SpaceX compte aller sur Mars en 2018

 |   |  193  mots
Dragon 2 est conçu pour pouvoir se poser n'importe où dans le système solaire. La mission Red Dragon vers Mars est le premier vol essai, a affirmé sur Twitter le propriétaire de SpaceX, Elon Musk.
"Dragon 2 est conçu pour pouvoir se poser n'importe où dans le système solaire. La mission Red Dragon vers Mars est le premier vol essai", a affirmé sur Twitter le propriétaire de SpaceX, Elon Musk. (Crédits : Reuters)
La société américaine enverra sur la planète rouge un vaisseau sans équipage. Elle sera assistée par la Nasa.

SpaceX espère atteindre Mars dans moins de trois ans. La société américaine a annoncé mercredi 27 avril son intention d'envoyer un vaisseau Dragon sans équipage sur la planète rouge dès 2018.

La Nasa, qui songe de son côté à une mission martienne habitée vers 2030, lui a promis une aide technique. Le projet de SpaceX, baptisé Red Dragon, "pourrait fournir à la Nasa des données importantes sur l'entrée, la descente et l'atterrissage en vue de notre voyage sur Mars, tout en assurant la promotion de l'industrie américaine", souligne l'agence spatiale dans un communiqué.

Un premier vol d'essai vers l'espace

SpaceX, détaillera le projet en septembre, à l'occasion du Congrès international d'astronautique. Son fondateur et propriétaire Elon Musk a pour ambition d'organiser des voyages vers d'autres planètes.

"Dragon 2 est conçu pour pouvoir se poser n'importe où dans le système solaire. La mission Red Dragon vers Mars est le premier vol essai", affirme-t-il par ailleurs sur Twitter.

 (Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2016 à 13:44 :
Avec quelle fusée? La Falcon 9 1.2 FT? La Falcon 9 HEAVY qui n'a pas encore décollé cette année? La suivante avec un réacteur RAPTOR? Qui existe que sur le papier?
Réponse de le 14/08/2016 à 23:11 :
"un réacteur Raptor", qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre...
Au fait, le premier Raptor "qui n'existe que sur papier" est arrivé au centre d'essai texan de SpaceX pour des tests imminents...
a écrit le 28/04/2016 à 12:47 :
C'est vrai qu'il est temps d'aller polluer d'autre planète!
a écrit le 28/04/2016 à 9:54 :
"Dragon 2 est conçu pour pouvoir se poser n'importe où dans le système solaire."

Mais pas en repartir c'est là le hic.
Réponse de le 28/04/2016 à 11:28 :
Pas besoin d'en repartir on envoi plus d'equipage c'est inutile maintenant. Des robots pour étudier l'interet économique d'une planete et apres on verra bien. C'est une belle ambition en tous cas, je leur souhaite le meilleur vu que de nos jour les avancées spaciale se limite à des satelites de communication.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :