Le robot Philae, superstar d'Internet et des réseaux sociaux

 |   |  238  mots
Philae arrimé sur la comète Churyumov-Gerasimenko
Philae arrimé sur la comète Churyumov-Gerasimenko (Crédits : ESA)
La retransmission de l'atterrissage de Philae sur la comète Churyumov-Gerasimenko, proposée par le Cnes sur la chaine YouTube, a été vue plus d'un million de fois.

Incroyable comme Philae a créé le "buzz". La retransmission de l'atterrissage de Philae -dix ans après son lancement- sur la comète Churyumov-Gerasimenko proposée par le Centre national d'études spatiales (Cnes) sur la chaine YouTube, a été vue 750.000 fois en direct le mercredi 12 novembre et plus de 1 million de fois au total en incluant la diffusion en "replay", selon un communiqué du Cnes.

"Cette audience exceptionnelle traduit une mobilisation sans précédent du grand public, qui a massivement suivi les rebonds et rebondissements de Philae sur le web et les médias sociaux", estime le Centre national d'études spatiales.

Un atterrissage très commenté sur Twitter

Le jour de l'atterrissage, le mot-clé #PoseToiPhilae, utilisé par toute la communauté francophone, a fait l'objet de 19.000 tweets échangés (363.000 tweets à l'échelle mondiale sur le mot-clé #CometLanding) et a été propulsé en première position des "trending-topics" (tendances Twitter) en France. Les tweets postés par le compte @CNES ont bénéficié d'une visibilité 90 fois plus importante que celle constatée habituellement au quotidien.

Sur la page Facebook du Cnes, plus de 500.000 personnes ont été touchées en une semaine, soit 10 fois plus que la moyenne hebdomadaire. Enfin, le site du Cnes a enregistré le 12 novembre presque 15 fois plus de visites que lors de l'atterrissage de Curiosity en 2012 et a bénéficié d'un nombre de pages vues 35 fois supérieur à la moyenne au quotidien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :