La France commande son deuxième sous-marin Barracuda

 |   |  293  mots
Hervé Morin, ministre de la Défense, a annoncé ce vendredi la commande du deuxième sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) Barracuda. Le programme complet, de six sous-marins, représente au total 7,9 milliards d'euros.

La Délégation générale pour l?armement (DGA) du ministère de la défense a notifié ce 26 juin 2009 aux entreprises DCNS et Areva-TA (Technicatome) la commande du deuxième SNA (sous-marin nucléaire d'attaque) de nouvelle génération Barracuda, prévu au titre du marché global notifié le 21 décembre 2006. Parallèlement, l?assemblage de la coque du Suffren, premier des six SNA Barracuda, a débuté le 26 juin 2009 par la soudure des deux premiers tronçons situés à l?arrière du sous-marin.

Caractérisés par leur discrétion et leur capacité à chasser et à frapper, les SNA sont engagés sur tous les théâtres d?opération maritimes (Atlantique, Méditerranée, océan Indien, etc.). Le programme Barracuda vise à remplacer les six SNA de type Rubis actuellement en service. Les Barracuda seront armés de la future torpille lourde Artemis, du missile antinavire Exocet et du futur missile de croisière naval. Ils pourront également mettre en oeuvre des forces spéciales et leurs équipements.

La réalisation des six Barracuda assurera jusqu?en 2027 une part très significative de l?activité de DCNS, d?Areva-TA, du commissariat à l?énergie atomique (CEA) et de plus de cent PME. Pour le groupe DCNS, maître d??uvre d?ensemble du navire, les sites de Cherbourg, de Nantes-Indret, de Ruelle et de Toulon-Le Mourillon sont impliqués dans le programme ainsi que les entreprises des bassins d?emplois entourant ces centres.

Le programme Barracuda, qui prévoit la livraison de six sous-marins entre 2017 et 2028, représente 7,9 milliards d?euros et fournira du travail à plusieurs milliers de salariés tout au long de sa réalisation, précise le communiqué du ministère de la Défense.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le budget militaire de la France est le deuxième du monde. Révise tes classiques, François.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Voilà la première dépense de l'emprunt d'état. Vous allez enfin comprendre les français les priorités de notre président ?
Nous sommes en crise, les sous pour l'armée et la base de l'OTAN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si tu lisais bien l'article, c'est un marche notifie le 21 decembre 2006, rien a voir avec l'emprunt d'etat mentione ce mois-ci...
Par ailleurs, c'est clair que la defense est un priorite de l'etat, une priorite traditionelle dans ce monde si instable.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
UN DEUXIEME PORTE AVIONS SERAIT EGALEMENT UTILE SACHANT QUE LE CHARLES DE GAULLE EST TOUJOURS IMMOBILISE
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tgviste n'a pas l'air de savoir que le budget de la France est l'un des plus faibles dans le monde. Il serait urgent de le réviser à la hausse et de se payer une défense nationale digne de ce nom. Mais nous sommes tributaires des errements de la classe politique, et un second porte-avions, politiquement, ce n'est pas payant !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut se souvenir que nous avions encore avant 1968 voir même quelques années après deux escadres,
l'une dite de l'Atlantique et l'autre de la Méditerranée avec chacune son porte avions.
Il me semble que la France ne s'en portait pas plus mal à tout point de vue.
1- Capacité à assurer sa propre sécurité dans le monde,
2- Représentativité au niveau de sa technologie en ce domaine.
Alors à ceux qui critiquent les investissements militaires je peux ajouter que de plus les écoles de l'armée n'ont rien à envier à celles du civil même dans le corps des médecins.
En conséquences de quoi je pense que défendre les technologies de l'armement n'a rien de négatif sauf à vouloir laisser les autres pays nous prendre notre place ce qui n'est pas mieux est relève de la bêtise.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un seul porte avion pour un pays comme la France, c'est lamentable, surtout quand il est en panne. On pourrait peut être penser a réfléchir, a l' auto réparation, si j'ose dire. Encore un sujet a moquerie pour nos voisins. En tout cas, les asiatiques non pas ces problèmes, grâce a tout l'argent que nous leur donnons ,et pratiquement sans contrepartie. La troisième guerre mondiale , n'est pas prête de s'achever...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Voici le classement des 15 pays ayant les dépenses militaires les plus élevées dans le monde en 2008, selon le rapport annuel de l'Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri) publié lundi.

Dépenses (en milliards USD) / Part mondiale (%) / Changement 1999-2008

1. Etats-Unis 607,0 / 41,5 / +66,5%
2. Chine* 84,9 / 5,8 / +194,0%
3. France 65,7 / 4,5 / +3,5%
4. Royaume-Uni 65,3 / 4,5 / +20,7%
5. Russie* 58,6 / 4,0 / +173,0%
6. Allemagne 46,8 / 3,2 / -11,0%
7. Japon 46,3 / 3,2 / -1,7%
8. Italie 40,6 / 2,8 / +0,4%
9. Arabie Saoudite 38,2 / 2,6 / +81,5%
10. Inde 30,0 / 2,1 / +44,1%
11. Corée du Sud 24,2 / 1,7 / +51,5%
12. Brésil 23,3 / 1,6 / +29,9%
13. Canada 19,3 / 1,3 / +37,4%
14. Espagne 19,2 / 1,3 / +37,7%
15. Australie 18,4 / 1,3 / +38,6%
TOTAL MONDE: 1464 / 100% / +44,7%
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La France n'a pas besoin d'un deuxième porte-avion qui serait vite coulé en temps de guerre. Il faut au contraire maintenir ou créer des bases un peu partout dans le monde et ainsi coopérer de facon réciproque avec les pays amis.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Concernant le classement des budgets militaire.
La France intègre le Budget de la gendarmerie nationale c'est à dire de mission de police intérieur... Ce que ne font pas les autres pays comme le GB ou les USA
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et voila pourquoi l´état a besoin démprunter...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :