François Fillon redevient le premier choix de la droite

 |   |  266  mots
François Fillon reste le candidat de la droite et du centre
François Fillon reste le candidat de la droite et du centre (Crédits : CHARLES PLATIAU)
Le comité politique des "Républicains" a tranché : François Fillon reste l'unique candidat de la droite et du centre. Certains de ceux qui s'apprêtaient à lui tourner le dos redeviennent ses soutiens.

De rebondissements en rebondissements. Tandis que Marine Le Pen et Emmanuel Macron poursuivent tranquillement  leur campagne, la droite continue de se débattre. Après la manifestation de soutien populaire organisée dimanche au Trocadéro, le retrait d'Alain Juppé ce lundi, François Fillon est redevenu le premier choix des Républicains. Seulement ? Le centre, c'est à dire l'UDI, l'a lâché...

En manque de plan B pour le remplacer, le comité politique des "Républicains" n'a donc pas eu d'autre choix que de renouveler sa confiance à François Fillon, le large vainqueur de la primaire de la droite et du centre. Lors de ce comité, Gérard Larcher, un soutien vacillant de François Fillon a estimé que "son" candidat  avait "mis fin aux hésitations. Le débat est clos".

Pas de plan B

Ceux qui commençaient à douter de lui et à tourner casaque au sein même de son propre camp en sont pour leurs frais. C'est le cas par exemple de Valérie Pécresse, de Bernard Accoyer ou encore de Xavier Bertrand.

Ce matin, face aux dirigeants de PME conviés par la CPME, François Fillon est apparu déterminé, se présentant, comme depuis le début de la campagne lorsque les questions économiques ont pu être abordées, comme le seul candidat proposant un programme de rupture.

Toutefois, la suite de la campagne ne risque pas d'être un long fleuve tranquille pour François Fillon. L'enquête judiciaire se poursuit. Sa mise en examen est même envisageable. Le débat n'est donc peut-être pas clos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/03/2017 à 19:20 :
Vaste pantalonnade, la droite atteint le sommet du ridicule .
Supposons que LEUR CHAMPION gagne, quel crédit aura-t-il : un mec qui échappe à la prison§
a écrit le 07/03/2017 à 23:46 :
Est-ce bien raisonnable de voter quand on voit et entend tous ces...comment dire...
a écrit le 07/03/2017 à 23:28 :
Est-ce qu'on sait si François FILLON bénéficie de réductions de prix anormales pour l'achat de son papier-toilette ? Parce que l'information intéresse certainement un canard qui présente tous les symptômes de la rage à défaut d'avoir la grippe aviaire...
a écrit le 07/03/2017 à 22:38 :
Complètement neuneus les LR, après nous avoir gavé des problèmes de ce "premier choix", qu'ils se sont tous "tirés en canard" comme dit le faisan, voilà qu'ils ont redécouvert le faisan premier choix à soutenir, promis juré, jusqu'aux élections.
Ah elle est courageuse cette droite, complètement hystérique avec tous ces supporters excités qui ne jurent que par ce premier choix à qui on volerait les élections.. Ouvrez les yeux ! Un faisan je vous dis..Gagner les élections? Même pas en rêve. Sera parti avec la caisse avant le premier tour.
Le meilleur choix aujourd'hui? Y en a pas.....Tous corrompus et certains français en redemandent, mais là ce ne sont plus des faisans, mais des pigeons..
a écrit le 07/03/2017 à 21:42 :
Magouilles, sens commun et manif pour tous, quel programme M. Fillon, heureusement il y a un autre candidat a droite, vive Macron !
a écrit le 07/03/2017 à 19:45 :
Les médias ont tué F Fillon , les autres candidats sont comme lui dépendant des finances publiques .
Alors qui ?
Macron , 1 autre hollande et ce pendant 5 ans . Plutôt quitter le pays
HAMON Mélanchon , l'horreur à l'ètat pure même les socialos n'en veulent pas

Que nous reste t'il. Mde Le PEN . Vous l'aurez voulu vous les médias , j'espère qu'elle vous enlèvera toutes les subventions dont vous profitez ( 315 millions d'euros / an )
Votre décote fiscale et autres avantages .
Réponse de le 07/03/2017 à 20:13 :
Encore un bonapartiste...
C'est fatiguant
Réponse de le 10/03/2017 à 7:00 :
f fillon comme les autres ne seront capable de redresser la france sans vouloir faire revenir des usines et patron en france,parti a cause de l'europe
c'est la cause de notre chomage ,voyer la misere de nos agriculteurs et eleveurs avant l'europe il vivez correctement de leur travail;avec l'accord avec le canada de la viande bovine va venir en france ,combien de suicide y aura t'il encore savez vous que l'on paye des agriculteurs pour ne pas cultiver une partie de leurs terre pour faire venir de l'etranger ce qui peut etre produit en france il n"y a pas d'autres solutions que le fn
a écrit le 07/03/2017 à 16:40 :
En parlant de premier choix, selon le Canard Enchainé ,Francois Fillon a obtenu en 2013 de Marc Ladreit de Lacharrière président de la Revue des deux Mondes un prêt de 50.000€ non déclaré.
Réponse de le 07/03/2017 à 17:18 :
Est ce qu'on imagine le général de Gaulle accepter de l'argent de riches amis et en devenir un obligé?
Réponse de le 07/03/2017 à 18:01 :
@Réponse de no comment

D"autant que demander un prêt en ayant gagné 240.000€/an comme premier ministre parait toujours étonnant.Mais bon, ils ont un point en commun : Marc Ladreit de Lacharrière passe son enfance dans le château familial de la Charrière, en Ardèche.
Réponse de le 07/03/2017 à 18:03 :
50000 euros?Mais c'est énooorme!!!Les médias ne savent plus quoi inventer et essayent de faire mousser des non-évènements!50000 euros aujourd'hui,c'est une somme courante,on n'obtient plus grand chose avec cette somme.A la limite une voiture de confort correct mais sans plus.De grace ,arretez de colporter et de donner de l'importance a des pseudo nouvelles qui n'intéressent personne
Réponse de le 07/03/2017 à 22:53 :
Pour répondre à élu UMP qui ne comprendra jamais rien parce que tellement habitué à ces pratiques qu'il ne se rend même plus compte que c'est de la corruption, ce n'est pas le montant que l'on reproche, mais le PRINCIPE !! Toi y en a comprendre?
Un élu intègre ( encore faut-il savoir ce qu'est l'intégrité) N'ACCEPTE PAS une somme qui l'oblige envers son créancier, et ne détourne pas l'argent public à son profit, ce qui est le cas de Mr FILLON que vous le vouliez ou non..
Hé oui, c'est le BA BA de la probité. Mais c'est vrai que la probité faut encore savoir ce que c'est n'est-ce pas Elu de mes deux?
Si vous êtes élu UMP parti qui n'existe plus, il est temps pour vous de céder votre place à de vrais politiciens intègres , avant que l'intégrité et la probité ne vous poursuivent.
Réponse de le 08/03/2017 à 6:43 :
@ Yamarre :

Ne vous donnez donc pas la peine de vous énerver contre Elu UMP, qui est de toute évidence un troll dont le but est sans doute d'activer une haine anti-élites déjà bien présente.
a écrit le 07/03/2017 à 15:28 :
Fillon serait la solution à droite, alors qu'il n'a rien fait en tant que Premier ministre alors qu'il était "le collaborateur" de Sarkozy pendant cinq ans.
Pourquoi n'a-t-il pas démissionné ?
Les candidats sont Fillon, Macron, Le Pen, pauvre France !
a écrit le 07/03/2017 à 14:36 :
il redevient le 1er choix....par défaut, et son équipe de campagne s'est effilochée comme un vieux tricot. Bon courage à la nouvelle équipe reconstituée dans l'urgence. Il va falloir qu'elle se retrousse les manches et qu'elle rame à contre courant.
a écrit le 07/03/2017 à 14:30 :
Fillon redevient le premier choix? oui pour perdre du moins je l'espère. Comment peut-on voter pour un tel candidat qui a renoncé à toute honnêteté et toute morale depuis des décennies. Tout au long de sa carrière Fillon a avancé masqué, endossant le costume d'un père la morale, morale qu'il a oublié de s'appliquer à lui et à sa famille. Fillon soutenu par la frange la plus à droite du parti et les groupuscules issus de la manif pour tous a réussi à verrouiller le parti et à s'approprier l'argent issu du vote des primaires. Dans ce cas difficile de faire sans lui.
Mais au delà du comportement de Fillon, son programme justement emprunt de cette prétendu morale qu'il ne s'est jamais appliquée porte en lui les germes d'une profonde régression sociale pouvant entraîner une paralysie générale du pays. Comment croire que des salariés du privé ou des fonctionnaires vont accepter de travailler plus sans gagner plus, même voir gagner moins car il n'est nulle part question de continuer à rémunérer des heures supplémentaires. Comment croire que les citoyens vont accepter une augmentation de la TVA de 3% qui va rogner leur pouvoir d'achat quand par ailleurs Fillon compte supprimer l'ISF et baisser la tranche supérieure de l'impôt sur le revenu. Comme l'a dit un ex ministre de droite pourtant libéral, le programme de Fillon "c'est prendre aux pauvres pour donner aux riches". Comment croire que les Français vont accepter que l’hôpital public soit encore plus maltraiter car si Fillon a semblé renoncer à sa réforme de la sécu qui prévoyait de ne plus couvrir soit disant les petits risques, il n'a pas renoncer à ses 20 milliards d'Euro d'économies, qui il ne faut pas douter seront fait sur le dos des salariés des hôpitaux et sur la qualité des soins. Sans compter que son programme porte en germe un risque important de récession et donc une augmentation du chômage. Le moral des français n'est déjà pas au beau fixe avec Fillon c'est la dépression assurée sauf pour la frange la plus riche de notre société. Le programme de Fillon digne d'une Thatcher des années 80 ne correspond plus à ce qu'est devenue notre société qui doit envisager l'avenir et non pas se retourner vers le passé (le problème est identique avec Marine le Pen) Fillon est le candidat de ce passé qui ne veut pas disparaître. Son élection nous entraînerait dans une chute irrémédiable et mortifère pour notre pays.
Réponse de le 07/03/2017 à 20:41 :
@Laustralien 22
Vous proposez quoi alors ? Encore un socialiste pour les cinq années qui viennent ? Tout ne se résume pas à des considérations économiques comme vous le faites. Malgré ses défauts Fillon est le seul candidat ayant abordé avec force, la question du communautarisme.
a écrit le 07/03/2017 à 14:00 :
Bayrou dehors, quelques centristes ayant des pudeurs, la barque se vide de politiciens
qui de toute façon vont aller chez Macron , (plutôt Hollande junior). Fillon n'a plus qu'a rendre publique le nom de son futur 1er ministre. Baroin serait un bon choix, il est jeune , fin connaisseur des problèmes locaux et capable de dynamiser la campagne et de contrer Macron sur le terrain du modernisme. Reste le 15 mars , RV avec les juges , le dossier Fillon est vide sur un plan pénal , c'est l'avis de la plupart des juristes, une mise en examen se traduirait par un non lieu quelques mois plus tard.La présidentielle aura été complètement perturbée par des délateurs dont on connaîtra peut-être un jour les noms.
Réponse de le 07/03/2017 à 17:25 :
Baroin jeune une plaisanterie en politique depuis plus de 20 ans le père était déjà politicien encore de la politique familiale vivre bien sur uniquement l'argent public. Baroin un vieux jeune. Autre sujet souvenez vous son passage aux finances la moquerie de ses homologues européens. Pas sérieuse votre offre, un pur politique sans intérêt. Pour moi libéral, un Baroin ne vaut mieux qu'un Ayrault. encore de la Sarkozy
a écrit le 07/03/2017 à 13:48 :
´Don Salustre ´ quel candidat pour la droite républicaine.....
a écrit le 07/03/2017 à 13:46 :
Prenons les paris :
-le 15 mars Fillon sera placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté (s'il y avait eu des charges probantes suffisantes on peut penser que le PNF l'aurait directement renvoyé en correctionnelle... or prouver la fictivité d'un emploi n'est pas chose simple si la personne concernée n'a pas ouvertement fait autre chose, comme dans le cas du garde du corps de Marine Le Pen ou les emplois fictifs de la ville de Paris qui étaient en fait au service du RPR. De même à la RDDM... Idem pour l'évaluation d'un bien immobilier qui aurait fait l'objet d'une sous-évaluation : de nombreux agents immobiliers locaux affirment que l'évaluation du manoir de Beaucé, pourtant gigantesque, est plutôt correcte voire même un peu élevée (il s'est certes vendu des ensembles comparables un peu plus cher (env 1M€) dans la Sarthe, mais bien plus proches du Mans, donc plus susceptibles d'intéresser une clientèle parisienne.
-le 20 avril, afin que l'impact sur le 1er tour soit maximal (pour tenter d'obtenir un effet Papy Voise ou attentats de Madrid 2004), il sera mis en examen pour une partie mineure du dossier, par exemple un défaut partiel de déclaration à la HATVP ou un trafic d'influence pour l'embauche de P. Fillon à la RDDM.
-bien entendu, à plus ou moins long terme selon qu'il sera ou pas élu ou réélu, tout ça se terminera par un non-lieu (car encore une fois les infractions en cause sont loin d'être simples à prouver en l'absence d'aveux) ou une relaxe si ça va jusqu'à la correctionnelle.
Peu importe car le but du jeu n'est pas de l'embastiller mais de perturber le processus électoral afin d'en changer le cours qui paraissait jusque là inéluctable....
a écrit le 07/03/2017 à 13:40 :
J'espère qu'un jour l'Histoire mettra en pleine lumière le rôle exact et funèste du sieur Sarkosi dans l' épisode noir et burlesque qui se déroule devant nous.
Réponse de le 07/03/2017 à 17:27 :
excellente remarque d'ailleurs d'où vient le fameux complot? Le collaborateur plus fort que le maître difficile à avaler
a écrit le 07/03/2017 à 13:39 :
Les médias se sont trompés en attaquant Fillon sur le terrain moral et non légal.L'opinion publique se retourne et la campagne Fillon reprend de la dynamique
Réponse de le 07/03/2017 à 15:30 :
Le candidat Fillon va légaliser l'usage du cannabis et des drogues euphorisantes si j'en juge par votre commentaire
a écrit le 07/03/2017 à 13:35 :
J'espère qu'un jour l'Histoire mettra en pleine lumi
a écrit le 07/03/2017 à 13:33 :
Une manif de 45 000 personnes et un conclave d'eveques LR ne fait pas une victoire. Les faits demeurent : Fillon est corrompu, il ne prend pas mesure de sa faute, et ment aux Francais quand il s'engage à la probité durant la campagne puis à se retirer s'il est mis en examen.
Les elus LR se rassemblent autour de lui pour tenter d'assurer leur reelection car sans candidat LR a la presidentielle gagner les legislatives sera plus dur.
Puisque ni Fillon ni LR ne comprennent le desir de rectitude et le rejet de la corruption des citoyens, il faut les sanctionner, les deux.
Note : j'ai voté Fillon a la primaire.
a écrit le 07/03/2017 à 12:46 :
Sans aucun doute le meilleur allié de Marine le Pen, qui voit en plus son pire cauchemar (Juppé) renoncer à se présenter. Je pensais Juppé plus courageux. Il est sûrement trop vieux pour ces turpitudes.
Désormais une grande partie de la droite ne sait plus quoi faire, elle qui déteste les tricheurs et les profiteurs de l'argent public.Le monde politique français sombre dans une médiocrité hallucinante. La fin de la démocratie est proche.
Réponse de le 07/03/2017 à 13:50 :
Juppé, qui était susceptible de lui reprendre une part de l'électorat centriste, était le pire cauchemar de Macron, pas de Marine Le Pen (qui aurait vite fait de l'affubler du sobriquet de socialo-mondialiste light si elle s'était trouvé face à lui au second tour). C'est plutôt Fillon qui est susceptible de la priver de l'électorat catho-réac.
a écrit le 07/03/2017 à 12:36 :
C'est incroyable qu'il y ait encore des électeurs pour voter pour un politicien aussi médiocre et qui en outre vient de mentir ouvertement à la face des Français. Cupide et arrogant, il a démontré par son passage aux affaires entre 2007 et 2012 qu'il n'avait aucune compétence pour les postes des responsabilités.
Réponse de le 07/03/2017 à 13:27 :
+1!
Réponse de le 07/03/2017 à 13:29 :
+1!
Réponse de le 07/03/2017 à 13:53 :
Même si on peut penser (mais tout montre qu'avec les sondages et Fillon il faut rester très prudent) qu'il plombe son camp et pourrait être éliminé sèchement du premier tour, on ne peut lui dénier le fait que c'est un dur-à-cuire.
a écrit le 07/03/2017 à 12:30 :
Quoique FF ne soit pas - et de loin - le candidat pour lequel j'aurais voté, ses manoeuvres m'ont rappelé opportunément que pour eux un électeur n'est qu'une part de marché. Donc ce sera journée de pêche au premier tour, journée de pêche au second. Ça fait le jeu de Narine? Tant pis, et il en sera ainsi tant que nous ne serons pas autre chose que des marchandises électorales.
a écrit le 07/03/2017 à 11:59 :
Ils ont tous tellement de dossiers les uns sur les autres qu'ils ne peuvent pas aller jusqu'à une guerre totale.

Pitoyable mais tellement français.
a écrit le 07/03/2017 à 11:58 :
Le titre de votre article est trompeur "Fillon redevient le premier choix de la droite" qu'il n'a jamais cessé d'être.Le citoyen-badaud vient d'assister à une simple petite révolution de palais où les deux compères Sarko-Fillon ont manœuvré en duo mais dans des partitions séparées pour éliminer de la direction de la campagne les éléments modérés et centristes, aujourd'hui orphelins. La ficelle est bien trop grosse aux yeux d'un observateur lucide. Il faut reconnaître que les duettistes ont théâtralement bien monté la pièce sur le thème : tu lâches les juppéistes et centristes et tu prends Barouin.
Dans quelques jours, les juges vont reporter sine die la mise en examen de Fillon et le tour est joué!
a écrit le 07/03/2017 à 11:51 :
COMMENT DES FRANCAIS PEUVENT T ILS REMETTRE AUX POUVOIR DES GENS QUI ONT ENDETTE LA FRANCE. ? ET QUI VEUT CONTINUE DANS SONT ERREUR DE VOULOIR REPRESENTE LA FRANCE ALORS QU IL EST SOUPSONNEE D AVOIR ABUSE DE L ARGENT PUBLIC A DES FIN D ENRICHISSEMENT PERSONNEL. QU EL EXENPLE DONNE T ON AUX JEUNES QUI GALERENT. ET AUX AUTRE PAYS QUI NOUS REGARDENT/LE PAYS DES LUMIERES PREND UN BON COUP DE MEDIOCRITE NATIONNAL???NOUS AURON LE DESTIN QUE NOUS AVONS MERITE/// ALBERT EINSTEIN///
a écrit le 07/03/2017 à 11:42 :
François Fillon redevient le premier choix de la droite ... pour être éliminée

dès le soir du 1 er tour des Présidentielles

et dès le 1er tour des Législatives qui suivront.

Fillon et ses aficionados porteront le très très lourd fardeau de l'effacement des LR dans le paysage politique français

les LR vont rejoindre l'UDI et Modem dans les déchets de la politique
Réponse de le 07/03/2017 à 13:59 :
Vous oubliez le PS qui ne se remettra pas de la candidature Hamon et EELV qui a déjà disparu des écrans radar sans faire monter d'un iota les intentions de vote en faveur de Hamon (au contraire).
En cas de défaite au 1er tour, et quel(le) que soit l'élu(e) au second tour, LR et ses alliés de l'UDI, sans Fillon, pourront se refaire une santé électorale et seront sûrement en mesure d'imposer une cohabitation à Macron (qui aura bien du mal à aller récupérer l'électorat qui s'est porté sur Mélenchon) ou éventuellement à Marine Le Pen.
a écrit le 07/03/2017 à 11:40 :
les parlementaires LR sont prêts à tout pour conserver leurs sièges et tous les avantages financiers que leur procure leur fonction . Soutenir un candidat qui a fait preuve de cupidité , de vénalité , de mensonge , de déni public de sa parole ,montre bien que les valeurs morales de probité et d'honnêteté ne sont pas pour eux des exigences prioritaires à l'exercice de la plus haute fonction de la République .
leur aveuglement politique ne fera qu'exacerber la colère d'une majorité d'électeurs .
A la défaite électorale la plus cinglante ils ajouteront le déshonneur de leur connivence .
Réponse de le 07/03/2017 à 14:04 :
les parlementaires LR sont bien embarrassés : l'objectif de sauver leurs abattis les aurait plutôt incités à liquider Fillon et imposer Juppé à sa place, susceptible pour l'instant de faire bonne figure au 1er tour. . D'un autre côté ils sentent bien que l'opinion du pays glisse à droite comme jamais, et que Juppé pourrait bien se faire battre par MLP au second.
a écrit le 07/03/2017 à 11:29 :
LR est un parti qui a dérivé vers le populisme et les extrêmes et s'est coupé de son électorat.

Ceux qui auront suivi Fillon trop loin seront grillés.
a écrit le 07/03/2017 à 10:29 :
De toutes façons, eu égard aux accusations terribles et à la violence inouïe des propos du réac' Fillon contre les centristes et, d'une façon plus générale, contre tout ce qui n'est pas conforme à sa pensée (on ressentait des relents des années 30 dans son discours), l'UDI doit se chercher un autre candidat.
Réponse de le 07/03/2017 à 10:53 :
"Relents des années 30", rien que ça. Ou comment minimiser les tragédies du XXe siècle...
Vous deviendrez avoir honte.
Vous êtes un habitué des sites de Dieudonné et Soral ?
a écrit le 07/03/2017 à 10:06 :
le premier choix d'une partie de la droite c'est sûr ; mais sera t'il celui des électeurs c'est beaucoup moins sûr , il est surtout représentatif d'une classe politique d'un autre âge accrochée à ses privilèges
Réponse de le 07/03/2017 à 14:27 :
parfaitement bien résumé, je partage votre analyse.
a écrit le 07/03/2017 à 10:03 :
Le danger de cette élection pour quelle soit démocratique, il faudrait que certains médiats arrêtent de vouloir faire l'élection à la place du peuple . Pour preuve , France info,bfmtw , arté c'est vraiment trop voyant , que veulent-ils préserver leur système peut-être qui appauvrit l'esprit et les poches des français .
Réponse de le 07/03/2017 à 13:28 :
C'est ce qui me choque le plus et de même aux Etats Unis. La presse change clairement de rôle et c'est bien inquiétant.
a écrit le 07/03/2017 à 9:58 :
Fillon devrait maintenant dans les prochains jours annoncer la composition de son gouvernement et le choix de son premier ministre. Choisir Barouin pour donner un coup de jeune à son équipe l'impliquerait dans sa campagne et la redynamiserait. Par ailleurs, la plupart des juristes considèrent que légalement, on ne peut rien reprocher à Fillon. Dans ces conditions, après tout ce tapage , on ne voit pas pourquoi , Fillon serait mis en examen.
Réponse de le 07/03/2017 à 12:03 :
"La plupart des juristes"...on verra les juges, mais pour Fillon à sa conférence de presse c'était tout vu :-)
Quant aux électeurs je pense qu ils se fichent de la décision de la justice, ils ont très bien compris, tricot et confiture payés rubis sur l'ongle, mais avec nos rubis, ça passe pas, vraiment pas.
Enivrez vous de BarOIN, de rassemblement factice et de tout ce que vous voulez, il vous reste moins de 50 j à souffrir.
Réponse de le 07/03/2017 à 15:33 :
Les juristes qui ont donné leur envie sont tous des sympathisants de Sens Commun et la Manif pour tous.
a écrit le 07/03/2017 à 9:54 :
Les magouilles de partis sont plus que jamais d'actualité....
comment croire aux politiques ? chacun défend son poste ..
soyons optimistes la vie continue....
a écrit le 07/03/2017 à 9:23 :
Fillon, un candidat de premier choix...avarié. Bataille gagnée à la Pyrrhus. Conséquences à la mesure: Une scission de la droite. Chirac en son temps, en dissolvant l'Assemblée Nationale avait dissous le RPR. Fillon restera celui qui aura fait exploser les LR (les usurpateurs), tout en envoyant une partie de l'électorat LR (les usurpateurs) chez LePen.
a écrit le 07/03/2017 à 9:16 :
D'un autre coté, il ne fallait pas attendre d'A.Juppé grand chose, vu son charisme et sa largeur d'épaule ! A.Juppé n'a absolument pas la carrure pour être Président, tout juste intermittent d'une primaire pour animer le débat. Pour lui, rester maire de Bordeaux c'est le maximum de ses compétences.
a écrit le 07/03/2017 à 8:55 :
La droite extrême ultraconservatrice religieuse impose donc son candidat Mr Fillon dont la base électorale est SENS COMMUN. On a donc l’extrême droite de Mme LePen et la droite extrême de Mr Fillon. La logique de la droite était puisque l'on va perdre que l'on perde avec Fillon qui est responsable de cette débandade à droite.
J'ajoute que Mr Sarkozy a une grande responsabilité dans ce blocage avec son veto contre Juppé et avec son aménagement de Mr Fillon qui a abouti à cette situation. Mr Sarkozy n'a pas seulement refusé au départ l'idée d'un plan B Juppé (même s’il a assoupli sa position ces derniers jours), mais il n'a pas exercé aucune pression sur Fillon pour se retirer.
Mr Sarkozy aurait pu/dû exiger de Mr Fillon son retrait à deux titres; 1) Malgré tout, Mr Sarkozy reste le chef de la famille de la droite républicaine et a son mot à dire, 2) Mr Sarkozy ne doit pas oublier la phrase assassine de Mr Fillon à son égard "qui imagine le Général De Gaulle mis en examen" qui visait explicitement Mr Sarkozy.
Quel gâchis, quel gâchis pour la droite qui avait un boulevard pour l’Élysée qui s'est transformé en tunnel à cause de notre médiocre candidat Mr Fillon qui ne respecte même pas sa propre parole publique...
Réponse de le 07/03/2017 à 13:34 :
Arretez avec Sarko; y'en a vraiment ras le bol de celui-là. Il a encore essayé de tirer les ficelles derrière le rideau mais ca n'a pas marché au top. Bah, il casera le p'tit Barouin malgré tout et ça ce n'est pas un cadeau.
a écrit le 07/03/2017 à 8:49 :
avec lui la chienlie repart bon train des qu il sera nommé que j espere pas , mais avec un pays de moutons ? il fera sont bliz crik comme il a dit il fera signé par ordonnance toutes ces propositions en 15 jrs voila a quoi nous serons réduits .
il faut que la monarchie cesse , ou qu il l annonce une bonne fois pour toute nous sommes une république bananiere
a écrit le 07/03/2017 à 8:46 :
C une honte! Comment peut il encore se regarder ds une glace? Et ces français qui continuent à fermer les yeux sur ces agissements...c sur ce n'est pas le premier et la plupart traîne des casseroles mais tanpis fallait pas ce faire prendre. Le citoyen qui fraude aurait fini en tôle depuis belle lurette...Quelle image de la France si ce monsieur est élu.
Réponse de le 07/03/2017 à 9:54 :
Vous avez raison c'est une honte. Nier la présomption d'innocence c'est nier l'état de droit, et le faire sur le seul motif qu'une bande de journalistes dit que cette fraude est réelle c'est plus précisément un coup d'état.
Réponse de le 07/03/2017 à 11:26 :
article 80-1 du code pénal:

"A peine de nullité, le collège de l'instruction ne peut mettre en examen que les personnes à l'encontre desquelles il existe des indices graves ou concordants rendant vraisemblable qu'elles aient pu participer, comme auteur ou comme complice, à la commission des infractions dont il est saisi. "

En l'espèce ce sont des délits passibles de 10 ans de prison!

Un candidat mis en examen ne peut être élu de la république.
a écrit le 07/03/2017 à 8:26 :
Je précise; Jean Tirole propose une taxe sur l'énergie pour protéger le climat (économie du bien commun, page 263), et Eric Woerth propose une allocation de vie (une crise devenue française, page 132).
a écrit le 07/03/2017 à 8:18 :
Quel beau couple ça ferait , a la tète du pays , si jamais il passait le premier tour !
De quoi faire palir Berlusconi et Trump , voire Erdogan !
Réponse de le 07/03/2017 à 12:49 :
J'entends autour de moi que les gens ne vont même pas aller voter. Fin de la démocratie pour cause d’extrême médiocrité ?
a écrit le 07/03/2017 à 8:14 :
Il faut appliquer deux mesures: 1- mettre une taxe sur l'énergie; 2- mettre en place une allocation universelle. Ces deux mesures doivent être appliquées en même temps, à niveau constant, progressivement, jusqu'à un point d'équilibre. Fillon, Hamon, Macron, qui l'appliquera le premier? Nous en reparlerons!
a écrit le 07/03/2017 à 7:40 :
Un choix? Certainement pas! Dans quelques semaines enterrement de 1ère pour LR....FILLON s'en moque, il a la main sur le "pognon" et pour lui c''est cela l'important.....
a écrit le 07/03/2017 à 1:19 :
Je à la retraite je gagne 1300€ pour pendant 43 ans et je paie 2300 €taxe foncier et 1855€-habitation ont arrive pas vivre qui propose mieux de pas nous faire payer celui la ou celle là je vote pour marine ou l'autre ?
Réponse de le 07/03/2017 à 9:47 :
vous devez avoir un très très beau logement...vendez prenez votre plu value, trouver une bonne loc au soleil, acheter cash un appart à louer, et voilà vous avez une super retraite. Pas besoin des politiques, à vous de vous prendre en main cher ami
Réponse de le 07/03/2017 à 20:03 :
La taxe d'habitation est soumise au revenu. Peut-être avez-vous inversé les chiffres : 3100€ plutôt. Là on comprendrait le chiffre de 1855€ mais pas avec 1300€.
a écrit le 07/03/2017 à 1:18 :
Et Renaud, il revient soutenir son pote ???
a écrit le 06/03/2017 à 22:15 :
De tous les candidats, François Asselineau est le seul à expliquer pourquoi et comment il faut absolument sortir la France du piège mortifère de l'Union Européenne dont l'un des objectifs majeurs est la préservation des privilèges de la minorité qui pille le pays et détruit la nation.

Il est le seul à expliquer qu'on peut et qu'on doit sortir de l'Union Européenne tout en respectant nos actuels partenaires de l'UE, sans hypothéquer les coopérations ultérieures que la France redevenue souveraine et indépendante maintiendra ou établira avec ses partenaires historiques, et avec d'autres, sur la base de l'intérêt réciproque, en veillant à la préservation de la bonne marche de notre société. L'article 50 du TUE prévoit les modalités de sortie des pays qui choisissent de s'affranchir de la tutelle de l'Union Européenne.

La mise en application de cet article 50 du traité pour organiser la sortie de la France de l'UE est une perspective autrement plus réaliste, plus crédible, plus pragmatique, plus sûre et plus engageante que les chantages proposés par la "France Insoumise" avec le "non-respect" des traités. [la constitution de ce pays stipule que l'une des fonctions majeures du président de la république est de veiller au respect des traités internationaux signés par la France]. C'est la voie qu'ont choisie, avant nous, nos voisins britanniques malgré les chantages, les pressions internationales, l'ingérence d'Obama et autres dirigeants de l'oligarchie euro-atlantique dans les affaires de leur pays, malgré la trahison des intérêts des travailleurs et des classes laborieuses de la Grande Bretagne par un grand nombre de dirigeants syndicaux et par l'appareil du parti travailliste.

François Asselineau se trouve confronté à une meute de politiciens qui rivalisent d'ardeur pour nous vendre, chacun à leur façon, leur "nouvelle Europe" en demandant aux travailleurs privés d'emploi ou menacés de licenciement, aux agriculteurs qui se tuent véritablement au travail, à ceux dont les retraites ou les allocations permettent à peine de se nourrir et de se loger et aux autres laissés pour compte, à la jeunesse livrée en pâture aux exploiteurs de tous accabits, aux ruraux à la recherche d'un médecin de campagne ou d'une maternité, et à tant d'autres...de bien vouloir prendre leur mal en patience...de bien vouloir les laisser tenter une fois encore de commettre leur énième bricolage de la dernière chance pour sauver "l'Europe".
Réponse de le 07/03/2017 à 0:39 :
Ne comparons pas avec les anglais qui n ont pas l euro. Malheureusement si c est jouable pour le pays, pour toutes les entreprises françaises qui ont de la dette en euro, ils auront plus qu a fermer boutique ou faut qu on m explique par quel miracle.
Réponse de le 07/03/2017 à 11:00 :
Vous ne comprenez pas que la politique, c'est aussi le pragmatisme. Chacun sait qu'Asselineau ne dépassera jamais un certain seuil, et ce pour plusieurs raisons :
- charisme insuffisant (air de haut-fonctionnaire encravaté)
- vote utile : les ouvriers, paysans, policiers, etc., votent FN (entre autres par protestation) et ils ne s'intéresseront pas à l'UPR tant que le FN n'aura pas eu la possibilité de montrer ce qu'il vaut.

Je sais ce que vous allez rétorquer : que le FN n'obtiendra jamais le pouvoir. Pourtant, Trump l'a bien obtenu... avec des discours nettement plus virulents et inquiétants que MLP.
Bref, l'UPR n'apparaîtra comme une alternative possible que quand le FN aura gouverné.
a écrit le 06/03/2017 à 22:11 :
C'est aussi et surtout celui de Sens commun et de la frange la plus conservatrice de la société française à savoir les catholiques intégristes style émules de Mgr Lefebvre qui ne valent pas mieux que les juifs hassidiques ou les salafistes. Je comprends Juppé qui n'avait pas trop envie de voir son nom associé à celui de Ludivine de La Rochère ou Frigide Barjot.
Réponse de le 07/03/2017 à 6:29 :
Fillon c'est le retour du régime de Vichy.
Réponse de le 07/03/2017 à 7:58 :
Je suis en phase avec votre commentaire, je rajoute les l'homophobes, les anti IVG seront aux manettes . Je pense que sens commun et autres intégristes imposeront leur vision et fractureront encore un peu plus la société française. Je suis un libéral et je n'accepte pas que la gouvernance de la France soit en sous influence religieuse. La religion n'est que conflit bien loin du message de paix.
Réponse de le 07/03/2017 à 8:35 :
Ce qui est incompréhensivle, c'est que même le Pape pour qui j'ai le plus grand respect, est beaucoup plus ouvert et tolérant que FILLON et ses soutiens de la droite catho. radicale !
Réponse de le 07/03/2017 à 11:19 :
fillon fait environ 20 % dans les sondages. C est donc bien plus que les integristes (meme si on ajoute aux cathos inegriste les juifs integristes, les bouddhiste integristes ....)
En plus je suis pas sur que ca soit les disciple d un eveque mort il y a au moins 10-15 ans ...
Quant a Juppe, il a bien compris qu il avait aucune chance d etre president : trop vieux, repris de justice ...
Réponse de le 07/03/2017 à 11:29 :
Je ne comprends pas en quoi être conservateur serait un handicap par gros temps.
Réponse de le 07/03/2017 à 11:45 :
@amazon
Ce n'est pas être conservateur, c'est être très conservateur. Tous ces intégristes, je n'ai vraiment pas envie de les voir à tête du pays de près ou de loin.
a écrit le 06/03/2017 à 22:05 :
Après le candidat plus blanc que blanc voici le candidat faute de mieux .
Comme dirait le général de Gaulle: vaste programme.
Réponse de le 07/03/2017 à 8:15 :
+1
a écrit le 06/03/2017 à 21:58 :
Cette affaire montre parmi d'autres médiocrités un monde politique versatile sans aucun honneur, un monde immoral un monde qui se vendra au plus offrant un monde qui vendra père et mère au nom de la corruption de l'immoralité. Un monde sans aucun respect pour la parole donnée un monde qui tourne plus sa veste que l'ombre de Lucky Luke. Un monde qui ne sait que profiter d'argent public un monde qui nage dans la vase qui est au niveau du caniveau. Pauvre France regarde ceux qui veulent te gouverner qui salissent ton nom qui déshonorent cette France qui est grande mais sans eux. France lève toi, toute ta fierté est foulée au pied par une bande de Pieds Nickelés qui est entrain de s'essuyer les pieds sur ton honneur.
Réponse de le 06/03/2017 à 23:09 :
Entièrement
d accord...et la honte
n étouffe pas ces gens là..on est arrivé au dégoût maximum des politiques tellement ils puent dans leur mentalités.
Réponse de le 07/03/2017 à 6:33 :
Tout à fait d'accord : la honte! Cet individu élèvera la France au 1er rang en Europe de la corruption et de la malhonnêteté. En témoignent les nombreux échos de la presse étrangère.
Réponse de le 07/03/2017 à 8:35 :
hélas oui! Entre Fillon et Le Pen nous aurons le choix entre la peste et le choléra!Malheureusement la veulerie est chose bien répandue,nous l'avons éprouvé en des temps pas si éloignés, et la résistance chose bien mal partagée, nous l'avons connu en ces mêmes temps!Car c'est l'honneur de la France qui est en jeu et l'avenir de l'Europe. N'en déplaise à ceux qui ne veulent pas voir, il y a péril en la demeure, les chemises brunes sont à nos portes!
a écrit le 06/03/2017 à 21:46 :
Lamentable, tout simplement lamentable !
Électeur de droite , je suis écœuré ...
a écrit le 06/03/2017 à 21:35 :
Parce que les centristes espèrent toujours avoir 70 ou 77 circonscriptions gagnables malgré leur désertion en rase campagne, et leur espèce de putsch avorté et méprisant pour les électeurs ?
Réponse de le 07/03/2017 à 8:26 :
Pour une fois que l'annexe de la droite prend une décision. LR ne pourra pas dans certainement circonscription gagner sans l'apport de l'annexe alors ils feront tous les deux le bisou bisou nous sommes en politique dans une maffia le baiser de la mort devient très vite le baiser de l'argent et du pouvoir. Vous croyez encore que les partis ont du respect pour l'électeur vous rêvez vous êtes un pion qui leurs permet de gouverner après ce que vous pensez ils s'en B..... je reste poli. S'ils respectaient les électeurs ils valideraient le bulletin blanc en le considérant comme exprimé pas pour demain cela remettrait en cause la maffia politique. Bons rêves dans la maffia en col blanc.
Réponse de le 07/03/2017 à 11:21 :
Vu que c est Macron qui va etre elu et que les centristes vont le rallier, ils vont avoir plein de circonscriptions a se partager sur les depouilles du PS & LR

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :