La Tribune

Déboires du Boeing 787 : la saga du Dreamliner en 7 épisodes

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Fabrice Gliszczynski  |   -  376  mots
Alors que Boeing est à nouveau sous pression avec son B787, cloué au sol en raison de deux incidents électriques subis ces quinze derniers jours. Du lancement dans la douleur à la certification mouvementée de l'avion, La Tribune retrace la saga de cet appareil en sept chapitres.

Toute la flotte mondiale de B787 clouée au sol, une enquête en profondeur de l'autorité de l'aviation civile américaine (FAA), les livraisons d'appareils suspendus, une facture qui s'annonce salée : l'avion vedette de Boeing, baptisé Dreamliner « l'avion de rêve » tourne au cauchemar. Les deux incidents électriques dont ont été victimes coups sur coups deux exemplaires du B787, font l'objet d'une enquête complexe.

Le système électrique au coeur de l'enquête

L'objectif est de savoir si les anomalies constatées sur les batteries en lithium-ion construites par l'entreprise japonaise GS Yuasa proviennent d'un problème intrinsèque à ces batteries ou du système électrique qui l'entoure conçu par Thales. Dimanche, le Bureau américain de la sécurité des transports (NSTB) a écarté une surcharge de la batterie du Boeing 787 de Japan Airlines où un départ de feu s'était déclenché après l'atterrissage à Boston il y a une quinzaine de jours. Alors que l'enquête se poursuit sur l'autre incident impliquant ces batteries, celui constaté par ANA la semaine dernière, le ministère japonais des Transports va enquêter sur GS Yuasa.

Des coups durs à répétiton

Un nouveau coup dans l'histoire déjà très mouvementée de cet appareil, lancé en 2004 pour faire redécoller Boeing. Après une commercialisation exceptionnelle où le constructeur a engrangé les prises de commandes, le B787 a ensuite multiplié les déboires dans la phase d'industrialisation qui ont fait déraper le programme de plus de trois ans.

La Tribune a retracé la saga de cet appareil révolutionnaire sur le plan technologique et sur le modèle industriel qu'il a entraîné, basé sur une externalisation à outrance. Avec cette question : Boeing est-il allé trop loin ?

Lire les sept chapitres précédents de la saga du B787

>>> Un lancement dans la douleur (1/7)
>>>
Pourquoi cet avion est révolutionnaire (2/7)
>>>
Une stratégie opposée à celle d'Airbus (3/7)
>>>
Les atermoiements d'Airbus (4/7)
>>>
Un nouveau modèle industriel risqué (5/7)
>>>
Les déboires industriels (6/7)
>>>
Un chemin laborieux pour certifier l'avion (7/7)


>> DIAPORAMA Les temps forts de l'aventure Dreamliner chez Boeing


 

Réagir