Mirage : Thales sur la piste d'un mégacontrat en Egypte

 |   |  474  mots
L'Egypte va-t-elle moderniser sa flotte de Mirage ? (sur la photo, deux Mirage 2000 de l'armée de l'air française)
L'Egypte va-t-elle moderniser sa flotte de Mirage ? (sur la photo, deux Mirage 2000 de l'armée de l'air française) (Crédits : Dassault Aviation)
Le groupe d’électronique propose à l'Égypte de moderniser sa flotte de Mirage. Une offre évaluée entre 1 et 2,5 milliards d'euros selon les différents schémas.

Il n'y pas que les corvettes Gowind de DCNS en Égypte, un contrat qui pourrait être mis en vigueur dans les jours prochains, selon nos informations. Thales retravaille également très sérieusement depuis plus de deux ans sur un projet de modernisation des Mirage de l'armée de l'air égyptienne, selon des sources concordantes. Et si le dossier est très sensible en raison d'Israël, Paris a toutefois donné son autorisation au groupe électronique de présenter à nouveau une offre de modernisation des Mirage de l'armée de l'air égyptienne qui disposerait encore d'une centaine d'appareils (Mirage 2000 et Mirage 5). Paris surveille ce dossier de très près. "Pas question de faire n'importe quoi", explique-t-on à la Tribune.

La nouvelle offre est évaluée à au moins 1 milliard d'euros et pourrait atteindre jusqu'à 2,5 milliards d'euros selon les différentes versions proposées aux Égyptiens. Avec le feu vert  de Dassault Aviation, Thales remet régulièrement à jour son offre en attendant que les Égyptiens, qui cherchent un budget pour ce programme, se décident de lancer cette opération... ou pas. Mais le projet de modernisation des Mirage n'est pas un projet nouveau. Notamment un projet de modernisation de 16 Mirage 2000 de l'armée de l'air égyptienne ne s'est jamais concrétisé (radar RDY3 et  missiles air-air Mica).

L'Égypte client de lancement du Mirage 2000 à l'export en 1981

En décembre 1981, l'Égypte est devenue le client de lancement à l'export du Mirage 2000 avec la commande (contrat Nashone) de 20 Mirage 2000 EM/BM de défense aérienne. Ces avions ont été livrés à l'armée de l'air égyptienne entre juin 1986 et janvier 1988.

Auparavant, entre 1977 et 1983, l'armée de l'air égyptienne a reçu 81 Mirage 5, financés vraisemblablement par l'Arabie Saoudite. Au début des années 90, l'armée de l'air égyptienne aurait reçu les Mirage 5 M/DM de l'armée de l'air zaïroise. En 2005, l'Egypte a reçu des Emirats Arabes Unis 19 Mirage 5 d'occasion.

Le Caire a déjà confié la modernisation des Mirage 5 à des industriels français. Sagem (groupe Safran) a signé le contrat Horus en 2003 pur la modernisation de 24 Mirage 5. Des appareils modernisés puis livrés entre 2006 et 2008. Par ailleurs, En juillet 2011, l'Inde avait signé un contrat de modernisation de ses 51 Mirage 2000. Un contrat qui s'est élevé à 2,7 milliards d'euros, dont 1,4 milliard à partager pour la rénovation entre Thales et Dassault Aviation et 959 millions pour l'achat des missiles du missilier européen MBDA.

L'Égypte un temps intéressée par le Rafale

Au début de l'été 2011, les militaires égyptiens envoient à Paris une "expression d'intérêt" pour 12 à 20 Rafale. Paris est alors très embarrassé et Dassault Aviation n'est pas intéressé. Pour autant, Paris commence à discuter avec Le Caire pour comprendre le besoin des militaires égyptiens. Des pilotes égyptiens essaieront même le Rafale. Mais cela n'ira pas plus loin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2015 à 16:25 :
"Des pilotes égyptiens essaieront même le Rafale. Mais cela n'ira pas plus loin."
Le contrat des Rafales égyptiens devrait être signé le 16 février 2015. ;)
a écrit le 10/07/2014 à 21:37 :
Vous avez écrit " ...très sensible en raison d'Israël " ? Etonnants propos: si je vous comprends bien, la France de HOLLANDE n'est point indépendante ? Elle est soumise à la politique de Tel-Aviv ( qui en passant se fiche pas mal de l'opinion de la France ? ) Si je vous comprends bien, LA FRANCE DOIT DEMANDER à ISRAËL L'AUTORISATION DE VENDRE DES RAMES à un Pays de la région ? En vertu de quoi ? INCROYBALE, non ?
Vous voyez le gouvernement de Pompidou, Mitterrand ou De Gaulle prendre des précautions dans un contrat économique " à cause d'Israël ? Mais où allons-nous ?
Sommes-nous pieds et poings liés aux gouvernements étrangers en matière de POLITIQUE EXTERIEURE depuis que Hollande est devenu Président ?
La France indépendante et autonome dans SES CHOIX ? Tu parles, Charles ...!
a écrit le 07/07/2014 à 19:06 :
Les mirage 2000 dépassés ? Je ne crois pas ! Les israeliens ont des F16. Mais les mirage 2000 modernisés sont largement au niveau. Arrêtez systématiquement l auto flagellation. La France produit des avions de qualite et peu de pays dans le monde en fabriquent
a écrit le 07/07/2014 à 7:00 :
Quand on connait les errements des managements des grandes entreprises françaises prêtes à perdre contrats sur contrats pour des raisons d'ego trop demesuré ou de têtes trop grosses il faut s'attendre à tout après des telles déclarartions...
a écrit le 06/07/2014 à 10:32 :
La France de Fabius et de Hollande n'ont honte devant rien. Ils vont vendre du materiel militaire a un regime tyrannique qui tue sa population chaque jour. Apres la vente du Mistral a Poutine, la vente des Mirages a Fatah El-Sissi. Elle est belle la France des "droits de l'Homme".
Réponse de le 06/07/2014 à 14:53 :
Belle tirade qui ne sert à rien. Si ce n'est pas la France, ce sera Israël ou un autre pays qui modernisera ces appareils français...
a écrit le 05/07/2014 à 10:23 :
le paiement sera aussi un mirage. Ils n'ont plus un maravedi les égyptiens!!
Réponse de le 16/10/2014 à 23:19 :
C'est l’Arabie Saoudite qui paie la modernisation et les achats de l’Égypte.
a écrit le 05/07/2014 à 4:08 :
C'est vraiment un Mirage cette avion, c’était le Brésil ,Les Indes maintenant c'est l’Égypte woah !!!
Réponse de le 06/07/2014 à 2:40 :
non seulement vous ne savez pas écrire en français, mais en plus vous confondez les marchés potentiels entre Mirage 2000 et Rafale... nul !
a écrit le 04/07/2014 à 18:36 :
les gens n'ont rien à grailler, mais on achète des avions. Bon, c'est sûrement pour que des politiques touchent une rétro-commission :-)
a écrit le 04/07/2014 à 16:55 :
Marcel Dassault ne cesse pas de soudoyer la grande presse "technique" française, maintenant c'est le Mirage le dindon de la farce...
Réponse de le 04/07/2014 à 19:09 :
Marcel est (hélas) décédé depuis + de 25 ans...!
a écrit le 04/07/2014 à 14:27 :
il porte bien son nom
Réponse de le 16/10/2014 à 23:18 :
L'inde achète bien le Rafale il y aura pas de retour à cause de la Chine et du Pakistan.
Le chef de l'air indien à déjà essayé le Rafale et il est pressé de recevoir les 18 premiers exemplaires.
C'est pas un mirage, c'est le cauchemars pour des gens comme vous.
a écrit le 04/07/2014 à 12:36 :
Le meilleur moyen de louper ce contrat : trop en parler et crier victoire avant que les équipes aient pu travailler et se mettre d'accord.
Réponse de le 04/07/2014 à 13:40 :
Pas de soucis à se faire, La Tribune et M. Cabirol sont coutumiers du fait: C'est impressionnant le nombre de contrats myrifiques annoncés mais jamais signés à mettre à leur compteur... On en est plus à un de plus ou de moins
Réponse de le 04/07/2014 à 17:34 :
mirifique, c'est mieux comme cela. Et si vous saviez lire, La Tribune ne parle pas de contrat mais de campagne. Mais quand on veut être de mauvaise foi
Réponse de le 10/07/2014 à 16:41 :
Où es-tu Vincent ? j'attends votre commentaire sur la vente des quatre corvettes annoncées dans La Tribune et signées par DCNS. le contrat est mis en vigueur. Quelque chose à rajouter ?
a écrit le 04/07/2014 à 12:00 :
mnega contrat, il faut le dire vite. L egypte n a pas un sou ! Comment vont ils payer ?
Si j etais un contribuable egyptien, je me demanderai aussi si c est vraiment une priorite de depenser autant la (franchement il n y a pas de menace aerienne pour l egyte sauf israel et dans ce cas, leur 2000 sont de toute facon depasses)
Réponse de le 04/07/2014 à 13:27 :
Le monde arabe est inégalitaire. Certains ont la population (Egypte) et d 'autres ont l'argent (Arabie Saoudite). Alors dans le passé c'est l'Arabie Saoudite qui a payé les armes des égyptiens.
Réponse de le 04/07/2014 à 13:38 :
L'Egypte paiera avec l'argent fourni par les USA!!! Depuis que les Frères musulmans sont en prison et que le démocrate (il faut vite le dire) général président est au pouvoir, l'Egypte est de nouveau un pays allié des USA.

Par contre, je doute fort que les USA soient d'accord que leur argent finisse dans les poches françaises...
Réponse de le 04/07/2014 à 15:00 :
Les financements US de type FMS vers l'Egypte (et ils sont consequents) imposent au beneficiaire d'acheter US. Et le deblocage des fonds se fait par les US, pas par le beneficiaire.
Réponse de le 06/07/2014 à 11:08 :
Les mirage 2000 dépassés ? Je ne crois pas ! Les israeliens ont des F16. Mais les mirage 2000 modernisés sont largement au niveau. Arrêtez systématiquement l auto flagellation. La France produit des avions de qualite et peu de pays dans le monde en fabriquent
a écrit le 04/07/2014 à 10:31 :
Modernisation de mirage V et mirage 2000.

Pour les 2000 il faut voir le potentiel.
Pour les mirage V j'ai dans l'idée que les 2000-5 du Qatar vont trouver acquéreur.
a écrit le 04/07/2014 à 10:22 :
Faire moderniser des Mirages par Dassault et Thales serait une bonne nouvelle pour l'industrie française car génératrice d'heures de travail et d'emplois.
Malheureusement, la politique risque de l'emporter sur le bon sens économique.
Aussi devrait on conseiller aux Egyptiens de se rapprocher de l'Afrique du Sud, qui dans les années 80 avait modernisé ses Mirage III (jumeaux des Mirages V) en coopération avec les israéliens.
Maintenant que le pouvoir a changé de camp en Afrique du Sud, les nouveaux maitres de Prétoria se feront un plaisir de travailler pour les Egyptiens.
Réponse de le 04/07/2014 à 11:23 :
Votre commentaire est vraiment étonnant, vous dites fort justement que ce contrat serait bon pour notre industrie mais dans le même mouvement vous conseillez aux égyptien d'aller voir en Afrique du sud car peut être, éventuellement la politique risque de s'en méler.
Eh bien avec un ami comme vous notre industrie n'a plus besoin d'ennemi..
Réponse de le 04/07/2014 à 13:26 :
Pardonnez moi, Monseigneur, je me suis mal exprimez.
Je souhaite bien sûr, comme tout bon patriote que ce contrat bénéficie à des travailleurs français et à la famille Dassault. Mais si Israël s'y oppose la France ne modernisera pas les Mirages des égyptiens ...Et c'est d'ailleurs parce que la France ne voulait pas moderniser les Mirage III israéliens et sud africains dans les années 80 que ces 2 pays se sont associés pour les moderniser eux-mêmes, de trés belle manière d'ailleurs. Ce qui a renforcé l'industrie aéronautique de ces 2 pays ...
a écrit le 04/07/2014 à 9:50 :
mega contrat c'est peut être exagéré mais si cela se fait c'est bien
a écrit le 04/07/2014 à 9:29 :
Finie l'épopée d'échecs des ventes du Rafale, on change de sauce et on passe désormais aux "mégacontrats" de Mirages. Juste une question : le bilan annuel des ventes des matériels militaires français se base sur le réel ou sur les titres tapageurs de presse ?
Réponse de le 04/07/2014 à 10:47 :
rira, rira bien le dernier Kurt
a écrit le 04/07/2014 à 7:13 :
contrat avec le meme résultat que celui des rafales avec le QUATAR ?
Réponse de le 04/07/2014 à 7:50 :
Le dossier semble "compliqué". Mais il faut espérer que le résultat se rapproche davantage de celui des mirage 2000 avec l'Inde!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :