Deutsche Bank annonce une augmentation de capital de 9,8 milliards d'euros

 |   |  398  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La première banque allemande Deutsche Bank a officialisé ce dimanche son projet d'augmenter son capital d'au moins 9,8 milliards d'euros, afin de racheter Deutsche Postbank et de se mettre en conformité avec les nouvelles règles de Bâle III.

La première banque allemande Deutsche Bank a officialisé ce dimanche son projet de procéder à la plus grande augmentation de capital de son histoire, pour un montant d'au moins 9,8 milliards d'euros.

Deutsche Bank chercherait à être le premier établissement bancaire à renforcer ses fonds propres afin d'être en conformité avec la nouvelle réglementation du secteur bancaire du Cômité de Bâle III qui a été finalisée ce dimanche. La nouvelle réglementation doit notamment définir le niveau de fonds propres minimum des établissements financiers pour limiter le risque d'une intervention publique en cas de nouvelle crise.

Prise de contrôle de Postbank

"Avec cette augmentation de capital, nous voulons nous assurer les capitaux propres nécessaires à une prise de contrôle de Postbank", a également indiqué le patron de la banque, Josef Ackermann, dans un communiqué. Deutsche Bank détient 29,9% de Postbank et avait la possibilité d'en prendre la majorité d'ici février 2012. Elle aurait l'intention de proposer aux actionnaires de Postbank de 24 à 25 euros par action, un montant correspondant au cours moyen du titre au cours des trois derniers mois.

Pour financer cette OPA, la banque explique qu'elle émettra un total de 308,6 millions d'actions ordinaires, opération autorisée par ses actionnaires, à un prix de souscription provisoire de l'ordre de 31,8 euros par action. Les actionnaires de Deutsche Bank pourront acheter une action nouvelle pour deux détenues et la période de souscription démarrera le 22 septembre.

Pour pouvoir consolider Postbank dès cette année, Deutsche Bank doit réévaluer sa participation actuelle de 29,95%, ce qui lui occasionnera une charge de 2,4 milliards d'euros environ au troisième trimestre. La banque procèdera par ailleurs à un rachat de 3,1 millions de titres au plus du 13 septembre au 16 septembre.

L'augmentation de capital doit être approuvée "vraisemblablement le 20 septembre" par la direction et le comité du conseil de surveillance de l'établissement financier, a aussi précisé Josef Ackermann.

La fédération allemande des banques privées (BdB) avait déclaré lundi que la réforme de Bâle III pourrait obliger les dix plus grandes banques allemandes à lever jusqu'à 105 milliards d'euros. Les grandes banques internationales devront "renforcer leurs fonds propres" si le comité de Bâle exige des "ratios de solvabilité très élevés", avait de son côté déclaré vendredi une porte-parole de la Fédération bancaire française (FBF).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :