Accident de Rafale au large du Pakistan

 |   |  176  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Un Rafale s'est crashé ce dimanche au large du Pakistan, le pilote est indemne.

Le ministère de la Défense annonce, ce dimanche 28 novembre, qu'"en début d'une mission d'appui aérien en Afghanistan, un pilote de Rafale qui opérait depuis le porte-avions Charles de Gaulle, s'est éjecté de son avion en mer, au large du Pakistan. Le pilote a été immédiatement récupéré par l'hélicoptère en charge de la sécurité des opérations aériennes. Il est indemne et actuellement pris en charge par l'équipe médicale du bord.

L'avion de combat Rafale F3, s'est abîmé en mer non loin du porte-avions, dans la zone d'opérations du groupe aéronaval située à plus de 100 km des côtes pakistanaises. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l'accident", précise le ministère.

Cet accident est le quatrième impliquant un Rafale, fleuron de l'aéronautique française, produit par Dassault. Il intervient alors que des négociations sont en cours avec le Brésil et les Emirats arabes unis, qui envisagent d'acheter l'avion.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/11/2010 à 14:46 :
Apparemment il s'agit d'un probleme de jauge de carburant. Si on veut etre cynique, on peut dire que cela aura au moins démontré que les sieges ejectables du Rafale fonctionnent , eux...(cf le dernier accident de l'Eurofighter)
Evidemment cela donne du grain a moudre aux pacifistes invétèrés et autres extremistes politiques mais c'est peu important et cet incident ne devrait pas avoir d'impact sur les négotiations en cours: Fohla de Sao paulo annonce dans son édition d'aujourdhui une décision prochaine du Bresil en faveur du rafale avec signature du contrat en decembre par Lula et Sarkozy a l'occasion de l'inauguration du pont sur la rivere Oyapock qui separe le Bresil et la Guyane.

Pour les personnes qui dénigrent Dassault , il faut leur rappeler que Dassault n'a pas specialement besoin du Rafale pour etre une firme competitive et profitable. Dassault a vendu des milliers ses jets d'affaire Falcon et est aussi devenu un grand éditeur de logiciel de conception 3D, n°1 mondial dans son domaine.
Quand a acheter des Rafale fabriqué a 100% en France par des entreprises françaises c'est quand meme plus interessant que d'acheter sur etagère des avions américains aux frais du contribuable Evidemment le developpement coute cher mais il s'agit aussi de soutenir une recherche technologique capitale pour l' industrie aeronautique française qui fait vivre des centaines de milliers de famille. Un seul exemple: le radar aesa qui nous donne 5 annees d'avance sur nos concurrents europeens et qui va permettre a Thales de décliner cette avance technologique sur d'autres marchés.
Réponse de le 01/12/2010 à 20:00 :
Merci pour cette contribution interessante.
2 remarques cependant: Dassault fonctionne un peu comme Boeing aux US: des contrats militaires de "soutien" qui permettent de développer un champion national qui lance ensuite des produits rentables sur le marché mondial...mais au départ le soutien de l' état est indiscutable
Ensuite, oui, Dassault fait vivre des milliers de familles en France grace au soutien initial et constant de l' état. Mais alors quelle est la différence avec des techniciens-technocrates dans les ministeres payés directement par l' état, les docteurs dans les hopitaux, les chercheurs au CNRS?
Le fils Dassault casse la France des fonctionnaires mais ses employés sont des sortes de fonctionnaires "in disguise" car sans la mise de l' état "Catia" et toutes les inventions mirobolantes n' existeraient pas
a écrit le 30/11/2010 à 6:32 :
Le sida et le cancer existent aussi ce n'est pas pour cela qu'ils sont un signe d'exultation et d'espoir pour l'humanité. Alors que des maladies terribles ravagent cette humanité et que les appareils pour les combattre coûtent une fortune on nous présente ces instruments de mort comme n'importe quel gadget de cuisine. Il ne s'agit pas de n'importe quel commerce ne l'oublions jamais et ne perdons pas de vue que seule prime la vie et tout ce qui est à son service. Non aux armes d'où qu'elle viennent et qui grèvent les budgets des nations !
a écrit le 29/11/2010 à 22:29 :
ce n'est pas une question de progrès , invendables etc....Lorsque les Américains vous proposent un appareil , 1° Ils peuvent faire pression sur l'acheteur et ils ne se gênent pas , 2° ils peuvent se permettre de le brader car il est pratiquement amorti rien qu'en équipant leur force aérienne, et en plus nous nous prenons les pieds dans le tapis lors de certaines négociations...
a écrit le 29/11/2010 à 21:02 :
Mais arrêtez de dire des conneries !!! Qui ici peut dire comment cet évènement s'est produit? Et si c'était dû à une erreur humaine ??
Il y a des accidents de voiture tous les jours, on n'incrimine pas pour autant les constructeurs...
Enfin, ce qui me rassure, c'est que certaines choses ne changent pas : par exemple, la nullité des commentaires de certains qui, à part pourrir l'état d'esprit général, n'ont rien d'autre à faire que donner des avis absurdes sur tout...
a écrit le 29/11/2010 à 15:49 :
Totalement écoeuré par certains commentaires. Le rafale est avant tout une démonstration de la technologie française ,vous devriez en être fiers messieurs les critiqueurs ,je conçois qu'il coute cher ,peut vendu car les responsables politiques avant Sarkozy n'ont rien fait. Le risque zéro n'existe pas ,les ricains aussi ont des problèmes avec leurs avions .
Réponse de le 29/11/2010 à 17:11 :
Bien sur! "les responsables avant sarko n' ont rien fait" Ben voyons! que Dassault continue a pomper du fric du budget France et c'est la faute des autres si ça ne se vend pas! un peu de remise en question que diable
Et puis si on veut faire de la "vitrine" en technologie on peut se distinguer dans les nanotechnologies, les écrans plats ou on a tout laissé aux corées, les voitures hybrides au lieu de les commander direct aux nippons comme fait Peugeot avec Mitsubishi, enfin des trucs qui servent et se VENDENT: pas des piéces de musée! mais comme on devient un pays musée....
a écrit le 29/11/2010 à 14:44 :
sans pour cela etre chauvin il nous faut reconnaitre que le rafale est un superbe avion que nous avons du mal a vendre contrairement a l'ancien cerceuil volant americain, le Starfighter
Réponse de le 29/11/2010 à 15:54 :
RAFALE : 35 Milliards d'euros de fonds PUBLICS en 20 ans, merci le contribuable francais ! Tout ca pour produire un truc invendable, vive la vache a lait !
Réponse de le 29/11/2010 à 17:49 :
Vous oubliez les milliers d'emplois très techniques et spécialisés (par conséquent à forte valeur ajoutée) maintenus depuis plusieurs décennies grace aux différents avions de chez Dassault. L'autre point positif découle aussi d'une certaine forme d'indépendance militaire à teneur matérielle/technologique par rapport à l'influence des USA qui, représentent quand même, par la même occasion, l'ONU, et surtout l'OTAN...
a écrit le 29/11/2010 à 12:21 :
Je suis francais et vis a l'étranger, je suis dégouté de voir tous ces francais qui crachent sur ce que fait la France, comment progresser avec un tel esprit négatif...
Réponse de le 29/11/2010 à 13:21 :
en tant que Français de métropole on a financé un avion super cher que personne ne veut nous acheter: ou est le progrés? dans le déficit certainement
Réponse de le 30/11/2010 à 1:20 :
Tu voudrais quoi ? qu'on se contente d'usine de chaussure de sport comme les chinois ?
Rien a fiche si ca se vend pas, moin y'a de clown avec des armes comme ca dans les mains mieux c'est. Pour vendre a l'export je prefere Renault-Nissan et Airbus plutot que Dassault ou Thales...
a écrit le 29/11/2010 à 11:57 :
Dassault refuse encore et toujours de partager sa technologie (avec l'appui de nos chers militaires) ce qui nous conduit à disposer des avions les plus chers tant à l'achat qu'en utilisation car les moins standardisés.
Cette politique du franco-français amène aujourd'hui l'Europe a être dépendante pour son armement des industriels américains.
Réponse de le 29/11/2010 à 15:52 :
La politique de la France amène uniquement la France dans l'impasse commercial, pas l'Europe. Ce n'est pas la France qui équipe les autres armées Européennes. Il y a longtemps que le Royaume Unie, l'Allemagne, et l'Italie partage la même flotte aérienne et + l'Espagne avec le Typhoon qu'ils produisent en commun.
a écrit le 29/11/2010 à 10:43 :
Comment ? Nous serions donc équipés d'avions qui ne volent pas, lancés depuis un porte-avion qui ne navigue pas ? Rassurez-moi : on a gardé les mas49 en réserve, au cas ou les nouveaux gadgets de nos biffins seraient aussi fiables :-)
Réponse de le 29/11/2010 à 13:23 :
hahaha j' ai été surpris moi aussi de lire que le rafale a décollé du charles de gaulle...ah bon? il est donc opératonnel? une hélice ne s'est pas décroché lors des manoeuvres?
Réponse de le 29/11/2010 à 15:57 :
facile de faire de telles remarques !! essayez deux jours de vivre comme ces marins et de faire leur travail ! c'est certain que le fleuron de la france ne naviguerai pas avec des personnes comme vous !! quelle aisance de critiquer derriere son ecran !! allez defendre la france comme eux si vous etes plus futés qu'eux !!
Réponse de le 29/11/2010 à 17:15 :
Djibril63: nul besoin de dramatiser...savez-vous ce que je fais pour la France au quotidien? surement bien plus que beaucoup d'internetters introvertis!
Et puis les gars que vous soutenez tellement, vous pensez que ça les amuse d' avoir un porte-avion qui tantot perd une hélice, tantot a une fuite nucléaire? d'ailleurs les nouveaux porte avions DCSN-STX seront thermiques ! comme quoi!
a écrit le 29/11/2010 à 10:40 :
J'ai rarement vu des commentaires aussi "rase-mottes" par des gens aussi incompétent en la matière.
Les avions de chasse russes et américains ont aussi des accidents et il faut toujours attendre un minimum d'enquête avant d'émettre une opinion (ce que respectent toujours les professionnels).
D'un autre côté, on peut aussi baisser les bras et ne plus faire d'avion, d'engrais, d'électronique grand public, de voiture, etc. Je ne crois pas qu'on s'en portera mieux.
Vive les français maso et anti France.
Réponse de le 29/11/2010 à 13:26 :
Fabriquons tout ce que vous voulez, a condition que ce ne soit pas en finançant de gros lardo d'industriel franchouillard qui pompent notre fric sans être capable de vendre a l' export tellement persuadés qu' ils sont au top et que les clients devraient s'agenouiller pour acheter leur gadget
Réponse de le 29/11/2010 à 17:59 :
Le non-succès à l'étranger des ventes d'avions s'explique surtout par le lobbying surpuissant des USA je pense, plutôt qu'à l'entêtement des dirigeants français.
a écrit le 29/11/2010 à 10:36 :
Les commentaires précédents vont sans doute aller droit au c?ur des avionneurs américains. Vive la France qui gagne !.
Réponse de le 29/11/2010 à 13:28 :
La France qui gagne c'est Michelin, Renault en amerique latine et en russie, Airbus, j' en passe, mais surtout pas Dassault avaleur d'argent public sans retour!
a écrit le 29/11/2010 à 10:27 :
C'est une honte de cautionner la firme privée DASSAULT en payant ces avions de chasse à des prix aussi prohibitifs!!!!

Le Monde se métamorphose à une vitesse que seule des unions avec nos voisins peuvent devenir crédibles!!!!



Réponse de le 29/11/2010 à 15:57 :
La France à toujours été jalouse de son armement et de sa communication qui fait dire qu'elle ne partage pas ses technologies ou qu'elle n'en utilise pas de certains pays etrangers. Un exemple, la Royale renouvelle sa flotte, mais personne ne dit qu'elle le fait avec l'Italie.
a écrit le 29/11/2010 à 10:07 :
Au lieu de taper tout le temps sur les fonctionnaires qui assèchent le budget de l' état, pourquoi personne ne mentionne ce scandale de Dassault milliardaire grace au contrat Rafale avec l' état Français UNIQUE client d'un avion dont personne ne veut??? Nous avons tous payé pour cet avion prétentieux et que pour Dassault s'engraisse: lamentable
a écrit le 29/11/2010 à 9:25 :
depuis le temps que ces supers avions étre vendus à tel ou tel autre prospect la poussiére s'accumule dans les tuyéres.L'état français n'a pas de commercial grande pointure principalement sur les dossiers sensibles armes nucléaire ,ferroviaire etc.
il faudrait que Mme Lagarde prenne cette activité.Les transactions trop longues n'aboutissent trés rarement
Réponse de le 29/11/2010 à 15:56 :
Budget developpement programme Rafale = 35 milliards d'euros, vive l'argent public !
a écrit le 29/11/2010 à 9:15 :
Vous comprenez pourquoi, à part la marine française, aucun pays n'achète cet avion, bien trop compliqué à piloter, qui coute au contribuable français des budgets faramineux, (projet soutenu par J. Chirac). Aujourd'hui les acheteurs potentiels préfèrent se tourner vers les avions de chasse américains, voire russes, bien moins chers, et surtout plus fiables.
Réponse de le 29/11/2010 à 13:28 :
Allez jeter un oeil sur le programme de chasseur multirôle JSF F35 en cours aux états unis Vous verrez ce que ça coûte vraiment... et comment ça marche. En outre avec un ex ministre de la défense Morin qui masscre le rafale dans la presse pas étonnant qu'on le vende pas.
Au sujet du rafale lisez cela :http://www.flightglobal.com/articles/2009/11/09/334383/flight-test-dassault-rafale-rampant-rafale.html
ou en résumé cela : http://www.flightglobal.com/articles/2009/11/09/334383/flight-test-dassault-rafale-rampant-rafale.html
Réponse de le 29/11/2010 à 15:02 :
Mais ceux-ci , sont plutôt bien vendus non ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saab_JAS_39_Gripen#Utilisateurs
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eurofighter_Typhoon#Commandes
Réponse de le 30/11/2010 à 1:06 :
Le F35 est vraiment beaucoup moins cher ? c'est pas sur surtout que le prix final est dépendant des futurs dépassements budgétaires. Si la France avait participé quelles auraient été les retombées en terme d'emploi ? pas beaucoup.

L'Eurofighter est il réellement moins cher ? pas vraiment , il est pourtant fabriqué deux fois plus (600 versus 300 pour le Rafale). Si la France avait participé les retombées en terme d'emploi auraient peut être été de 30% du programme.

Pour le Rafale , c'est prêt de 100% de retombées françaises (équipements, fournisseurs, sous traitants compris) a un prix similaire aux autres et pour une petite serie, c'est pas si mal.

Mais c'est vrai c'est mieux achetons américains ce sera pas moins cher mais cela permettra d'engraisser des actionnaires américains.

Et en 2003 combien de pays acheteurs d'avions américains ont dit non à Bush pour ne pas aller en Iraq ?????
Réponse de le 30/11/2010 à 14:28 :
Je persiste et signe, depuis quand le rafale est-il sur le marché des armes militaires? pourquoi, à part la marine française, aucun pays ne l'a acheté ? s'il est vraiment moins cher et surtout si facile à piloter, il devrait se vendre CQFD
a écrit le 29/11/2010 à 7:35 :
On va retrouver les Rafales à vendre d'occase sur "leboncoin"... où pourquoi pas aux enchères ?
a écrit le 28/11/2010 à 17:50 :
Voilà qui va aider à le vendre, tout le monde va vouloir attendre les rapports d'experts.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :