Attentats à Bruxelles : appel à témoins pour retrouver "l'homme au chapeau"

 |   |  3820  mots
Un troisième suspect, l'homme à droite de cette image, est activement recherché par la police fédérale, qui a lancé un avis de recherche.
Un troisième suspect, l'homme à droite de cette image, est "activement recherché" par la police fédérale, qui a lancé un avis de recherche. (Crédits : Capture d'écran LaLibre.be)
Série d'explosions ce mardi matin à Bruxelles. L'aéroport Bruxelles-Zaventem et le métro ont été la cible d'attentats suicides, faisant plus de trente morts. Un numéro d'urgence est mis en place : 1771 depuis la Belgique, et 00 32 250 06 47 11 depuis l'étranger. La Tribune suit les événements en direct.

Les faits :

-Le premier aéroport de Belgique a été fermé ce mardi matin suite à deux explosions survenues entre 7h30 et 8h dans l'un des halls de départ faisant, selon un dernier bilan, une trentaine de morts et plus de 200 blessés.

-Le métro bruxellois a également été touché par une explosion dans le quartier des institutions européennes, faisant une vingtaine de morts et 106 blessés, selon le maire de Bruxelles. Le parquet fédéral belge a confirmé la thèse de l'attentat suicide.

-Dans l'après-midi, Daech a revendiqué ces attaques meurtrières. Toutefois, lors d'un point presse en ce début de soirée, le Procureur du parquet fédéral a souhaité faire preuve de prudence, indiquant "qu'une vérification formelle doit encore être faite". 

-18h36 : Le point sur l'enquête

Ce soir, le procureur du parquet fédéral, Frédéric Van Leeuw, a précisé que "diverses perquisitions sont en cours" en Belgique et des témoins entendus. Il a également rappelé qu' "il est important que les adresses de perquisition ne soient pas diffusées".

Si Daech a revendiqué cette attaque via une agence de presse dans l'après-midi, le Procureur estime qu'"il est trop tôt pour faire un lien direct avec les attentats de Paris". Il a également précisé que "dans l'intérêt de l'enquête, il est impossible de divulguer des informations supplémentaires".

-18h31 : "ce sont des vies brisées, en plein vol", conférence de presse de Charles Michel, le Premier ministre belge

A l'issue d'une réunion du conseil national de sécurité, il a été décidé que le niveau d'alerte reste à son niveau maximum (niveau 4). Une nouvelle évaluation est prévue mercredi matin.

Autres mesures annoncées à l'issue de cette conférence de presse :

-renforcement de la présence militaire

-contrôles des frontières en collaboration des pays voisins

-Malgré le niveau d'alerte maximum, réouverture des transports en commun. "Tout a été mis en oeuvre pour que les transports en commun soient rouverts à tous", a précisé le Premier ministre belge lors d'un point presse.

 -18h20 : appel à témoins pour retrouver le "troisième homme"

La police fédérale belge a lancé un avis de recherche concernant le "troisième homme", rapporte ce soir la RTBF. Il porte un chapeau, une veste blanche. Il est suspecté d'avoir commis l'attentat à l'aéroport de Zaventem le mardi 22 mars 2016.

Pour toute information utile, la police a mis en place un numéro spécial : 080030300

bruxelles

-17h30 : Une troisième bombe "n'a pas explosé" à l'aéroport

Trois bombes avaient été introduites mardi matin dans l'aéroport de Bruxelles par les auteurs des attentats, mais l'une d'elles "n'a pas explosé", a annoncé le gouverneur de la province du Brabant Flamand, Lodewijk De Witte. Une équipe de déminage avait procédé en début d'après-midi à l'explosion d'un objet suspect dans le hall de départs.

-17h00 : Transports, fermetures, sécurité renforcée, le point sur la situation

  • Londres "déconseille" à ses ressortissants de se rendre à Bruxelles

  • Pour la journée de mercredi, Thalys recommande aux voyageurs de reporter leur voyage dans les destinations Thalys suite au plan de transport perturbé. Toutefois, la compagnie a prévu la circulation exceptionnelle de deux trains entre Paris et Bruxelles uniquement ce soir.

 Thalys indique également que "les billets réservés pour les trains du 22 et 23 mars sont échangeables selon dispo ou remboursables sans frais au point de vente initial".

  •  L'aéroport de Zaventem, où deux explosions ont eu lieu ce mardi matin, restera fermé mercredi, a annoncé Arnaud Feist, le PDG de la société exploitante Brussels Airport.

  • Reprise des transports publics à Bruxelles : stations de gare rouvertes-sécurité renforcée par la Police, la Défense et Sécurail. Les ligne de métro 2 et 6 sont rouvertes. Les autres restent fermées.

 -Alors qu'il était vivement conseillé aux habitants de Bruxelles de rester confinés, la centre de crise belge a indiqué sur son compte Twitter que les habitants peuvent désormais sortir de chez eux.

Sauf contre-ordre du Conseil national de sécurité, les écoles seront ouvertes mercredi a déclaré le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi qu'Hilde Crevits, ministre flamande de l'Enseignement.

Toutefois, le niveau 4 de la menace reste d'application. Il est demandé à chacun de continuer à être vigilant.

-16h55 : Diffusion d'une photo des auteurs présumés des attentats de l'aéroport

Bruxelles

(Crédit : capture d'écran LaLibre.be)

Cette image, diffusée par la police fédérale belge, provient des caméras de surveillance de l'aéroport de Zaventem juste avant l'attentat. On remarque que les deux hommes ne portent qu'un seul gant chacun. Selon les informations rapportées par plusieurs médias belges, ces gants pourraient avoir permis de cacher les déclencheurs d'explosifs. A droite de l'image, l'homme qui porte un bob, est activement recherché par les autorités.

 Une vidéo de CNN montre les scènes de panique quelques minutes après les attentats.

-16h31 : l'Etat islamique revendique les attentats

D'après une agence de presse proche de l'Etat islamique, le groupe terroriste aurait revendiqué les attentats de l'aéroport de Zaventem et du métro bruxellois.

"Des combattants de l'Etat islamique ont perpétré une série d'attentats, avec des ceintures d'explosifs et des bombes, mardi, visant un aéroport et une station de métro du centre de la capitale belge Bruxelles", écrit cette agence.

-16h20: Opération de déminage à Etterbeek

Opération de déminage en cours devant les casernes de la Police fédérale à Etterbeek

 -16h17 : peu probable que l'attaque soit une réponse à l'arrestation de Abdeslam

Comme le rapporte le correspondant du Sunday Times à Bruxelles, et contrairement aux premières hypothèses avancées dans la matinée, il est peu probable que ces attentats soient une réponse  improvisée à l'arrestation de Salah Abdeslam il y a quatre jours.

-16h00 : Trois jours de deuil national

 Le gouvernement fédéral belge a décrété trois jours de deuil national, a déclaré Jan Jambon (N-VA), le ministre de l'intérieur. De son côté, le Roi s'adressera à la population ce soir à 19h sur les chaînes nationales.

- 15h39 - Valls réclame un registre européen des passagers aériens

Manuel Valls a de nouveau appelé le Parlement européen à adopter rapidement le registre européen des passagers aériens, dit "PNR", malgré l'hostilité de parlementaires européens, de gauche notamment, à l'encontre de cet outil de l'antiterrorisme.

"A mon tour, je le dis: il est temps de l'adopter. Et je dis notamment aux groupes socialiste et écologiste du Parlement européen: chacun doit prendre ses responsabilités (...) On a assez perdu de temps sur cette question", a-t-il dit devant les députés français à l'Assemblée nationale.

L'hémicycle a par ailleurs observé une minute de silence en mémoire des victimes des attentats survenus à Bruxelles.

    Lire >> La sûreté, le talon d'Achille du transport aérien ?

- 15h05 - Nouveau bilan des attentats contre l'aéroport

Quatorze personnes sont mortes et 96 ont été blessées dans les attentats contre l'aéroport international de Bruxelles, a indiqué à l'AFP un porte-parole des pompiers, précisant que ce nouveau bilan est toutefois provisoire.

- 14h35 - Une partie de la centrale nucléaire belge de Tihange évacuée

Le personnel "non essentiel" de la centrale nucléaire belge de Tihange a été évacué à la demande des autorités, a fait savoir mardi un porte-parole de l'opérateur français Engie.

Précisant des informations de la télévision belge VTM, le porte-parole a ajouté que le personnel nécessaire au fonctionnement de la centrale n'avait pas été évacué et que Tihange continuait de produire de l'électricité.

- 14h33 - "Notre détermination est totale dans la défense de notre vie sociale" (maire de Bruxelles)

Le bourgmestre (maire) de Bruxelles, Yvan Mayer s'est exprimé lors d'une conférence de presse. "La situation dans le métro est extrêmement chaotique", a-t-il déclaré. Il a évoqué une vingtaine de décès au métro Malbeek.

"Notre détermination est totale dans la défense de notre vie sociale. [...] Bruxelles triomphera de l'obscurantisme", a-t-il ajouté.

- 14h16 - Une ceinture d'explosifs retrouvée intacte à l'aéroport

La police belge a retrouvé une ceinture d'explosifs intacte à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem,, a rapporté la chaîne de télévision belge VTM. Une équipe d'experts artificiers devait faire sauter la ceinture d'explosifs, a ajouté la chaîne.

- 14h - Les liaisons par autocar entre Paris et Bruxelles sont perturbées

Les liaisons par autocar entre Paris et Bruxelles étaient très perturbées mardi après les explosions meurtrières qui se sont produites dans la capitale belge. La compagnie d'autocars Ouibus, filiale de la SNCF, a indiqué à l'AFP ne pas avoir suspendu ses huit liaisons quotidiennes avec Bruxelles mais a prévenu sur son site que "d'importants retards" étaient à envisager, en raison d'un contrôle frontalier "très renforcé".

Elle indique également qu'il n'est pas à exclure que les autorités belges puissent demander de "modifier le plan d'arrêt à Bruxelles pour s'éloigner des zones sensibles".

Par ailleurs, le trafic des trains Eurostar entre Londres et Bruxelles est suspendu mardi dans les deux sens à la suite des attentats de Bruxelles, et ceux qui étaient déjà en circulation ont été arrêtés à Lille, a indiqué le groupe à l'AFP.

- 13h52 - Anne Hidalgo appelle à un rassemblement silencieux à Paris

Anne Hidalgo a appelé à un rassemblement silencieux ce soir à 19h sur le Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris, afin de "rendre hommage aux victimes des attentats de Bruxelles".

Par ailleurs, la maire de Paris a annoncé que la Tour Eiffel sera illuminée aux couleurs de la Belgique, ce soir.

- 13h45 - Les autorités craignent qu'il y "ait encore des personnes dans la nature"

L'enquête sur les auteurs des attentats qui ont frappé mardi Bruxelles est "toujours en cours", les autorités craignant qu'il y "ait encore des personnes dans la nature", a indiqué le ministre belge des Affaires étrangères.

"L'enquête est toujours en cours", a dit Didier Reynders, interrogé par la télévision belge RTBF. "On craint toujours qu'il y ait des personnes dans la nature", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, la La justice belge demande à la presse de ne pas communiquer "sur l'enquête en cours".

- 13h25 - Évacuation de l'aéroport terminée

A 13h, l'évacuation de l'aéroport de Zaventem est terminée, selon LaLibre.be. A la même heure, la police continue d'inspecter l'aéroport, explique Le Soir, se basant sur une source policière. Les forces de l'ordre ne sont pas certaines que tous les terroristes aient quitté le bâtiment. Ils vérifient également si des armes sont présentes.

- 12h56 - Le bilan toujours provisoire

"Pour le moment, il est trop tôt pour donner un nombre précis de victimes. La priorité a été donnée au traitement des blessés dont certains sont gravement blessés", a indiqué mardi midi le procureur belge Frédéric Van Leeuw.

Le Premier ministre Charles Michel a par ailleurs indiqué que les attentats n'avaient pas été revendiqués et que les autorités n'avaient "aucune information quant aux auteurs".

- 12h40 - "C'est toute l'Europe qui était visée" selon François Hollande

La guerre contre le terrorisme sera longue et doit être menée à l'échelle du monde entier, a déclaré mardi François Hollande en dénonçant les "lâches et odieux attentats" de Bruxelles qui visent selon lui toute l'Europe.

"Le terrorisme a frappé la Belgique mais c'était l'Europe qui était visée et c'est tout le monde qui est concerné", a souligné le président français lors d'une déclaration devant le Conseil Stratégique de l'Attractivité, à l'Elysée.

- 12h15 - L'Eurostar et le Thalys à l'arrêt

Le trafic des trains Eurostar entre Londres et Bruxelles est suspendu mardi dans les deux sens à la suite des attentats de Bruxelles, et ceux qui étaient déjà en circulation ont été arrêtés à Lille, a indiqué le groupe.

Les trains Thalys sont quant à eux totalement à l'arrêt sur l'ensemble du territoire belge, et ceux en circulation dans les pays limitrophes ont été redirigés, a indiqué le groupe.

 - 12h - La Belgique communique de nouveaux numéros d'urgence

La secrétaire d'Etat belge à l'aide aux victimes, Juliette Méadel indique de nouveaux numéros d'urgence. Depuis la France : 01 45 55 80 00. Depuis la Belgique : 02 548 88 80, 02548 88 81, 02 548 88 85

- 11h45 - La frontière fermée entre la Belgique et la France (Libération)

Selon Libération, la frontière entre la France et la Belgique, dont la frontière routière est totalement fermée. L'armée belge va en parallèle déployer 225 soldats supplémentaires à Bruxelles, rapporte l'agence de presse Belga.

-11h40 - Le Premier ministre belge dénonce des "attentats aveugles"

"Nous craignions une attaque terroriste et cela s'est passé", a reconnu le premier ministre belge Charles Michel dans une conférence de presse en fin de matinée, avant d'ajouter :

"Notre pays a été frappé par deux attentats aveugles, violents et lâches. Nous sommes confrontés à une épreuve difficile et nous devons faire face à cette épreuve en étant unis, solidaires", a poursuivi le chef du gouvernement. Tout en appelant au calme, Charles Michel a confirmé que "des préoccupations existent encore pour d'autres sites".

- 11h30- La RTBF fait état de 26 morts

Selon les informations de la RTBF, il y aurait 11 morts à l'aéroport Bruxelles-Zaventem. "À Maelbeek, il y a eu 15 victimes, selon le bilan officiel fourni par la STIB, et 55 blessés, dont 10 critiques". Le bilan s'alourdirait donc à 26 morts.

- 11h - Les explosions ont fait 21 morts (pompiers)

Les trois explosions survenues mardi matin à Bruxelles, à l'aéroport international et dans une station de métro, ont fait au moins 21 morts, selon un bilan provisoire peu avant 11h, a annoncé un porte-parole des pompiers de la capitale belge à l'AFP.

Il y a "11 morts" à l'aéroport de Zaventem et également "une dizaine" à la station Maalbeek dans le quartier européen "où il y a eu une très grosse explosion dans le métro", a dit M. Meys. "La plupart des blessés ont déjà été évacués, la situation est assez chaotique".

"A Zaventem des faux plafonds sont tombés, il y a des gravats (...) il se peut qu'on trouve d'autres victimes", a ajouté ce porte-parole.

- 10h50 - Les transports européens dans le chaos

Bus, trams et métros sont à l'arrêt complet à Bruxelles où sont aussi fermés l'aéroport et les grandes gares. Plusieurs métropoles européennes ont décidé de monter d'un cran la sécurité à l'instar de la préfecture de police de Paris qui a renforcé les mesures dans les aéroports, les gares et les transports en commun.

Les services néerlandais de lutte contre le terrorisme ont fait part d'un durcissement de leur sécurité dans les aéroports néerlandais ainsi que d'un renforcement des contrôles à la frontière avec la Belgique. Les aéroports de Gatwick près de Londres tout comme celui de Francfort ou Moscou ont aussi rehaussé leur niveau d'alerte.

Le trafic ferroviaire est par ailleurs coupé vers la Belgique  :

- 10h45 - La thèse de l'attentat suicide confirmée (parquet belge)

Le procureur du roi confirme l'attentat suicide à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem.

- 10h25 - "Restez où vous vous trouvez" intiment les autorités belges

Les autorités belges ont demandé mardi matin à la population de cesser de circuler, selon le centre de crise.

"Restez où vous êtes", a intimé le centre de crise dans un tweet, précisant que tous les transports publics, métro et grandes gares de la capitale européenne étaient désormais fermés jusqu'à nouvel ordre.

Le vice-ministre Alexander de Croo appelle quant à lui à ne pas utiliser le réseau téléphonique, qui arrive à saturation, et de privilégier les messageries via internet.

- 10h18 - Dix morts dans les explosions du métro (VTM)

Les déflagrations survenues dans le métro de Bruxelles auraient fait 10 morts, selon la station flamande VTM. Le bilan officiel fait état de 15 blessés. Au moins une quinzaine de personnes étaient soignées à l'extérieur de la station de Maelbeek, à 300 mètres de la Commission européenne, a constaté un journaliste de l'AFP.

La Stib confirme qu'une explosion s'est produite mardi vers 09h11 dans une rame de métro qui se trouvait à l'arrêt à la station Maelbeek, en direction d'Arts-Loi.

- 10h - Sécurité renforcée dans les aéroports et gares parisiens

Après les attentats de Bruxelles, François Hollande réunit à l'Elysée à 10h le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. La Gare du Nord à Paris est évacuée par la police après la découverte de colis suspects.

Les mesures de sécurité ont été renforcées à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle à Paris. Les aéroports de Francfort et des Pays-Bas ont également annoncé un renforcement de la sécurité.

Une cellule de crise est ouverte au Quai d'Orsay : 01 45 55 80 00.

- 9h59- La Commission européenne appelle ses employés à rester chez eux

La Commission européenne appelle ses employés à rester chez eux ou dans leurs bureaux.

- 9h55 - Le bilan passe à 13 morts et 35 blessés (VRT)

Selon la chaîne de TV publique Belge VRT, les explosions à l'aéroport de Bruxelles ont fait 13 morts et 35 blessés.

- 9h40 - L'hypothèse terroriste "examinée" (Premier ministre Belge)

L'hypothèse d'un attentat à Brussels Airport est examinée a indiqué Charles Michel, Premier ministre Belge.

 - 9h30 - Des coups de feux entendus à l'aéroport

Des tirs auraient d'abord été entendus dans le hall des départs de l'aéroport international de Bruxelles, avant qu'une personne ne lance des cris en arabe et que deux explosions retentissent, ont indiqué plusieurs témoins sur place cités par l'agence de presse Belga.

- 9h20- Explosion au métro Maelbeek, la station évacuée

Le métro de Bruxelles est en cours de fermeture selon le journal belge La Libre Belgique, suite à une explosion au métro Maelbeek, à 300 mètres du siège de la Commission européenne.

- 9h - Toute la Belgique relevée au niveau d'alerte 4

Le niveau d'alerte antiterroriste est passé mardi matin à son niveau maximal, pour l'ensemble de la Belgique, après des explosions à l'aéroport de Bruxelles, a annoncé un porte-parole du ministre de l'Intérieur Jan Jambon.

Ce niveau d'alerte, qui était jusque-là au niveau 3, est passé au niveau 4, son niveau maximal, pour l'ensemble du pays, a indiqué ce porte-parole cité par l'agence Belga.

- 8h- Deux explosions à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem

Deux explosions ont eu lieu à l'aéroport de Bruxelles mardi matin, entraînant la fermeture de l'aérogare, a annoncé la radio télévision publique belge RTBF.

"L'aéroport a été fermé, plus aucun vol n'arrive ni ne part de Zaventem. Le trafic ferroviaire a aussi été interrompu à la gare de l'aéroport" indique la RTBF.

La police fédérale belge annonce que les explosions ont fait au moins un mort et plusieurs blessés selon un bilan provisoire. Un témoin a indiqué aux médias belges "avoir vu plusieurs blessés ou des personnes évanouies sur le trottoir du hall des départs face à l'hôtel Sheraton". Le plan catastrophe a été activé.

Sur Twitter, la correspondante de i24news évoque quant à elle un bilan beaucoup plus lourd de 11 morts :

 L'aéroport évacué

Une première explosion a été entendue dans le hall des départs, puis une deuxième déflagration, selon des médias belges qui ont ajouté que de nombreuses personnes quittaient l'aéroport en courant, abandonnant leurs bagages sur place. De la fumée s'échappait du bâtiment, selon les images retransmises par les médias belges.

Toutes les liaisons aériennes ont été suspendues et l'aéroport a été évacué, précisent les services aéroportuaires sur Twitter. Les liaisons ferroviaires à destination de l'aéroport de Zaventem ont été suspendues, ajoute la presse locale.

Ces explosions interviennent quatre jours après l'arrestation à Molenbeek, une commune de l'agglomération bruxelloise, de Salah Abdeslam, suspect-clé du commando des attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/03/2016 à 17:44 :
il a trop une gueule de RG celui la.
Elle et trop fausse sa tenue.
sa me fait penser au mec blizzard pris en photo dans l'HyperCacher, l'homme mystérieux au chapeau qui quitte les lieux sans encombre.
c'est le mec qui s'assure que les deux autre se fasse exploser.
a écrit le 23/03/2016 à 10:49 :
@ BONJOUR : Que la presse écrite et parlé cesse ces reportages ou chacun va de son baratin ! les terroristes sont "aux anges ont parle d'eaux et c'est le but recherché par ces criminels ....... Une information pendant le journal ou un article pour informer les victimes (futures) et cessons d'en parler ! Sans le vouloir vous leur faite de la propagande ! et de plus vous terrorisez les gens ! Je trouve que nos compatriotes musulmans ne s'impliquent pas assez dans la lutte contre les djihadistes !
a écrit le 23/03/2016 à 9:27 :
Le jour ou on comprendra ce qu' il faut faire réellement pour éradiquer ce mal on aura gagner et nous vivrons en paix ,simplement il faut du courage !!!condoléances à la Belgique .
a écrit le 23/03/2016 à 7:58 :
Il faut que le cheptel se rassemble et dise non à la haine, non à la violence, non à la malbouffe et non au changement de climat.

#tousunissouslesbombes
a écrit le 23/03/2016 à 7:31 :
Dites moi s’il vous plaît comment tout cela va se terminer?quand tout cela va se terminer?
a écrit le 23/03/2016 à 7:23 :
Quand tout cela va enfin s’arrêter? qu’attend nos hommes politiques pour enfin reagir?j’ai peur de tout ce qui se passe,les hommes sont devenus fous,quel avenir pour nos enfants?ne pas céder à la panique?ne pas avoir peur?trop tard hélas,sommes nous en guerre?OUI !!!!!! MALHEUREUSEMENT OUI !!! et cette guerre sera la pire,nous vaincrons l’état islamique !????? Je n’en suis pas sûre, plus sûre, on apprend à nos enfants le respect des autres,la tolérance, dire bonjour,merci,au revoir,tout ceci ne sert plus à rien,je pensais naïvement que les hommes auraient évolue, il n’en est rien,ce monde est devenu fou,j'ai envie de vivre normalement et mon enfant aussi,merci de m’avoir lu
a écrit le 22/03/2016 à 19:58 :
Le gouvernement ne parle pas de la sécurité sur les Bateaux de croisières.
Est-elle aussi importante que dans les aéroports, les trains etc...?
a écrit le 22/03/2016 à 19:57 :
Il faut que tout le monde comprenne que les jeux géopolitiques, les stratégies de renversement des régimes, de soutien externe à des mouvements séparatistes, amènent à ce que le monde est devenu aujourd'hui : L'insécurité complète face au terrorisme international.

Tout est dit ..
a écrit le 22/03/2016 à 19:56 :
Il faut peut être demander à Poutine comment on traite le terrorisme et surtout les terroristes.
a écrit le 22/03/2016 à 19:25 :
Les loups sont déja dans la grande bergerie européenne depuis des années (merci au laxisme des lois anti terroristes) Tant que les banlieues nid de djihadistes et de trafiquants de toutes sortes existeront le terrorisme continuera!Bonne chance a notre démocratie qui s effrite chaque année!
a écrit le 22/03/2016 à 19:20 :
c'est terrible pour toutes ces victimes innocentes...et cela va encore continuer certainement. l'Europe et le monde sont métastasées par ces fous !
Et l'espace Schengen...beaucoup de naïveté et d'imbécilité face à nos frontières poreuses !
Maintenant il faut agir ...
a écrit le 22/03/2016 à 19:18 :
l, union européenne et ses technocrates !!!
une forte pensée a ces femmes , hommes , et enfants disparus subitement
a écrit le 22/03/2016 à 18:17 :
Ça reste un échec total de la police belge
Rien vu avant le 13 novembre
Incapable d arrêter des gens rechercher
Ils ont laisser filer des terroristes par les toit la semaine dernière
Des mois et aucun resultat

Aujourd'hui c'est la pire des factures

Il faut arrêter de tolérer des gens qui veulent nous détruire
Réponse de le 22/03/2016 à 19:33 :
Je ne suis ni belge ni policier mais je ne peux admettre d'accuser la police de nos voisins. Le politique en général est aux commandes et donne des ordres aux polices. Souvenez vous comment a été politiquement traitée l'affaire Merha la part politique avait pris le pas sur le fond du terrorisme , tirer la couverture politique était le premier des principes. Je ne crois pas que les politiques en général aient pris la mesure de Daech y compris les plus impliqués dans la création de cette nébuleuse terroriste les US. Les politiques tergiverses car un seul sujet les préoccupe le bulletin dans l'urne. On voit comment certains de nos élus français ont laissé le sectarisme s'implanter dans leur commune, leur circonscription....., comment le politique a joué avec ces gens pour glaner quelques voix etc etc. Je crois que nous devons nous féliciter de nos polices nos justices européennes et plus particulièrement en France malgré pour notre pays des institutions avec des budgets de pays sous développés des institutions mal aimées de nos politiques qui font l'objet de critiques permanentes des politiques sauf aujourd'hui et pour cause le politique a besoin de ces institutions pour exister face au terrorisme . Regardez l'irresponsabilité politique dans l'affaire du PNR pas d'accord au parlement une honte des politiques et comme le dit le premier ministre un dossier bloqué par les écolos, les socialistes les bisounours du terrorisme. Le politique en général a une très grande responsabilité dans la montée du terrorisme mais bien sur comme d'habitude il ne rendra pas compte car il s'auto protège.
a écrit le 22/03/2016 à 18:12 :
surprenant il n'y a plus ame qui vive chez les detracteurs de l'etat d'urgence,est je pense qu'il faudrait aller plus loin et faire table ras de ces detracques de l'EI!!!!
a écrit le 22/03/2016 à 14:36 :
L'arrêt de la guerre du pacifique est due à l'atrocité de la bombe ato, les allemands ont connu la ville de Dresde rasée, pourquoi ne pas réfléchir avec malheureusement des innocents qui paieront le prix fort raser la ville de Raqqa puis Mossoul. Nos pays ont cette faiblesse le refus de taper fort au prix fort pour certaines populations mais qui le veut pas nous mais cette secte.
Devons nous continuer à compter nos morts, nos blessés, des vies détruites pour quelques milliers de tarés?
Réponse de le 22/03/2016 à 16:27 :
j observe que dans les 2 cas que vous citez, il y avait un état avec lequel négocier un traité de paix, rien de tel avec DAECH et autres.
il serait temps de tirer les enseignements des interventions occidentales des 30 dernières années et notamment de la gestion du cas Irakien ou Libyen pour ne citer que les plus récents.
Enfin la plupart des terroristes qui nous frappent sont nés en Europe, on va pas bombarder Toulouse, Moleenbeck ou le XIXeme à Paris?
Il n'y aura pas de solution rapide ou simple tant les problématiques sont diverses et enkystés. Je crains que nous ayons à vivre d'autres journées aussi horribles et tristes pendant des années.
Toutes mes condoléances aux familles des victimes, courage aux blessés et mon amitié sincère au peuple Belge.
Réponse de le 22/03/2016 à 19:52 :
La pluspart sont nés en Europe.d'accord.Mais je remarque que tous ont un faciès et un nom qui ne sont pas européens.
Alors,que faire? Surtout ne pas stigmatiser,ni amalgamer..........bien sûr!
a écrit le 22/03/2016 à 14:18 :
Il est clair que les commentaires sont inutiles. On sait ce qu'il faut faire. Le monde change...
a écrit le 22/03/2016 à 14:03 :
Peut être un complot de la CIA, du Mossad et des petits hommes verts ?Peut etre les sages de Sion qui préparent un coup d'état mondial ?
Attendons les résultats de l'enquête et surtout, comme le disent si bien nos bobos qui nous gouvernent, évitons de stigmatiser telle ou telle communauté.
Réponse de le 22/03/2016 à 14:37 :
"comme le disent si bien nos bobos qui nous gouvernent, évitons de stigmatiser telle ou telle communauté".

D'autant que celle qui a ouvert ses bras aux migrants en Allemagne est de droite, ah,ah
a écrit le 22/03/2016 à 13:12 :
Soit ils sont nombreux, soit ils passent comme dans du beurre...soit les deux.
a écrit le 22/03/2016 à 12:57 :
Il faut dire stop à la violence et l'incivisme.
Commettre un attentat imprévisible comme a dit Nicolas Sarkozy, c'est pas bien.
Ils le savaient, c'est pas bien.
a écrit le 22/03/2016 à 12:48 :
La récup politique commence de plus belle par qui vous savez Suivez mon regard
a écrit le 22/03/2016 à 12:46 :
Les bien-pensants et autres bisounours devraient s'exprimer maintenant. On paye 30 ans de lâcheté et d'idéologie irresponsable. Ça ne s'arrêtera jamais. Ils sont chez nous.
a écrit le 22/03/2016 à 12:45 :
Et de justice sociale.

Les français en sont bien conscients.

De plus, ils ont une plaquette du gouvernement richement illustrée pour savoir où se deplacer si jamais une bombe leur explose les jambes.

Nous sommes bien protégés, tout va bien, dormez tranquille.
Réponse de le 22/03/2016 à 17:47 :
Sans vouloir etre cynique il n'y a pas un ancien ministre qui a dit que Daesh faisait du bon boulot en Syrie ??? Lamentable....
a écrit le 22/03/2016 à 12:40 :
Pourquoi ne pas nucléarisé la capital de Daesh? Histoire de donner un avertissement à tous ces fanatiques.
a écrit le 22/03/2016 à 11:41 :
Et pendant ce temps, en France, le gouvernement dépense des millions dans un plan-comm pour combattre le racisme. Ce n'est pas bien de faire l'amalgame, bien d'accord. Mais pourquoi tant de gens ont tendance à le faire? N'ont-ils pas des raisons de s'inquiéter ?
Réponse de le 22/03/2016 à 13:33 :
Il est certain que le préchi-précha institutionnel anti-raciste est assez peu efficace contre un terrorisme lui-même fondamentalement raciste.
a écrit le 22/03/2016 à 11:33 :
Laisser faire, laisser passer! C'est le dogme de Bruxelles mis en application!
a écrit le 22/03/2016 à 10:58 :
Si Bruxelles a des feux de cheminée, est-ce à cause de feux de cheminée ? Ne devrait-on pour relancer la filière bois encourager la production de bois de brûlage au détriment du mobilier qu’on préfère d’import ? On parle d’un Brexit, l’Europe n’est-elle pas en cause pour ses mauvais résultats ?
a écrit le 22/03/2016 à 10:49 :
L’Europe n’a-t-elle pas perdu le sens de la croissance et de l’emploi ? Si on proteste contre des lois, n’est-ce pas naturel si ces lois sont injustes, par exemple, la pauvreté, la précarité et les loyers élevés sont imposés aux jeunes de façon arbitraire sans revenus avant 25 ans et discriminés à l’expérience. On ne fait pas de plein emploi ni de croissance…
a écrit le 22/03/2016 à 10:32 :
Il va falloir passer à la vitesse supérieure. Les fanatiques islamistes qui grouillent
partout dans nos villes vont encore agir. Les politiques doivent renforcer le contrôle
des frontières, stopper le trafic de drogue qui finance les terroristes, bref, agir avec fermeté.
a écrit le 22/03/2016 à 10:23 :
Eh bien messieurs les modérateurs il est ou mon commentaire ?
Réponse de le 22/03/2016 à 17:19 :
-Si votre commentaire va en travers du gosier, il a peu de chance d’être publié !
a écrit le 22/03/2016 à 9:49 :
voit sa vitrine explosée.

Il faudra des milliers de morts avant que le béton armé du politiquement correct en Europe se fissure.

En attendant, place à la solidarité, aux messages de soutien sur Twitter, Faceboob, Instagram, ....., marchés blanches, appels à la gentillesse....

Gros bisous
a écrit le 22/03/2016 à 9:34 :
Une nouvelle bataille d'Alger. Mais qui sera le nouveau Bigeard ?
a écrit le 22/03/2016 à 9:20 :
Il faut que nos amis Belge fassent le ménage rapidement ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :