Après le sauvetage, régime drastique à la sauce digitale chez Monte Paschi

 |   |  512  mots
Monte Paschi s'est fixé pour objectif d'accroître l'automatisation des tâches aujourd'hui traitées manuellement, en s'appuyant sur les meilleures pratiques de sa banque en ligne, Widiba.
Monte Paschi s'est fixé pour objectif d'accroître l'automatisation des tâches aujourd'hui traitées manuellement, en s'appuyant sur les meilleures pratiques de sa banque en ligne, Widiba. (Crédits : Alessandro Bianchi)
La quatrième banque italienne, qui va être recapitalisée à hauteur de 8,1 milliards, dont 5,4 milliards par l'Etat, va supprimer deux fois plus d’emplois que prévu, soit 5.500 en cinq ans, et fermer 30% de ses agences, tout en accélérant sa mue digitale.

La sévérité de la restructuration à venir chez Monte Paschi était au cœur des discussions avec la Commission européenne ces dernières semaines. En contrepartie d'une aide publique de 5,4 milliards d'euros pour se recapitaliser, la quatrième banque italienne, la plus vieille banque commerciale au monde encore en activité, a dû accepter un régime drastique. Dévoilé ce mercredi matin, le plan à cinq ans comprend une diminution de 22% des effectifs, soit 5.500 postes de moins d'ici à la fin 2021. C'est le double des suppressions d'emplois annoncées en octobre dernier.

Dominante dans son berceau, la Toscane, la banque de Sienne va aussi réduire sérieusement son réseau d'agences, qui sera amputé de 30% de ses points de vente, passant de 2.000 dans toute l'Italie à 1.400 dans cinq ans.

« La relance de l'activité de banque commerciale se concentrera sur les clients particuliers et les PME, à travers un nouveau modèle d'affaires simplifié et hautement digitalisé », explique la banque dans la présentation du plan.

Monte Paschi restructuration

[Sur les 5.500 emplois supprimés, une partie viendra de départs naturels (750), d'autres feront partie de plans de cession d'actifs (450) et la majeure partie sera accompagnée par le Fonds de solidarité. Il y aura 500 recrutements pour faciliter le renouvellement générationnel]

La banque en ligne comme vecteur de transformation

Monte Paschi s'est fixé pour objectif d'accroître l'automatisation des tâches aujourd'hui traitées manuellement, en s'appuyant sur les meilleures pratiques de sa banque en ligne, Widiba, afin de passer de 34% d'employés en équivalent temps plein sur ce type d'opérations à moins de 20%.

La banque fondée en 1472 va utiliser sa filiale en ligne Widiba comme « un véhicule centralisé d'innovation de digitalisation » pour le reste du groupe et comme « un actif clé pour réduire le coût du service au client ». Widiba (pour Wise Dialog Banking) a lancé ses services en septembre 2014 après une phase de co-construction avec les internautes : elle compte un peu plus de 160.000 clients et a réalisé 12,2 millions d'euros de perte l'an dernier. Elle a obtenu de nombreux prix pour ses innovations et la qualité de l'expérience client.

Monte Paschi banque en ligne Widiba

[Les interfaces de Widiba]

Du recours à l'intelligence artificielle pour prédire les requêtes des clients à la reconnaissance vocale et digitale, en passant par le prêt immobilier 100% digital, Widiba a développé des fonctionnalités dont devra s'inspirer le reste de la banque de détail pour conquérir de nouveaux clients et améliorer la relation avec les clients actuels.

En parallèle, Monte Paschi va davantage s'intéresser aux clients à valeur ajoutée et de la banque privée afin d'accroître son activité de gestion d'actifs, à travers son partenariat avec Axa dans l'assurance-vie notamment. En revanche, elle va rationaliser ses activités pour les entreprises (hors « small business »).

Toutes ces mesures, ainsi que la vente de 28 milliards d'euros de créances douteuses dans l'année qui vient, doivent aider Monte Paschi à redevenir rentable dès 2019, après 3,2 milliards d'euros de perte en 2016, et même dégager un bénéfice net de 1,2 milliard en 2021.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :