Citigroup renoue avec les dividendes

 |   |  272  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La banque new-yorkaise prévoit en outre de diviser par dix le nombre de ses actions.

Citigroup va renouer plus rapidement que prévu avec les dividendes. La banque new-yorkaise s'apprête en effet à reverser 1 cent par action à ses actionnaires au deuxième trimestre, après avoir obtenu vendredi l'autorisation de la Réserve fédérale. Elle avait pourtant tout d'abord indiqué qu'elle ne relèverait pas son dividende avec 2012, avant de changer d'avis en fin de journée.

Gravement touchée par la crise financière et au bord de la faillite, avant l'injection de 45 milliards de dollars d'argent frais par le gouvernement américain, Citigroup avait suspendu, à la demande des autorités, la rémunération de ses actionnaires en février 2009. La décision prise ce lundi marque ainsi une étape aussi symbolique qu'importante dans le redressement de l'établissement, qui a déjà retrouvé en décembre son indépendance avec la sortie de l'Etat de son capital.

Par ailleurs, Citigroup a indiqué qu'elle allait réduire le nombre d'actions ordinaires en circulation de 29 milliards à 2,9 milliards, via le regroupement de dix titres en un, qui prendra effet après la clôture des marchés le 6 mai. Une telle opération est essentiellement psychologique et traditionnellement réalisée par les groupes cherchant à rendre leurs actions plus attractives aux yeux des investisseurs institutionnels.

Vendredi, plusieurs concurrents de Citigroup, dont JPMorgan et Wells Fargo, avaient également annoncé un relèvement de leurs dividendes avec l'aval de la Fed. Un nouveau pas vers un retour à la normale. En 2007, l'ensemble de sociétés financières du S&P 500 avait reversé 51 milliards de dollars à leurs actionnaires. Trois ans plus tard, cette enveloppe avait fondu à 19 milliards.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :