La Tribune

Essilor voit clair en 2012

Copyright ANP/AFP
Copyright ANP/AFP
latribune.fr (Source AFP)  |   -  388  mots
Avec un chiffre d'affaires en hausse de 23,6% au premier trimestre à 1,27 milliard d'euros, le numéro un mondial des verres ophtalmiques a confirmé mardi ses objectifs pour 2012. Le groupe français prévoit ainsi une augmentation de son volume d'activité comprise entre 12% et 15% et le maintien d'un "niveau élevé de rentabilité".

Le numéro un mondial des verres ophtalmiques Essilor a annoncé mardi un chiffre d'affaires en hausse de 23,6% au 1er trimestre, à 1,27 milliard d'euros, grâce au "dynamisme" de l'ensemble des régions et à l'apport des acquisitions "stratégiques" réalisées en 2011.

"Des initiatives de croissance engagées sur ses différents marchés"

Dans un communiqué, le groupe a confirmé ses objectifs pour 2012 "de croissance de chiffre d'affaires comprise entre 12% et 15%, hors change, et de maintien à un niveau élevé de sa rentabilité, hors acquisitions stratégiques". La progression hors change a été de 21% sur le premier trimestre et la croissance organique s'est établie à 8,5%, a précisé Essilor. Le PDG du groupe, Hubert Sagnières, a souligné qu'Essilor avait "bénéficié sur le premier trimestre des initiatives de croissance engagées sur ses différents marchés, dont le déploiement des nouveaux produits".

"Ces performances, portées par un marché mondial en forte demande pour une meilleure santé visuelle, valident les orientations stratégiques engagées par le groupe", a-t-il ajouté, cité dans le communiqué. "Malgré les incertitudes macroéconomiques qui pèsent sur certaines régions du monde, ce bon début d'année nous rend confiants dans la réalisation de notre objectif de croissance annuelle du chiffre d'affaires compris entre 12% et 15% hors effets de change", a-t-il également déclaré.

Essilor souligne le dynamisme de l'ensemble des régions

Les ventes de verres et matériel optique (près de 90% du total) ont connu une croissance organique de 8,5%, avec notamment +7,8% en Amérique du nord et +5,2% en Europe, les deux premiers marchés. Les pays en forte en croissance restent aussi "très dynamiques", note Essilor : croissance organique de 17,9% en Asie-Océanie-Afrique et de 13,3% en Amérique latine. Outre "le dynamisme de l'ensemble des régions et divisions, notamment des Etats-Unis", Essilor attribue aussi la croissance organique au "succès" de ses nouveaux produits, le verre anti-buée Optifog et le verre anti-UV Crizal UV.

Apport des "acquisitions stratégiques" de 2011

L'effet de périmètre sur les ventes représente de son côté +12,5%, avec en particulier l'apport des "acquisitions stratégiques" de 2011 (Shamir Optical et Stylemark) qui pèsent pour +6,7%. Au premier trimestre, Essilor a réalisé 11 opérations -acquisitions et partenariats locaux- représentant un chiffre d'affaires annuel de 52 millions d'euros.

Réagir