   |  412  mots
L'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis, Ron Dermer, est présenté comme ayant fourni à un certain nombre de groupes juifs américains des arguments à faire valoir auprès des élus américains, précise le WSJ.
L'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis, Ron Dermer, est présenté comme ayant fourni à un certain nombre de groupes juifs américains des arguments à faire valoir auprès des élus américains, précise le WSJ. (Crédits : © Pawel Kopczynski / Reuters)
Des conversations téléphoniques entre de hauts responsables israéliens et des élus du Congrès américain ont été espionnées par la National Security Agency, rapporte le Wall Street Journal. L'objectif était de contrer la campagne israélienne contre l'accord sur le nucléaire iranien.

La liste des personnes espionnées par la National Security Agency (NSA) américaine s'alourdit. Les écoutes à l'étranger de la NSA ont aussi porté sur des conversations téléphoniques entre de hauts responsables israéliens et des élus du Congrès américain et des groupes juifs américains, rapporte le Wall Street Journal mardi 29 décembre.

Les responsables de la Maison blanche ont estimé que les informations interceptées pourrait être utile pour contrer la campagne du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu contre l'accord nucléaire conclu entre l'Iran et les grandes puissances, selon les responsables américains cités par le WSJ.

"Un objectif de sécurité nationale précis et validé"

Les écoutes de la NSA ont ainsi permis à la Maison blanche d'apprendre comment Netanyahu et ses conseillers avaient fait fuiter des détails sur les négociations entre les Etats-Unis et l'Iran et sur le projet d'Israël de monter le Congrès des Etats-Unis contre cet accord, rapporte le quotidien économique. L'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis, Ron Dermer, est présenté comme ayant fourni à un certain nombre de groupes juifs américains des arguments à faire valoir auprès des élus américains, précise le WSJ.

Prié de réagir après cet article, un porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison blanche a déclaré:

"Nous ne menons pas d'activité de surveillance en matière de renseignement étranger à moins qu'il y ait un objectif de sécurité nationale précis et validé. Cela s'applique aux citoyens ordinaires comme aux dirigeants mondiaux."

La surveillance de Benjamin Netanyahu maintenue

Après les révélations de l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden sur les opérations d'espionnage de l'agence, le président Barack Obama a annoncé en janvier 2014 que les Etats-Unis renonceraient à mettre sur écoute des dirigeants considérés comme amis. Ce fut le cas pour le président français François Hollande et pour la chancelière allemande Angela Merkel. En revanche, le président américain a maintenu la surveillance de Benjamin Netanyahu, indique le Wall Street Journal.

Une directive de 2011 de la NSA prévoit la destruction après interception des communications directes entre les cibles étrangères du renseignement et les membres du Congrès des Etats-Unis. Mais le directeur de la NSA peut décider d'une exception s'il estime que ces communications contiennent "des renseignements étrangers importants", dit le Wall Street Journal.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/01/2016 à 13:30 :
J'espère bien que les USA écoute aussi l'état d'Israël , principal responsable des tentions au moyen orient ... La guerre total approche à petit pas, mais malheureusement elle semble inévitable, pression economique ( chômage ), tentions politique et rivalité sur les matières premières..... Nous somme à la fin d'un systeme et l'homme n'as jamais sus accepter les compromis sans confrontation... Espérons que lors de ce conflits nous serons plus prêt que lors du derniere conflit mondial... Vaincu en 15 jours, 4 longue annee d'occupation , et destruction du pays pour la libération .... La France doit favoriser la construction d'une defence commune européenne, seul capable de nous proteger dans ce monde au super puissance....
a écrit le 30/12/2015 à 9:40 :
Ha si ils avaient utilisé le système de protection voix et data sur mobile Squareway by Vivaction , ils auraient pas donné d information comme le petit qui a filé la recette du suppositoire au Bismuth !😜

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :