La Tribune

En plein duel avec le Rafale dans les Emirats, l'Eurofighter marque des points à Barheïn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
latribune.fr  |   -  273  mots
Bahreïn envisage d'acheter des avions de combat Eurofighter Typhoon, a annoncé mercredi le groupe de défense britannique BAE Systems, au lendemain d'une rencontre entre le roi Hamad ben Issa Al-Khalifa et David Cameron à Londres.

Alors que le Rafale de Dassault et l'Eurofighter Typhoon construit par le consortium qui Eurofighter ( EADS, BAE Systems et Finmeccanica) bataillent pour équiper l'armée de l'air des Emirats arabes unis (EAU), Bahreïn envisage d'acheter des avions de combat Eurofighter Typhoon, a annoncé mercredi le groupe de défense britannique BAE Systems, au lendemain d'une rencontre entre le roi Hamad ben Issa Al-Khalifa et David Cameron à Londres. "Bahreïn a exprimé un intérêt pour le Typhoon et le gouvernement britannique mène des discussions très préliminaires", a déclaré à l'AFP une porte-parole de BAE Systems sans préciser sur combien d'appareils pourrait porter une éventuelle commande.

Créer "un système cohérent de défense" avec ses voisins
Plus tôt dans la journée, l'agence de presse nationale du Bahreïn a rapporté que le roi Hamad el-Khalifa, actuellement en visite au Royaume-Uni, avait dit au Premier ministre britannique David Cameron que l'Etat du Golfe était intéressé par le Typhoon en vue "de créer un système de défense cohérent entre les nations du Conseil de coopération du Golfe (GCC)". Le CCG compte six membres: Bahreïn, le Koweït, Oman, le Qatar, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. L'Arabie saoudite est déjà équipée d'Eurofighter Typhoon. Oman avait également commandé douze de ces appareils fin 2012. Cela pourrait être de bon augure pour les efforts commerciaux d'Eurofighter aux Emirats arabes unis. Outre les Emirats Arabes Unis, le consortium espère également placer des Typhoon au Koweït, au Qatar, en Corée du Sud, en Bulgarie et au Danemark.
 

Réagir

Commentaires

waweeee!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  a écrit le 22/09/2013 à 23:16 :

wawe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

produrafale  a écrit le 01/09/2013 à 11:07 :

En parlant de cout d?entretien, autant citer une source officielle reconnue en ce qui concerne le Rafale, non?

Les dépenses de MCO s?établissent à 4 290 millions d?euros en 2012, en baisse de 5,38 % par rapport à 2011 et à un niveau également inférieur à celui de 2010. Cette diminution des coûts est particulièrement sensible dans les domaines du MCO aéronautique et terrestre. (...) Ce répit pourrait être de courte durée puisque la mise en service d?équipements nouveaux s?est accompagnée d?une augmentation des coûts de MCO, notamment pour les avions de chasse Rafale et Mirage. Pour les équipements les plus sophistiqués, le coût d?entretien oscille désormais entre 45 et 60 % du coût d?achat initial et atteint parfois 100 % pour les avions de chasse les plus performants.

source: http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r1210-tII.asp

Le coût d'entretien du Rafale (avion de chasse le plus performant) atteint donc 100% du coût d'achat initial.

PDR

CM  a écrit le 14/08/2013 à 18:50 :

LE COÛT DE MAINTENANCE DE TYPHOON EXPLOSE ET DE PLUS NON NAVALISABLE....En espérant l'Inde, le Brésil voir le Canada pour le Rafale.

Tof  a écrit le 12/08/2013 à 18:52 :

A défaut d'être parfait, le Rafale a au moins le mérite d'être une réussite industrielle, ce qui n'est pas le cas du Typhoon, autrement plus cher.
Et si la fiche technique du Typhoon plaide en sa faveur, nombre de pilotes préfèrent le Rafale en situation de combat.
Dassault avait tiré les conclusions de l?échec (relatif) du Concorde avant tous les autres (toutes les études menées en double notamment , et c'est pour ça qu'il a fait cavalier seul.
Dommage que Hollande fasse fi de cette expérience de l'avionneur Français en se voulant autoritaire (pour une fois).
Si nos chefs d'état pouvaient avoir le "charisme" d'un rafale si l'on peut dire...

MIRAGE2000  a écrit le 09/08/2013 à 14:32 :

encore un bataillon de blaireaux qui critique le Rafale, combien l'ont piloter ? probablement aucun, et ils savent tout sur lui MDR, je l'ai seulement affronté en exercice tout le Typhoon d'ailleurs aux commandes d'un M2000, et avec entre Rafale et Typhoon y a pas photo, Dassault fait de superbe et efficace machine de combat. alors oui vive la France.

Soyons français  a répondu le 09/08/2013 à 15:49:

Pourquoi les anglais gagnent car ils sont plus british que british, on n'a de la chance d'être la france mais pas d'être aussi c.. c'est dommage. Le pire c'est de voir ceux qui critiquent dénigrer notre pays, n'oubliez pas dans les autres pays c'est aussi comme ça mais au moins il sentiment d'appartenance à une nation.

Martial  a répondu le 10/08/2013 à 1:29:

Purée un véritable pilote !!! Trop de chance alors !

Et que pensez-vous de la durée de vie des moteurs M88 à puissance nominale qui est 3 fois moindre que celle des turbo-union du Typhoon ?

xXx  a répondu le 10/08/2013 à 11:46:

Ca fait longtemps que ce n'est plus le cas, notamment avec les M88-4E ex Pack GCP, faut se tenir au courant, pas rester en l'an 2000. ca a été déterminant pour les indiens dans le cout dans le cycle de vie de l'exploitation, le M88 s'est révélé supérieur au EJ200 sur ce point, la depose se fait en un temps rercords. le M88-4E devient un excellent moteur. les couts sont considérablement.
On ne peut pas comparer un rafale de l'an 2000 au rafale de 2013,compte des evolutions techniques et des retrofit, les M88-4E vont remplacer progressivement les vieux M88-2E
http://www.snecma.com/-actualites-snecmag-.html?rubrique51&previous=39&lang=fr

l'eurofighter pese 11t, le rafale 9,5t, l'eurofighter se prend humiliation sur humiliation aussi bien sur les terrains d'operation qu'en exercice, la RAF refuse toute confrontation en exercice, mais il se vend, preuve que ce n'est pas une question de technique, mais une question d'influence primodiale. Il faut suivre un peu.

Martial  a répondu le 10/08/2013 à 15:56:

Je lis que le -4E est toujours taré à 75KN, donc toujours en dessous du cahier des charges initial (8,5KN)

Mais effectivement, il était temps, mais bon arrivée dans l'armée de l'air en 2012, avec les nouveaux appareils, au rythme où ils arrivent, ça ne fait à peine 20 moteurs par an...
Autant dire que la validation opérationnelle de cette version considérablement remaniée n'est pas pour demain. Mais mieux vaut tard que jamais, en attendant le -9 qui sera au niveau du cahier des charges initial...en principe.

Et quand on pense que le Turbo Union à 60% de pièces communes avec le moteur du Tornado... on aurait des raisons de penser que le moteur français est nettement plus cher...

xXx  a répondu le 10/08/2013 à 17:14:

C'était vrai avant, plus maintenant, les 90KN n'apporteront rien de plus compte tenu de son poids, il faut considérer ratio poids/pousssé, ca sera necessaire si on alourdi le rafale, comme le fait l'eurofighter qui veut la poussée vectoriel (réserver aux hippotames de plus de 11t), les 30t tonnes de poussée du F22 raptor n'ont servi à rien face aux 15t de poussé du rafale en BFM, le F22 était comme un poisson étoufée dans l'épuisette du pilote rafale, il s'est prix un fox2 fire and forget (missile), puis un coup de gun, pourtant le raptor est considéré comme le meilleur des avion de supériorité aérienne qui devait écraser tous ses adversaires aussi bien qu'en BFM qu'en BVR.
http://www.youtube.com/watch?v=ERIAphWCoiU
Le M88 90KN est prêt mais la DGA n'est pas intéressé, elle veut des économie de maintenance, des économie de carburant, la plus faible émission thermique possible, ce qui n'est pas l'apanage du 90KN
qui est réservé pour l'export. le M88 continu sa feuille de route, la prochaine évolution sera les 8,5t pour le même encombrement., un moteur ne se fait pas en 5 minute, il faut voir sur 30 ans d'évolution.
voici un article comparatif entre m88 et ej200, il sont similaire, mais ils ont fait des choix différents selon leur contexte.
http://www.air-defense.net/journal/book/m88-vs-ej-200

jolindien  a répondu le 10/08/2013 à 18:33:

Il me semble que des moteurs plus puissants entraineraient une modification des entrées d'air... quel serait l'impact sur la forme et la structure de l'avion? Sachant que l'avion perdrait en discrétion. . Quoi qu'il en soit les modifications pourraient être cher.

Jason Bourne  a répondu le 10/08/2013 à 19:12:

Toujours un plaisir de vous lire triple xXx . Ca change des troll...(cela ne concerne pas l'ami Martial ).Néanmoins ne soyez pas trop dure envers l'eurofighter, il ne s'est jamais pris d'humiliation en exercice contre les autres avions (excepté face à un avion conçu à saint cloud ;) ), et en lybie, il n'a pas eu à faire grand chose vu qu'il n'avait pas d'adversaire à combattre (certes il a fait du bombardement de façon marginale mais à chaque fois, il devait être accompagné par un tornado pour lui désigner les cibles :lol:).
Bref, l'eurofighter, pour démontrer ses qualités, n'a pas encore eu "sa" guerre ....qu'il n'aura peut-être jamais...

xXx  a répondu le 10/08/2013 à 19:50:

A quoi servirait ce supplément de puissance ? par plaisir personnel du pilote ? il n y aucune utilité à cela. si la prochaine évolution du m88 avec 8,5t n'altère pas ses capacités actuelles en terme de furtivité, d'économie de carburant et de maintenance, d'emission thermique,le tout pour un encombrement identique, alors pourquoi pas. Mais pour l'instant la version 7,5t est satisfaisante pour les missions que doit faire le rafale.
Quand au m88 9t actuel, il handicaperait les capacités du rafale sur tous ces points, cela représente plus d'inconvénient contre un avantage inutile, son integration serait coûteux, d'autre programme sont plus important..

jolindien  a répondu le 10/08/2013 à 20:09:

En parlant de l'Eurofighter en air-sol avez vous remarqué sa configuration d'emport? Je serais curieux de connaître son rayon d'action dans ce cas là. ..

xXx  a répondu le 10/08/2013 à 22:12:

il supporte 18 brimstones (anti char), il utilise des bombes à guidage laser de type Paveway IV.depuis peu. pour les Typhoon II type IPA6. ce n'est pas un bombardier, pour l'instant
il a été testé avec deux paveway IV. mais j'ai entendus des tests avec des config de 4/6 paveway (mais ils en s'en sont pas trop attardés sur le sujet)

Ils travaillent dur sur l'intégration du scalp (storm shadow). ils sont contraint au bricolage, car l'eurofighter n'a jamais été trop conçu pour ca, ils doivent supporter beaucoup de limitations liés à la conception du même ordre qu'on avait avec le M2000.

Normal il était conçu pour la supériorité aérienne pour croquer du mig et du sukoi.

Les bombes paveways étaient utilisés par les Tornados, les intégrer l'eurofighter à pris beaucoup de temps.

http://www.eurofighter.com/eurofighter-typhoon/swing-role/mission-configuration/swing-role0.html


http://www.eurofighter.com/eurofighter-typhoon/swing-role/mission-configuration/swing-role0.html

xXx  a répondu le 10/08/2013 à 22:37:

Pour le rayon d'action, vu la configuration en bombardier, aucune confirmation sur ces chiffres.

eurofighter : rayon d'action
Ground attack, lo-lo-lo: 601 km (325 nmi)
Ground attack, hi-lo-hi: 1,389 km (750 nmi)

pour le rafale Rayon d'action de combat,
Basse altitude : 1 090 km
Haute altitude : 1 850 km

xXx  a répondu le 11/08/2013 à 8:28:

Sa configuration d'emport et de 18 brimstone pour le cas, il vient d'avoir recu des paveway IV de 226 kg,
bombe guidé/gps, sa config et de 2 bombes paveway 4 ou des bombes lisses. on parle de test de config
avec 4/6 paveway, mais pas de précision. il doit avoir des problème de charge.
Il travaille dur pour intégrer des missile de croisières. pour compenser son handicap face au rafale.
il se heurte aux limitations lié a sa conception. notamment celui d'être un intercepteur de haute altitude.
ils doivent bricoler.

jolindien  a répondu le 11/08/2013 à 20:31:

Je crois savoir d'ailleurs que le brimstone a séduit les militaires français lors de la campagne de Lybie. Le problème que vous soulignez est à mon avis dû au manque de place pour des réservoirs supplémentaires. .. et faut trouver une place pour le designateur laser car en point ventral ce n'est sûrement pas l'idéal. Je trouve les photos à ce sujet assez explicites. C'est là qu'on voit que le Rafale et le Typhoon n'ont pas du tout été pensé de la même manière, et, ce dernier, malgré ses qualités, ne fera pas un avion aussi versatile que le Rafale. Du moins pour l'instant....

xXx  a répondu le 11/08/2013 à 21:01:

C'est ce qu'admettent les anglais eux même, ils pourront ajouter des capacités de bombardier mais ils ne pourront pas le rendre aussi polyvalent que le rafale, tout simplement parce qu'il n'est pas conçu et penser pour cela. c'est la raison qui a fait que la France a quitté le projet eurofighter. elle voulait un avion inférieur à 10t pouvant faire toutes les missions.

voila a quoi ressemblera l'eurofighter en fin d'évolution, déjà il a une signature radar 16 fois supérieur au rafale
mais il prend du poids et de l'embonpoint compte tenus des modifications pour la configuraiton bombardier tout en ajouter des réservoir dorsaux. on attend toujours son radar aesa.

http://theaviationist.com/wp-content/uploads/2011/07/eurofighter-2020.jpg

Martial  a répondu le 12/08/2013 à 1:02:

N'oublions pas aussi le décalage technologique du radar :
Le radar du Rafale est un passif, celui du typhoon sera à terme un actif... bien supérieur.
Le Typhoon a été pensé comme un chasseur que l'on adapte au rôle de bombardier. Il est voué à être utilisé dans des opérations complexes avec d'autres appareils (doctrine Otan)
Les pays qui opten pour le typhoon possèdent également une flotte de bombardiers.

La France a voulu tout faire avec un seul appareil, pour théoriquement faire des économies. De fait, le Rafale peut être comparé à un super BCR : il est destiné à tout faire, il fait tout de manière supérieure à la moyenne, mais n'est excellent dans aucun domaine

N'oublions pas non plus que Typhoon et Rafale sont aujourd'hui des appareils de seconde ligne (chasseur génération 3,5) et qu'aujourd'hui la première ligne, c'est la génération 4 (F22, F35, et dans une certaine mesure Su30MK, Su35)

jolindien  a répondu le 12/08/2013 à 8:28:

Non, l'aesa est intégré sur Rafale: le monoplace C 137 si ma mémoire est bonne est le premier équipé de l'aesa livré à l'armée de l'air. Ils l'ont même envoyé au Tiger Meet en Norvège. Apparemment les gains de performance sont importants. Le Typhoon et le Rafale seront également tous 2 équipés du Meteor, donc à priori ils joueront à armes égales. Concernant l'interoperabilité, le Rafale a largement démontré que çà ne posait aucun problème: Afghanistant, Libye, excercies communs.... pour finir je ne crois pas que Su-35 et -30 peuvent être classés dans la 5eme génération, mais plutôt 4++ comme le Typhoon et le Rafale. Pour l'instant le seul avion de 5eme génération operationnel est le F-22. F-35, T-50 et prototypes chinois sont encore loin d'être en service.

xXx  a répondu le 12/08/2013 à 8:28:

On parle de génération 5 les avions furtifs tel que F35/F22/T50/J20/J31, on parle de génération 4 des avion classique doté d'aesa, Gripen, Eurofigther, SU30 SU35, on parle de 4.5 les avions de type rafale doté de système passif avancés et de discrétion, très spécialisé dans la guerre electronique, ce que n'a pas l'eurofighter. la 6 génération se basera en partie sur les choix qu'a fait le rafale mais a plus grande échelle, c'est a dire maitriser son environnement électromagnetique; les russes et les chinois utiliseront la furtivité plasma, c'est de la furtivité active, pour le rafale et l'héritier du neuron, l'onera travaile sur une solution de compromis pour masquer les réacteurs avec un bouclier plasma en plus des autres upgrades en cours pour améliorer sa furtivité.

L'eurofighter n'a pas d'aesa actuellement, c'est aussi une des multiple raison qu'il a perdu l'inde, le captro n'est plus considéré, et il est déconseillé d'activer son radar face à un avion doté de système avancé de détection passive, tel que le f22, le F35, le rafale, alr 94/das/spectra le détectera et donnera immédiatement une solution de tir au pilote, autrement dit, si l'eurofighter ou un autre active son radar il est mort, la problème et qu'un système de déteciton passif coute 10 fois plus cher en R&D. L'ATLC aux EAU a démontré lors de l'exercice entre eurofighter et rafale en combat BVR que l'eurofighter était en dessous de tout , il y a eu 2 tours, 4 rafale vs 4 eurofighter score 4-0, 2 rafale vs 4 eurofighter score 3-1 en faveur du rafale, l'eurofighter n'a pas pu détecter le rafale audela de 40km, le rafale detecta les eurofighter à 80 km, il n y a pas photo, l'eurofighter est dépassé. ca a été une très mauvaise surprise pour les anglais. Ca c'est confirmé récemment
l'eurofighter a été incapable de détecter le rafale et de le locker au dela de la porté visuelle.
Donc un eurofighter en bvr face au F22, f35, rafale. l'eurofighter un avion classique efficace contre des avions russes ou ancien, qui ont la même démarche. C'est pour ca que Dassault réclame la supériorité aérienne sur eurofighter.
Le rafale est de 4.5, a cause de système de detection avancé tel que spectra. ce que n'a pas l'eurofighter.
il a aussi un aesa pour des mission plus classique, pour les pilotes rafale, affronter un eurofighter ne représente plus un problème, ils sont plus intéresser d'affronter un f22 doter des mêmes capacité que le rafale en combat bvr.
Lors des évaluation techniques le rafale a été toujours classé devant l'eurofighter. On peut l'accepter ou ne pas l'accepter. Le rafale va continuer a developper sa furtivité, notamment avec le programme dedira pour être en equivalence avec le f35. le T50/J20 utilisera un bouclier plasma pour bruler les onde radar ennemie.
L'eurofighter va rencontrer de plus en plus de problème face à des avions doté de furtivité et de système passif avancés. il est très efficace contre des avions classique, mais il n'a pas integrer le combat contre des furtifs,
c'est les cas du rafale, combattre les furtif est une de ses missions..

http://rafalenews.blogspot.fr/2012/02/switzerland-evaluation-report-quick.html

James  a répondu le 12/08/2013 à 17:58:

Les RBE2 (passif ou actif) restent les seuls radars à balayage électronique européens. Les Eurofighter ont actuellement un radar à balayage mécanique comme les Mirage 2000, Tornado ou autres. Pour revenir à la SER, en plus de la géométrie et des matériaux spéciaux utilisés, la taille ou plutôt son encombrement participe aussi à ne pas trop l'augmenter: Le Rafale est un delta (un triangle isocèle!) de la taille d'un Mirage 2000 (avion d'un tonnage de catégorie inférieure).

Martial  a répondu le 12/08/2013 à 20:02:

Au temps pour moi, génération 4,5

Ce qui caractérise les avions de 5ème génération :
Poussée vectorielle
Furtivité
Radar à balayage électronique
Capacité de supercroisière

Le Rafale appartient à la génération 4, la même que celle du Mirage 2000, mais possède sur certains aspects quelques caractéristiques de la génération 5 : il est discret, possède un radar à balayage électronique.

Effectivement, même dans la spécialité du Typhoon (la chasse) il semble meilleur et c'est tant mieux :)

Il est clair que le système de détection est aujourd'hui la clef de l'efficacité.
Le premier qui tire à gagné, et donc, le premier qui localise l'autre a gagné.

jolindien  a répondu le 12/08/2013 à 21:43:

et le premier qui allume son radar est mort! Ironique non? Du coup on pourrait penser que la furtivité perd de l'intérêt. .. sauf contre les menaces air-sol..

James  a répondu le 13/08/2013 à 0:56:

C'est comme la guerre sous-marine finalement!

xXx  a répondu le 14/08/2013 à 8:45:

Oui, quand un avion active son radar, il envoi une onde électromagnétique vers la cible, sur un avion ayant rwr, le pilote va être alerté, si la cible dispose d'un système de détection avancés, (f22,rafale,f35), il va établir une mise a jour de la carte 3D de ces ondes électromagnétiques,
déterminer l'azimut de la source de cette onde, déterminer la signature ennemie, estimer sa distance, proposer une solution de tir, le pilote n'a plus qu'a tirer avec un missile allant à mach 4, en face vous n'avez que quelques secondes pour prendre la bonne décision entre, vous éjectez, peut être tirer au mieux si vous en avez le temps et pas dans de bonnes conditions. tout dépend de la distance.
C'est pour cela que les f22 ont reçu l'ordre de ne plus activer leur radar lpi, ce sont les F15 ou awacs qui se chargeront de transmettre la position ennemie en plus de ses capacités. le radar lpi est un des plus difficile à détecter, car son transmetteur module progressivement sa puissance et fragmente sur son signal sur plusieurs fréquence pour se dissimuler dans un océan de bruit de fond, son receveur va le reconstituer, seul les système avancés peuvent reconstituer l'historique du signal fragmenter, si spectra sait le voir, la prochaine génération de spectra sera capable de modifier ce type de signal à la volé pour que le receveur ne comprenne plus rien, Mais il faut une très grande puissance de calcul pour le traiter, le rafale sait faire de l'annulation active avec les radar sol-air (démontré en libye), neutralisation en exercice otan d'un S300 MPU-2.. Je sais que dans le domaine des radar et de la guerre électronique, on est très bon. Si le f22 sait se cacher de ses ennemies en jouant le brochet pour croquer ses proies, le rafale sait tromper ses adversaire sur sa position et sur sa distance pour attirer son ennemie hors de son trou pour le bouffer, on voit que les stratégie diffèrent, entre les deux appareils, c'est ce qui les rapprochent alors qu'ils ne sont pas dans la même catégorie, voir annuler la visibilité en modifiant la fréquence du radar ennemie reçue dans une certaine mesure. La furtivité peut être passive quand il s'agit absorber ou réfléchir les ondes radar, elle devient active si on utilise la capacité à modifier ou à brûler ces ondes selon les choix retenu. Je crois qu'il y a des entrainement aux EAU entre rafale et f22, mais on ne sait rien dessus, ils s'affrontent régulièrement et ils se flanquent de sacré torgnoles entre les deux, mais on n'en saura rien, du moins pas avant quelques années. Les anglais et les américains ont fait une grosse erreur à l'ATLCd des EAU, trop confiant en eux, ils étaient venus nous flanquer une raclé, mais a leur grande surprise, c'est eux qui ont pris une très grosse fessé. les américains étaient des plus surpris.

xXx  a répondu le 14/08/2013 à 9:32:

Autre contexte, quand un avion se déplace, il émet des ondes, au même titre que si on jette 'une pierre dans l'eau, l'onde produit par les mouvements de l'avion se propage sur de grande distances, Des technique permettent de réduire très partiellement, les systèmes passifs sont également à l'écoute et font de l'analyse l'interférométrique, par statistique ils parviennent à localiser et à traiter une cible. si le radar rbe2 aesa a couté 1 milliard en R&D, spectra a coûté bien plus cher, beaucoup plus cher.

jolindien  a répondu le 14/08/2013 à 11:41:

xXx je pense que tu confirmera: spectra est capable de tirer automatiquement un missile sans intervention du pilote.
En tout cas ce que tu dis es très intéressant, particulièrement sur les ondes produites par le mouvement....

Mobius  a répondu le 14/08/2013 à 12:18:

@ jolindien : je me permets d'émettre une question concernant ta dernière remarque. Es-tu sûr que le tir automatique d'un missile sans avoir un humain 'in the loop' ne pose pas un problème de règles d'engagement?

@ xXx : effectivement, remarque intéressante sur les ondes. Tu parles vraisemblablement des ondes acoustiques. Il faut quand même signaler que dans ce cas-là, on est limité par la vitesse du son, qui est bien plus faible que celle de la lumière (340 m/s environ dans l'air au niveau du sol). Et un avion à vitesse supersonique ira donc par définition plus vite que l'onde acoustique qu'il émet (dans sa direction de vol uniquement, bien entendu).

xXx  a répondu le 14/08/2013 à 12:21:

si le pilote active ce mode, ca peut déclencher te tir automatiquement, spectra centralise les informations provenant de toutes les sources qu'ils disposent, optroniques, capteurs, radar aesa, l16, réseau local inter rafale ( un rafale peut informer la position d'une cible potentiel a autre rafale), etc.. c'est ce que je sais en gros de spectra. c'est que fera aussi DAS/EOTS/EODAS sur le f35.

xXx  a répondu le 14/08/2013 à 12:42:

un petit cours sur effet doppler, en autre

http://www.youtube.com/watch?v=XBV5_HWgcxw

Mobius  a répondu le 14/08/2013 à 14:17:

@ xXx : D'accord, mais cela reste surprenant. Outre la question des RoE à laquelle je reste sans réponse, on peut se demander s'il ne serait pas plus logique ce soit au SNA de faire la fusion Spectra/RBE2/L16/OSF, ... et non à Spectra qui effectue la fusion de données à son propre niveau (IR, EM, laser).

xXx  a répondu le 14/08/2013 à 15:12:

a ce que je sais, ca agit de concert,

ça devenir dur d'entrer les détails de l'architecture du rafale, on s'approche du mur du silence :-)

extrait:
F/ Intégration totale et SNA

1) Intégration totale

Dès le départ, à la fois dans l'optique de réduire la charge de travail du pilote, mais également pour profiter du meilleur de chaque élément de l'avion (par exemple en vue de la plus haute survivabilité, ou de la plus grande précision du SNA (Système de Navigation et d'Attaque)), il a été demandé le plus haut degrés d'intégration des équipements.

Concrètement, sur le Rafale, tout est en réseau. Capteurs, commandes de vol, FADEC du moteur, visualisations, armements, communications, systèmes divers de l'avion y compris les circuits de servitude (démarrage, hydraulique, électricité, carburant et conditionnement). Tout est échangeable, avec traitement synchronisé commun avec possibilité de transmettre toutes les données.

Cette intégration, qui n'est pas une simple "sensor fusion" (ralliement des capteurs) est gérée par deux très puissants calculateurs : le MDPU (Modular Data Processing Unit - Unité modulaire de traitement de l'information).

L'intégration de toutes ces données procède de la façon suivante : établissements de fichiers "piste", partage des informations pour compenser les limitations de certains capteurs, traitements des fausses pistes et redondances, etc.

Ce qui, en somme, permet d'accroitre globalement la portée de tous les capteurs (RBE-2, OSF, SPECTRA, L16 et missile -Mica IR-), d'en présenter les différentes informations au pilote sous la forme la plus claire possible (sur sa VTM sur une sorte de vue "divine" de la situation), d'employer des tactiques furtives, mais aussi de grandement faciliter la maintenance.

Ainsi, par "fusion" des informations entre SPECTRA, l'OSF et la liaison 16 (pas forcément tous à la fois), il est possible pour un Rafale de tirer un missile Mica IR de façon totalement passive (sans recourt au radar indiscret) sur une cible, et ce même à longue portée, et virtuellement même si la cible est derrière le Rafale.

De même, tout émetteur radar devient localisable précisément par triangulation avec les données des autres Rafale de la patrouille (L16 + SPECTRA), afin de pouvoir bombarder des sites radars, SAM, etc (même si Spectra peut peut-être le faire seul, sans assistance de la L16).

jolindien  a répondu le 14/08/2013 à 17:53:

@mobius oui tu as raison effectivement tout dépend des règles d'engagement. Je sais en tout cas que çà a été testé mais je ne retrouve pas le air&cosmos (si c'est bien ce magazine) qui en parle. Concernant à proprement parler les règles d'engagement, admettons qu'il faille par exemple identifier visuellement la cible, l'osf prend la relève! Je ne sais pas quelle en est la portée réelle en voie tv, sachant que la voie ir semble être mise de côté (pour l'instant) peut être que xXx saura répondre?

Mobius  a répondu le 14/08/2013 à 20:18:

@jolindien : Oui, je ne m'interrogeais par sur la faisabilité technique de tirer en ayant une identification convergente sur plusieurs capteurs. Toujours est-il que jusqu'à maintenant, on souhaite conserver à l'humain l'ultime décision de mise en ?uvre d'un armement.

xXx  a répondu le 14/08/2013 à 20:59:

Il semble que les règles d'engagement soient confidentielles, quand on pose la question aux pilotes, tel que Capitaine Romain en Afghanistan par exemple, ils refusent de communiquer le règles, elle sont spécifiques aux conflits dans les pays ou les pilotes sont engagés.

xXx  a répondu le 14/08/2013 à 21:16:

Vu que ne peut pas facilement obtenir le détail des ROE, specifque aux mission au terrain, il y en a une qui revient, celle de l'identification formelle et visuelle de l'hostile, voir de son IFF. qui permettrait de savoir si c'est un ami à distance. afin d'éviter les drames.

jolindien  a répondu le 14/08/2013 à 22:46:

Je comprends que la notion de tir automatique pose certaines questions importantes, qu'on retrouvera dans le futur avec les drones de combat (ceux actuel faisant déjà débat pour d'autres raisons).je reviens sur les ondes produites par le mouvement d'un avion: serait-ce par exemple des turbulences detectables par satellite par exemple? (J'ai lu ça dans un mauvais roman, mais pourquoi pas?)

Mobius  a répondu le 14/08/2013 à 22:52:

Oui, je ne suis pas dans le "secret des dieux", mais la question d'un tir automatique m'a fait tiquer. En tout cas, merci pour tous ces détails!

Mobius  a répondu le 15/08/2013 à 2:04:

@ jolindien : je doute qu'une détection acoustique fonctionne dans l'espace. Le fait que l'onde acoustique ne puisse pas se propager dans l'espace pose un premier problème significatif. Dans ces cas-là, ça parait limite plus simple de faire une détection optique ou radar...

James  a répondu le 15/08/2013 à 13:18:

@Mobius, je pense que ce que voulait dire joilindien est que les satellites par voie optique ou autre détectent les ondes acoustiques de l'atmosphère, pas besoin que ces ondes parviennent au détecteur (trop loin et pas de support matière pour la propagation comme vous avez écrit). D'un autre côté, je pense que qu'actuellement il n'existe pas de détecteur assez fiable et précis pour repérer ces ondes, et que pour l'instant, ce sont les signatures infrarouge et électromagnétique qui caractérisent un aéronef.

jolindien  a répondu le 15/08/2013 à 20:18:

Tout à fait James,mais pour être plus précis je n'associait pas forcément turbulences avec ondes acoustiques

Les EAU sont très fort en nego  a écrit le 09/08/2013 à 11:46 :

C'est une façon subtile de négocier mais ca n'engage à rien puisque nous sommes dans une phase "très préliminaire" des discussions, car le roi Hamad ben Issa Al-Khalifa a fait part de leur intérêt de créer une cohésion dans avec les autres pays du golf. C'est peut être une façon très poli de dire "on est intéressé" pour nos discussion "sur le rafale" mais cela ne laisse pas présager de la suite. Le problème est que tous les medias s'emballent avec une interprétation très poussée de ce que BAE à fait en communiqué de presse. Pour moi un communiqué de presse officialise juste le fait que les EAU sont à l'écoute de ce que BAE peut leur proposer. Par ailleurs ça fait monter le court en bourse ce type de communication. Attendons la suite...

Jason Bourne  a répondu le 09/08/2013 à 12:37:

Attention l'ami ! Il va falloir reécrire votre commentaire, ce n'est pas les E.A.U qui ont ouvert les négociation mais les BAHREINI et surtout c'est BAE qui tente de vendre le TYPHOON (et non pas le Rafale :) )

Je vais vous choquer  a écrit le 09/08/2013 à 11:34 :

Le rafale sera bel et bien vendu aux Emirats. De mon point de vue pour plusieurs raisons :
la reprise des mirage 2000 dont BAE devra se charger. La France à un droit de veto sur la réexportation de ces avions car c'est une technologie française. Les relations se sont bien réchauffées depuis l'arrivée de Jean Yves le Drian et les EAU ont besoin de la technologie française, ceci pour équilibrer leur alliance avec les US qu'ils ont par ailleurs retrouvé avec remplacement des nouveaux F-16 acquis récemment. Sans compter la base militaire française déjà installée chez eux. La France ou les EAU se risqueraient t'elles a brisé cette relation de confiance ? Enfin les EAU ont aussi d'autres objectifs commerciaux avec la France ce qui peux peser dans la balance.

Corso  a écrit le 08/08/2013 à 17:50 :

Voila qui donnerait de la valeur à BAE avant sa vente prochaine à EADS (regroupement dans MIlitary qui deviendra la part allemande lors de la séparation). La reprise de sa part par Dassault serait réévaluée selon les termes de ce contrat. Des manoeuvres stratégiques en déroulement...

Simplet  a écrit le 08/08/2013 à 17:04 :

Les Émirats, le Qatar, se méfient, ils voient la rafale de taxes qui nous tombent dessus et ils doivent craindre d'avoir à faire face à des coûts exorbitants de maintenance pour l'avion le plus élaboré du monde ( dont personne ne veut )!

Faux  a répondu le 08/08/2013 à 17:19:

C'est un avion dont la maintenance a été totalement revue et simplifiée, ce qui fait gagner en terme de cout l'armée de l'air française. C'est d'ailleurs un de ses atouts. Sinon en terme de complexité je pense qu'il faudrait aller voir du côté du F35 et F22

chs  a répondu le 08/08/2013 à 17:21:

vous connaissez, vous, les coûts de maintenance d'un Rafale? Et, bien sûr, vous connaissez également les coûts du Typhoon... j'ai hâte de les lire; merci de nous les communiquer! Et quel est le rapport entre nos taxes françaises et les coûts de maintenance?

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 17:40:

Le coup des taxes celle- là je l'avais pas vu venir.... bientôt ce sera à cause du Rafale et de Dassault si l'électricité augmente..... au point où on en est....

Sarkis  a écrit le 08/08/2013 à 16:08 :

Tiens, une orthographe inédite de l'Emirat "Barheïn" dans le texte. Je pense que l'acheteur potentiel s'appelle Bahrein, littéralement 2 mers. Ils en ont besoin là-bas pour mater leur population chiite, majoritaire mais opposée au régime: eh oui, il faut aider les émirats et sultanats "démocratiques"; comme quoi, la Couleur du Gouvernement peut bien changer; mais la politique de vente des armes reste la même.

rappel  a écrit le 08/08/2013 à 16:00 :

le prôbleme du rafale réside principalement dans sont coût logistique astronomique et exclusif,
pourquoi les US ont vendu autant de F16 à travers le monde, parcequ'il s'entretient avec un chwing-gum et un bout de ficelle.
le rafale est parmis les meilleurs avion de combat polyvalent,
c'est pas plus mal pour une fois qu'une technologie de pointe reste dans nos frontiere

Comparons ce qui est comparable  a répondu le 08/08/2013 à 17:22:

Le F-16 est déjà sur le marché depuis un long moment avec des technologies pas aussi avancée, donc cout et entretien plus faible, mais dassault à revu l'entretien du rafale qui n'a rien à voir avec celui des mirages et autres, beaucoup plus simple et optimisé. Par ailleurs prenez à armes égales, le F35 et F22 sont des avions encore plus complexes à entretenir.

client  a écrit le 08/08/2013 à 13:44 :

en fait , on devrait organiser des grandes manoeuvres aeriennes réélles mais fcitives ,entre les bleux "rafales" et les rouges"eurofighter, et les vainqueurs emporteraient le marché.

kalin  a répondu le 08/08/2013 à 14:15:

Le vainqueur ne sera pas dans les airs, mais dans l'ombre des intermédiaires et la France s'est un peu tiré une balle dans le pied en cherchant des poux dans la tête aux "négociateurs" .

Jason Bourne  a écrit le 08/08/2013 à 12:29 :

Merci à tout ceux qui défendent le Rafale et j'espère que ceux qui ont balancé des énormités réfléchiront à deux fois avant de poster. En effet, certaines personnes devraient arrêter de donner leur avis sur certains sujets sous prétexte qu'ils ont lu un article dans un site généraliste, et du coup, ils croient "savoir" de quoi ils parlent.
En effet, le domaine de l'aéronautique militaire ne s'apprend pas en lisant le journal de base mais il s'apprend en lisant des forums et les sites dédiés à la défense de façon assidues sur plusieurs années.
Donc svp, si vous ne vous intéressez pas trop à la défense, abstenez vous de poster, c'est pour votre bien.

Fighter  a répondu le 08/08/2013 à 14:51:

@Jason Bourne: je suis très emu de votre exposé " pour les nuls " J'ai acheté des mouchoirs
pour mes larmes et je voudrais faire participer d'autres blogueurs à mon douleur et chagrin.
Vous vendez les avions sur le papier mais pas en réalité... C'est un progrès,avancez
et le Pays entier vous dira merçi pour l'engagement estival..... sous le parasol!!!

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 15:47:

@fighter
Vous voulez en venir où? Vous êtes comme la majorité à commenter des choses sans faire de recherches? Quelles sont vos lectures en dehors d'internet?

Fighter  a répondu le 08/08/2013 à 17:10:

@jolindien: toujours 4 plus que vous et je parie avec: je ne me laisse pas influencer par les
medias courtisans français.Je lis 6 journaux par jour en allemand,espagnol,italien,français et
aussi l'anglais.Satisfait? En plus je suis plus pret de l'Inde que de la France et j' observe les
choses avec les yeux et le coeur d'une personne libre d'esprit et pas conditionné.....
Le réalisme est mon credo et pas l'angelisme.
N.B.Malgré la distance de l'Europe,je suis plus informé que 60 % des français qui je rencontre
sur les blogs.

SSII-LOVER  a répondu le 08/08/2013 à 17:28:

@fighter
En étant réaliste, le Rafale est supérieur techniquement à l'eurofighter ( voir intervention lybienne). A partir de là, on a raison de le défendre. La compétition dans l'industrie militaire ne s'est jamais basé sur des critères techniques mais politiques ( voir le cas suisse où ils ont voulu acheter un avion refusé par l'état major).

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 17:36:

@fighter
Ok, mais je parle de presse spécialisée .. perso je me considère comme une personne libre, et vraiment pas conditionnée. .. bien au contraire! Et je ne vois pas où j'ai pu montrer de l'angélisme! ! Ma question est: quue connaissez vous à l'aéronautique militaire?

Fighter  a répondu le 08/08/2013 à 17:49:

@SSII-Lover: 100 x raison,mais je parle avec la tete et pas avec le coeur.Dassault c'est bien
mais la façon dont a pu développer ses avions me révolte: argent publique,votre et mon argent
et la je n'ai pas de pardon ou excuses.Le Gripen,F16,ont été financés par des privés et pas
par l'état (contribuable) Alors pourquoi se gonfler la poitrine pour un produit jamais vendu à part
la France???? En attendant Godot ..... vous connaissez ??

Jason Bourne  a répondu le 08/08/2013 à 18:34:

@Fighter !
Alors comme ça, le Gripen, le F16 (et du coup le F35, le F22 aussi ) ont été financé par le privée ?
Ca alors ! Je tombe des nues ! Dassault sont de vrais escrocs ! Je ne vais pas chercher plus loin, il me faut absolument que vous soyez présent pour mon diner du mercredi !
Jolindien, SSII-LOVER, CHS, nous devons des excuses à Fighter, devant une telle affirmation, je suis obligé de m'incliner.

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 19:43:

Je sais pas si je dois rire ou pleurer!....

Fighter  a répondu le 09/08/2013 à 8:15:

@Jason Bourne +Jolindien; Bonjour maitres à penser et défenseurs de l'exception culturelle
de Montebourg et Bricq. A la signature du 1.er contrat (confirmé et pas letter of intents) je vous
enverrai une bouteille de champagne.Entretemps attendons Godot.....
N.B.Pour Dassault,je ne verserais pas une larme au contraire.A vous de rire ou pleurnicher,je
vous laisse le choix.Le tout me laisse froid et ce matin j'ai tout olvidado,oublié,vergessen,etc.etc.
Velouma de l'Océan Indien......

Paysan du Golf  a répondu le 09/08/2013 à 10:14:

@Jason Bourne et Jolindien: à lire vos blogs,vous donnez la mauvais impression,que vous travaillez pour Dassault ou mieux,vous etes des Képis étoilés....(les fouteurs du néant..) qui
font du lobbysme dans les blogs de LT pour défendre des causes perdues.
A vous de rire ou pleurnicher..... N.B.Ma patrie c'est le monde et j'habite le monde.
La force d'avoir tourné le dos à un Pays qui vit des souvenirs et illusions...
J'attends le rafale qui me bombardera!!!!! Faites vite je suis très impatient.

jolindien  a répondu le 09/08/2013 à 13:47:

@fighter+paysan du golf
Vous me faites marrer sérieux vous êtes trop fort! D'une, je vous demande à tous les 2 ce que vous connaissez en aviation, pas de reponses... parcequ'il faut pas oublier que c'est le sujet de base quand même. .. de 2 je me fiche de savoir que vous n'aimez pas la France, que vous en savez beaucoup plus que les Français, que vous connaissez plus les français que eux même se connaissent etc.... mais alors pourquoi venir déblatérer des conneries sur des sites français alors? Ah et au fait faut savoir: sois je bosse pour montebourg soit pour dassault mais faut choisir car si vous connaissez si bien la France vous devriez savoir que ce n'est pas compatible. ...

Paysan du Golf  a répondu le 09/08/2013 à 17:50:

@jolindien: vous voulez la vérité? Je suis un antimilitariste,à la vision d'une uniforme se
réveillent 30 ulcères.... Le Rafale est bon mais on le vendra jamais assez pour couvrir
l'argent publique investie.(notre argent) Le Rafale me rappel le Concorde immense,génial,
mais un trou dans l'eau,le puits de St.Patrice à la frenchie...Je suis accompagné avec une
frenchie,et j'observe les français de 12.000km nager et se débattre dans la mer......
Je vol en civil et pas militaire et j'admet que j'ai des connaissances techniques modestes,mais
je m'informe sur tout.Montebourg ou Dassault une expression typique du parasitisme frenchies.

James  a répondu le 11/08/2013 à 23:35:

Un avion militaire n'est pas conçu comme une voiture de tourisme: Le cahier des charges est dicté par le client (l'Etat via la DGA) et l'industriel (Dassault-Aviation ou Airbus Military) conçoit l'avion suivant ces spécifications. Et l'industriel seul (même Airbus) ne peut pas le financer, d'où l'aide de l'Etat. Pour le programme Rafale, les industriels ont consenti une participation à hauteur de 25% pour aider l'Etat: Participation normalement récupérée grâce aux exportations. @Jason Bourne: Pour le Rafale, il suffit de dire la vérité: L'avion est bien né (conforme aux cahiers des charges), il a ses défauts bien sûr (rien n'est parfait) et il va évoluer, on félicite souvent Dassault, c'est mérité mais il ne faut pas oublier les militaires français qui ont vu "juste" en demandant ce côté "sait tout faire", d'ailleurs les USA ont conçu le F-35 dans cette optique. @Paysan du Golf: Vous êtes allergiques aux militaires, c'est votre droit mais ne demandez pas au secours si vous êtes attaqué par des militaires étrangers à votre pays.

Jason Bourne  a répondu le 12/08/2013 à 0:21:

@JAMES
Quand j'ai lu que ces personnes pensaient qu'une entreprise privée pouvaient financer intégralement le développement d'un avion de chasse, j'ai tout de suite arrêté le dialogue. Il y a un minimum à savoir quand on parle de défense et avec eux je n'ai plus cherché à être pédagogique car en plus ils sont toujours persuadés d'avoir raison malgré tout les éléments que l'on balance depuis des mois dès qu'il y a un article sur le Rafale. Pour compléter votre post, l'état n' "aide" pas au développement, c'est plutôt l'état qui prend en charge intégralement les couts de développement et l'industriel est là pour répondre aux cahier des charges fixés par l'état car c'est l'état qui passe commande vu que c'est lui le client. Et comme vous le mentionnez, ce sont ici les industriels qui ont plutôt aidé l'état en participant au cout du développement du Rafale, chose qui est impensable aux Etats-Unis . Par exemple, Lockeed n'a pas mis un seul $ de sa trésorerie pour développer le gouffre sans fond du programme F35, c'est le contribuable américain qui casque intégralement.
Sinon laissez Paysan du golfe vivre aux pays des Bisounours auquel tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil.

FG  a écrit le 08/08/2013 à 12:29 :

Quand on lit les post c'est cocorico on est les meilleurs, on sait faire mieux que tout le monde ect ect et si on vend pas c'est seulement a cause des mechants étrangers. Pathétique.

Non pas vrai  a répondu le 08/08/2013 à 12:50:

Il s'agit d'une réalité pour le rafale, il n'a pas été question d'extrapolation et de dénigrement dans les posts vis à vis des anglais, américains ou autre. Il y a un fait qui est sur, nous sommes de moins bon vendeurs et c'est la réalité.

SSII-LOVER  a répondu le 08/08/2013 à 14:04:

On a légérement plus de cohérence avec le Rafale que le programme Eurofighter. Renseignez vous sur les fabricants des ailes droites et des ailes gauches de l'Eurofighter pour voir l'absurdité de certains programmes.

je dis ça et je ne dis rien  a écrit le 08/08/2013 à 12:18 :

Contrairement à certains commentaires, la france sait faire mieux et moins cher. Vous cumuler les cout de l'eurofighter et du F-35 au final pour arriver avec deux produits moins bons que le rafale. Je ferai huler ceux qui défendent le f-35, c'est volontaire, mais quand vous voyez dans les confrontation que le rafale égale presque le f-22 et que le cout de dévelloppment du f35 s'envole et double presque celui du rafale, on peux se poser la question de la plus value à fabriquer un eurofighter (plus cher que le rafale mais moins bon et pas navalisable), et d'un F-35 (très cher "le double" du rafale et "égalable au rafale). Le rafale est la meilleure solution du marché mais dérange ses concurrents anglo saxons car nous avons les meilleurs ingénieurs mais pas les meilleurs commerciaux. Je dis ça, je ne dis rien.

iCitoyen  a écrit le 08/08/2013 à 11:48 :

A tous ceux qui critique le Rafale et son soi-disant coût, commencer par connaitre et comprendre le sujet.
Rien qu'en France le Rafale remplace tous les autres types d'avions. Rien que pour l'aéronavale cela veut dire une réduction drastiques des stocks de pièces détachées (près d'1M avant sur un P.A.).
De plus l'Eurofigther n'est pas du tout à la hauteur du Rafale qui lui rivalise désormais avec le Raptor grâce à son nouveau radar (cf. dernier Red flag).
La conception du typhon est mauvaise raison pour laquel Dassault a quitter le consortium dont il était acteur majeur.
La raison principale est l'erreur énorme de conception des entrées d'air pour un avion de ce type.

Tout à fait d'accord  a répondu le 08/08/2013 à 12:06:

Pour information le rafale est aussi très innovant pour son entretien, Dassault à revu l'ensemble afin que cela soit optimisé en terme de cout et qui répondent aux besoins de l'armée de l'air.

Il faut se méfier de l'eau qui dort  a écrit le 08/08/2013 à 11:29 :

Un scénario possible : les anglais se disent qu'ils ont perdus alors ils mettent la pression sur la France pour qu'elle baisse le prix de son avion. C'est de bonne guerre.

Ensuite achetez un eurofighter c'est aussi rappelons de la négociation dans un cadre global d'échange commercial. GB + Italie + Allemagne, ça fait beaucoup en exportation pour les pays arabes. Après il n'y a pas que cela, les zones d'influences jouent beaucoup aussi. La France a pris pied en Inde avec le marché du siècle, autant vous dire que ça fait réfléchir beaucoup de pays dans leurs achats de matériel militaire. Tout n'est pas perdu, les anglais sont très fort aussi en communication et ne relache la pression devant rien jusqu'au dernier moment.

Enfin l'eurofighter est bien plus cher que le rafale sur le prix catalogue, il nous reste de la marge de manoeuvre.

fred031  a répondu le 08/08/2013 à 12:43:

Mais c'est exactement ça ! Les britaniques sont dans intense activité de lobbying politique et commercial à défaut de proposer un bon produit. Ils jouent leur va-tout. Ce serait d'ailleurs bien que la tribune prenne un peu plus l'habitude d'apporter un regard critique sur ce type d'information (ou de désinformation).

jeff  a écrit le 08/08/2013 à 10:38 :

La prochaine fois on fait un avion européen avec nos voisins européens et on arrête le chauvinisme mal placé.

Quelle chauvisme ?  a répondu le 08/08/2013 à 11:23:

Nous étions maitre d'eouvre sur cet avion européen, sauf que nous avions besoin d'un avion en priorité pour notre marine pour équiper notre porte avion, sinon nous aurions acheté des F-18. Relisez un peu l'histoire.

@jeff  a répondu le 08/08/2013 à 11:31:

pour votre information EADS détient 47% de Dassault. Si ce n'est pas européen ... ce qui diffère c'est les besoins des nations, la france est la référence avec Dassault dans le domaine des avions de chasses, mais nos besoins étaient devenus différents de nos voisins européen. Pour information pour les d'avions du futur sans pilote, la France avec Dassault sera à la tête des futurs projets a travers une alliance européenne.

SSII-LOVER  a répondu le 08/08/2013 à 11:36:

En attendant le Rafale peut faire des attaques au sol et est fiable. Vu le retour d'expérience en Lybie, il y a encore de gros efforts à faire du côté eurofighter. Par contre niveau pratique commerciale, on ne peut qu'applaudir les anglais qui maîtrise bien toutes les subtilités et ont laissé le sens moral au vestiaire.

ktm  a répondu le 08/08/2013 à 11:56:

On aurait mieux fait d acheter ou louer quelques F18 pour la marine et développer un pur avion armée de l air. Nos clients n ont pas de porte avion à catapulte et nous aurions économisé la prongation des Crus et les 11 Rafale du standard 1.

@ktm  a répondu le 08/08/2013 à 12:07:

En 2011, la hausse du coût du programme Eurofighter Typhoon a conduit le ministère de la Défense britannique à réduire la cible de 232 à 160 appareils et la Cour des comptes britannique (National Audit Office) estime que les 160 appareils de la Royal Air Force coûteront (développement + production + possession) aux Britanniques 37,1 milliards de livres (43,6 milliards d'euros) soit 272 millions d'euros (+75 % du coût initial) pour chacun des 160 Eurofighter commandés, soit près du double du coût unitaire estimé de chaque Rafale (142,3 millions d'euros) selon la cour des comptes française2. Les surcoûts et retards de l'Eurofighter sont liés aux processus de « coopération » choisis pour ce programme européen, à la multiplication des chaîne d'assemblage et à la volonté de certains partenaires d'acquérir de nouvelles compétences auprès des autres partenaires du programme5,6.Contrairement au Rafale, le Typhoon n'est pas utilisable sur porte-avions et les Britanniques doivent cofinancer un second projet très couteux de 6,9 milliards d'euros pour acheter 50 Lockheed Martin F-35 Lightning II (coût unitaire 100 millions de livres) qui équiperont leur futur porte-avions de la classe Queen Elizabeth vers 2020. Les 216 Typhoon et F35 britanniques reviendront donc à 50,5 milliards d'euros à comparer aux 40,69 milliards d'euros pour les 286 Rafale français, soit 64 % de plus par avion et un retard de 7 ans sur le programme Rafale (Les capacités multirôles du Typhoon équivalentes au standard F3 du Rafale ne seront livrées qu'en 20181,7).

L'inde songe à un porte avion  a répondu le 08/08/2013 à 12:29:

Comme le brésil aussi.

cheiques.  a écrit le 08/08/2013 à 10:16 :

Pour descendre quels avions ?l les vieux zings iraniens vieux de 40 ans, alors que les amercains assurent leurs protections. Les monarchies feraient mieux de s'occuper des immigres qui font tourner leurs pays et qui vivent dans la misere.

Il s'agit avant d'une stratégie plus globale  a répondu le 08/08/2013 à 11:38:

les émirats n'ont pas le soutien des E-U contrairement à l'arabie, le koweit et l'Irak qui disposent de bases militaires. Pour cette raison que les Emirats se sont tournés vers la france. Ensuite il y aussi la stratégie des hydrocarbure et des routes d'acheminement, cette zone est très convoitée et ces pays de petites tailles cherchent à à être dissuasif, la menace pour eux n'est pas que iranienne.

Mobius  a répondu le 08/08/2013 à 16:47:

On ne peut tout de même pas nier l'influence américaine aux EAU, à Bahreïn ou dans tout autre pays du Golfe. Les EAU sont massivement équipés en matériel US (chasseurs, armement, défense anti-missile, etc. )

À Mobius  a répondu le 08/08/2013 à 17:09:

Vous devez penser aux UAE et non aux EAU !!

lilou88  a répondu le 09/08/2013 à 9:23:

Réponse a Cheques
Les émirats sont plus malin que nous, ils font travailler leurs émigrés ce qui est normal, mais nous en France, nous accueillons des immigrés qui ne foutent rien a part foutent la merde et le feux sur votre territoire, et qui nous coutent des fortunes,les entrepreneurs français ne peuvent pas payer des taxes pour ces parasites et faire baisser le prix de leurs matériel militaire ou autres...voila tout simplement nos problèmes

@lilou88  a répondu le 09/08/2013 à 11:24:

Pour votre gouverne c'est ce qu'on appelle une démocratie avec des lois et des droits de l'homme. Le problème de la Farnce est de ne pas avoir de structure pour accueillir les immigrés afin de les aider à intégrer notre société. Ce qui donne la conséquences comme vous le formulez "de la mise à feu de notre territoire". Par ailleurs les immigrés qui travaillent aux Emirats sont souvent employés dans des conditions détestables et souvent ne peuvent à terme rester sur le territoire. Révisez votre histoire et votre vision des sociétés.

Dakkar  a répondu le 14/08/2013 à 0:04:

Le problème, en France, c'est que vous dépensez beaucoup d'argent et d'énergie pour essayer d'intégrer les étranger alors que ce sont ceux-ci qui devraient faire l'effort de s'intégrer. Je comprends la frustration des travailleurs français auxquels on prend une part non négligable du revenu afin de financer une grande partie de ces programmes de pseudo intégration aussi inutiles et inefficaces que couteux. Les économies seraient plus judicieuses dans ces domaines que dans celui de l'aéronautique qui, malheureusement, est un des derniers pans de votre industrie encore à la pointe du niveau mondial.
Un voisin qui vous veut du bien.

Mobius  a répondu le 14/08/2013 à 8:21:

Une petite réponse au commentaire du 08/08/2013 à 17:09: UAE (en anglais) = EAU (en français). Mais je vous accorde que dans la même phrase j'ai écrit "US", donc en anglais cette fois. Mea Culpa.

Concernant le financement de nos programmes d'intégration, cela a évidemment un coût, mais je pense que c'est à relativiser par rapport aux 1000 milliards d'euros annuels de dépense publique...

Export  a écrit le 08/08/2013 à 9:01 :

Des nouvelles dans la presse française et allemande qui sont négligés.... par LT
1.Le mois de juillet les USA ont vendu à l'Iraq un système de défense anti-aérienne pour 5.1 mil
liards de $:missiles Stinger,Hawk,etc.
2.les 1.ers 6 mois de 2013 les allemands ont exporté vers les Pays du Golf pour 817 mio euro
d'armement.
Vers l'Egypte 13.mio euro - Pays nord africains (Lybie,etc) pour 268.mio euro.
Total exportations pour 2012 Afrique,Pays du Golf,etc. 1.42 milliards euro.
Ici on parle seulement de 2 Pays très fort concurrents à nous.
Alors,parler des ventes,contrats,signés ou no c'est frustrant pour les lecteurs.Nous aimerions
lire que: 1 contrat de xxxx mio.ou mia a été signé entre x et y et pas,je voudrais,possible,on verra,etc.etc.Il faut rester cool et avec les pieds par terre.La réalité est dure mais dure...

Mobius  a répondu le 08/08/2013 à 16:44:

Bonjour. En une semaine durant le mois de juillet, la France a signé pour 1 milliards de contrats avec 1 seul pays (les EAU), qui ont fait l'objet de plusieurs articles de la Tribune. Sur le marché de la défense, nous sommes tout à fait concurrentiels face aux allemands.

maxx  a écrit le 08/08/2013 à 5:35 :

gagnera celui qui versera la plus grosse com !

Satisafit  a écrit le 07/08/2013 à 23:19 :

L'eurofighter est fabrique par les allemands en grande parti et se vend tres bien chez nos amis arabes. Malgre les tergiversations de notre gouvernement depuis des mois rien n'y a fait l'eurofigter a plus de succes meme si il est plus cher. On fera mieux la prochaine fois.

A350  a écrit le 07/08/2013 à 22:50 :

je pense qu'il ne faut pas tirer de conclusions hâtives à propos d'un éventuel avantage des briti aux EAU.

magic du 56  a écrit le 07/08/2013 à 22:48 :

Les uns après les autres, nous perdons nos marchés export. Pourquoi ? Les clients étrangers ne veulent pas voire leur nom jeter en pature dans la presse par les juges. Nous pouvons verser des commissions comme les autres. Mais ils ne veulent plus prendre de risque. Pas grave, nous avons les mains propres. A ne pas faire travailler nos salariés français, il ne faut pas s'attendre à ce qu'il ait de l'argent et qu'il fassse tourner l'économie. Notre système est aujourd'hui en panne.

tonton  a répondu le 08/08/2013 à 10:27:

Dassault n'a pas perdu, puisqu'ils n'ont pas essayé! CQFD. Du coup tout le reste de votre commentaire est nul et non avenu!

Clark Kent  a répondu le 08/08/2013 à 10:48:

@tonton
BIEN Répondu ! :)
Franchement, on perd notre temps dans ce forum, on a beau répété 1000 fois la même chose avec les mêmes arguments. Il y a toujours autant d'ignards, d'"experts" du café du commerce, de Mme Michu qui viennent étaler leur "science" dans un domaine auquel ils n'y connaissent strictement RIEN !

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 14:35:

@clark kent
D'accord avec toi superman. On perd notre temps sur ce genre de site, laissons les imaginer ce qu'ils veulent ça ne changera rien

Dupond  a répondu le 28/11/2013 à 10:44:

Je suis bien d'accord avec vous vous perdez votre temp sur ce site. Ici il n'y a que des petit rageux francais qui s'astiquent le manche devant une photo du Rafale.

Labo  a écrit le 07/08/2013 à 21:05 :

Bilan : le soutien à Dassault aura été un véritable scandale qui aura couté une fortune aux contribuables français. Et souvenons nous que la famille Dassault a toujours été un soutien de l'UMP et des partis de droite qui l'ont précédée et qui ont toujours contesté les taux d'imposition trop élevés....

tonton  a répondu le 08/08/2013 à 10:25:

Et c'est mitterrand qui a decide de la realisation du rafale. et les anglais ne devraient pas fanfaronner a bahrein vu la repression sanglante a laquelle ils vont participer avec cette vente. Enfin la France n'a que tres peu de liens avec bahrein et dassault n'a pas mene de campagne de vente active...

@Labo  a répondu le 08/08/2013 à 10:29:

Acheter français, c'est non seulement un enjeu de souveraineté et de défense nationale (nous permettant d'avoir le contrôle de nos systèmes de défense), mais aussi industriel, pour ne pas perdre définitivement nos compétences dans l'aéronautique militaire. Car les pays capables de construire de A à Z un avion de chasse de cette qualité se comptent sur les doigts de la main. Enfin, c'est un enjeu pour l'emploi et la balance commerciale, nous évitant ainsi d'acheter anglais ou américain (ce dont vous rêvez sûrement vu votre commentaire). N'oubliez pas que sur le prix d'achat d'un rafale, l'Etat récupère directement la TVA, l'IS de Dassault et de tous ses sous traitants, et les charges sur salaires de tous les salariés français travaillant sur le projet. Tout cela, c'est l'Etat américain qui le récupère dans le cas de l'achat d'un avion américain. Il faut tenir compte de ce détail dans le calcul du prix !

@icietla  a répondu le 08/08/2013 à 11:10:

la réalité est que personne n'en veut. Il faut l'accepter pour changer de stratégie et pouvoir évoluer... Dans le cas du Rafale, la France aurait gagné de l'argent et crée plus d'emplois s'il avait acheté à l'étranger. Pour info, Dassault a couté 40,69 milliards d'euros au contribuable francais pour 98 appareils (dont au moins 5 qui se sont écrasés) qui ont été livrés jusqu'à aujourd'hui. Si ca ce n'est pas un scandale... Un tel programme nécessite une approche multinationale, car le cout de développement est énorme et ne peu pas être porté une seule petite flottille francaise, le matelas de commandes n'étant pas suffisant pour en ammortir les couts, assurer les investissements à long terme et permettre une fiabilité et un rapport qualité/prix irréprochable. Participer au programme Eurofighter aurait été la meilleure alternative, que de porter tout seul le développement du rafale. Mais il y a une chose que je ne comprend pas: les francais n'arretent pas de se venter de leurs rafales et de défendre ce programme. Sont ils au courant du scandale financier et de ce qu'il représente en terme d'impôts, en terme de perte de compétitivité et d'emplois pour le pays? Meme en terme de budget de la défence: cet argent, n'aurait-il pas pu être mieux investi?

faux  a répondu le 08/08/2013 à 11:47:

En 2011, la hausse du coût du programme Eurofighter Typhoon a conduit le ministère de la Défense britannique à réduire la cible de 232 à 160 appareils et la Cour des comptes britannique (National Audit Office) estime que les 160 appareils de la Royal Air Force coûteront (développement + production + possession) aux Britanniques 37,1 milliards de livres (43,6 milliards d'euros) soit 272 millions d'euros (+75 % du coût initial) pour chacun des 160 Eurofighter commandés, soit près du double du coût unitaire estimé de chaque Rafale (142,3 millions d'euros) selon la cour des comptes française2.
Les surcoûts et retards de l'Eurofighter sont liés aux processus de « coopération » choisis pour ce programme européen, à la multiplication des chaîne d'assemblage et à la volonté de certains partenaires d'acquérir de nouvelles compétences auprès des autres partenaires du programme5,6.Contrairement au Rafale, le Typhoon n'est pas utilisable sur porte-avions et les Britanniques doivent cofinancer un second projet très couteux de 6,9 milliards d'euros pour acheter 50 Lockheed Martin F-35 Lightning II (coût unitaire 100 millions de livres) qui équiperont leur futur porte-avions de la classe Queen Elizabeth vers 2020. Les 216 Typhoon et F35 britanniques reviendront donc à 50,5 milliards d'euros à comparer aux 40,69 milliards d'euros pour les 286 Rafale français, soit 64 % de plus par avion et un retard de 7 ans sur le programme Rafale (Les capacités multirôles du Typhoon équivalentes au standard F3 du Rafale ne seront livrées qu'en 20181,7).

@icietla bis  a répondu le 08/08/2013 à 11:56:

pour info le programme Rafale a couté 40,69 milliards ? pour seulement 98 machines, ce qui repésente 2% de déficit public francais sur une année et 83% des recettes de l'impot sur le revenu (49 milliards ? par an). Ca ne choque personne ca?

Cour des comptes britaniques  a répondu le 08/08/2013 à 12:00:

a évalué le cout de l'eurofighter à 272 millions ? pièces soit +75% par rapport à ce qui était prévu soit 43,6 milliards ?. La cour des comptes en france à évalué le cout du rafale à 143 millions ? pièce soit en effet soit 40 milliards ?

Enfin la GB devra cofinancé l'achat de 50 F-35 pour 7 milliards ?, car l'eurofighter n'est pas navalisable contrairement au rafale. (au passage l'inde a fait le meilleure choix en achetant un avion plus performant, moins cher et navalisable)

Alors arrêté de taper sur nos contribuables il s'agit la d'enjeux stratégiques bien au delà des considérations économiques, et surtout là n'est pas le sujet.

@ faux  a répondu le 08/08/2013 à 12:02:

A terme 228 machines doivent être livrées jusqu'en 2020 à l'Etat francais. 98 ont déjà été livrée pour un cout total de 40,69 milliards jusqu'à aujourd'hui. Le coût total du projet va probablement excéder les 50 milliards d'ici 2020.

Donc autant que les britanniques  a répondu le 08/08/2013 à 12:10:

qui auront un eurofighter moins performant que le rafale et un F-35 qui n'en fini pas d'accumuler les déboires, les retards et les couts...

Rikou66  a répondu le 08/08/2013 à 13:29:

Les 40 milliards représentent le coût totale du programme rafale ( achat, entretient et modernisation). Et au 31 janvier 2013 112 rafale avaient été livrés donc on est loin des 98 dont vous parlez. Il faut donc vérifier ses sources avant de sortir des conneries pareilles.

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 14:32:

@icietla bis
Comme le dit rikou66 vos chiffres sont faux, mais de plus pourquoi faire le compte sur 1 année? Ça n'a pas de sens, sachant qu'on s' en fait livrer 11 par an...
De plus, si les politiques avaient pris les bonnes decisions au bon moment, c'est à dire dans la 2eme moitié des années 90, le Rafale aurait sans doute encore coûté moins cher.... et encore, le coût du programme n'a dérivé que de 4%.. comparé au Typhoon ou pire le F-35 c'est un exploit!!

Mobius  a répondu le 08/08/2013 à 16:37:

Bonjour. Comme plusieurs l'ont déjà remarqué le chiffre de 40Mds d'euros pour 98 avions est erroné, puisque les 40,69 milliards représentent le cout total du programme incluant 286 appareils. Par ailleurs, ce chiffre est périmé, car il avait dans un premier temps un peu augmenté en raison de développements supplémentaires (43.56Mds il me semble). mais dans un deuxième temps, la cible d'acquisition est passé de 286 à 225 au maximum (format de l'aviation de chasse du livre blanc). Donc hourra, votre facture va diminuer monsieur, avec 60 avions en moins, ça pourrait représenter jusqu'à 6 milliards.
Et puis parler de 'scandale financier', c'est un peu poussé quand même, allez donc parler à certains pays de ce qu'ils engloutissent dans la défense, à commencer par Bahrein : ce petit pays déjà équipé de performants F16 a-t-il vraiment besoin d'Eurofighter?

michael  a écrit le 07/08/2013 à 20:52 :

Encore raté pour le Rafale. La France n'avait que à faire bloc avec les autres pays européens pendant les années 80 pour la réalisation de l'Eurofighter. Une stupidité qui se paie chère pour la contribuable!! Mais Dassault s'en sort bien, comme d'hab!!

jjmiller  a répondu le 08/08/2013 à 9:41:

La vitesse de la lumière étant supérieur à celui du son, beaucoup ont l'air brillant avant de l'ouvrir. Quand on sait rien sur le sujet, on évite de poster

Jason Bourne  a répondu le 08/08/2013 à 9:58:

Comme toujours dès qu'il y a une article sur un avion de chasse. Il y a les experts du bistrots qui sont de sortie.
Tout d'abord, si la France est sortie du programme Eurofighter , c'est que à la base, on ne voulait pas le même avion. La France voulait un avion de taille moyenne polyvalent et qui soit capable d'apponter sur porte avion alors que les autres pays voulaient surtout un gros avion pour faire de la supériorité aérienne.
Résultat : La france a obtenue l'avion qu'elle voulait et qui réponde aux besoins de son armée de l'air : frappes air-sol, air-mer, air-mer, reconnaissance, version navale, tir de missile nucléaire et discretion.
Quand à l'eurofighter, il ne fait que de l'air-air et il est encore très limité en frappes air-sol et BASTA !
Si le Rafale ne s'est pas encore vendue pas, c'est en grande partie pour des raisons politiques et si l'eurofighter se vend, c'est aussi pour les mêmes raisons !
Les britons ont vendue l'eurofighter que à des pays auquels ils ont eu des liens historiques fort : Arabie Saoudite, Oman et peut être Bahrein et encore pour l'arabie saoudite, ils ont du versés de sacrés pots de vins.
Et pour finir, on construit d'abord un avion pour répondre aux besoins de notre armée et de ce point de vue, le Rafale est une incontestable réussite et il met des fessées à presque tout les avions dans les exercices internationaux. Il sera très probablement vendue à l'inde et vraisemblablement dans d'autres pays, cela n'est qu'une question de temps.

Pays du Golf  a répondu le 08/08/2013 à 10:18:

@ Jason Bourne: c'est tout bien,clair,juste,formidable,cool,génial,etc.etc. et après ?
Si on vend rien,tous vos beaux adjectif,compliments,soutien morale,commentaires de bistros,
etc.etc. n'intéressent personne.C'est de l'air frite (on dit chez moi)

Jason Bourne  a répondu le 08/08/2013 à 10:38:

@ Pays du golfe
Récemment, nous avons vendue 2 satellites militaires pour un contrat avoisinant les 700 millions de $ et Thales a signé un contrat de 300 millions aux E.A.U. Donc on arrive à vendre quand même des choses mais pas autant qu'avant. La Rafale est toujours en course pour le Qatar et aux E.A.U et ça se finale avec l'Inde .
De plus, il y a d'autres contrat en négociation (VBCI, rénovation des frégates saoudiennes etc...) donc patience...
Sinon retournez au bistrot.

Jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 11:26:

Jason Bourne tu as raison sur toute la ligne. Les pseudos spécialistes commencent vraiment à me gonfler. Mais le mieux je crois c'est de laisser les ignorants dans l'ignorance. La plupart pense que la meilleur façon de s' informer sur un sujet, c'est de consulter un site d'info généraliste pas foutu de mettre le bon avion en illustration, et internet en général, et d'en faire des commentaires totalement stupides en confondant tout (ah le fameux "argent du contribuable" celui là on le voit à toute les sauces). Résultats on arrive à la fatale discussion de comptoir. Perso je lâche l'affaire, qu'ils croient ce qu'ils veulent, qu'ils pensent qu'ils aient raison. Pas grave, on sait bien que les français sont les champions de l'auto flagellation. ..

Pays du Golf  a répondu le 08/08/2013 à 11:36:

@Jason Bourne: merçi encore de votre optimisme angelique.Les USA en Iraq 5,1 milliards $
seulement le mois de juillet.Les allemands: lire un blog Export plus en haut.
Alors attendons nous la descente du messie du ciel qui nous apportera des commandes!
Je viens justement de quitter le bistro.. mais après vous....

Jason Bourne  a répondu le 08/08/2013 à 12:16:

@Pays du golfe .
Effectivement, si vous essayez de comparer l'influence politico-économique des Etats-Unis et celle de la France dans le moyen-orient, on n'est pas sortie de l'auberge. Quand on envahit un pays en dépensant des dizaines de milliard de $ , il est clair qu'ils ne vont pas donner le choix au gouvernement Irakiens de choisir leur fournisseurs pour les armes ou autres gros contrat dans le civil. TOUT les gros contrats en irak seront destinés à des entreprises anglo-américaine avec des "pseudos" appels d'offres. On appelle cela le retour sur investissement . Vous pouvez prendre une nouvelle tournée.
Alle ,c 'était la dernière leçon du jour.

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 13:08:

@jason bourne
+100000000000000^99999

Pays du Golf  a répondu le 08/08/2013 à 14:42:

@Jason Bourne et Joli indienne: vous avez tout compris et merçi encore pour " les leçons "
de stratégie,geo-politique et commerce.Vous savez.. je viens de sortir du bistro et alors je suis
dans le brouillard et je ne vois rien.... Faites moi de la lumière.
Ce soir après tous les blogs en haut on restera toujours dans l'attente de Godot.....pour
finaliser avec l'Inde,UAE,etc. Les reves meurent à l'aube!!!!

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 15:43:

@paysanne du golfe
Je te donne pas de leçons, mais je lis la presse spécialisée. .. française et étrangère. Fais en autant et là on pourra discuter

Paysan du Golf  a répondu le 08/08/2013 à 17:39:

@jolindien: 4 langues- 6 journaux plus internet en 3 langues.C'est mon travail de matin à soir
de 12.000km de la France.Rien m'échappe......

jolindien  a répondu le 08/08/2013 à 17:53:

Ok, et les connaissances aéronautiques dans tout çà?

James  a répondu le 11/08/2013 à 15:58:

Si on avait adopté pour l'Eurofighter, on n'aurait encore gardé les Jaguar, les Mirage F1 et encore plour longtemps les M2000D, les SEM et on aurait acheté des F-18 pour remplacer les Crusader. Où est l'économie dans tout cela? Pour les mêmes raisons, d'après vous, pourquoi les Italiens, les Allemands et les Britanniques ont-ils encore gardé des Tornado?

damien  a écrit le 07/08/2013 à 20:36 :

Bravo pour les yeux avisés qui ont relevé l'erreur d'illustration involontaire ou volontaire (on a rien d'autre et l'on met ça, ils y verront que du feu...) du site.

hblanc  a écrit le 07/08/2013 à 20:14 :

c'est très cohérent sauf que ce zingue n'a pas les performances du rafale.on le vend à l'iran et on en reparle au prochain conflit.

iingar  a écrit le 07/08/2013 à 20:10 :

super la photo d'un GRIPEN illustrant un article sur le TYPHOON....

Jason Bourne  a écrit le 07/08/2013 à 19:56 :

Superbe photo de ce "Typhoon" nouvelle génération ! En effet, je n'ai jamais vu un Typhoon de ce genre vus qu'il n'a qu'un seul réacteur et des entrées d'aires sur les côtés !
Ne vous fatiguez pas, ce n'est pas un Eurofighter mais un GRIPEN sur la photo !

Jason Bourne  a répondu le 08/08/2013 à 9:41:

@JBD907
Il faut prendre le temps de lire les commentaires avant de poster. Quand l'article est apparu, ils avaient affiché la photo d'un Gripen et 1 heure après comme le dit Benoit, le journal a corrigé son erreur en mettant la photo d'un eurofighter de la Luftwaffe.

rappel  a répondu le 08/08/2013 à 10:30:

c'est marrant cette ressemblance entre ces avions,
ça me rappel un certain TU-144...

gil  a répondu le 07/09/2013 à 10:19:

tout a fait d accord avec lillou88