Trump souhaite que l'Allemagne rembourse l'Otan

 |   |  259  mots
Dans deux tweets, le président américain écrit que l'Allemagne doit d'énormes sommes d'argent à l'Otan et les Etats-Unis doivent être plus payés pour la défense très puissante et très coûteuse qu'ils fournissent à l'Allemagne!.
Dans deux tweets, le président américain écrit que "l'Allemagne doit d'énormes sommes d'argent à l'Otan et les Etats-Unis doivent être plus payés pour la défense très puissante et très coûteuse qu'ils fournissent à l'Allemagne!". (Crédits : JONATHAN ERNST)
Le président américain a déclaré sur Twitter que l'Allemagne devait des sommes "énormes" à l'Otan.

L'Allemagne "doit d'énormes sommes d'argent" à l'Otan et aux Etats-Unis qui lui "fournissent une défense très puissante et très coûteuse", a affirmé samedi sur Twitter le président américain Donald Trump, au lendemain d'une rencontre avec Angela Merkel.

Dans deux tweets, le président américain écrit que "l'Allemagne doit d'énormes sommes d'argent à l'Otan et les Etats-Unis doivent être plus payés pour la défense très puissante et très coûteuse qu'ils fournissent à l'Allemagne!".

Des tweets aux tons différents

Dans son premier tweet il avait commencé par affirmer avoir eu une "EXCELLENTE" rencontre avec la chancelière allemande vendredi à Washington, contrairement à ce que de nombreux observateurs ont vu comme une réunion tendue qui a souligné les divergences entre les deux dirigeants en particulier en matière de commerce ou d'immigration.

"En dépit de ce que vous avez entendu de la part des FAUSSES NOUVELLES. J'ai eu une EXCELLENTE rencontre avec la Chancelière Angela Merkel", a écrit le président depuis sa luxueuse résidence de Floride où il passe le week-end avant de se lancer dans son attaque en règle des dépenses militaires de Berlin.

Pourtant Mme Merkel avait assuré le président américain que l'Allemagne allait monter à 2% de son PIB la part de dépenses militaires lors de leur première rencontre en personne vendredi.

"Nous nous engageons aujourd'hui à cet objectif de 2% (du produit intérieur brut, NDLR) jusqu'en 2024", a-t-elle déclaré au cours d'une conférence de presse commune.

Avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2017 à 17:51 :
bravo Donald il faut qu'ils crachent dans la bassine ces ultra riches Teutons
a écrit le 21/03/2017 à 16:41 :
L'Otan et donc l'Europe a surtout enrichi l'industrie d'armements américain !
a écrit le 20/03/2017 à 14:00 :
L'Allemagne remboursera l'OTAN... la même année que le Mexique paiera pour le mur. L'année où on fêtera la Saint-Glinglin.
Réponse de le 21/03/2017 à 13:41 :
@Bruno_bd: probablement, mais je pense que Trump insiste sur le fait que l'Allemagne doit payer sa part au lieu de profiter uniquement. Mais Trump n'a rien inventé, car les Américains ne sont interventionnidtes dans le monde que disons depuis la fin de la dernière guerre mondiale :-)
a écrit le 20/03/2017 à 12:21 :
Après les déclarations de Trump, la France doit aussi envisager de se faire rembourser ses efforts de guerre de plus de 250 milliards pour protéger l'Europe ces 10 dernières années

Alors doivent concrètement rembourser la France l'Allemagne, qui profite des efforts de protection de la France et en profite pour nous écraser économiquement

doivent concrètement rembourser la France en particulier les pays qui hébergent les évadés fiscaux Français comme la Belgique, le Luxembourg, le Liechtenstein, les Pays Bas,

et aussi doivent concrètement rembourser la France en particulier les pays qui font de la concurrence déloyale à l'industrie française avec les fonds européens abondés par la France ...comme la Pologne, les Roumains, les Tchèques, les Slovaques, les Hongrois, les Slovènes et ...

la Suisse aussi qui cache les voyous de la finance ... au doivent se décider à rembourser la France

