La BNP va supprimer 640 postes dans la banque de détail en France

 |   |  193  mots
La banque de réseau de BNP Paribas, qui emploie 29.000 personnes, va supprimer un échelon de management intermédiaire.
La banque de réseau de BNP Paribas, qui emploie 29.000 personnes, va supprimer un échelon de management intermédiaire. (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
La banque assure que cette réorganisation se fera sans licenciement. C'est le management intermédiaire qui sera touché.

 BNP Paribas va annoncer en comité central d'entreprise ce jeudi une réorganisation de son activité de banque de détail, passant par la suppression de 640 postes d'ici fin 2020, selon nos confrères du Monde. Cette diminution d'effectifs dans la banque de réseau, activité qui emploie 29.000 personnes en France, se fera sans licenciement, par des départs naturels, essentiellement à la retraite, assure la banque de la rue d'Antin.

Cette réorganisation consiste en la suppression d'un niveau de "pilotage" du réseau : l'échelon des groupes d'agences saute et est remplacé par 160 "territoires" explique Le Monde. Ce sont donc des postes de management intermédiaire qui seront supprimés. L'objectif serait de "réduire les chaînes de décision et d'être au plus près des besoins des clients." Il n'y aurait pas de conséquence sur le nombre d'agences. Cependant, la banque a bien prévu de poursuivre "l'optimisation" de son parc (236 agences fermées en France, entre 2012 et 2016, sur un total de 1.964 environ actuellement). Une mutation qui s'inscrit dans un contexte de taux bas et de basculement accéléré des usages des clients vers le numérique

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/06/2017 à 15:03 :
et le Crédit Mutuel ferme des guichets en ruralité !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :