La Tribune

Le "profit warning" de Thales ne va pas faire baisser la tension

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  132  mots
Alors que son PDG est sur un siège éjectable, comme l'a révélé La Tribune, le groupe d'électronique de défense Thales annonce une perte opérationnelle en 2010.

Thales a annoncé mardi anticiper une perte opérationnelle courante proche de 100 millions d'euros pour 2010 en raison de charges et provisions complémentaires, notamment sur l'avion de transport militaire A400M. L'avertissement du groupe sur ses résultats intervient une semaine après des informations de La Tribune selon lesquelles le départ de son PDG Luc Vigneron aurait été évoqué par l'Elysée.

Le groupe précise que les charges responsables de sa perte prévue pour 2010 dépassent 700 millions d'euros et concernent également l'avion de patrouille maritime turc Meltem et un contrat de billettique au Danemark.

Il a ajoute que le redressement rapide de son résultat opérationnel courant devait lui permettre d'atteindre une marge de 5% en 2011 et de 6% en 2012, avec des commandes annuelles demeurant sensiblement égales aux revenus.

Réagir