Airbus : le marché des hélicoptères frémit-il ?

 |   |  344  mots
Airbus Helicopters a engrangé au salon Heli-Expo à Dallas une soixantaine de commandes et d'intentions de commandes.
Airbus Helicopters a engrangé au salon Heli-Expo à Dallas une soixantaine de commandes et d'intentions de commandes. (Crédits : Airbus Helicopters)
Airbus Helicopters a engrangé une soixantaine de commandes au salon Heli-Expo à Dallas.

Ce ne sera pas l'un des meilleurs millésimes d'Airbus Helicopters au salon Heli-Expo. Mais ce sera toujours bien mieux que celui de l'an dernier où le constructeur de Marignane avait enregistré très peu de commandes. L'hélicoptériste européen a obtenu cette année à Dallas une soixantaine de commandes et d'intentions de commandes à l'issue du salon, selon un communiqué publié ce vendredi. Le salon Heli-Expo a donné une tendance à la reprise du marché des hélicoptères jusqu'ici en forte dépression. Cette tendance reste toutefois à confirmer.

"Le salon Heli-Expo a montré que 2017 est déjà un bon départ pour nos produits les plus vendus, avec des commandes pour environ 60 hélicoptères dont le H125, H135, H145 et H175", a confirmé le PDG d'Airbus Helicopters, Guillaume Faury.

Les sociétés de leasing préparent la reprise

Parmi les principales commandes, celle de la société de leasing Milestone Aviation (groupe GE Capital Avoation Services), qui a annoncé une commande ferme de 200 millions d'euros portant sur une vingtaine d'appareils de la gamme : H135, H145 et H175. De son côté,  son rival irlandais, Waypoint Leasing s'est engagé pour plus de 100 millions d'euros à commander 16 hélicoptères supplémentaires : H135, H145 et H175, qui arrive pour la première fois dans sa flotte.

A Heli-Expo, Airbus Helicopters a également réussi à obtenir sa première commande pour son appareil H135 équipé d'un nouveau système avionique numérique Helionix. L'opérateur américain STAT MedEvac sera le premier service de transport médical aérien en Amérique du Nord à utiliser dès le quatrième trimestre 2017 cet hélicoptère, grâce à une commande de trois nouveaux H135s annoncés lors du salon. En outre, Ruo'er General Aviation, une des plus grandes compagnies d'aviation en Chine, a signé une lettre d'intention pour l'achat de douze H125s, dont une commande ferme pour quatre appareils. Enfin, Airbus Helicopters a placé une commande de cinq H125s auprès de REACH Air Medical Services, une filiale d'Air Medical Group Holdings.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/03/2017 à 17:38 :
Les drones sont appelés à faire disparaitre les hélicoptères.
a écrit le 11/03/2017 à 17:10 :
Cela remplacera la commande NON HONORÉ de nos collègues européens POLONAIS
a écrit le 11/03/2017 à 16:42 :
Cela remplacera la commande polonaise NONHORE

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :