Défense antimissiles : la France modernise son système SAMP/T

 |   |  388  mots
Le contrat de modernisation  du Système de défense anti-aérienne SAMP/T prévoit le développement d'une nouvelle version du missile Aster 30 Block 1, dénommée B1NT (Block 1 Nouvelle Technologie)
Le contrat de modernisation du Système de défense anti-aérienne SAMP/T prévoit le développement d'une nouvelle version du missile Aster 30 Block 1, dénommée B1NT (Block 1 Nouvelle Technologie) (Crédits : DGA)
Le ministère de la Défense lance la modernisation du Système de défense anti-aérienne SAMP/T et de son missile Aster. Un contrat de 400 millions d'euros que vont se partager à parts égales MBDA et Thales.

Après des mois et des mois d'hésitation, le ministère de la Défense lance enfin le programme B1NT, la modernisation du Système de défense anti-aérienne SAMP/T et de son missile Aster. Le contrat a été notifié par la direction générale de l'armement (DGA) le 23 décembre 2015 auprès du consortium Eurosam, qui regroupe MBDA et Thales (50-50). Soit une commande nationale de l'ordre de 400 millions d'euros à se partager à parts égales entre le missilier et l'électronicien. Cette commande fait suite au feu vert obtenu en novembre par les industriels lors d'un comité ministériel d'investissement (CMI) du ministère.

Ce contrat prévoit le développement d'une nouvelle version de missile Aster 30 Block 1, dénommée B1NT (Block 1 Nouvelle Technologie) dont les premiers exemplaires sont prévus d'être livrés à l'armée de l'air en 2023. Il comprend également la modernisation du système SAMP/T actuel pour le doter de capacités améliorées, en particulier contre les missiles balistiques. Ces évolutions vont permettre d'améliorer la contribution du SAMP/T au programme OTAN de défense antimissile balistique.

L'Italie devrait suivre

Le programme Aster est conduit pour la France par la DGA qui s'appuie sur l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAR). Dans ce cadre, "la France devrait être rejointe dans les prochains mois, par l'Italie" dotée notamment du système SAMP/T dans ses unités de défense sol-air, a estimé le ministère de la Défense dans un communiqué publié mercredi. Rome, qui attendait une décision française, devrait également passer de son côté une commande de l'ordre de 400 millions d'euros aux deux industriels.

Le Royaume-Uni, l'Italie et la France partagent de longue date une coopération à succès sur les systèmes terrestres et navals de défense aérienne basés sur le missile Aster. Cette coopération a été réaffirmée par la signature par ces trois nations d'un mémorandum d'entente le 11 décembre 2015. Enfin, c'est une bonne nouvelle pour Eurosam, qui discute avec la Turquie d'une commande évaluée de 3 à 4 milliards d'euros d'un système de défense aérienne de longue portée et accompagnée d'un transfert de technologies dans le cadre du nouveau programme (MSAM).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/01/2016 à 21:23 :
Bien, la modernisation de notre systeme de defence est un bien, car il est certains que l'armée de l'aire n'aura pas la supériorité au dessus du territoire nationnal en temps de guerre .... La question est de savoire quel sont les moyens de protection du corps de bataille, ou devons nous nous attendre à voir notre armee de terre écrasé comme en juin 40.... Une question est des plus pertinent.....
a écrit le 14/01/2016 à 9:32 :
labete....
Une armee europeenne ! Fichtre, et pourquoi pas une licorne ?
a écrit le 13/01/2016 à 18:05 :
"au programme OTAN de défense antimissile balistique."... nous sommes donc vraiment une colonie.
a écrit le 13/01/2016 à 14:18 :
Un transfert de technologie vers la Turquie ? Je cauchemarde ! Il n'y a plus personne pour piloter le navire France ? Il faut interdire ce transfert. Rien ne dit qu'à court terme un affrontement n'ait pas lieu avec la Turquie. Il faudra en finir avec ce pays qui occupe la Grèce et le Kurdistan. Je suis pour la création d'un Etat Kurde en joignant les territoires kurdes de Turquie, de Syrie, d'Irak. Comme pour la création de l'Etat palestinien avec les frontières d'origine.
Vivement que la France et l'Allemagne sortent de leur torpeur, sortent aussi de l'OTAN, une structure qui va à l'encontre nos intérêts stratégiques de long terme, et créent enfin une véritable armée. Nous ne pouvons pas continuer à se faire avoir par les anglo-saxons qui vont nous entrainer dans leurs guerres devenues coloniales (ou de main mise sur le monde). REVEIL !
Réponse de le 17/01/2016 à 21:28 :
Il est claire que tous transfère de technologie vers se pays ne me semble pas des plus opportun.... Mais bon nous somme capable de vendre la corde pour nous perdre... Il y a bien longtemps qu'ils n'y a plus de grand chef d'état dans notre pays...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :