Allemagne : le nombre de jours de grève multiplié par 5 en un an

 |   |  312  mots
2015 est la plus forte année de l'Allemagne en termes de grèves depuis 10 ans.
2015 est la plus forte année de l'Allemagne en termes de grèves depuis 10 ans. (Crédits : Reuters)
Deux millions de jours de grève ont été enregistrés en Allemagne en 2015. Celle des personnels des crèches publiques et un conflit chez Deutsche Post ont compté pour 1,5 million de jours.

L'année 2015 a été particulièrement agitée dans le monde du travail en Allemagne. Le pays a enregistré deux millions de jours de grève dus à plusieurs gros conflits cette année-là, selon des chiffres publiés jeudi 3 mars par l'institut de recherche économique WSI, associé à la fondation Hans-Böckler, proche des syndicats allemands. Le nombre de jours de grève - calculé an additionnant les jours de débrayages de chaque salarié ayant fait grève dans l'année - a été multiplié par plus de cinq par rapport à l'année précédente (qui en comptait 392.000).

Le nombre cumulé de grévistes a atteint 1,1 million, soit trois fois plus que l'année précédente (345.000), mais moins qu'en 2008 ou en 2012, selon le rapport. L'institut de recherche économique évoque une année"inhabituelle" avec une série de conflits sociaux, sans rapport direct les uns avec les autres,.

Des grèves dans les services

Les grèves en 2015 se sont concentrées particulièrement dans les services aux particuliers. Ainsi, parmi les plus importantes grèves outre-Rhin en 2015, celle des personnels des crèches publiques et un conflit chez Deutsche Post, qui se sont mis en grève plus de 1,5 million de jours. On peut également mentionner celle des pilotes de Lufthansa.

C'est la plus forte année de l'Allemagne en termes de grèves depuis 10 ans. Néanmoins, jusqu'au début des années 1990, les jours perdus chaque année en grève en Allemagne se comptait en millions.

Par ailleurs, le rapport l'institut de recherche économique WSI nuance ces chiffres et explique que l'Allemagne se met en général peu en grève par rapport à d'autres pays européens. Pour 1000 salariés, l'Allemagne compte entre 2005 et 2014 15 jours de grèves pour 1000 employés, quand la France en compte 132, le Danemark en enregistre 124 , la Finlande 71 ou encore l'Espagne 63.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/03/2016 à 10:15 :
132/1000 jours de grève en France en 2014/2015 ??? Suis très étonné.... Le dernier état donné par l'INSEE le 19/10/2015 est de 70/1000 en 2013 et 1,2% le nombre d'entreprises de plus de 10 salariés ayant connu une grève en 2013. Il n'y a pas encore de chiffres officiels pour 2014/2015... Mais la conflictualite n'y était pas plus élevée. Est-ce que les Allemands, comme souvent, ne s'arrangent pas un peu ??? Ne vous laissez pas "enfumer" !!!!
a écrit le 04/03/2016 à 9:30 :
On est en plein dans la manipulation ! Comment peut-il y a voir 2 millions de jours de grève en 2015 alors que l'année ne comporte que 365 jours ? Et si 1 million de grévistes représentent 2 millions de jours de grève, c'est 2 jours chacun pour une population globale de 81 millions d'Allemands. Mais bon, mes chiffres ne sont pas aussi sensationnels que ceux annoncés et ne peuvent donc être pris en considération, car c'est l'exagération qui fait vendre les journaux, pas la vérité :-)
a écrit le 03/03/2016 à 16:36 :
Il faudrait encore que Mike le poulet sans tête arrête de picorer le blé pour le voir...

Je rappelle à ceux qui n'ont pas lu l'histoire de Mike que ce dernier a fini par mourir prématurément quand même, faut pas déconner non plus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :