La Tribune

Stress tests bancaires : l'Europe les veut réguliers et transparents

latribune.fr  |   -  161  mots
Les tests de juillet ont montré que sept banques européennes seulement avaient raté l'épreuve et elles devront augmenter leur capital de 3,5 milliards d'euros au total.

L'Union européenne annonce qu'elle pratiquera régulièrement des tests de résistance ("stress test") sur les banques et publiera les résultats dans leur totalité.

Les tests de juillet ont montré que sept banques européennes seulement avaient raté l'épreuve et elles devront augmenter leur capital de 3,5 milliards d'euros au total, ce qui est bien moins qu'on ne le craignait. Mais du coup, certains se sont demandé si ces tests étaient suffisamment rigoureux.

"Bien sûr, il y a peut-être des leçons sur le contenu des stress tests; c'était une première expérience", a dit Didier Reynders, le ministre des Finances de la Belgique, pays qui assume la présidence de l'UE, l'Union européenne.

"La nécessité d'aller plus loin et d'organiser cela régulièrement et de publier les résultats, voilà qui est une position très claire de l'ensemble des participants", a-t-il ajouté, à l'issue d'une réunion de l'Ecofin à Bruxelles.

Réagir