Il est impensable que la France protège ces voisins profiteurs qui se moquent des Français
a écrit le 20/03/2017 à 11:37 :
Le président américain a au moins ce mérite sous-jacent, c'est que l'Europe resserrée risque de s'en trouvée enfin renforcée. Les dirigeants pourtant acquis étant vitupérés tour à tour comme des enfants.
a écrit le 19/03/2017 à 22:45 :
A toute chose malheur est bon. M.Trump sert les intérêts français...
a écrit le 19/03/2017 à 22:43 :
A toute chose malheur est bon. M.Trump sert les intérêts français...
a écrit le 19/03/2017 à 21:16 :
Les dépenses militaires US, qui sont bien supérieures à celles des autres contributeurs de l'OTAN, sont largement compensées par les acquisitions européennes de matériels américains. C'est bien le deal proposé par les US depuis longtemps : vous achetez notre matos et vous avez droit à notre bouclier.
Même si je considère que l'Allemagne n'a pas fait correctement le job en matière de défense, c'est bien à cause d'une main mise US qui a soumise notre voisine.
Ne pas oubliez que les gros contrats US sont inaccessibles aux nations étrangères alors que le complexe militaro-industriel US a accès aux appel d'offres européens.
Depuis peu, seule la France impose sur certains appel d'offres, qu'ils soient limités à des fournisseurs UE. Chaque nation européenne devrait tendre à faire ce choix logique et judicieux pour l'emploi et la R&D en Europe.
La France étant un cas à part puisqu'elle dispose de la dissuasion et a conservé un outil industriel, bien que diminué, encore imposant. Et si certains matériels, comme certains drones sont achetés aux US, c'est bien parce que l'Europe n'a pas fait le travail à temps, comme pour les drones MALE. Les industriels français savent très bien que s'ils partent seul sur des gros programmes, britanniques, italiens ou (et) allemands n'achèteront jamais les système résultants, pour la simple et bonne raison qu'ils considèreraient renforcer l'industrie française au détriment de la leur. C'est logique !
Problème, lorsque la France veut entrainer ses voisins sur de gros programmes, ils trainent la patte ! Drone MALE, F21, SAMP/T, etc. Idem avec l'Allemagne dans le spatial.
a écrit le 19/03/2017 à 18:36 :
L’Allemagne, le pays qui aime beaucoup faire la morale aux autres, mais qui n'aime pas qu'on la lui fasse.

Entre le milliardaire trump et le milliardaire poutine elle va commencer à avoir du mal à protéger ses milliardaires à elle la Angela.

Excellent, nous vivons vraiment une période pleine de nouveautés. Au moins avec trump les lignes bougent et c'est laid.
a écrit le 19/03/2017 à 17:35 :
Bon alors si les Yankees demandent à l'Allemagne de passer à la caisse pour leur protection, ce en quoi ils ont raison, il va falloir en faire autant envers les Polonais qui vont la sentir passer, les Baltes, les Roumains, Tcheques .... meme nous profitons de la pax americana puisque ce sont les USA qui stabilisent les zone maritimes problématiques avec leurs flottes de PA, chose que nous sommes bien incapables de faire meme en Mediterranée.
a écrit le 19/03/2017 à 16:27 :
Chantage ridicule de la part de TRUMP. La France s'est retiré de l'OTAN pendant des années et elle ne s'est pas porté plus mal. L'OTAN n'apporte rien à personne à part des contrats d'armement pour l'industrie américaine.
Réponse de le 20/03/2017 à 13:58 :
Pas tout à fait ; la France n'a jamais quitté l'OTAN, seulement son commandement intégré.
a écrit le 19/03/2017 à 15:02 :
Retour aux Etats forteresse. C'était attendu. Alors que chacun s'occupe de ses fesses et de sa défense ! Et L'Allemagne aussi.
a écrit le 19/03/2017 à 10:34 :
Les temps sont venus pour que l'Europe (l'UE) s'affranchisse des US et de l'OTAN. Forte de Plus de 500 Millions d'habitants et d'un PIB équivalent à celui des US, nous devons être capable de faire aussi bien, et sûrement mieux.
a écrit le 19/03/2017 à 9:11 :
Celte article donner une plus large realitee des difficiles relations de çe president avec l'union européenne... A ces yeux nous ne somme que des clients ( de l'industrie de defense Americain) , nous ne dépendons de La Défense ( OTAN en particulier) , et nous sommes des vassaux.... Il est claire que cela ne donnera pas satisfaction au grand pays de notre union, Allemagne, France et autres.... Pour en revenir à l'Allemagne , ce pays est très attacher à l'Europe et à la paix, donc elle est peut probable quel accepter le chantages Americain.... Cela devrait permettre de relancer la construction européenne ( les trois derniers grande guerre sont dû à un affrontement franco-allemande) , ce que l'Europe et nous franco- Allemagne nous ne voulons plus....
a écrit le 19/03/2017 à 8:41 :
Avec de tels propos, Trump est en train de jeter les européens dans les bras des chinois. C'est inévitable. Même la GB est obligé de le corriger ses mensonges. Il est fort à parier que l'Europe, après les élections de 2017 en France et en Allemagne, aura un regard plus critique vis-à-vis des USA et plus conciliant avec les Chinois, seuls capables de tenir tête aux Russes.

Les USA ont plus besoin de l'Europe que l'inverse pour maintenir son hégémonie mondiale.
a écrit le 19/03/2017 à 8:35 :
Trump souffle constamment le chaud et le froid, et il ne changera pas.
Si Trump ne commet d'énormes bévues susceptibles de déclencher un "empeachment", il sera en fonction trop longtemps pour que les dirigeants européens et membres de l'OTAN restent sans révisions de leurs stratégies nationales.
Une fenêtre d'opportunité s'ouvre pour construire le noyau de la défense de l'Europe avec les allemands.
a écrit le 19/03/2017 à 8:26 :
Voici le secret de l'Allemagne pour être aussi vertueuse sur son budget : elle fait payer sa défense par l'OTAN, et donc les USA. Pendant ce temps le contribuable français finance les aventures de Hollande en Afrique et au moyen orient. Trop facile.
Réponse de le 19/03/2017 à 13:05 :
1,2% du PIB pour la défense en Allemagne (2015) contre 2,1% pour la France. L' une comme 'l'autre devraient idéalement remonter autour de 3-3,5% pour faire face à l'islamisme et au néo-nationalisme russe.
Réponse de le 21/03/2017 à 11:28 :
Et que pensez-vous des aventures de SARKO/FILLON en LIBYE. Lisez donc le rapport parlementaire britannique sur cette question...

