LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 21 janvier 2016

L'entretien

Sébastien Soriano : « L’écosystème mobile risque de préempter l’Internet des objets »

Avec l’essor de l’Internet des objets, socle de la révolution de la smart city, la régulation est amenée à évoluer dans les télécommunications. Garant de la concurrence du secteur, Sébastien Soriano, le patron de l’Arcep, met un point d’honneur à ce que « le jeu reste ouvert » entre les anciens et les nouveaux acteurs.
Sébastien Soriano
Outre les travaux liés à l'Internet des objets et à la mutation de la régulation dans les télécoms, Sébastien Soriano a amorcé une réflexion sur les smart city, qu'il englobe volontairement dans la notion de "territoires intelligents". A ses yeux, il existe un risque de fracture numérique au niveau de l'exploitation des données entre les grandes villes et les territoires ruraux. (Crédits : DR)
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion