La Tribune

Chanel serait plus rentable que Hermès

Les profits de Chanel "ont été boostés par la bonne tenue de sa division Mode et par un événement exceptionnel, la vente d'actifs financiers qu'elle détenait depuis longtemps et qui lui ont permis d'encaisser 642 millions de dollars" (472 millions d'euros), indique Challenges, sans préciser de quels actifs il s'agit.
Les profits de Chanel "ont été boostés par la bonne tenue de sa division Mode et par un événement exceptionnel, la vente d'actifs financiers qu'elle détenait depuis longtemps et qui lui ont permis d'encaisser 642 millions de dollars" (472 millions d'euros), indique Challenges, sans préciser de quels actifs il s'agit.
latribune.fr  |   -  348  mots
Avec un bénéfice net de 1,17 millliard d'euros en 2012, Chanel affiche une rentabilité nette de 25,4% contre 21,3% pour Hermès sur cette même année.

Chanel plus fort que Hermès ? Le groupe de luxe aurait affiché en 2012 un résultat net de 1,17 milliard d'euros pour un chiffre d'affaires de 4,6 milliards d'euros en hausse de 7% sur un an, d'après ce que rapporte Challenges.fr ce jeudi.

Une rentabilité nette de 25,4% en 2012

Le groupe dirigé par la PDG américaine Maureen Chiquet a ainsi eu en 2012 une rentabilité nette de 25,4%, meilleure que celles de LVMH ou Hermès. LVMH, numéro un mondial du luxe, avait engrangé en 2012 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros pour des ventes de 28,1 milliards d'euros, soit une rentabilité nette de 12,2%. Hermès avait réalisé 740 millions d'euros de bénéfice net pour 3,48 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit une rentabilité nette de 21,3%. A noter également que le résultat opérationnel a été de 1,46 milliard de dollars (1,07 milliard d'euros) en hausse de 17%,

Une valorisation multipliée par trois en quatre ans à peine

Les profits de Chanel "ont été boostés par la bonne tenue de sa division Mode et par un événement exceptionnel, la vente d'actifs financiers qu'elle détenait depuis longtemps et qui lui ont permis d'encaisser 642 millions de dollars (soit 472 millions d'euros) ", indique Challenges, sans préciser de quels actifs il s'agit.

Le magazine note que, selon les comptes du groupe, la valeur des stock-options accordées à ses dirigeants est passée entre 2008 et 2012 de 536 à 1.836 dollars. La valorisation de Chanel aurait ainsi, "de l'aveu même de ses dirigeants", été multipliée par plus de trois en quatre ans.

Chanel refuse tout commentaire

Chanel, fleuron du luxe détenu par les frères Alain et Gérard Wertheimer qui comptent parmi les familles les plus riches de France, ne dévoile jamais de tels résultats et, interrogé jeudi par l'AFP, s'est refusé à tout commentaire.

Mais Challenges explique avoir eu "accès aux comptes certifiés du groupe tels qu'ils ont été approuvés par les actionnaires" le 19 novembre 2013 aux Pays-Bas, lors de l'assemblée générale de la holding de droit néerlandais qui chapeaute le groupe, Chanel International BV.

Réagir

Commentaires

MIMIDELYON  a écrit le 10/01/2014 à 10:40 :

COMPTES DE CHANEL APPROUVES AUX PAYS BAS ?
encore des impôts qui ne sont pas payés en France ??