D'autre part, si vous voulez des islamistes au MALI et en RCA, on peut retirer les troupes. Car ce n'est pas pour son intérêt personnel que HOLLANDE à envoyer des troupes dans ces pays.
a écrit le 19/03/2017 à 7:37 :
M Trump a raison lorsqu'il déclare que la France est un pays insécuritaire. Il peut ne pas faire venir les sportifs aux Jeux Olympiques, si cela se passe en France.
Réponse de le 19/03/2017 à 14:24 :
Lors de cette année écoulée, la France a accueilli le plus grand nombre de touristes au monde, le Championnat d'Europe de Football, et le Championnat du Monde de Handball, sans aucun incident majeur. Il y a moins de tueries en France qu'aux Etats Unis, même en prenant en compte les terribles attentats de ces deux dernières années ! Mais vous devez certainement vivre dans un autre univers avec une autre réalité, et cela ne changera rien à votre vision des choses. Tant pis, j'aurais essayé.
Réponse de le 21/03/2017 à 11:30 :
Vous avez raison : TRUMP a raison de ne pas faire confiance à un pays qui invite des terroristes comme KHADAFI ou ASSAD à l'Elysée ou au défilé du 14 juillet.
a écrit le 19/03/2017 à 0:59 :
l'OTAN a été inventé par les Américains pour sauvegarder leur propres intérêts d'après-guerre avec le but "keep the Russians out and the Germans down". Forcer la plus grande économie européenne à dépenser le même pourcentage du PIB que les autres partenaires déséquilibre l'Europe d'hier et d'aujourd'hui. Ce virement n'est pas une expression d'une nouvelle confiance américaine, mais simplement money-driven. Il reste à l'UE de définir les moyens pour retrouver l'équilibre qu'elle risque de perdre.
a écrit le 18/03/2017 à 20:45 :
L'Otan fait fait marcher l'industrie américaine de défense !
a écrit le 18/03/2017 à 20:02 :
Notes, ça me renforce encore sur le fait que ce gars est dangereux. Néanmoins, je serais de la Chandelière, oser lui réclamer de l'argent alors que CE pays n'a toujours PAS rendu son OR aux Allemands (et ne lui rendra peut-être JAMAIS), je serais de la Chandelière, je lui aurais collé un pain, mais alors, je te lui remettai sa mèche blondasse dans le bon sens, au gars. Direct.
a écrit le 18/03/2017 à 19:50 :
Trump fait du populisme démagogique, pour ceux et celles que ça intéresse, voici ce que dit l'otan (oui c'est dispo) sur la règle des 2% qui couvre les frais indirectes de l'OTAN, pour les charges directes les Etats-Unis paye à hauteur de 22% :

"Aujourd'hui, les sommes que les États‑Unis affectent à la défense représentent, dans la pratique, 72 % de l'ensemble des dépenses de défense des pays de l'Alliance. Cela ne signifie pas que les États‑Unis couvrent 72 % des dépenses occasionnées par le fonctionnement de l'OTAN, notamment de son siège, à Bruxelles, et de ses commandements militaires. Cela signifie que l'Alliance a développé une dépendance excessive à l'égard des États‑Unis pour la fourniture de certaines capacités essentielles, comme les moyens de renseignement, de surveillance et de reconnaissance, le ravitaillement en vol, la défense antimissile balistique, ou encore les moyens aériens de guerre électronique."
Source site de l'OTAN

Après si on cumule les budget des USA et de l'OTAN, on couvre plus des 2/3 des budgets de la planète, donc on ne risque pas vraiment d'être battus tout de suite militairement par la russie, l'iran, la corée du nord ou la chine. Le seul truc c'est l'efficience, un gros pays peut se fournir des portes-avions facilement, ils n'ont pas de déperdition de budget, alors qu'un groupement de pays n'y parviendrons que très difficilement, à ce jour, il est improbable qu'on parviennent à se mettre d'accord pour créer 6 PA UE, avec un commandant espagnol, un équipage allemands, des pilotes français,... Vous voyez les italiens dire ok, on paye à la france 8 milliards pour qu'ils construise 2 PA conventionnels et les armer... Ce qui fait qu'un français pour y parvenir devra faire de plus gros efforts financier qu'un américain...
Je suppose que trump va essayer de faire payer l'allemagne, histoire de prendre en charge par exemple les couts du F35, au détriment de l'industrie européenne, nos industriel on des plans pour créer, des bombardiers furtifs, des canons laser, des systèmes anti-missiles, mais les seuls pourvoyeurs de ces systèmes sont les Etats-Unis, qui ont fait un gros lobbing pour être les seuls à le faire, alors de quoi s'étonnent-ils...
a écrit le 18/03/2017 à 18:46 :
Trump a beau avoir un comportement puéril par moment, il est bien l'un des seuls à dire tout haut la vérité concernant l'Allemagne depuis le début de son mandat (et juste avant son élection). L'hégémonie allemande est une réalité en Europe, la faute à notre pays qui a laissé faire mais également par les stratégies prédatrices de notre voisin d’outre-Rhin pour détruire les économies périphériques de l'Union (France, Italie, Espagne , Portugal en tête). Ne parlons même pas des leçons du vieux Schauble et des décisions unilatérales concernant les migrants ... Nos gouvernants devraient avoir honte vis à vis de nos ancêtres qui se sont battus contre l'Allemagne et de son projet de domination ... qui est devenu une réalité aujourd'hui (quoi qu'en disent les euro-béats, le couple franco-allemand est une illusion pour les masses et débiles).
Nous ne pouvons qu'encourager les US à s'attaquer à l'Allemagne sur le terrain financier et politique.
Réponse de le 18/03/2017 à 19:49 :
Ce n'est pas seulement à l'Allemagne que Trump s'attaque, c'est à toute l'Europe, individuellement et collectivement.

Le laisser affaiblir l'union au prétexte de la supposée "hégémonie" allemande ne serait pas nous rendre service à nous même.
L'Allemagne a bénéficié de circonstances qui nous échappent en grande partie, donc nous n'avons pas à nous flageller comme des moines en rut.

Tout d'abord, les allemands ont arrêté de faire des enfants, ce qui leur assure un plein emploi à bon compte et les incite à robotiser et numériser leurs usines, donc renforce leur compétitivité.

Ensuite, ils ont su utiliser la réunification intelligemment.
Dans un champ de ruine industriel et économique, ils ont réalisé le potentiel de croissance d'un marché de 45 millions d'allemands avides de véhicules et de TV. Ils ont bénéficié d'une population de travailleurs est allemands bien formés et qui avaient l'habitude de travailler avec les pays "frères" du COMECOM.
Quand l'URSS a éclaté, les allemands se sont retrouvés en situation de prendre des marchés partout en europe de l'Est bien mieux qu'aucun autre pays d'europe occidentale.

Enfin, mais ce n'est qu'une facette, l'Euro leur a donné une monnaie taillée sur mesure pour leur économie.

Alors Deutschland uber alles? Non.
Le pays est en chute démographique et le paiement des retraites est compromis. La politique d'immigration passe mal auprès d'une partie de la population. La crainte irraisonnée de l'inflation conduit le pays à un désinvestissement public massif qui n'assure plus le renouvellement des infrastructures. Le blocage des salaires pendant dix années a paupérisé une partie de la population. Les superprofits de l'industrie ont gonflé une bulle financière spéculative qui met à mal tout le système bancaire.
Réponse de le 18/03/2017 à 19:56 :
Tant que les européens et les français en tête feront la queue chez les marchands de caisses allemandes pour leur acheter des véhicules qui n'ont rien de plus que les autres, le leadership des germains continuera. Tant que nous continuerons de reverser nos profits aux allemands, nous n'inverserons pas la tendance. Achetez français (c'est pas plus cher ni moins bien en réalité) au lieu de vous plaindre ou de prôner le repli sur soi.
a écrit le 18/03/2017 à 18:44 :
Il y a un sacré changement ! Waoo les USA arrêtent les frais et je suis certain qu'ils voient très bien que l'Europe va exploser.
a écrit le 18/03/2017 à 18:30 :
Est-ce une bonne chose que l'Allemagne se réarme et de plus ils ne le souhaitent pas , ils peuvent payer l'OTAN avec leurs stocks de berlines qui nous sont destinées pour rétablir notre commerce extérieur .
a écrit le 18/03/2017 à 17:46 :
Sauf à imiter Hollande, on ne peut renier des accords précédemment signés, même par d'autres gouvernements représentants le pays. C'est vrai que les US ont payé une grosse partie de l'OTAn, mais en contrepartie, les pays européens étaient censés les protéger des Russes. Bref, je ne suis pas d'accord avec Trump sur le sujet, mais l'Allemagne ayant les moyens maintenant, je pense qu'à l'avenir, elle doit se protéger avec ses propres deniers :-)
a écrit le 18/03/2017 à 17:40 :
Je connais des allemands qui, depuis les années 60 rigolent de nos dépenses militaires, notamment pour le nucléaire et expliquent qu'ils dépensent bien moins que nous car ils comptent sur les USA pour les défendre contre l'URSS autrefois et la Russie aujourd'hui, ce qui leur a permis d'investir énormément dans l'industrie exportatrice.. Trump n'a donc pas complètement tord.
a écrit le 18/03/2017 à 16:46 :
Il n'a pas tort. Le "politiquement correct" est aussi une façon d'exploiter ceux que l'on culpabilise.
a écrit le 18/03/2017 à 16:04 :
Sur cet aspect des choses Trump n'a pas forcément tort. L'Allemagne bénéficie de la "protection" de l'OTAN contre les méchants Russes et en même temps de la protection des armes atomiques françaises et anglaises....sans forcément participer à leur maintenance qui représente des sommes importantes pour ces pays...ensuite Mme Merkel a rappelé que L'Allemagne avait bénéficié fort justement du plan Marshall..elle ne doit pas oublier pour autant l'abandon total par la France de sa créance sur l'Allemagne en 1953....Après Mme Merkel peut donner des leçons d'economie à l'Europe et être intransigeante avec la Grèce....quand on a plus aucune dette qui s'ajoute à la dette courante, il est plus facile de redémarrer. La France a terminé de régler sa dette de guerre à l'Amérique en 1976, c'est le ministre de l'économie de l'époque (Fourcade) qui a lui même apporté le dernier chèque aux USA....
Réponse de le 18/03/2017 à 17:34 :
Les dépenses militaires US totales représentent (2015) près de 600 milliards de dollars.
Par comparaison le budget de l''OTAN global annuel est de l'ordre de 2 milliards d'euros en comptant large.

Le budget total de l'OTAN représente donc 0.3% du budget de défense US Ajoutons que les USA ne participent à ce budget qu'à la hauteur de 22% (Allemagne 14%; France 10%...).
Le poids de l'OTAN sur le budget de la défense US est donc de 22% de 0.3%...

Parler d"'énormes sommes d'argent" est donc de l'enfumage.
c'est en réalité un non-sujet budgétaire.

Trump espère exercer une pression politique sur l'Allemagne et d'autres pays de l'Otan pour qu'ils infléchissent leur politique à l'égard de la Russie, de la Syrie et autres alliés des USA (ou suposés tels par trump).

Maintenant, s'il l'on en vient à des comptes d’apothicaires avec l'administration Trump, je propose que l'Europe lui présente la facture de la crise de 2008.
Réponse de le 18/03/2017 à 18:26 :
Petit bras, de la part de Trump. Mais il faut effectivement se poser la question et admettre que l'Allemagne a gagné sur toute la ligne depuis 45 : effacement de la dette héritée des nazis, protection de ses partenaires pendant un demi siècle (et plus) puis réunification financée par les partenaires de l'Allemagne grâce à l'euro, Banque centrale de l'euro à Francfort... Le miracle allemand ne doit pas qu'aux Allemands. Ces derniers ont bien tort de donner des leçons à l'Europe entière. Ils ont versé dans l'arrogance. L'arrogance du premier de la classe qui oublie que c'est toute sa famille qui l'a soigné, porté, protégé, rendu plus fort. Ça ne vous rappelle pas certaines histoires familiales ?
Réponse de le 18/03/2017 à 18:46 :
L' Allemagne vaincue a fait la fourmi tandis que la France vainqueur, enfin si l'on veut, a fait la cigale.
Réponse de le 18/03/2017 à 23:36 :
N'importe quoi !! la dissuasion nucléaire française n'a pas vocation à protéger l'Allemagne ! ni aucun autre pays d'ailleurs.
Réponse de le 19/03/2017 à 10:45 :
@sauf que
Le budget de l'Otan ne se limite pas au financement direct:
www.nato.int/cps/fr/natohq/topics_67655.htm
a écrit le 18/03/2017 à 15:57 :
Puisque le changement climatique c'est un coup fourré des chinois, que Obama a fait espionner Trump, que personne de son équipe de campagne n'a jamais vu un russe de sa vie....il est plus que probable que l'Allemagne doit des milliers de milliards de dollars aux USA,voire même à Mr Trump en particulier.

Que dire à tout cela, à part : sortez le clown !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :