Aviva a été convoité par son rival RSA mais lui a dit non

 |   |  120  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Aviva précise avoir reçu cette proposition le 28 juillet et avoir informé RSA le 6 août qu'il la jugeait inacceptable.

L'assureur britannique Aviva a confirmé lundi avoir rejeté une approche de son concurrent RSA portant sur une offre de rachat de ses activités d'assurance dommages au Royaume-Uni, en Irlande et au Canada pour un montant de cinq milliards de livres (6,1 milliards d'euros).

Dans un communiqué, Aviva précise avoir reçu cette proposition le 28 juillet et avoir informé RSA le 6 août qu'il la jugeait inacceptable.

"Etant donné les avantages stratégiques et financiers uniques que représentent pour les actionnaires d'Aviva le fait de conserver l'activité (d'assurance dommages), son potentiel de croissance et les conditions offertes par RSA, le conseil d'administration a été unanime pour rejeter cette proposition", ajoute dans le communiqué le président d'Aviva, Colin Sharman.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :