Présidentielle 2017 : Fillon et Mélenchon restent décrochés (sondages)

 |   |  337  mots
Le suspense reste entier avant le premier tour de l'élection présidentielle.
Le suspense reste entier avant le premier tour de l'élection présidentielle. (Crédits : DR)
Les derniers sondages parus avant le premier tour de l'élection présidentielle positionnent toujours Emmanuel Macron et Marine Le Pen en tête. Jean-Luc Mélenchon et François Fillon sont décrochés.

Avant le premier tour de l'élection présidentielle qui se déroulera ce dimanche, trois derniers sondages sont parus ce vendredi en fin d'après-midi. Ils confirment que Jean-Luc Mélenchon et François Fillon sont désormais décrochés derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Selon BVA, le leader d'En Marche ! et la candidate du Front National obtiendraient tous les deux 23 % des voix ce dimanche 23 avril. Jean-Luc Mélenchon obtiendrait pour sa part 19,5 % et François Fillon 19 %. En parallèle, d'après le dernier sondage quotidien Ifop-Fiducial, Emmanuel Macron arriverait en tête avec 24,5 %, devant Le Pen (22,5 %), Fillon (19,5 %) et Mélenchon (18,5 %).  Enfin selon l'institut Odoxa, Emmanuel Macron arriverait premier avec 24,5 %, Marine Le Pen  deuxième avec 23 %, alors François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, tous deux crédités de 19 %, restent à la lutte pour la troisième place. Derrière, la débâcle historique du PS est annoncée : Benoît Hamon recueillerait entre 7 %  et 8 % des intentions de vote selon les instituts.

Un taux de participation plus fort que prévu ?

Parmi les quatre principaux candidats, c'est Marine Le Pen qui aurait le plus de chances de maintenir son score à un niveau élevé puisque parmi ses électeurs potentiels, 86 % se déclarent sûrs de leur choix. Elle posséderait ainsi le solde électoral le plus solide. Mais les choses peuvent encore changer : selon BVA, « 29% des électeurs qui se déclarent certains d'aller voter dimanche prochain peuvent encore changer d'avis quant à leur vote ou n'expriment actuellement pas d'intentions de vote ». Par ailleurs, cet institut estime que le niveau de participation ne sera pas si catastrophique qu'anticipée : entre 76 % et 80 %. Or, une abstention plus faible que prévue « pourrait s'avérer déterminante et ce d'autant plus que les écarts séparant les quatre principaux candidats sont relativement serrés », ajoute BVA. Le suspense reste entier à quelques heures du premier dénouement d'une élection présidentielle à la configuration assurément historique. Reste à savoir si les instituts de sondage auront, cette fois-ci, vu juste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2017 à 18:32 :
...; dans ce cheptel médiocre la seule satisfaction a avoir serait que Fillon le sinistre profiteur et Hamon le socialiste déserteur soient éliminés : LR et PS aux champs ça serait un vrai soulagement !
a écrit le 23/04/2017 à 16:39 :
hé bé tout ce que la Fillionie compte comme support, honnêtes et droits bien sûr, son de sortie dans les commentaires.

My 2 cents le plus beau second tout possible serait un Duel Macron - Mélenchon.
Là au moins on aurait un débat.

pour le duel Fillion - Lepen rendez vous au Palais de justice....
a écrit le 22/04/2017 à 23:36 :
Au cas où ça intéresse quelqu’un, j’ai écrit un billet sur mon blog dans lequel je reviens sur les derniers sondages et ce qu'ils nous disent sur le résultat probable du premier tour, qui à mon avis reste très incertain : http://necpluribusimpar.net/un-point-sur-la-presidentielle-et-pourquoi-fillon-reste-le-meilleur-candidat/. J'explique également pourquoi selon moi Fillon est le meilleur candidat. Pour ce faire, je démonte la démagogie qu'on entend à longueur de temps au sujet des contraintes que l'UE nous imposerait, la dette, le déficit et l'inflation. J'explique pourquoi je crois que, s'il était élu, Macron ne ferait rien pendant 5 ans et je réponds à des objections qu'on entend souvent au sujet de Fillon. Ce billet fait suite à celui que j’ai écrit il y a quelques jours, dans lequel j’explique notamment en termes simples la théorie statistique sur laquelle repose les sondages : http://necpluribusimpar.net/un-dernier-mot-sur-la-presidentielle-avant-le-premier-tour/.
a écrit le 22/04/2017 à 20:10 :
Pas d’inquiétude à avoir surtout que Fillon était décroché à la primaire de l'UMP par Juppé et Sarkozy et que Hamon l'était par Valls... Mieux vaut attendre dimanche soir pour sortir les "bons" sondages...
a écrit le 22/04/2017 à 9:16 :
Cinq années de Moi Président l'ennemi de la finance ce n'est pas pour continuer avec son produit élaboré par les banquiers et les médias...
a écrit le 21/04/2017 à 20:29 :
Les boites à sondages sont tenues par les copains de Macron, candidat de l' oligarchie politico-médiatico-fianncière ... Qui peut croire les sondages quand aux US Trump était à 1,8 en face de Killary ?


Asselineau arrive pour sa part en tête de pratiquement tous les sondages du net et ne fait en règle générale pas partie du panel proposé aux gens interrogés !
Réponse de le 22/04/2017 à 11:36 :
Sauf que Trump a gagné avec 3 millions de voix de moins que Hillary...chez nous il aurait eu une belle veste !
Réponse de le 23/04/2017 à 18:34 :
Arriver en tète avec ......2 % c'est vraiment la remise en cause de toutes les mathematiques !
a écrit le 21/04/2017 à 19:45 :
Les médias et la gauche caviar ont voulu que Macron gagne. Tous les moyens ont été
engagés . Pourtant ce jeune homme était bien ministre des finances de moi président.
Peut-être n'était-t-il là qu'en touriste , et qu'il n'a pas de responsabilité dans le terrible échec du quinquennat?
Réponse de le 21/04/2017 à 20:16 :
Pourtant La Tribune, Le Figaro, Valeurs actuelles n'ont pas lésiné pour soutenir la droite et ses extrêmes...en vain !
Réponse de le 22/04/2017 à 10:07 :
qui a été premier ministre sous sarko FILLON et qui pour payer ses impots emprunte 30000 euros à sa fille et dit que la france est en faillite alors que c'est le premier avec sa famille a ce servir ça ne vous choque pas pour gerer la france surtout pas lui
Réponse de le 22/04/2017 à 17:41 :
Dimanche il va falloir choisir entre la gauche dite caviar , Mélenchon qui nous promet monts et merveilles , Fillon triste mais confiant ou MLP qui a raté sa campagne . Je pense personnellement qu'il faut à tout prix faire barrage à Mélenchon le seul capable de vraiment nous ruiner .
a écrit le 21/04/2017 à 19:41 :
Vu ce que les médias de masse lui ont mit au mélenchon c'est pas étonnant, la peur, de partager leurs milliards volés au peuple français via l'évasion fiscale et l'escroquerie de la dette, a super motivé l'oligarchie.

Dommage autant le politicien me répugne autant j'ai d'excellents amis, des gens merveilleux, qui une fois de plus pour les élections vont être bien tristes.
Réponse de le 21/04/2017 à 23:49 :
Au moins quand l'élection sera terminée, on aura peut être terminé de lire des commentaires aussi stupide. Ah oui, essaye de lire des bouquins d'économie tu comprendra enfin pourquoi la France est endettée.
Réponse de le 22/04/2017 à 22:06 :
Vous voulez dire quelque chose sûrement mais quoi au juste?
Réponse de le 23/04/2017 à 16:41 :
Mélenchon il faut le reconnaître a fait la meilleure campagne.
Je n'adhère pas mais lui et ses équipes on fait un vrai travail de fond dans cette campagne.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :