La Tribune

L'opticien en ligne Easy-Verre lève plus d'1 million d'euros

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Séverine Sollier  |   -  389  mots
Le site de vente en ligne Easy-verre dispose d'1 million d'euros pour lancer des actions marketing. L'objectif est de doper la croissance de cet opticien low-cost qui promet des prix inférieur de 40% à ceux des boutiques.

Le site www.easy-verres.com vient de lever plus d?un million d?euros auprès d?investisseurs. "Ces moyens seront essentiellement utilisés pour des actions de marketing", explique Easy-verre. Lancé en mai 2010, Easy-verres.com vend des verres de lunettes de marques pour "un budget environ 40% inférieur à celui du marché", selon les fondateurs Jean Polier et Fadi Farah. Ingénieurs, diplômés d?un MBA de l?INSEA  et récemment opticiens diplômés (depuis juin 2011), ils ont déjà conclu des partenariats avec des complémentaires santé de renom comme Direct assurance (filiale d'Ax), Unéo la mutuelle santé des militaires, La France Mutualiste, spéciliste de la retraite mutualiste du comabttant, Libéa, filiale de la mutuelle MACSF, dédiée aux professions libérales (architectes, avocats, comptables, etc).

Des verres achetés jusqu'à 40% moins chers sur internet

Concrètement, l'internaute muni de son ordonnance achète ses verres en ligne, puis effectue l'essayage, l'achat de la monture, le centrage et
taille des verres, et enfin l'ajustage de la monture chez l'un des 750 opticiens partenaires à qui Easy-verre. Le client paie le prix des verres et le prix du montage sur le site (environ 10 euros par verrre) ainsi que le prix de la livraison (5 euros). Il peut scaner son ordonnance et recevoir ensuite sa feuille de remboursement de la Sécurité sociale.

Pour la France Mutualiste 'les adhérents bénéficient ainsi du meilleur des deux mondes : les prix du net avec la qualité de l'opticien en magasin". Sachant que les verres vendus sont "de grandes marques" et garantis pendant deux ans. Les clients d'easy-verre peuvent aussi échanger leurs verres pendant un mois sans justification.

Un montage chez un opticien en boutique

Le montage par un opticien en magasin distingue Easy-verre de ses concurrents sur le web. Il est censé garantir le bon centrage des verres  qui est fonction de l'écart pupillaire et de la hauteur des yeux dans la monture. Cependant la mesure de l'écart pupillaire qui est en principe préalable à la fabrication du verre n'est chez Easy-verre, comme chez ses concurrents, pas réalisé par l'opticien puisque le verre est commandé sur internet. Le client communique au site l'écart pupillaire s'il le connaît (d'une précédente commande de lunettes) ou le mesure lui même.



 

 

 


 

Réagir

Commentaires

Ecarts pupillaires  a écrit le 22/03/2012 à 9:03 :

Sans connaitre ses écarts pupillaires, pas évident de bien choisir ses verres, car il les faut pour les centrer dans les lunettes, c'est évident, mais aussi pour évaluer le meilleur affinage pour les verres et faire des pré calibrages pour les hypermétropes. Possible mais compliqué tout ça...
Coté prix, on devrait s'y retrouver si l?opticien joue le jeu et ne détourne pas le sujet pour se faire un client complet (monture ... + verres (les siens bien sûr)).
Enfin, l?article ne dit pas qu'il y a un site qui sait prendre correctement les écarts pupillaires et autres mesures (ils ont d'ailleurs développé un kit spécial pour ça), et en plus ils ajustent les lunettes