Vent de panique en Bourse sur Monte Paschi

 |   |  347  mots
La banque italienne sera à court de liquidités beaucoup plus rapidement que prévu.
La banque italienne sera à court de liquidités beaucoup plus rapidement que prévu. (Crédits : © Mal Langsdon / Reuters)
L'action de la banque italienne, en pleine opération d'augmentation de capital, s'est effondrée de 12% ce mercredi. La troisième banque italienne pourrait être à court de trésorerie dans quatre mois. Le Qatar aurait fait défection.

[Article mis à jour à 17h45]

On savait particulièrement risqué l'appel aux marchés de Banca Monte dei Paschi di Siena, mené in extremis avant la date-butoir du 31 décembre imposée par la BCE. L'augmentation de capital de 5 milliards d'euros lancée lundi par la troisième banque italienne se passe dans des conditions chaotiques : l'action BMPS perdait plus de 16% ce mercredi matin, touchant un nouveau plus bas historique, après avoir été suspendue pour excès de volatilité, à quelques heures de la clôture de son opération de conversion volontaire d'obligations et de son émission d'actions nouvelles.

La banque toscane a publié une mise à jour de son prospectus d'opération ce mercredi dans laquelle elle précise qu'elle risque de consommer sa trésorerie, actuellement de 10,6 milliards d'euros plus vite prévu, non pas en onze mais en quatre mois. Elle serait à court de liquidités à partir d'avril. Les capitaux levés doivent servir principalement à éponger les pertes sur les 27 milliards de créances douteuses dont la banque doit nettoyer son bilan.

Monte Paschi liquidités

[extrait du supplément au prospectus daté du 21 décembre 2016]

Défection du Qatar ?

L'opération de conversion de dette en actions aurait pour l'instant rapporté 500 millions d'euros, contre 1 à 2 milliards espérés. L'offre d'actions nouvelles se termine ce jour pour les particuliers et demain jeudi pour les institutionnels. Le conseil d'administration de Monte dei Paschi doit se réunir dans l'après-midi pour dresser un bilan.

Les députés italiens ont autorisé le gouvernement à emprunter jusqu'à 20 milliards d'euros pour venir au secours du secteur bancaire italien très fragilisé. La nouvelle a permis à l'action BMPS de se redresser à la mi-journée avant de replonger dans le rouge, terminant sur un recul de 12%. Selon des sources proches du dossier citées par l'agence Reuters, l'appel au marché susciterait très peu d'intérêt auprès des investisseurs et Monte dei Paschi n'aurait pas trouvé d'investisseur stable pour en attirer d'autres. La banque espérait que le fonds souverain du Qatar apporterait 1 milliard d'euros, ce qui ne semble plus d'actualité.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2016 à 10:08 :
Ce n'est pas une banque, mais une organisation criminelle. Voir le reportage de Pierre Jovanovic sur l'assassinat de david Rossi en 2013, maquillé en suicide avec la complicité des "autorités italiennes", c'est à dire en réalité la mafia légale.....
a écrit le 21/12/2016 à 21:00 :
Le plus grave c'est surtout les CDS dont cette banque à abusée, merci Blythe Masters !!!!
a écrit le 21/12/2016 à 17:39 :
Amusant, qu'une banque qui a survécu à la faillite de la GB soit en difficulté et pique 20 milliards par semestre au peuple...
a écrit le 21/12/2016 à 16:55 :
Acheter de l'Or et de l'Argent Métal pour protéger votre famille et votre Capital
a écrit le 21/12/2016 à 16:17 :
Certainement une simple négligence de la part des dirigeants de la banque..ils ne risque rien ..entre copains on s arrange ..
a écrit le 21/12/2016 à 15:59 :
27 milliards de creances douteurse il serait peut etre judicieux d'enqueter sur la fortune en italie est a l'etranger des 10 principaux cadres de la banque responsable a l'epoque....juste pour voir avanrt l'apel au contribuable
a écrit le 21/12/2016 à 14:41 :
Le "bilan" de cette banque est largement supérieur à 20 milliards. Que NOUS allons tous rembourser..
a écrit le 21/12/2016 à 13:15 :
que cette banque demande au fmi son indulgence
et contrairement a la grece elle obtiendra sa faveur
car sa presidente apres avoir accorde un rembousement par amitie
alors ministre des finances de la France
peut au nom du monde contre grosse faveur efface celle d'une banque

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :