Zone euro : la confiance économique continue de reculer en février

 |   |  276  mots
L'indice mesurant le climat des affaires a nettement fléchi, à 0,07 contre 0,29 en décembre et 0,28 attendu.
L'indice mesurant le climat des affaires a nettement fléchi, à 0,07 contre 0,29 en décembre et 0,28 attendu. (Crédits : © Kai Pfaffenbach / Reuters)
Pour le troisième mois consécutif, l'indice de confiance économique se dégrade, après avoir atteint un plus haut depuis quatre ans en novembre. Les chiffres de la Commission européenne rapportent par ailleurs que l'indice mesurant le climat des affaires a nettement fléchi.

L'essoufflement de la croissance mondiale et les turbulences sur les marchés boursiers continuent d'affecter la confiance des acteurs économiques. En février, l'indice de confiance dit ESI (pour "Economic sentiment indicator") poursuit son repli dans la zone euro, selon des chiffres publiés par la Commission européenne vendredi 26 février.

Ainsi, l'indice s'est replié à 103,8 points, contre 105,1 points en janvier. Il s'agit du troisième mois consécutif de baisse depuis le pic de 106,1 points atteint en novembre, le plus haut niveau de l'indice en quatre ans, alors que les données avaient été en majorité compilées avant les attentats de Paris.

Si l'on considère l'ensemble de l'Union Européenne, l'indice a reculé en février à 105,2 points contre 106,7 points en janvier, une baisse (-1,5) encore un peu plus marquée que dans la zone euro.

Baisse marquée en Italie et aux Pays-Bas

La baisse de confiance est particulièrement marquée aux Pays-Bas (-2 points par rapport à janvier) et en Italie (-1,4 point). L'ampleur du recul est moindre en Allemagne (-0,6 point), en France (-0,5) et en Espagne (-0,5).

Les chiffres de la Commission rapportent par ailleurs que l'indice mesurant le climat des affaires a nettement fléchi, à 0,07 contre 0,29 en décembre et 0,28 attendu. Dans l'industrie, le sentiment a décliné à -4,4 contre -3,1 et dans les services, il a fléchi à 10,6 contre 11,5. Le sentiment des consommateurs recule à -8,8 contre -6,3.

Hors zone euro, la Pologne résiste à la morosité

Parmi les pays de l'UE non membres de l'euro, la Pologne échappe au sentiment pessimiste, avec un indice globalement stable (+0,2 point). Toutefois, le Royaume-Uni voit son indice de confiance nettement reculer (-1,6).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/02/2016 à 5:19 :
Bernardo Zorro.
Le TAFTA passera, puisque de toute facon les regles sont ecrites et tenues secretes.
Une seule inconnue dans le process en cours.
Le brexit or not ?
That's the question for the final approval.
Simple.
Cordialement.
a écrit le 27/02/2016 à 20:10 :
Pourvu que tafta ne passe pas sinon on va se faire bouffer tout cru.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :