Les investisseurs prêts à payer pour prêter au Trésor français

 |   |  288  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Pour la première fois, le Trésor français s'est financé à des taux négatifs. L'Agence France Trésor a émis 7,7 milliards d'euros de dette à court terme à des taux historiquement bas ce lundi.

Les adjudications hebdomadaires de Bons du Trésor à taux fixe et à intérêt précompté (plus connus sous le nom de BTF) sont généralement un non événement. Sauf ce lundi, où pour la première fois, la France s'est financée sur le marché à des taux négatifs. A l'issue de l'opération, les rendements à trois et six mois sont ressortis à respectivement -0,005 % et -0,006 %. Le taux moyen pondéré du BTF à un an n'est pas encore négatif, mais il est tombé à 0,013%.

" Il y a une tendance généralisée à la baisse des rendements dans les pays du noyau dur de la zone euro" explique Patrick Jacq, stratège taux chez BNP Paribas. "Certains investisseurs ont des contraintes tellement importantes qu'ils proposent de payer pour prêter des fonds à court terme aux pays considérés comme les moins risqués de la zone euro : la France, l'Allemagne et les Pays-Bas", détaille-t-il.

Il peut s'agir de contraintes réglementaires pour certaines banques centrales d'Asie ou du Moyen Orient ou certains fonds. Il peut également s'agir de contraintes en capital : si ils n'investissent pas suffisamment en bons du Trésor à court terme bien notés et très liquides, certains investisseurs privés devront mettre plus de capital en face de leurs actifs, ce qui au final leur coûtera plus cher que la petite rémunération accordée aux Trésors français, allemand ou néerlandais.

Jeudi dernier, la Banque centrale européenne - qui a par ailleurs abaissé son principal taux directeur, le "refi" de 1% à 0,75% - a amené à zéro le taux de rémunération des dépôts laissés par les banques auprès d'elle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/12/2012 à 19:09 :
ils sont même prêts à faire cadeau du capital !! quelle magnanimité !!!
a écrit le 10/07/2012 à 13:38 :
Le calme avant la tempête. Quand les taux vont repartir plein nord, la fête sera finie. L'AFT doit toujours lever pratiquement 200 milliards en 2013 et les régimes sociaux environ 50 milliards : 250 milliards qu'il faudra bien économiser un jour ou l'autre pour sortir de la crise, interrompre la récession, réduire le chômage.
Réponse de le 10/07/2012 à 14:59 :
Pendant que les taux deviennent négatifs, le coût des CDS continue de progresser. La fête des cigales ne va pas durer très longtemps.
a écrit le 10/07/2012 à 10:44 :
C'est plus un signal négatif que positif. Ca traduit le manque de confiance dans notre économie et surtout un manque de confiance dans les économies où, malgré des taux élevés, les investisseurs hésitent à s'engager. Maintenant, il s'agit de placements court terme, les taux à 10 ans, c'est une autre histoire. On dit même qi'ils remontent!
a écrit le 10/07/2012 à 9:45 :
Les taux négatifs ne reflètent pas la reconnaissance envers tel ou tel régime mais le marché anticipe la déconfiture de la devise et des banques...
C est une façon de sécuriser les liquidités avant que le système n'implose
Réponse de le 10/07/2012 à 12:19 :
Ca signifie que l'allemagne va imploser? C etrange car tout le monde vante la soliditee de l'economie allemande
Réponse de le 10/07/2012 à 13:29 :
Et pas que l'Allemagne, la France rejoint le club très fermé comprenant la Finlande, l'Autriche, les Pays-bas, la Norvège et la Suisse
Réponse de le 10/07/2012 à 13:30 :
S'il y avait de la confiance dans les économies euro, les marchés boursiers se porteraient bien. Ce n'est le cas ni en Allemagne, ni en France. L'article explique d'ailleurs pourquoi les pays qui inspirent le plus confiance (ou le moins défiance) ont de faible taux sur leurs obligations.
Réponse de le 10/07/2012 à 13:34 :
solidité de l'économie allemande ? bof !! quand vos clients sont en faillite, en général vous n'êtes pas bien non plus :-))
Réponse de le 10/07/2012 à 13:46 :
et même chose pour l'économie mondiale!
a écrit le 10/07/2012 à 7:27 :
Et oui, les umpistes doivent être tristes. Hollande est un économiste reconnu quand Sarko n'était qu'un avocat de pacotille bruyant et arrogant défendant les intérêts d'une caste. La gauche est au moins au pouvoir pour 10 ans, et tant mieux !
a écrit le 10/07/2012 à 7:13 :
Je rappelle juste que l'UMP avait "averti" que les taux sur la dette française s'envoleraient en cas de victoire de Hollande...
Réponse de le 10/07/2012 à 13:21 :
ah bon !!! donc l'UMP et deux ou trois économistes nous auraient menti ???? :-))
Réponse de le 10/07/2012 à 13:44 :
De la part des économistes rien de bien surprenant, une bonne partie d'entre eux ne voient rien venir (même pas la crise 2008). Nous sommes déjà dans un declin des ressources dans un monde fini et très peu d'économistes et de politiques préparent nos société à ça. Notre société va devoir très vite se repenser de fond en comble, avec notre dépendance à l'énergie bon marché et au pétrole, face à une explosion mondiale de la consommation d'énergies fossiles et une baisse inéluctable (qui a déjà commencé) des stocks d'énergies fossiles (représentant plus de 80% de notre consommation d'énergie mondiale) et de minerais...les années qui viennent vont être très dures, après les 30 glorieuses nous sommes entrés dans les 30 douloureuses
Réponse de le 10/07/2012 à 16:38 :
@letroll: laisse tes économistes de côté et intéresse-toi à tes propres deniers sinon tu vas y perdre ta chemise ...et pleurnicher parce qu'on va t'expliquer que chacun a ses propres intérêts et que ceux de tes maîtres à penser ne sont de toute évidence pas les mêmes que les tiens :-)
Réponse de le 10/07/2012 à 16:53 :
j'ai depuis longtemps écouter mes propres "maitres à penser" et je n'ai plus grand chose en banque :-)) , je ne perdrai pas ma chemise parce que je l'ai déjà vendue :-)))
a écrit le 09/07/2012 à 21:05 :
Pouquoi certains seraient prêts à accepter des taux négatifs (en fait ils ne sont pas négatifs, mais avec l'inflation ils le sont) ? Quand on est en période de grave menace et ici l'euro risque d'exploser ...
Réponse de le 10/07/2012 à 11:33 :
Si nous comprenons bien "Danger", nous sommes à l'aube d'un cataclysme bancaire. Ce qui est surprenant c'est que les voysous de la finance, les administrateurs et les dirigeants des banques, n'aient jamais été atraits par devant les tribunaux français.
Réponse de le 10/07/2012 à 12:38 :
Je ne dis pas ça du tout...
Il est simplement évident que le risque de faillite d'une banque est plus important que celui d'un état puisque les états tant qu'ils ne sont pas en défaut eux mêmes peuvent sauver les banques pour préserver le système...
Tout comme l'état peut créer des lois obligeant un particulier à investir sur la dette qu'il émet lui meme, les regles prudentielles peuvent "obliger" les institutions financières à faire de meme.
Réponse de le 10/07/2012 à 13:33 :
eh bien moi je dis que nous sommes prêts d'un gros clash bancaire et que les investisseurs essaient de mettre leur fric à l'abri là où ils peuvent donc là où ils pensent que c'est le moins risqué. Ils pensent donc qu'à moyen terme la France et l'Allemagne sont moins mal barrées que le reste du monde ... surprenant , non ?
a écrit le 09/07/2012 à 20:56 :
Cet article est une véritable honte car il véhicule la propagande du rentier qui ne se rend pas compte qu'il tue son "propre" système. Notez, oui, quelque part, il est bénéfique de tuer les fonds de pension de retraite par capitalisation. Capitalisation, rien que le mot m'amuse...
Réponse de le 10/07/2012 à 12:42 :
a l'ermite : Quand il vous manque 1000? a la fin du mois, vous les emprunter ou vous vous serrez la ceinture pendant 10mois pour economiser 100? et revenir a l'equilibre...
Moi je me sert la ceinture, l'etat lui emprunte, et sa va continuer avec les depenses inconsideré qui sont prevu...
et vous croyez que l'impot va relancer la croissance? lol....
a écrit le 09/07/2012 à 20:04 :
Y-a-t'il trop de monnaie en circulation dans le monde ou pas assez ?
Un jambon fumé pour le gagnant !
"Personne ne sait" est une réponse possible (une chance sur trois et c'est gratuit !).
Réponse de le 10/07/2012 à 13:29 :
Un Etat qui outrepasse ses missions régaliennes ne représente plus la communauté mais s'impose à elle par la violence, notamment fiscale. La monnaie ne fait pas partie des missions régaliennes. La monnaie est un bien comme un autre et sa production, son prix ou son allocation ne peuvent pas être mieux définis que par les marchés.
Réponse de le 10/07/2012 à 13:38 :
"son prix ou son allocation ne peuvent pas être mieux définis que par les marchés" hahaha !!
pure théorie !! on a bien vu que les "marchés" font n'importe quoi car ils n'existent pas .. ce n'est qu'une foule d'opérateurs qui font tout et n'importe quoi pour gagner un maximum d'argent à court terme, il n'y a donc pas de bonne gestion à en attendre. Les monnaies ont de tous temps appartenu aux états et le problème de l'Euro c'est bien qu'il n'appartienne à personne , résultat : tout le monde s'en fiche ou essaie juste de gagner un max sur son dos
a écrit le 09/07/2012 à 19:54 :
C'est tout de même marrant de voir à quel point la droite UMPiste et sarkozyste s'est trompée sur toute la ligne, elle qui nous annonçait la fin du monde après le 6 mai en cas de victoire de François Hollande. En attendant, les marchés préfèrent une gauche intelligente, pragmatique, et bonne en économie, qu'une droite réactionnaire, nulle en économie et qui risque d'attiser les révoltes par ses mesures absurdes. Mais après tout, ne dit-on pas que la,droite française est la plus bête du monde ?
Réponse de le 10/07/2012 à 11:44 :
N'empêche - politiquement parlant car sinon ce serait beaucoup plus - la France compte 51,5% de cocus !
a écrit le 09/07/2012 à 19:40 :
Si même la France est perçue comme une sécurité pour les investissements à court terme, c'est dire la catastrophe dans laquelle se trouvent les autres pays!
Réponse de le 10/07/2012 à 12:45 :
Depuis quand 'lobjectif est de rendre les taux rentable? Ils sont tres bien comme ca... L'etat economise de l'argent...
a écrit le 09/07/2012 à 18:14 :
Les investisseurs savent que les Socialistes n?ont pas leur pareil pour ponctionner les citoyens. Donc ils sont confiance !
a écrit le 09/07/2012 à 18:07 :
Les taux négatifs sont une très mauvaise nouvelle. Lorsque les taux vont remonter, ce qui ne manquera pas de se produire, les investisseurs verront non seulement la valeur de leur investissement s'effondrer mais ils devront en plus payer pour conserver ce qui restera de leur capital. A la moindre alerte, ce sera la panique et les taux français monteront en flèche. En quelques semaines, voire quelques jours, le coût du financement de la gabegie socialiste française va flamber. Comme les impôts sont déjà à un niveau insupportable pour satisfaire à l'idéologie néfaste, il n'y aura plus aucune marge de manoeuvre. Il ne restera plus qu'à pratiquer des coupes sombres dans les budgets publics, coupes d'autant plus douloureuses qu'aucun effort préalable, étalés dans le temps, n'aura été réalisé.
Réponse de le 10/07/2012 à 13:25 :
@jB38
On a juste réussi à vous faire gober qu'il n'y a qu'une forme de démocratie mon bon ami ...
a écrit le 09/07/2012 à 17:46 :
Il semble que François Hollande a réussi à convaincre les marchés du bien-fondé de sa politique. Il est vrai que le bougre est probablement rusé, raffiné et intelligent. Et tout cela avec le sourire. Comme Jospin il va sûrement profiter d'un vent favorable, alors que la droite semble victime d'une malédiction chaque fois qu'elle vient au pouvoir. Après tout, bon vent à François Hollande.
Réponse de le 20/12/2012 à 23:07 :
avec hollande moi, je prédis : avec lui c'est la fin de la zone euro; il se fout carrement des recettes il ne voit que les dépenses et l'imposition en profondeur de toute la société; les riches partant, tout ce qui reste va être taxé. je crois que tous les épargnants français se feront baiser en 2013 je vous le dis : fin de la zone euro, sortie de la france de l'euro ,! les allemands diront encore une fois qu'on a bien fait de foutre le camps ces cigales françaises !
pas fiables ces petits français entre parenthèse merci à nos anciens dirigeants miterrand, chirac, jospin et sarko pour leur grande contribution à notre déclin; mauvaise gestion égale faillite bien à vous
a écrit le 09/07/2012 à 17:30 :
Bizarrement la y personne pour raconter que hollande est une catastrophe,le socialisme menera a la ruine de la france etcetc
Allez ramenez vous les grands penseurs de la tribune svp
a écrit le 09/07/2012 à 17:28 :
Bonjour,

On parle par ailleurs beaucoup que les contribuables " devraient acheter la dette française. Même avec des avantages fiscaux ( comme l'assurance-vie , ou éventuellement un " meilleur traitement" lors de succession, il sera difficile de leurrer les contribuables français avec ces taux.

En plus il y aura le " doublement " ( ?! à confirmer ) des livrets détaxés.

On a l'impression que les mêmes " fonds sont vendus " plusieurs fois.

Cordialement,

giantpanda

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :