Un constructeur automobile chinois monte au capital Saxo banque

 |   |  365  mots
(Crédits : DR)
La banque danoise Saxo a annoncé vendredi que le constructeur automobile chinois Geely, propriétaire de Volvo, allait devenir son premier actionnaire en montant à 30% du capital.

"Lars Seier Christensen, cofondateur de Saxo, a reçu une offre et donné son accord pour vendre sa part de 25,71% de la banque à Geely sous conditions, entre autres choses, de recevoir l'approbation des régulateurs", a indiqué Saxo Bank dans un communiqué.

Les quelque 4,3% restants doivent être acquis auprès de plusieurs petits actionnaires.

Geely Group, entreprise créée par un fils de riziculteurs et modeste homme d'affaires devenu milliardaire, Li Shufu, a dit vouloir se diversifier dans la finance.

"Saxo Bank est une plateforme de trading reconnue, avec une réputation solide (...) Nous comptons trouver des synergies de groupes dans le développement de services financiers à la fois au sein de Geely Group et plus largement sur le marché chinois", a commenté son directeur financier, Daniel Donghui Li.

Saxo est issu d'une maison de courtage créée en 1992, Midas, avant d'obtenir en 2001 une licence bancaire. Elle s'est alors spécialisée dans la banque et les transactions financières en ligne. Elle a fait son entrée en 2015 sur le marché chinois, en ouvrant une succursale à Shanghai.

"Saxo Bank a une position unique avec ses technologies"

D'après le quotidien danois Børsen, Saxo Bank est valorisée aux alentours de 10 milliards de couronnes danoises (plus de 1,3 milliard d'euros). Elle employait 1.600 personnes et contrôlait 570 millions d'euros d'actifs au 31 décembre.

Lars Seier Christensen, homme d'affaires de 54 ans, a déclaré à la télévision publique danoise vouloir passer à d'autres secteurs.

"C'est un sentiment curieux, quand on a passé 25 ans à ça. D'un autre côté c'est bien d'essayer quelque chose de nouveau de temps à autre", a-t-il affirmé.

Derrière Geely, les autres grands actionnaires seront, une fois la transaction effectuée, le fonds américain TPG Capital (29,26%) et l'autre cofondateur, le directeur général Kim Fournais (25,71%).

"Saxo Bank a une position tout à fait unique avec ses technologies. Nous avons le potentiel de grandir de manière exponentielle", a estimé ce dernier, interrogé par Børsen.

Les investisseurs chinois ont pris ces dernières années des participations importantes dans une multitude d'entreprises européennes. Dans la finance, le conglomérat HNA Group est devenu mercredi le premier actionnaire de l'allemande Deutsche Bank, avec 9,9%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :