Rafale, Mistral : Jean-Yves Le Drian en Malaisie et en Inde

 |   |  765  mots
Et si le Rafale atterrissait en Malaisie et en Inde?
Et si le Rafale atterrissait en Malaisie et en Inde? (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Le ministre de la Défense s'envole dimanche en Malaisie et au retour il s'arrêtera en Inde, selon plusieurs sources concordantes. Il pourrait participer à la cérémonie de signature du contrat des 36 Rafale à New Delhi.

Après les signatures des contrats Rafale au premier semestre en Egypte et au Qatar, le constructeur de l'avion de combat tricolore Dassault Aviation pourrait très vite avoir deux autres bonnes nouvelles en Malaisie et en Inde. Dans le cadre d'une visite du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à Kuala Lumpur, où il atterrira ce dimanche, l'armée de l'air malaisienne pourrait annoncer en privé au ministre sa préférence pour le Rafale dans le cadre d'un appel d'offre de 18 appareils.

En tout cas, la visite ne sera pas l'occasion d'une signature d'un contrat, sauf coup de théâtre. Car la Malaisie, qui est un pays très francophile en matière de vente d'armes, est actuellement secouée par une série de scandales. Le ministre de la Défense sera accompagné d'une délégation parlementaire de haut niveau, notamment Patricia Adam et Jean-Pierre Raffarin, respectivement président de la commission de la défense de l'Assemblée nationale et du Sénat, et Geneviève Fioraso, ancienne secrétaire d'Etat à la Recherche, qui vont voyager dans l'avion présidentiel de François Hollande.

Le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier, celui de DCNS, Hervé Guillou, ainsi que celui de DCI, Jean-Michel Palagos, seront présents lors de ce voyage. Pascale Sourisse, directeur général de Thales en charge du développement international fera partie de la de la délégation tout comme le directeur général des affaires internationales et stratégiques du ministère de la Défense, Philippe Errera.

Mistral en Malaisie?

Ce qui est sûr, c'est que les aviateurs malaisiens ne jurent que par l'avion de combat français, selon plusieurs sources interrogées. Et cela tombe bien, Kuala Lumpur dispose d'un budget ad hoc, selon nos informations, et ont un vrai besoin opérationnel dans le cadre d'un renouvellement de sa flotte de combat, notamment de ses MiG 29, qui ont beaucoup déçu les Malaisiens par le manque de fiabilité de la maintenance. Les Français ont jusqu'ici effectué une très bonne négociation avec Kuala Lumpur, notamment pour les offset.

Le ministre devrait évoquer un autre sujet brûlant, selon des sources concordantes : la possible revente d'un Bâtiment de projection et de commandement (BPC) de type Mistral, initialement destiné à la Russie, à la marine malaisienne, qui s'est déjà offert des corvettes Gowind et des sous-marins Scorpène fabriqués par DCNS. La Malaisie évoque déjà depuis une dizaine d'année l'achat d'un tel bâtiment pour sa marine. Enfin, DCNS pousse aussi la vente de deux sous-marins Scorpène supplémentaires à la Malaisie, qui en possède déjà deux. Les marins malaisien en sont d'ailleurs très satisfaits. Ce qui ne serait pas superflu compte tenu des tensions en Mer de Chine. D'une façon générale, la France souhaite une coopération bilatérale très poussée entre les deux pays dans le domaine naval.

Signature du Rafale en Inde?

A son retour de Malaisie, le ministre fera un crochet en Inde, où il pourrait assister à la signature du contrat des 36 Rafale, selon des sources concordantes, même si certains observateurs restent encore très prudents compte tenu de la légendaire inertie indienne. La délégation française sera de retour mardi soir prochain en France. En avril, la France et l'Inde ont conclu un accord visant à acheter au plus vite 36 Rafale. Cette annonce a été faite à l'Élysée par le Premier ministre indien, Narendra Modi, en présence du président de la République François Hollande. L'appel d'offre concernant la vente de 126 Rafale prévue dans le cadre du contrat MMRCA a été par ailleurs abandonné.

"J'ai demandé au président (François Hollande) la fourniture de 36 Rafale prêts à voler à l'Inde", avait annoncé en avril à l'Elysée Narendra Modi lors d'une conférence de presse commune avec le chef de l'Etat français. Le Premier ministre, qui s'exprimait en hindi, avait précisé que les termes et conditions du contrat n'étaient pas finalisés. "Nos fonctionnaires vont discuter de ces aspects plus en détail et poursuivre les négociations", a-t-il précisé, selon la traduction de son intervention.

L'Inde est également intéressée par le Mistral. Et ce d'autant que l'Inde et la Russie sont très proches. L'achat de deux BPC russifié pourrait être une très bonne porte de sortie pour Paris et Moscou... à condition que les Russes ne mettent pas des bâtons dans les roues des Français.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/09/2015 à 10:38 :
Enfin une série 100 % 100 % française .... en combien d'épisodes S.V.P ??? . parce que vos contrats c'est comme l'ARLESIENNE tout le monde en parle mais personne ne les a vus !
a écrit le 27/08/2015 à 6:39 :
@TYRION : Ha bon une majorité d'indiens suivent avec une ferveur toute religieuse la vente de rafale à l'Inde, comme c'est curieux je croyais bêtement que les Indiens étaient plutôt préoccupés sur le mode de vie ou sévit la misère il y a un problème l'Inde fait partie avec LA CHINE, LA RUSSIE et je ne sais quels quarres pays d'accords commerciaux et de défense dans un même temps les indiens avec les russes mettent au point le shukoï 50 je crois qu'il ni a paslà une contre vérité ....... de plus l'Inde et le Pakistan sont en état de guerre permanent donc en touts bonnes logiques notre Président Normal devrait même un embargo sur la vente de ces avions. Le gouvernement ne sait plus comment se sortir de ce bourbier et cela et vous ne trouvez pas curieux qu'après ce formidable battage de la vente de MISTRAL à l'ARABIE SAOUDITE ET A L EGYPTE etDU JOUR AU LENDEMAIN SILENCE RADIO ....Alors réflêchissez un peu quelles sont les conditions de ventes... les petits arrangements entre amis... les pots de vin et toutes sortes de magouilles réflêchissez un peu et puis fournisseur d'armes je ne vois pas quelle gloire notre pays peut en tirer !
Réponse de le 27/08/2015 à 7:28 :
Vous passez votre temps à regarder vos pieds, levez donc un peu les yeux.
J'ai des contactes réguliers sur Facebook avec des indiens qui vivent en Inde, je suis et je participe sur plusieurs blogs indiens (en anglais).
Les indiens sont très nationalistes, ils sont connu plusieurs guerres contre leurs deux voisin que sont le Pakistan et la Chine.
Je peux vous affirmez que les indiens suive le dossier Rafale, ils sont pressé que le Rafale soit intégré au sein de l'IAF.
Ils suivent également le dossier des BPC Mistral, ils me posent beaucoup de questions.
Bien entendu il y a aussi de la propagande pro-russe contre le Rafale que je démonte régulièrement.
a écrit le 27/08/2015 à 2:26 :
Vous parlez trop ici. Contentez-vous d'aller à l'essentiel.
a écrit le 27/08/2015 à 0:56 :
Si nous vendons des Rafales à la Malaisie çà va encore donner des boutons à poutine et à son troll booboo poutinien du FN lol !
a écrit le 26/08/2015 à 18:15 :
@bouuuuhhh : il vaut pieux être un poutinien (tien un mot nouveau) qu'un imbécile qui ne fait que de répéter ce qu'il a lu dans différentes publications ! sans jamais chercher à comprendre quoique ce soit lisez la presse étrangère, les journaux financiers non tous ces fabuleux contrats tombent tous à l'eau l'un a près l'autre quand à la dette de la FRANCE vis a vis de la RUSSIE "le Canard Enchainé" est plus prêt de la vérité quoique il manque quelques milliers d'euros à la facture dénoncée par le canard le plus amusant c'est de lire toutes les inepties de certains : comme par exemple traiter le camarade POUTINE de dictateur , a été élu au suffrage universel tandis que le roi d'ARABIE SAOUDITE ne peut pas en dire autant ! continuez à délirer vous me faites bien rire et je en suis pas le seul . Vendre des armes à l'EGYPTE pourquoi en pas les vendre directement aux djihadistes ou DAESCH comme le cadeau des armes aux soi disant opposants à BACHAR nous ele retrouvons entre les mains de DAESCH curieux non ........
Réponse de le 27/08/2015 à 0:36 :
Allez monter un one-man-show a Moscow, vous ferez un malheur ;-)
a écrit le 26/08/2015 à 15:49 :
@JASON BOURN ; un petit détail trois fois rien un petit appel ne soyez pas versé : qui a commencé à menacer l'autre: les US.A. lors de l'effondrement de l'UR.S.S. les U .S.A s'étaient engagés à ne jamais s'approcher militairement des frontières de l'ex U.R.S.S.A soi la RUSSIE actuel comme tous les engagements pris les américains cet engagement ce fut jamais respecté les tropes e l'O.T.A.N "le bidule américain" sont entrées en POLOGNE et dans les pays BALTE restait à conquérir l'UKRAINE ce qui fut fait avec le coup d'état de PORKOCHENKO soutenu en sous main par les U.S.A. en échange de ce soutient les USA. auraient installé des basses de lancement de missiles dirigés contre la RUSIE et de plus recevaient le port de SEBATPOL pour que la flotte US puise avoir un port sur la mer NOIRE l'encerclement de la RUSSIE était terminé ! le camarade POUTNE n'était pas un simplet contrairement à un certain dirigeant européen a réagit voilà tout de plus un rappel historique la CRIMEE a toujours était RUSSE depuis la in du XVIIIème siècle et c'est le camarade KROUTCHEF un ukrainien chef de l'UR.S.S..(qui en 1954) qui en fit cadeau à l'UKRAINE c'est quand même curieux que peut de personne se rappel de cet épisode pourtant pas psi lointain !
Réponse de le 27/08/2015 à 0:30 :
On s'en tape!
Réponse de le 27/08/2015 à 0:49 :
Vous confirmez donc que la Crimée a bien été volée par la Russie et en l'espèce Catherine II. Khrouchtchev l'a donnée en tant que président donc il n'y avait pas lieu de la reprendre par une invasion d'hommes verts russes. Pour rentrer à l'Otan il faut en faire la demande, ce qui a été fait par les pays Baltes etc. Il n'y a donc jamais eu promesse de l'Otan de rester sur telle ou telle zone d'ailleurs vous ne trouverez aucun documents pour l'attester. Par contre il y a avait 2 accords de défense des frontières de l'Ukraine "écrits" que la Russie de poutine n'a pas respecté. Enfin le président ukrainien a bien été élu par la majorité des ukrainiens et ce n'est pas un dictateur comme poutine qui est un envahisseur maffieux.
a écrit le 26/08/2015 à 11:39 :
Malaisé de se sortir des impasses antérieurs ! C'est pareil des guerres de démocratisation : Khadafi en Libye, Sadam Hussein en Irak, Ben Laden en Afghanistan, ou encore avant contre les cocos au Vietnam.
a écrit le 26/08/2015 à 11:39 :
Malaisé de se sortir des impasses antérieurs ! C'est pareil des guerres de démocratisation : Khadafi en Libye, Sadam Hussein en Irak, Ben Laden en Afghanistan, ou encore avant contre les cocos au Vietnam.
a écrit le 26/08/2015 à 10:56 :
On a beau ne pas être partisan du pouvoir actuel, il est efficace que ce soit pour gérer les conflits (retrait d'Afghanistan, pacification au Mali, en Centrafrique...) ou pour faire tourner l'industrie de l'armement française.
Il fallait vraiment manquer de vision stratégique pour vendre les Mistral à un pays qui menace ses pays voisins non vassalisés ou pour aller ouvrir une brèche migratoire en Libye...
Réponse de le 26/08/2015 à 12:05 :
A part lire dans le mare de Café ou consulter Madame IRMA, il fallait être Devin pour prévoir que la Lybie allait s'effondrer suite à la chute de Khadafi et être devin pour deviner que la Russie allait menacer ses voisins lors de la signature du contrat des BPC. De plus, là ou votre raisonnement ne tient pas non plus, c'est la Syrie. Nous ne sommes pas intervenus et pourtant ce pays s'est en partie effrondrés et des millions de réfugiés fuient ce pays face à la barbarie. La Turquie, le Liban et la Jordanie ont saturé leur accueil et ils ne peuvent acceuillir les nouveaux arrivants.
Réponse de le 27/08/2015 à 2:33 :
Je ne peux pas être d'accord avec votre propos "Il fallait être devin pour prévoir que la Libye allait s'effondrer suite à la chute de Kadhafi". Justement, non. Un grand nombre de gens à l'époque savaient que ce pays était tenu par un régime puissant, mais qu'au fond il ne s'agit que d'un ensemble de tribus rivales éparpillées sur un territoire immense et ingouvernable sans pouvoir central très fort.
Quant à la menace de ses voisins par la Russie, il y a quand même un précédent avec la Géorgie, et avec un peu de culture, il ne fallait pas être un devin pour s'imaginer qu'une Russie "forte" (ou se croyant l'être) n'aurait qu'une seule ambition, celle de nuire à ses voisins, comme elle l'a fait en Europe pendant des décennies. Sarkozy a joué au cow-boy. Heureusement que ces navires vont être vendus, sinon l'ardoise aurait pu être présentée à l'UMP...
a écrit le 26/08/2015 à 9:29 :
Que de bla... bla... bla... négatif dans ces commentaires...
Regardons les choses simplement :
Le matériel français est de bonne qualité et se vend bien, c'est indiscutable, n'en déplaise aux fâcheux.
Se référer au conflit 39/45 est ridicule, "autres temps, autres mœurs" il est vrai q'avant, il y avait la bougie...
Bref, à trop cracher dans la soupe, on fini par se cracher sur les chaussures.
Réponse de le 26/08/2015 à 15:31 :
@LEMAJORFATAL : Un petit bémol dans votre cocorico les japonais viennent de préférer l'hélicoptère américain à l'hélicoptère français pas de chance non !
a écrit le 26/08/2015 à 9:15 :
Mr Le Drian est un ministre sérieux et efficace. Sur les dernières années, disons depuis 2000, ça se compte sur les doigts de la main quelle que soit la couleur politique.
a écrit le 25/08/2015 à 22:33 :
N'en déplaise aux pisse-froid en tout genre, le Rafale est un formidable avion. Le Drian fait aussi du bon boulot.
a écrit le 25/08/2015 à 22:24 :
On a un gouvernement plutôt bon car la vente des ces équipements ne tient pas qu'à un seul ministère mais à tout l'ensemble et y compris les ambassades et entreprises. Donc ne nous privons pas de les féliciter et de les encourager, c'est tellement rare dans une France de râleurs !
a écrit le 25/08/2015 à 20:33 :
Je peu vous assurez qu'une bonne partie des indiens suivre le dossier Rafale depuis des années et que la majorité d'entre eux veulent que leur pays acquiert le Rafale parce que la Chine ne possède pas le Rafale, pour eux c'est un atout majeur comme l'est déjà le Mirage 2000H.
a écrit le 25/08/2015 à 20:29 :
Toutes ces éloges concernant le rafale me rappelle les années 36/40 MAIS OUI ; un petit retour en arrière :NOUS VAINCRONS CAR NOUS SOMMES LES PLUS FORTS !!!! une chose est certain personnellement je m'amuse très bien......
Réponse de le 25/08/2015 à 22:21 :
Oui mais vous êtes un poutinien fanatique booboo alors vos commentaires de troll kremlopate n'ont aucun intérêt comme d'hab !
Réponse de le 26/08/2015 à 11:25 :
En 1940 nous n'avons pas perdu parce que nous pensions être les meilleurs mais parce que dans les années 30 nous avions souhaité engranger les dividendes de la paix. Le plan V du ministre de l'air avait pour objectif de rattraper le retard de modernisation et d'équipement de l'armée de l'air : 730 avions a livrer en 1940, et 1600 en 1941. Malheureusement il était trop tard, les allemands ne nous ont pas attendu et en juin 1940 ce plan devint caduque... Tirons les leçons de l'histoire, il est encore temps pour la France de se réarmer comme le font les russes, les chinois , et les indiens.
Réponse de le 26/08/2015 à 14:54 :
Vous ne devez pas bien connaître le sujet pour écrire cela.
Au fait vous dites que ça vous rappelle les années 36/40, vous aviez quel age à cette époque?
Vous ne nous feriez pas une petite "Hervé Morin" là?
a écrit le 25/08/2015 à 20:22 :
Le Drian, le seul ministre capable et compétent de ce gouvernement. Il faut saluer son action, sa discrétion.
Réponse de le 26/08/2015 à 19:28 :
@MERCI : je préférerai avoir un ministre capable d'endiguer la progression du chômage, de la misère, de l'insécurité.
.... que d'un ministre vendeur d'armes et encore???? j'attends la signature définitive de ces contrats avant de crier victoire !
a écrit le 25/08/2015 à 19:47 :
une meteo agitée :misral et rafales serait de bonne augure pour le voyage en malaisie de jean-yves le drian .
a écrit le 25/08/2015 à 19:14 :
@GYPS !......... en 2050 ben mon vieux, j'espère que d'ici cette date fatidique la FRANCE ne sera engagée dans aucun conflit majeur... mais pas de panique le rafale est là ! Si un jour le cocorico devient une denrée ou un objet ou je ne sais quoi d'autres matière première la FRANCE sera la première exportatrice du monde est pas prête d'être détrônée : mais enfin je veux voir les chèques, ordre de virement de paiement de ces fabuleux contrats : et en plus savoir le montant des pots de vin versés à PAUL, PIERRE ou JACQUES .......
a écrit le 25/08/2015 à 19:11 :
Excellente nouvelle pour la filière militaire française. Le Drian restera comme le ministre qui a vendu le Rafale. Si ceci n'est pas que l'œuvre d'un seul homme, et qu'il doit certainement à Alain Juppé qui a été très actif en son temps, son mandat restera exemplaire, pas seulement grâce au Rafale.
a écrit le 25/08/2015 à 17:11 :
Les ventes d'armées française explosent BOUM et BADABOUM mais où sont les chèques de paiement ? ....... FRANCAIS à vos carnets de chèques pour régler les fameuses ventes d'armes et VIVE LE DEWOITINE 520 meilleur avion de chasse de années 1930/1940
Réponse de le 25/08/2015 à 18:26 :
@ BooBoo : un peu lourdeau !!! : C'est le 10 mars que les Echos ont confirmé le paiement par Le Caire.
Le Qatar qui a signé plus tard n'a effectivement pas encore payé mais on est encore loin des 6 mois classiques entre signature et versement / Mise en vigueur (Le Caire est l'exception puisqu'ils se sont pressés pour pouvoir disposer de 3 Rafale pour l'inauguration du canal).
Réponse de le 25/08/2015 à 18:49 :
Pouvez-vous argumenter sur le fait que ni les Qataris ni les Egyptiens ne vont régler la facture ?
Peut-être avez-vous des infos exclusives ?
Ou alors vous êtes juste ici pour "troller"...
Réponse de le 26/08/2015 à 11:30 :
Oui les pays paie pour ces contrats et même souvent avant la livraison, l'annulation du contrat des deux BPC type Mistral avec la Russie a d'ailleurs fait l'objet d'une demande de remboursement de l'avance payée soit plus d'un milliard d'euros.
a écrit le 25/08/2015 à 15:55 :
Tant que nous n'aurons pas notre souveraineté de décision et notre statut au niveau mondial, il n y aura pas de progrès au niveau "des contrats" car nous ne sommes pas un pays reconnue fiable!
Réponse de le 25/08/2015 à 16:42 :
Et c'est pour ça qu'on explose tous nos records de ventes d'armes :P
Réponse de le 25/08/2015 à 16:50 :
Et M. Je sais tout il est fiable ?
a écrit le 25/08/2015 à 15:00 :
Encore des contrats pour le rafale mais ce n'est pas possible cet avion périmé (avion de plus de 20ans) devient la coqueluche du monde tous les pays se l'arrache alors le QATAR mais point de paiement donc pour les contribuables français idem pour l'EGYPE et en plus les FREGATES qui paient ces beaux contrats les contribuables français Alors M. LE DRIAN au cours de vos voyages aux frais du contribuable dites carrément c'est un cadeau de la FRANCE et en plus vous avez droit à deux MISTRAL !
Réponse de le 25/08/2015 à 15:32 :
Ce commentaire est stupide. Les F16 se vendent toujours alors que c'est un avion bien plus vieux. L'intérêt d'un avion c'est justement sa capacité à évoluer et à être modernisable (le rafale est maintenant au standard FR3).

A part les avions de 5e génération avec signature radar plus faible les avions de 4e générations n'ont rien a améliorer niveau design si ça a été bien fait à la base. Seul l'électronique et l'armement sont à modifier.

Et quand on voit les déboires des avions de 5e Gen comme le F35, qui a une signature termique très faible mais qui finalement n'est toujours pas opérationnel, les avions types rafales sont de très bonnes factures
Réponse de le 25/08/2015 à 15:43 :
Avion périmé ou pas , ...
En fait, le Rafale fait partie des 3 avions de combat les plus récemment mis en service (entre 2005 et 2006, avec le F22 et l'Eurofighter) ... qui faisaient suite aux mises en service du Gripen NG et du F18 SH une dizaine d'années plus tôt.
Depuis, 2006, il aura fallu attendre 9 à 12 ans pour commencer à voir arriver des avions de combat plus récents (F35, Gripen NG, Mig 35), sans démontrer être globalement meilleurs d'ailleurs.
Réponse de le 25/08/2015 à 16:23 :
Le Rafale est prévu pour rester en service au moins jusqu'en 2050 ! Encore 35 ans, au moins, et il va en voir défiler les évolutions. Quand une cellule est bonne, on ne la jette du jour au lendemain.
Dire que le Rafale est obsolète est ne rien y comprendre.
Réponse de le 25/08/2015 à 16:45 :
@ribinn

Pour enfoncer le clou, le Gripen NG n'est qu'une mise à jour du Gripen (comme le Rafale F3R est une mise à jour du F3), et personne, pas même la Russie, n'a acheté de MiG-35 (qui de toutes façons est lui aussi une mise à jour d'un autre avion, le MiG-29).
Réponse de le 26/08/2015 à 11:48 :
Le Rafale est le dernier avion multirôle mis en service dans le monde et exportable. La conception de tous les avions, sous-marins, porte-avions est si complexe que tous les programmes de ce type nécessite 10 à 20 ans d'étude avant la mise en service. Le Rafale est un avion révolutionnaire et non une simple évolution d'un modèle existant. son Radar AESA le plus récent, son système de furtivité active (SPECTRA) est en constante évolution alors que le système de furtivité passive des F117, F22 et F35 se périme en quinze ans à cause de l'amélioration des radars. De plus le coût d'un Rafale est très inférieur à celui des F22 ou F35. Les Etats-unis ont déjà arrêté la chaîne du F22 au 187ème exemplaires, les réductions de commandes de F35 pleuvent car à 272 M$ l'unité les clients toussent (un Rafale s'exporte à 100 M€ environ)
a écrit le 25/08/2015 à 14:52 :
M. LE DRIAN : si vos contrats sont dans le même style que les contrats signé avec le QATAR pas un centimes d'euros de payé ou les contrats avec l'EGYPTE parce que ce que M. HOLLANDE a oublié de dire l'EGYPTE ne pourra pas honorer le paiement de ces contrats en réalité ceux qui vont payer : REPONSE : les contribuables français ! Une chose est certain à part bradé au prix du KILO la vente des mistral personne ne les achètera et toutes manières la vente de ces bateaux ne couvrira même pas le quart de leur prix réel : prix d 'achat plus le remboursement des frais d'assurance, de démontage du matériel russe etc. et les indemnités versée à la RUSSIE et j'en passe des vertes et des meilleurs M. CAZENEUVE ment lorsqu'il ose déclaré : :"moins d'un milliard" ce que nous coutera la connerie dans cette affaire de MISTRAL de M. HOLLANDE en réalité plus de deux milliards il y a loin de moins d'un milliard de CAZENEUVE !!
Réponse de le 25/08/2015 à 15:35 :
la connerie était de vendre des navires à la russie avec Vladimir poutine à sa tête et son rêve de grande russie de l'atlantique à au pacifique
Réponse de le 25/08/2015 à 16:25 :
T'inquiètes pas, les Rafale égyptiens seront bien payés. C'est les l'Arabie Saoudite qui couvre.
a écrit le 25/08/2015 à 13:58 :
avec un Mistral en porte-clés c'est possible ... Bonjour le contribuable , grand ordonateur des gigantesques contrats de nos éminences.
Réponse de le 25/08/2015 à 14:25 :
On nous a signalé, voici 8 jours, que les Egyptiens et les Saoudiens se battaient pour récupérer les Mistral...
Encore des calembredaines ?
Réponse de le 26/08/2015 à 13:17 :
@vivent les pieds nickelés

Je vous suggère le très bon commentaire de M. Jeandemi trouvé ici :
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/mistral-russes-des-navires-qui-seduisent-les-marines-etrangeres-500354.html#awaitingComment1597498

Voici son commentaire, copié-collé :

"
Vous pouvez même censurer mon commentaire, mais cette "info" n'est que la spéculation et rien d'autre et j'ai le droit de le souligner. Somme toute, je suis un lecteur fidèle de LT et n'ai jamais me suis épargné de faire un compliment à un journaliste ou à un article si il me paraît de qualité. Mais, hélas, ce n'est pas le cas de l'article ci-dessus.

Je vous dis pourquoi, je me suis renseigné à ce sujet. Le consultant pour des affaires navales de l'Académie militaire égyptienne, le général Mahmoud Khalaf a répondu à la question su sujet d'un possible achat des Mistral par l'Egypte, je le cite:""J'ai été énormément surpris par cette information parue dans les médias. Il est difficile de s'imaginer que l'Egypte mènerait des opérations militaires là où on aurait besoin de porte-hélicoptères. Sur les côtes de la mer rouge ou de la mer méditerranée il y a des pays arabes, c'est pourquoi l'Egypte et l'Arabie saoudite n'ont pas besoin de navires pareils dans ces plans d'eau".

Interrogé par la presse brésilienne sur le même sujet, le porte-parole de la Marine du Brésil a répondu qu'il n'avait d'intérêt du pays par les Mistral par des raisons d'ordre économique (le budget militaire brésilien se trouve dans un moment de restrictions) et du fait que la Marine avait déjà fait l'option pour le Siroco, un bâtiment quelque part similaire.

On parle depuis un moment du Canada mais côté officiel il n'a pas eu la moindre théorie à propos d'un possible achat des Mistral par Ottawa. À quoi sert donc pour le lecteur français des "informations" du genre qui ne font rien d'autre que d'en créer des expectatives fugaces ? un peu plus de sérieux au lieu de la RP basée sur des hypothèses s'impose.
"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :