En Marche ! remporterait haut la main les élections législatives (sondage)

 |   |  580  mots
Emmanuel Macron, le 17 février 2015, à l'Assemblée nationale en tant que ministre de l'Economie.
Emmanuel Macron, le 17 février 2015, à l'Assemblée nationale en tant que ministre de l'Economie. (Crédits : Reuters)
Cette enquête Opinionway-SLPV Analytics pour Les Echos a été relayée par Reuters hier soir à 19 heures, juste avant le face-à-face entre les deux finalistes de la présidentielle. Cette étude indiquait alors un rapport de force à la future Assemblée nationale largement en faveur du candidat d'En Marche. Le Parti socialiste serait complètement laminé, mais il serait loin d'être le seul.

La majorité absolue à l'Assemblée est de 289 députés. Et, selon une enquête Opinionway-SLPV Analytics pour Les Echos publiée hier soir mercredi 3 mai, le mouvement d'Emmanuel Macron, En Marche!, obtiendrait de 249 à 286 députés aux élections législatives de juin en France métropolitaine.

Le Front National, le parti d'extrême-droite dirigé par Marine Le Pen, n'aurait que 15 à 25 députés. C'est-à-dire encore moins que le Parti socialiste, pourtant laminé, avec 28 à 43 sièges.

Les Républicains et l'UDI crédités de 200 à 210 députés

Le grand challenger d'En Marche! à la future Assemblée nationale, serait le parti Les Républicains et ses alliés centristes de l'UDI, qui sont crédités de 200 à 210 députés.

Quant au Front de gauche, qui réunit le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise arrivé 4e au premier tour de la présidentielle, et le Parti communiste, il n'obtiendrait que 6 à 8 sièges. En l'état actuel des choses, sachant que les "insoumis" de Mélenchon, qui n'ont reçu encore aucune consigne de vote pour le second tour, se sont prononcés à 65% pour un vote blanc ou nul, ou pour l'abstention, selon un sondage en ligne dont les résultats ont été publiés mardi 2 mai.

Commentant les résultats de cette enquête publiés hier soir, le directeur général adjoint d'OpinionWay, Bruno Jeanbart, a estimé que le candidat d'En Marche! aurait de quoi constituer une vraie majorité, voire que la majorité absolue était à portée de main.

"Cela montre qu'il n'est pas impossible qu'En Marche ! atteigne la majorité absolue dans l'hypothèse haute, avec les Français de l'étranger et l'Outre-mer. (...) Dans l'hypothèse basse, EM serait le groupe principal, ce qui est suffisant pour essayer de constituer une majorité. La question c'est de savoir comment et avec qui."

Au sortir d'un débat, de l'avis général, largement dominé par Emmanuel Macron, l'hypothèse de la majorité absolue de ses représentants à l'Assemblée nationale n'est pas la plus improbable.

La gauche socialiste et radicale grande perdante

Emmanuel Macron, favori des sondages, a créé En Marche ! il y a à peine plus d'an, le 6 avril, avec l'intention de casser le classique clivage droite-gauche et l'alternance entre les deux principaux partis de gouvernement qui se partagent le pouvoir depuis des décennies.

Cette étude confirme jusqu'à un certain point la recomposition du paysage politique français, au détriment essentiellement de la gauche socialiste et radicale.

Il y aurait ainsi au second tour 90 à 116 duels EM-FN, 180 duels EM-droite, 46 duels EM-gauche, 154 duels droite/FN, 32 triangulaires FN-droite-EM et six à 32 duels gauche-FN

Si cette étude dit vrai, le PS serait ainsi encore plus affaibli que lors des législatives de 1993, lors desquelles ils n'avaient obtenu que 57 sièges.

___

Méthodologie

Cette enquête, qui porte sur 535 des 577 sièges de l'Assemblée nationale, s'appuie sur des sondages d'intention de vote au premier tour des législatives par force politique, avec pour hypothèse que chaque grand courant représenté à la présidentielle présentera des candidats. Est également prise en compte la structure de l'électorat à partir des résultats des élections de 2012, des régionales de 2015 et du premier tour de la présidentielle de 2017, avec un bonus aux sortants qui se représentent.

(avec Reuters)

___

DIMANCHE 7 MAI, rendez-vous sur le site de La Tribune pour suivre en DIRECT les résultats du second tour de l'élection présidentielle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2017 à 9:50 :
LEGISLATIVES VOTER LR-UDI LE 1er TOUR AINSI QU'AU 2ieme TOUR
a écrit le 06/05/2017 à 16:53 :
Info ou manipulation des esprits pour faire voter dans le sens du courant présenté comme le principal ?
a écrit le 06/05/2017 à 11:24 :
Il ne faut jamais vendre la peau de l ours avant de l avoir tué !!y compris pour les sondages de complaisance et d intox !!
a écrit le 06/05/2017 à 11:21 :
je répète : Fake news !
a écrit le 05/05/2017 à 20:15 :
SONDAGES BIDON DE L. PARISOT MINISTRE DE MACRON
a écrit le 05/05/2017 à 17:40 :
Pourvu qu'il ne dépasse pas 100/100 pour cent ???
a écrit le 05/05/2017 à 16:09 :
C'est le genre de titre racoleur dont l'effet manipulateur sur l'électorat n'est pas à négliger. Ce peut être un scénario, mais il y en a aussi d'autres possible.. Alors attendons que le deuxième tour soit passé pour commencer à avoir des perspectives !!
a écrit le 05/05/2017 à 14:38 :
Pour tout observateur objectif et neutre de la politique, les défaites de la gauche durant tout le quinquennat ne tiennent qu'à sa division sinon totalisez et constatez vous mêmes !
Donc c'est encore une fois l'union de la gauche qui décidera de ce que feront ou pas les autres formations et si le PS s'écroule peu ou pas ou beaucoup...
C'est mal parti avec les menaces, encore une fois, du front de gauche envers le PC contre l'utilisation de l'image de Mélenchon: les anciens alliés sont fâchés.
Soyez unis, vous tiendrez, égaliserez, dépasserez peut être même la droite, sinon mourrez mais essayer de le faire au moins dignement!!!
a écrit le 05/05/2017 à 12:26 :
ou comment dans une republique
une personne soumis a un redressement fiscal
qui plus est ministre de tutelle
peut pretendre etre president
ou est la punition
d'inegibilité
a écrit le 05/05/2017 à 10:34 :
encore une fake news.
a écrit le 05/05/2017 à 10:02 :
Économiquement Macron va plutôt dans la bonne direction, mais tellement irresponsable sur l'immigration et sa tolérance avec l'islamisme politique.
Réponse de le 05/05/2017 à 10:49 :
@lolilol: euh, t'as pas dû bien suivre le feuilleton ! Après 5 ans en tant que conseiller et ministre de l'économie de Hollande, il semblerait que Macron ne soit pas allé dans la bonne direction. Mais bon, tout est subjectif dans la mesure où chacun voit ses propres intérêts avant toute chose :-)
Réponse de le 06/05/2017 à 10:55 :
@lolilol: certains oublient un peu vite que Macro a été conseiller et ministre de l'économie de Hollande. On connait le bilan, je serais donc à leur place un peu plus prudent sur son programme. Mais bon, on attrape pas les mouches avec du vinaigre, n'est-ce pas :-)
a écrit le 05/05/2017 à 9:30 :
Voter dimanche Macron pour éviter le FN, pourquoi pas ,mais cela donne ensuite un article comme celui des Echos ce matin : Macron en quête d’une large victoire pour réformer.
a écrit le 05/05/2017 à 9:03 :
Ce sondage qui donne une nette victoire à En Marche nous plongent dans une profonde réflexion . Est ce la meilleure solution pour sortir le pays de l'ornière avec un programme économique qui ne va pas assez loin ? Faut il donner une trop grande majorité au vote Macron à la présidentielle pour voir arriver une équipe de novices après avoir une équipe de doctrinaires à l'assemblée nationale avec Hollande ?
Encore deux jours pour trouver le bon plan
a écrit le 05/05/2017 à 7:37 :
Effectivement, le PS (ou en réalité ses "relais" conscients ou inconscients...) a gagné en décrédibilisant par une campagne de harcèlement médiatique à couper le souffle le candidat de son concurrent, LR. Bienvenue Place Beauvau...
a écrit le 05/05/2017 à 1:01 :
Cà correspond bien aux réalités françaises actuelles où tous les partis se replient sur eux-mêmes et où Macron regroupe la véritable tendance centrale qui a toujours été majoritaire en France et en Europe mais rarement au gouvernement alors qu'elle a toujours eu des bilans favorables mais ses programmes sont réalistes donc n'attirent pas les foules sauf comme sous Giscard ou de nouveau avec Macron qui s'il a une majorité devrait s'avérer un bon président.
Réponse de le 05/05/2017 à 7:23 :
@Charles -

On n'en doute pas. Il devrait s'avérer un bon président au même titre que son mentor Hollande. Le fruit ne tombe jamais loin de l'arbre.
a écrit le 04/05/2017 à 22:30 :
On peut légitimement nourrir quelques doutes sur la capacité de Macron à réunir une majorité absolue ou même relative pour En Marche, la liste de ses candidats étant encore inconnue et ceux ci risquant de se retrouver face à dés sortants issus des partis traditionnels et mieux implantés.
a écrit le 04/05/2017 à 22:14 :
La plupart des candidats EN Marche ne sont même pas désignés, les électeurs sont encore en pleins présidentielle avec pour beaucoup des doutes, Macron passe au 2eme tour avec 41% de son électorat qui a voté pour lui en barrage au FN ou sans connaitre son programme, etc, etc
Par contre je peux vous dire qu'il risque d'y avoir une grosse surprise côté France Insoumise et plus largement la gauche. Les adhésions ne cessent d'augmenter, les gens ont le sentiment d'avoir loupé le bon candidat et s'en veulent.
Il n'est pas du tout impossible que nous reprenions la main dès les législatives, avec un grand programme fédérateur. Tout l'inverse de Macron qui peine a séduire, il faut le dire.
Réponse de le 05/05/2017 à 8:29 :
Votre commentaire pourrait être crédible si déjà les insoumis était un parti uni ce qui n'est pas le cas car il regroupe des déçus du PS des communistes pas forcément enthousiasmes et cela se voit aujourd'hui dans le combat interne pour les législatives entre les communistes et l'équipe de M. Mélenchon un vieux oligarque en politique depuis les années 80, bien dodu par l'argent public (retraite de sénateur + rémunération de Bruxelles avec une présence qui fait oublié qu'il a encore un fauteuil, un fauteuil qu'il vilipende mais dont il profite des largesses) à cela se rajoute les acteurs de nuit debout dont encore une fois notre oligarque a voulu mettre la main dessus comme tout bon politicien bien rodé toujours à la recherche de glaner des troupes, les insoumis ont un vrai problème avoir été verrouillé par un non insoumis M. Mélenchon un tribun bien loin des vrais sujets qui frappent bien des citoyens. Comme le FN il aussi capté nombre de nos concitoyens qui ont ras le bol de trimer depuis des décennies pour rien, mais il propose des solutions comme le FN, qui ne sont pas réalisables comme emprunter 100 milliards à la BCE pour cela il faudrait changer les statuts de cette banque centrale et l'accord des autres pays ou nous attacher aux pays de l'Amérique du sud comme le Venezuela bel avenir pour les plus démunis. Alors comme le FN il offre des référendums bidons , une sixième république qui ne changera pas l 'assiette des plus faibles etc il y a vraiment un passage entre le FN et les oligarques des Insoumis. Les plus démunis méritent autre chose que ces discours pompeux dont le monde a connu mais qui ont apporté encore une fois encore plus de misère mais certainement pas à ceux qui ont entrainé le peuple dans ces galères.
Réponse de le 05/05/2017 à 11:44 :
Je ne saurais dire mieux !
peut-être attendre si les français supporteront ou pas le lobby des SUD-CGT (Rail , EDF , RATP , dockers etc) qui ne manqueront pas leur séance de chouineries et de blocage du pays et ce dés le 8 Mai .
Réponse de le 05/05/2017 à 11:47 :
Je ne saurais dire mieux !
peut-être attendre si les français supporteront ou pas le lobby des SUD-CGT (Rail , EDF , RATP , dockers etc) qui ne manqueront pas leur séance de chouineries et de blocage du pays et ce dés le 8 Mai .
a écrit le 04/05/2017 à 21:47 :
C'est un sondage ou de la propagande ? Parce que le nombre de personnes qui vont voter pour Macron pour contrer Le Pen, mais qui ne souscrivent pas à son programme est aussi important selon d'autres études. Alors, aller voter pour un représentant de Macron, j'en doute.
a écrit le 04/05/2017 à 18:57 :
Il y a une différence entre une débat télévisé de 5H où l'on peut briller au niveau de la rhétorique et des sophismes puis gouverner un pays pendant cinq ans. Bon courage citoyens, vous n'avez pas fini de ramer.
a écrit le 04/05/2017 à 18:14 :
Si M. Macron est élu, il est bien évident qu'il lui faut une majorité...autrement quel intérêt de voter pour cet homme si c'est pour revoir apparaître les LR, PS voire FN.....en tout état de cause les primaires sont définitivement mortes....
Réponse de le 04/05/2017 à 18:49 :
@delahaut: t'inquiètes pas, il doit déjà avoir des hordes de courtisans de tous bords prêts à vendre père et mère pour un strapontin :-)
Réponse de le 05/05/2017 à 10:00 :
En marche c'est un peu "Il faut tout changer pour que rien ne change", tu auras peut être des têtes nouvelles, mais qui feront les mêmes choses que l'aile libéral de droite et de gauche.

En marche est un formidable outil de recyclage du Hollandisme, libérée des frondeurs du PS.
a écrit le 04/05/2017 à 17:46 :
Et dire que Mélenchon se voyait premier ministre , avec 6 à 8 députés si ce sondage dit vrai la déception des insoumis sera grande , cela dit le bon score de leur candidat est essentiellement dù à sa personnalité . A noter que les LR ne s'effondrent pas .
a écrit le 04/05/2017 à 17:33 :
Il faudra quand même nous expliquer ce que signifie "haut la main" quand on n'a pas la majorité absolue, cette dernière étant l'objectif incontournable dans un scrutin majoritaire à deux tours.
a écrit le 04/05/2017 à 17:29 :
Macron n'a pas encore intégré que beaucoup le soutiennent pour faire barrage a l'extrème droite et non pas pour ses compétences ou son projet (un peu flou ! )
Ca risque de lui jouer des tours !
a écrit le 04/05/2017 à 16:53 :
Les français n'ont vraiment pas de conscience politique pour accorder leur voix à ce banquier qui ment sur sa déclaration de patrimoine de façon honteuse, qui est bien à l'origine de la loi travail (mais ne l'assume meme pas), qui est pour le Burkini (mais ne l'assume pas), qui est complaisant avec l'UOIF (mais sans trop le dire). En plus d'etre hypocrite et menteur, il a fait preuve hier soir d'une arrogance et d'un tel mépris. Mais comme les grands financiers qui soutiennent Macron sous aussi actionnaires majoritaires de grands groupes de presses, la tapis rouge lui est déroulé. Mais si les français sont assez naifs pour voter pour ce sale type, ma fois que voulez vous qu'on y fasse...
Réponse de le 04/05/2017 à 17:39 :
Reprendre les slogans de l'extrême droite les plus éculés. n'est pas l'indice d'une réflexion personnelle mais plutôt pavlovienne.
a écrit le 04/05/2017 à 16:43 :
Les échos et opinion way a qui sont ces entités. Y répondre c'est avoir une idée de la question, alors que l'on ne connait personne de cette mascarade.....
a écrit le 04/05/2017 à 16:11 :
Le débat d'hier n'a fait que confirmer le lent déclin de notre démocratie. Une candidate des désespérés plutôt inquiétante face à un jeune énarque "hors sol" au programme incertain et très entouré de la gauche sortante.
L'alternance réaliste et porteuse d'espoir s'est transformée en résignation anti-FN. Pas de quoi rêver
Reste que...les premières nominations ainsi que les investitures chez En Marche pourraient bien sonner un retour à la réalité et aboutir à une situation rééquilibrée lors des législatives
a écrit le 04/05/2017 à 16:08 :
Le peuple Français est pathétique, il ne cesse de se lamenter du quinquennat Hollande, et il s’apprête à voter pour son héritier Super Hollande ...
Réponse de le 04/05/2017 à 16:17 :
@Bilbo: techniquement, cela s'appelle le syndrome de Stockholm. Mais je suis certain que dans quelques temps, on verra comme avec Mitterrand des gens qui porteront la pancarte "je suis un con, j'ai voté tonton" :-). Je suis et je reste d'avis que quand on est d'accord ni avec l'un, ni avec l'autre, on vote blanc pour l'exprimer clairement :-)
Réponse de le 04/05/2017 à 20:01 :
Pas tout à fait, Macron a un programme encore plus clairement à droite que Hollande.
a écrit le 04/05/2017 à 16:05 :
Finalement, Michel Houellebecq avec son roman d'anticipation politique, aura eu raison si Macron est élu : on aura un 2d mandat d'Hollande... Reste à savoir qui sera le 1er ministre et combien il aura aux législatives.
a écrit le 04/05/2017 à 16:04 :
Au deuxième tour, inutile c'est plié et maintenant aux législatives les électeurs servent à pas grand chose...sommes nous encore une démocratie puisque les sondages publient déjà le résultat?
a écrit le 04/05/2017 à 15:37 :
je souhaite seulement une chose ,c'est que le PS et LR soient laminés.j'ai été ravi de ce 2e tour où fillon et hamon ont été éliminés.je crois que le changement,c'est vraiment maintenant.je voterais le candidat EM ,mais s'il n'était pas au 2 e tour de ma circonscription,il n' y aura pas de vote utile ,ce sera soit la france insoumise soit le fn pour faire barrage au PS et LR.il faut se débarrasser de ces 2 partis d'incompétents,ça fait trop longtemps qu'ils nous gouvernent.
Réponse de le 04/05/2017 à 16:12 :
En Marche est un peu une synthèse de ce qu'il se fait de plus incompétent, à droite comme à gauche ...

J'espère sincèrement que Baroin va réaliser une campagne efficace pour nous éviter un autre quinquennat avec l'héritier Hollande ...

Je rejoins un précédent message concernant la proportionnelle, et j'ajouterais une utilisation plus fréquentes des référendums
Réponse de le 04/05/2017 à 16:22 :
Apres 12 ans de chirac et 5 de sarko vous en demandez encore ?
Barouin c est un protege de Chirac dont le seul titre de gloire c est d etre le fils de son pere (qui etait un copain a chirac)
EM va presenter des candidats partout et les apparatchik PS ou LR qui n ont pas retourné leur veste a temps vont etre balayé
a écrit le 04/05/2017 à 15:23 :
Pour les electeurs de Marine Le Pen le choix est simple aussi bien pour la presidentielle que pour les legislatives. Ils vont se mobiliser en masse sachant que leur candidate va passer un seuil. Celui des 50% a la presidentielle est espere mais 45% serait aussi une enorme vctoire. Pour les autres du Global Parti le choix est complique. Voter contte le Front National on le voit avec ce sondage c est se faire ecraser aux legislatives. Ils n ont donc aucun interet a voter ainsi et vont voter par tactique non pas blanc mais pour eux aussi Marine Le Pen. Ensuite qu elle passe ou pas ils esperent trouver cette justification pour reprendŕe la main. Une Assemblee disparate peut etre mais ou ils seront encore presents et.... indispensables. Cette pression est aussi active pour participer a un eventuelle gouvernement brun : marxiste-gauliste.
C est l illustration du Global Parti en marche lui aussi. Il y aura les internationalistes au drapeau etoile contre les nationalistes portant le drapeau francais.
a écrit le 04/05/2017 à 15:17 :
Barack Obama qui vient d'appeler à voter Macron dans une vidéo sur Twitter.
Réponse de le 05/05/2017 à 19:46 :
La conscience des français doit-elle être manipulée par des dirigeants de d'autres pays?
Je préfère connaître la décision des françaises et des français émergeant de leur décision libre de toute domination extérieure.
a écrit le 04/05/2017 à 15:17 :
De fait, difficile de savoir aujour d'hui qui de EM ! et LR sera en tête...Ce qu'il y a de sûr c'est que le soufflé Macron retombera probablement aussi vite qu'il est monté dès qu'on rentrera dans le dur.
a écrit le 04/05/2017 à 15:03 :
La majorité absolue aux législatives cela signifie une toute puissance dans les décisions face à une opposition inexistante. On peut se demander quel est le sens de la démocratie et si l'on pourra toujours parler de démocratie face à une parole unique sensée détenir la vérité pour tous. D'ailleurs mensonge et vérité sont omniprésents dans le discours actuel.
a écrit le 04/05/2017 à 14:59 :
Une grande période d'incertitude s'ouvre pour la salariés, et les syndicats ont perdu la boussole . Le vin aigre est presque tiré et il va falloir le boire pendant 5 ans .
Beaucoup vont perdre l'assurance d'un emploi jusqu'à la retraite et il suffira de peu de chose pour se retrouver sur le pavé , on ne plait plus pour diverses raisons (caractère, vieillissement, altercations justifiées ) .Merci Messieurs les médiats d'avoir fait l'élection , mais nous on a pas d'ISF à sauver simplement notre pain .
Réponse de le 06/05/2017 à 15:49 :
@Gisèle: et ton pain, faudra peut-être le faire durer plus longtemps, car ta retraite qui n'a pas été réévaluée sou Hollande va maintenant être rognée de 1,97% supplémentaire. Sans compter l'annulation de la taxe d'habitation qu'il faudra bien que quelqu'on compense ... et qui d'autres que les retraités qui ont sué toute leur vie pour avoir un toit sera mis à contribution à ton avis :-)
a écrit le 04/05/2017 à 14:59 :
c'est quoi cet énième sondage à la noix vomique, décidément ce Macron est pronostiqué gagnant bien avant l'heure et derrière lui Hollande !. Nombre de gens iront voter par dépits, voteront nuls ou s'abstiendront de voter ! notre Pays sera ingouvernable, ingérable avec une extrême-droite et, une extrême-gauche fortes, bloquant tout textes, toutes lois mondialistes qui passant en 49-3, Lois méprisant les plus pauvres et les retraités, les privés d'emploi, les laissés pour compte, délaissant la Santé...) et, faisant la part belle au capitalisme effréné, inhumain !

Macron, soutient les Régions Doms-Toms ! lui, qui croit que la Guyane française est une...île !!!! Macron, connait bien le rôle des Douanes françaises ! lui qui pense que la Douane de surveillance et en volante doivent à terme être supprimé, que les Douanes n'ont pas pour rôle de participer à la Lutte contre le Terrorisme !!!! or, en contrôlant les passagers et véhicules, navires...en luttant efficacement contre les trafics en tout genres dont les flux de capitaux et d'argent provenant ou finançant des organisations criminelles, en demantellant les traffics d'armes et de munitions, de drogues, de produits contre-faits, en surveillants Internet avec Interpol et en lien avec les autres services régaliens...nos Douanes de surveillance maritimes et terrestres, judiciaires font un travail formidables avec, hélas, de moins en moins de personnels et de moyens depuis que la Loi RGPP avait était voté par l'UMPS et dont aucuns médias ne reparlent !!!...

¨Payer en Euro est un faux débat, seul le Dollar s'imposera au Monde macro(n) économique !

Un choix cornélien s'impose à nous, voter pour une Dictature capitalistique ou pour une Dictature d'Extrême-Droite !, ou un vote blanc ou nul, non pris en compte ! Merci qui ?! Sarkollande !!!
a écrit le 04/05/2017 à 14:49 :
QUEL HONTE !! Le front de gauche 19% + le FN 21% soit un total de 40% n'obtiendraient à eux deux QUE 21 à 33 sièges sur 577 députés !!!
Réponse de le 04/05/2017 à 15:22 :
Faites des listes communes, vous n'êtes pas si loin les uns des autres !
Réponse de le 04/05/2017 à 15:44 :
je suis à 100% d'accord avec vous . mais c'est comme ça dans notre république bananière où moins de voix tu as,plus de députés tu as.
la démocratie serait le vote à la proportionnelle intégrale à un tour. mais le ps et LR n'en veulent surtout pas.
Réponse de le 04/05/2017 à 21:07 :
Ce n'est pas une question de république bananière mais de mode de scrutin. Au majoritaire dans un duel il faut rassembler plus d'un suffrage sur deux, et au minimum 33% en cas de triangulaire. Si FN et Insoumis, même avec une base électorale forte, n'arrivent pas à la traduire en sièges, c'est parce qu'ils soulèvent une méfiance bien plus forte que LR, le PS ou EM. En revanche, et comme ils ne provoquent pas le même rejet, même des petits partis comme le PRG ou l'UDI arrivent à décrocher pas mal de sièges. Et tout prendre c'est mieux et plus démocratique que la proportionnelle où ce sont les partis qui choisissent les élus.
a écrit le 04/05/2017 à 14:34 :
Et bien certains peuvent se frotter les mains la tâche n'a pas été aussi ardue qu'envisagée ,
peuvent commencer à ouvrir le champagne. Mais auront ils bien joué pour le pays , je ne crois pas , demain c'est un pays éclaté qui va se détruire car les dés ont été faussés .
a écrit le 04/05/2017 à 14:30 :
" En Marche!, obtiendrait de 249 à 286 députés aux élections législatives de juin en France métropolitaine.Les Républicains et l'UDI crédités de 200 à 210 députés"

Pas besoin d'ordonnance sur la loi travail ,donc.
Réponse de le 04/05/2017 à 15:24 :
Bravo. Les mathématiques n'ont aucun secret pour vous !
a écrit le 04/05/2017 à 13:49 :
Avec le recul, passé les émotions de la soirée, l'on peut faire le constat en ligne avec ce que la Presse étrangère conclue,

le 3 mai 2017 c'est la France qui a perdu :

Mme LEPEN a été égale à elle même, presque en dessous de sa combativité habituelle

Mr Macron s'est plutôt vautré en s'abaissant pitoyablement, ses annonces n'ont pas l'empreinte de la sincérité, ça nous rappelle beaucoup la "moi-jitude" de Hollande
Réponse de le 04/05/2017 à 16:14 :
madame le pen avec sont sourire de narquoi elle a perdu d avance
a écrit le 04/05/2017 à 13:43 :
La faute à tous ces leaders de Droite qui se sont précipités sur le vote Macron au lieu de prôner l'abstention ou le vote blanc. Macron va avoir ainsi une dynamique alors qu'un résultat plus serré aurait permis une cohabitation !
Réponse de le 04/05/2017 à 14:45 :
FRanchement vous avez envie de perdre encore 5 ans avec un president et un premier ministre (lequel ? Fillon ? Baroin ? Juppe ? NKM ? Le Maire ?) qui se tirent dans les pattes ?
On a deja donné avec Chirac, le roi faineant et Francisque Mitterrand
a écrit le 04/05/2017 à 13:34 :
Il faut aller voir dans les détails de ce travail sondagier. C'est sidérant que des productions aussi fantaisistes puissent être relayées avec entrain par la presse.

Dans le bulletin d'informations d'OpinionWay, il n'est pas indiqué combien de personnes ont été interrogées. Nous ne connaissons toujours pas les candidats, ni les alliances, ni les désistement qui se profilent très vraisemblablement mais de façon peu prévisibles encore. Le résultat du PS, afin de correspondre à sa chute prévisible, est redressé par les résultats des législatives de... 1993. Pourquoi ? Car ce sont les législatives où le PS a obtenu le moins de sièges. Ceci n'est pas une blague !

Cela en dit long sur la qualité du travail proposé par OpinionWay.
a écrit le 04/05/2017 à 13:27 :
Allez petit ... Le fascisme génétique à pris une bonne bâche !
a écrit le 04/05/2017 à 13:04 :
Enfin ! Ça va nous faire du bien d'avoir une politique social-libérale proche ce qui marche depuis si longtemps en Europe du Nord. Et puis, enfin un candidat trentenaire comme nous.
a écrit le 04/05/2017 à 13:03 :
Sachant que la majorité de ceux qui voteront Macron le feront pour eliminer Lepen et en aucun cas par adhesion ,on a du mal à croire qu'aux legislatives ils ne retrouveront pas leur courant habituel .Ce sondage ,dans sa construction me parait donc ,à l'instar du soutien mediatique dont a beneficié Macron ,confiner à de l'intox une fois encore .Tous les deçus de Fillon qui ont voté Lepen reviendront à droite ,idem pour ceux du centre qui ont soutenus Macron ..A mon avis ,si Baroin parvient à eviter les derapages de politiques affligeants ,la droite peut ouvrir une cohabitation qui pourrait bien n'être pas trop conflictuelle et au final constructive
a écrit le 04/05/2017 à 13:02 :
N'importe quoi, d'ici juin, il peut y avoir beaucoup d'autres surprises. On peut espérer après 6 mois de Macronique aigu , que l'intoxication médiatique va se calmer un peu.
a écrit le 04/05/2017 à 12:54 :
qu'a fait la justice
sur la remise de medailles a ses amis
et autre manipulation de somme recolte a l'etranger
ou ce personnage a t'il des privilèges
car rien que le fait de remettre certaine medailles
rend sa presentation a l'election supreme nul
Réponse de le 04/05/2017 à 15:25 :
Le Bescherel est en vente dans toutes les bonnes librairies
a écrit le 04/05/2017 à 12:37 :
Chaque circonscription est un cas d'espèce, et statistiquement en dessous de 1000 électeurs on n'a aucune précision.
Est ce que cela voudrait dire que qu'opinionway aurait interrogé 350 000 personnes ?
Permettez moi d'en douter.

Ensuite comment voulez vous extrapoler le comportement des électeurs à une législative, avec le couperet des 12% d'inscrits, à partir de celui d'une présidentielle. Ce sont des logiques électorales tout a fait différentes.

Mr Macron va se retrouver élu avec peut être 50% de votes utiles. Mélenchon a au premier tour drainé des voix PS parce qu'il était en position de se retrouver au second tour. 6% ne représente évidemment pas le potentiel des voix PS aux législatives, la droite va se retrouver maintenant que l'hypothèque fillon est levée mais combien d'électeurs continueront localement à soutenir la candidat FN s'il est en position de l'emporter face à un élu macron, etc etc.

J'ai des énormes réserves sur les résultats de ce "sondage" à 6 semaines de l'élection... a suivre.
Réponse de le 04/05/2017 à 13:46 :
Assez d'accord avec vous.
Cordialement
a écrit le 04/05/2017 à 12:26 :
Il me semblerait normal, par cohérence, que les gens à qui on a dit de voter Macron à la présidentielle votent également Macron aux législatives :-)
Réponse de le 04/05/2017 à 13:05 :
non ;beaucoup voteront M acron pour eliminer Lepen et peu par adhesion à son programme
Réponse de le 04/05/2017 à 19:56 :
Non justement car on leur a dit de voter pour Macron et qu'ils l'ont fait par peur de :
- la fasciste
- du programme de Fillon

et surtout car ils ne connaissent pas le vrai programme de Macron (c'est comme dans les mauvais contrats d'assurance quand on ne lit pas ce qui est écrit petit), en l'occurrence lourde attaque droit du travail vu que les accords de branche et d'entreprise prévaudront et que les prudhommes seront muselés (un recul sans précédent depuis la crise de 1929 !) privatisation de la sécurité sociale et des universités (certaines mesures évoquées ne pourront se faire qu'à cette condition) et j'en passe et des meilleures. En gros c'est très proche du programme de LR.
Les gens vont le réaliser d'ici les législatives et du coup cela m'étonnerait qu'il fasse autant qu'indiqué ici.
a écrit le 04/05/2017 à 12:13 :
Vivement la fin de ce cauchemar ! Macron à toute les sauces ça devient carrément indigeste ! On va se reprendre de la propagande pendant des mois ... La France n'a jamais élu un dictateur au suffrage universelle alors si un jour MLP passe c'est qu'elle n'est pas la fasciste qu'on nous annonce ! Pour le moment tout va bien que les banquiers se rassurent ils peuvent continuer à dominer le monde avec des planches à billets.
Réponse de le 04/05/2017 à 13:02 :
Vos informations sont erronées.
La France a élu Louis Napoléon Bonaparte au suffrage universel, et il a fini empereur. Le fait qu'un homme politique soit élu au suffrage universel n'empêche aucunement de finir despote. En Allemagne aussi, un futur dictateur a été élu même si ce n'est pas au suffrage universel.
a écrit le 04/05/2017 à 12:02 :
En étant objectif de mon point de vu , ce que l'on peut constater dans l'élection Présidentielle Française, une presse et médiats aux ordres pour détruire un candidat et valoriser l'autre , est-ce que la morale et la bien séance ont été respectées pour une démocratie qui veut-être la vitrine du monde et la conclusion est évidente .
a écrit le 04/05/2017 à 12:01 :
Pas d'écologie au menu du débat??il reste une chance aux législatives,votez ps pour faire pression sur Macron et imposer des mesures écologiques!
Réponse de le 04/05/2017 à 14:47 :
Si le PS etait ecologiste, ca se saurait !
A part recycler les Duflot/Place ils savent pas faire grand chose ...
Réponse de le 04/05/2017 à 17:57 :
La politique c'est une chose , l'écologie en est une autre , il y a d'autres priorités , la dette de la France et les retraites pas vraiment abordées durant la campagne . Il y aura de mauvaises surprises sur le front des retraites .
Réponse de le 06/05/2017 à 11:25 :
Il faut comprendre que les français ne veulent plus des socialistes.
Malheureusement le futur occupant de l'Elysée est un socialiste déguisé.
Mais la vérité apparaitra prochainement .
a écrit le 04/05/2017 à 11:55 :
On ne peut que se rejouir de ne pas subir une cohabitation et perdre encore 5 ans. Par contre je doute quand meme que ca soit si favorable a EM vu le poids des sortants

Enfin, un bon nettoyage de la classe politique, ca peut pas faire de mal :-)
Réponse de le 04/05/2017 à 12:27 :
Avec la loi du non cumul, moins de sortants que d'habitude. Parmi eux ils vont être un certain nombre à rejoindre En Marche pour par avoir un candidat en face de lui.
Moi j'y crois à la majorité absolue à fortiori avec un bon gouvernent et une bonne gouvernance au lendemain de la présidentielle.

Ceci dit vu l'ampleur des chantiers proposés par Macron, il faut absolument aller au delà pour pérenniser les réformes. C'est comme cela qu'ils ont fait en Suède et autres. Mettre en place la retraite à point ou entreprendre une vraie réforme de l'état en redéfinissant ses missions, ça ne se fait pas sur un quinquennat, ni même en 2 à mon avis.
On a été capable avec le CNR de créer notre modèle sociale, 70 ans plus tard il faut le faire évoluer, voir le transformer. Il faut pour cela une forme de large consensus et porter collectivement une pédagogie, démontrant qu'en bougeant on aura plus d'activités et d'emplois, certes plus de risques, mais en même temps de nouvelles sécurités.
Réponse de le 04/05/2017 à 14:35 :
réponse de Nico: paroles sages que je partage. Croisons les doigts pour qu'il en soit ainsi.
Réponse de le 04/05/2017 à 14:54 :
"On a été capable avec le CNR de créer notre modèle sociale, 70 ans plus tard il faut le faire évoluer, voir le transformer. Il faut pour cela une forme de large consensus et porter collectivement une pédagogie, démontrant qu'en bougeant on aura plus d'activités et d'emplois, certes plus de risques, mais en même temps de nouvelles sécurités. "

Le CNR a été créé dans un esprit de solidarité et s'opposait à l'avancée du capitalisme tel que connu avant guerre. Le macronisme n'est que la reprise au niveau français de la doxa néo-libérale ambiante. C'est un signe des temps qu'on puisse même imaginer faire un lien entre les deux.
"certes plus de risques, mais en même temps de nouvelles sécurités."
Superbe langue de bois. Traduction: si vous êtes vulnérable d'une façon ou d'une autre (physiquement, socialement, moralement, etc), le monde de demain va être un enfer pour vous, mais attention, un enfer plein de belles possibilités (que vous n'aurez pas mais vous pourrez faire du lèche-vitrine comme les pauvres devant les vitrines de Noël). Par contre, les autres seront bien en sécurité.
Le CNR au moins a essayé de penser à tout le monde et pas qu'aux "gagnants"...
Réponse de le 04/05/2017 à 16:51 :
Il a fallu plus de 15 ans pour faire admettre la flexisécurité aux suédois à coups de dialogue, de compromis et de persuasion. Les nordiques savent se hâter avec une sage lenteur.

Ce n'est pas du tout la méthode de Macron qui veut imposer ses vues avec le minimum minimorun de débats, sans votes et sans consulter la population. Il estime que son élection l'autorise à se passer de la démocratie pour les 5 années à venir.

Dans un pays traumatisé où réforme signifie "un truc dont tu ne veux pas et qu'on va néanmoins t'imposer "pour ton bien"... et où flexi-sécurité veut dire flexibilité pour le salarié et sécurité pour l'actionnaire, ça ne va pas passer.

A moins que Macron ne commence par accrocher les filets pour les citoyens avant de les pousser à faire du trapèze. Mais ça c'est Hamon qui le proposait avec son revenu personnel inconditionnel.
a écrit le 04/05/2017 à 11:51 :
il faut laisser le temps au temps, comme dirait l'autre. Attendons le résultat de cette présidentielle et savoir quel sera le % du vainqueur. Il sera alors temps de se tourner vers les législatives et de s'engager dans des sondages. Pour autant, il a toujours été acquis que le vainqueur d'une présidentielle profite d'une certaine dynamique qui se retrouve dans les législatives ensuite. Les français ne sont pas schizophrènes et restent dans leur logique de vote, ce qui me parait cohérent.
a écrit le 04/05/2017 à 11:46 :
Je n'ai aucune sympathie pour madame Le Pen et le débat de hier soir a montré le vrai visage du leader du front: : agressive, versatile sur de nombreux sujets, anti-européenne et surtout vacuité abyssale de ses propositions qui se sont limitées à une énumération de ce qu'elle compte faire sans jamais expliquer comment. Ses imprécisions sur l'EU et notre monnaie sont consternantes et ont du faire rire même les frontistes. Ce que je retiens surtout c'est le manque de culture de Mme Le Pen et ses relents de xénophobie grasse, sa totale non maîtrise de soi me laisse à penser qu'un gouvernement frontiste serait bien pire que le pire des scénarios.
Je n'ai pas non plus d'atomes crochus avec Monsieur Macron mais il a fait preuve de sang froid devant les attaques répétées , d'une diction impeccable , d'une grande lucidité sur le monde qui nous entoure et surtout, il avait la stature d'un chef d'état alors que Madame Le Pen avait davantage celui d'un clown qui est là pour amuser la galerie. Dimanche, je vote Macron comme j'ai voté Macron il y a 15 jours, convaincu qu'il fera plus pour la France et l'EU que son adversaire.
a écrit le 04/05/2017 à 11:45 :
Comme je sens que vous n'allez pas me valider mon "tant mieux, une raison de plus de s'abstenir dimanche" je développe:

Macron va gagner dimanche tout le monde le sait, ceux qui ont vraiment envie de s'abstenir mais qui ont encore plus la trouille que le pen passent peuvent donc s'abstenir en toute tranquillité dimanche.

Bon celui là ça devrait être bon quand même hein ? Parce que la pensée unique c'est bon on en soupe assez. Merci.
a écrit le 04/05/2017 à 11:39 :
Dans ces conditions, les retraités et les cadres vont sortir le chéquier et payer 1.7 % de CSG. Les gens de gauche vont devoir subir la réforme du marché du travail et la réforme d'assurances chômage ( pour tous , mais moins intéressante). Les gagnants, les actionnaires avec la suppression de l'ISF. Bonjour les conflits sociaux à venir.
a écrit le 04/05/2017 à 11:36 :
On devrai porter plainte il s'agit d'une manipulation et d'info mensongere....

Les sondages ont leur fait tout dire dans cette election
a écrit le 04/05/2017 à 11:28 :
c'est à pleurer si on doit revoir Hollande bis !
a écrit le 04/05/2017 à 11:27 :
On est encore loin de cette élection ,alors méfions nous de l intox journalistique qui arrive 3 jours avant la présidentielle !!Il est vrai que la moitié du PS et du gouvernement va rejoindre Mr Macron pour reformer le PS !!et la boucle sera bouclé
a écrit le 04/05/2017 à 11:26 :
Etonnant sondage qui parle de front de gauche PG et PC alliance qui n'existe plus et ignore totalement la France insoumise... encore de l'intox
Réponse de le 04/05/2017 à 11:53 :
FI et le PCF n arrivent pas a se mettre d accord pour les legislatives. Au pire ils vont presenter 2 dandidats et se faire eliminer au premier tour, au mieux on reste dans une config similaire a PG/PCF
a écrit le 04/05/2017 à 11:24 :
En Marche ! remporterait haut la main les élections législatives

Bonne nouvelle,

tous ceux qui auront soutenu activement Macron vont donc disparaitre du paysage politique national,

l'UMP avec leurs déguisement LR se sont tiré une rafale de balles dans les 2 pieds, ils vont être amputés et piafferont boiteux à vie,

les déserteurs et "désertrices" de l'UMP LR sont prévenus par Baroin, il va leur arriver des bricoles !!! comme dans toutes les histoires de mafias

l'UDI (ex Nouveau Centre avec des faux nez) et le Modem de Bayrou De Sarnaise vont se rejoindre dans une urne funéraire ...

le PS réduit en poussières par VallsHollande va finir dans une urne funéraire aussi

la France Insoumise enlèvera le "In" pour se vêtir des habits de la soumission totale

Pour le reste, Macron nous enfoncera un peu plus dans la misère et la pauvreté.
Réponse de le 04/05/2017 à 12:10 :
"Pour le reste, Macron nous enfoncera un peu plus dans la misère et la pauvreté."

C'est vrai que la France est un des pays les plus pauvres du monde ... pardon.

Toujours la peur et la colère, ça ne mène à rien. On l'a bien vu hier soir, le vide sidéral de MLP.
Réponse de le 04/05/2017 à 12:45 :
@ Bout du tunnel le 04/05/2017 à 12:10 :

Les chiffres sont têtus :

800 000 emploi industriels cassés
4 000 000 de chômeurs
8 000 000 de travailleurs pauvres
8 400 000 retraités sous le seuil de pauvreté (60% des 14 024 638 de retraités)

les étudiants obligés de travailler pour 400 euro par mois pour payer leurs études

600 cultivateurs qui se sont suicidés
150 entrepreneurs qui se suicident chaque année

des friches industrielles qui se répandent
des jachères dans les campagnes qui ne cessent de s'étendre

des zones de non droit des les grandes villes ou le commerce de la drogue tue les enfants des citées

des zones rurales désertées ou il n'y a plus de médecin, plus de bureau de poste, plus de gare ferroviaire,

un réseau routier délabré dans 75 % du territoire


pour clouer ce désastre ... un état de guerre termes employés par le gouvernement Valls auquel Macron était Ministre et/ou conseiller de Hollande


voilà le résultat des années SarkozyFillon puis HollandeVallsCazeneuve ... et le fantastique Macron
a écrit le 04/05/2017 à 11:21 :
Moi j'irai pas voté Dimanche car maintenant je suis certain que l'on va vivre un troisième hold up politique successifs, le candidat ne répond pas aux questions de son adversaire sur certaines questions importantes pour le monde du travail , trop de non-dit , il avance masquer sur un pan important de sa politique. Je l'ai senti pas franc sur beaucoup de questions , la réalité je pense il a peur de perdre qu'une partie des électeurs qui risquent voter par défaut Dimanche environ 20 à 25 % dans ce cas , pour cette raison qu'il refuse de donner le nom de son premier Ministre .De plus je me pose cette question , est-il honnête dans tout ce qu'il a dit . Hollande ses fourvoyer en détruisant le Parti Socialiste et en conduisant une politique qui a ruiné un peu plus le pays sur le dos des travailleurs .
a écrit le 04/05/2017 à 11:13 :
Sondage de parisot pas credible quand a macron une petite chanson qui lui va bien, tu est beau ,tu est clean tu est propre a couper au couteau mais a l'interieur qu'elle poubelle......
Réponse de le 04/05/2017 à 14:51 :
Souvenir de Parisot:

Elle est la patronne des patrons, mais pas seulement. Laurence Parisot est aussi vice-présidente et actionnaire à 75% de l'institut de sondages Ifop.
Selon Le Monde Magazine, qui lui consacre une longue enquête, la présidente du Medef travaille une demi-journée par semaine à l'Ifop. Elle est chargée de la veille stratégique.Pour son travail, l'institut de sondage lui assure un revenu de... 22.000 euros par mois, selon Le Monde Magazine. Cependant, l'article ne dit rien des dividendes gagnés chaque année ou des parts variables. Difficile donc de savoir s'il sont inclus dans ces 22.000 euros ou si la somme n'est que la rémunération de ses quatre demi-journées mensuelles de présence.Dans tous les cas, Laurence Parisot "renâcle" à évoquer son salaire de l'Ifop, indique la revue.
a écrit le 04/05/2017 à 11:10 :
Une raison de plus de s'abstenir dimanche.
a écrit le 04/05/2017 à 10:57 :
Et pourquoi pas ?
Pour une fois qu'on peut tester un quadra aux commandes avec une vision du monde pas trop trop naze, lui donner une majorité ferait sens.

Après je doute qu'il puisse appliquer son programme à fond, même avec une majorité.
Les oppositions resteront fortes notament à l'ultra gauche dont le schéma de pensée est bloquée à 1946...

Mais il faudra des gardes fous quand même on ne pilote pas un supertanker comme un Rafale...
Réponse de le 04/05/2017 à 11:48 :
"Et pourquoi pas ?"

C'est exactement ce que disent les électeurs de le pen, alors contrairement à vous je n'accuse tout le monde d'être fasciste si on aime pas macron, loin de là, par contre cela démontre comme plus le temps avance et moins les gens votent par envie, par adhésion.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :