La Tribune

Chanel n°5, Shalimar, Miss Dior... dans le collimateur de Bruxelles

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Marina Torre  |   -  256  mots
Les fabricants de parfum de luxe s'inquiètent d'une réglementation à l'étude au niveau européen qui viserait à limiter l'utilisation d'ingrédients désignés comme responsables d'allergies.

Une opération de lobbying d'envergure s'annonce entre les fabricants de parfums de luxe et Bruxelles. Selon Ouest-France, les parfumeurs s'inquiètent d'une législation en projet visant à limiter l'utilisation de certains ingrédients susceptibles de causer des allergies chez 1 à 3% des européens. Cette réglementation se fonderait sur un rapport du Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs (SCCS) datant de juin. Ce dernier recommande ainsi de restreindre la concentration de 12 ingrédients à 0,01 % du produit fini, c'est-à-dire à les faire quasiment disparaître. " À la lumière de l'avis du SCCS, la Commission réfléchit actuellement sur les mesures réglementaires pour mettre en ?uvre l'opinion scientifique dans la législation des cosmétiques et garantir une protection appropriée pour les consommateurs", a indiqué la Commission européenne.

90% des parfums visés

Le risque selon les parfumeurs? Que, privés de ces ingrédients clés, ils perdent tout simplement leur odeur. Parmi les ingrédients incriminés, des mousses d'arbres qui donnent au célèbre Chanel n°5 ses effluves boisées, le géraniol, utilisé par exemple dans l'un des "hit" de Guerlain, Shalimar, mais aussi le citral présent dans de très nombreuses fragrances. Pour Pierre Sivac, président de l'Association internationale des parfums (IFRA), cité par Ouest-France, ces ingrédients, "l'épine dorsale d'environ 90% des parfums de luxe".  Rappelons qu'en France, le marché du parfum de luxe est évalué à 1,85 milliard d'euros selon les chiffres du panéliste NPD établi à partir de chiffres fournis par des parfumeries sélectives.

Réagir

Commentaires

le petitkitend  a écrit le 03/11/2012 à 12:26 :

interdire des allergènes ?? Pourquoi pas ? mais pourquoi ne pas interdire les cigarettes, ce n'est pas un allergène ce sont des baguettes de cancer !!

jo  a écrit le 03/11/2012 à 11:17 :

Ils ne sont pas fichus de prendre des mesures contre les OGM, pour les excès de industries pharmaceutique, qui se révèleront bien plus nocifs, et ils veulent tout simplement tuer la parfumerie. Cherchez l'erreur. Les gens ne sont pas obligés d'acheter du parfum, mais sans doute à Bruxelle on préfère l'odeur de la crasse ou de leur crasse intellectuelle.

Bertrand  a écrit le 03/11/2012 à 11:11 :

Buxelles commence vraiment à nous fatiguer...Ils ferait mieux de s'occuper de ce qui nous empoisonne vraiment la vie. C'est à dire tout les produits chimiques qui provoque pas seulement des allergies mais des morts par dizaines de milliers (Cancer, malformation, empoisonnement,...)
J'ai déjà signé des pétitions car Bruxelles visent tout les produits naturelles contenant des huiles essentielles et par conséquent les parfums, les produits de santé, ...pour nous laisser le choix que du chimique. Leur politique est à gerber...

Les parfums  a écrit le 03/11/2012 à 9:14 :

Bruxelles n'a vraiment rien d'autres à faire ??? C'est du n'importe quoi !
Christine

alosa  a écrit le 03/11/2012 à 9:00 :

bientôt la suppression de l'anis dans le Ricard (pour ça aussi les allemands ne sont pas les meilleurs)
suppression du raisin dans le vin... ou sont nos valeurs et notre culture

Tulipe  a écrit le 02/11/2012 à 23:10 :

Il semble plus simple de mentionner les allergènes connus.
Les interdictions tuent les industries et le commerce, sans parler de la liberté.

leon  a écrit le 02/11/2012 à 22:59 :

Encore un délire technocratique aux relents toxiques.
Il faut vraiment sortir de ce cauchemard qu'est cette UE.
Combien de temps avant que ses drapeaux commencent à bruler ?

vous chantiez, et bien dansez maintenant ?  a écrit le 02/11/2012 à 21:59 :

Bah ! Les Français n'auront qu'à acheter des flacons d'eau de Cologne.

C'est un produit d'origine allemande. Aucun risque que sa composition soit remise en cause par la Commission de Bruxelles...

l'Europe nous tue !  a écrit le 02/11/2012 à 21:50 :

Après les fromages au lait cru, les vins, et j'en passe... Cela ne peut plus relever que du seul hasard : ce sont toujours des produits d'origine française ou spécifiquement français par l'image qu'ils véhiculent qui sont la cible des technocrates de bruxelles...
Comme l'ont dit certains politologues, "la France s'est défaite pour faire l'Europe". On a été bien fous de pousser à cette soi-disant "construction" européenne qui n'a été en réalité que destruction. Nous avons créé le quatrième Reich car l'Europe est allemande, maintenant, et nous n'en avons retiré que l'euro qui nous étouffe, les délocalisations qui détruisent notre industrie, le chômage qui n'a jamais baissé, le retour dans l'otan qui nous a retiré le peu d'indépendance qui nous restait encore sur la scène internationale !
Sortons de ce piège mortel avant que la France ne soit complètement par terre, et plus capable de se relever !

A payer des gens à légiférer...  a écrit le 02/11/2012 à 20:34 :

A payer des gens à légiférer on obtient des lois comme celle-là.

Snowkitesurf  a écrit le 02/11/2012 à 19:51 :

On voit venir la taxe sur les parfums ne respectant pas les normes fixes par l état ou encore un systeme malus/bonus suivant les composants ...
Je suis ébahi devant l ingéniosité delà gauche à tout taxer !!!

Sat  a répondu le 04/11/2012 à 10:35:

Euh Snowkitesurf...le parfum... normalement ça ne se boit pas... ^^

guillaumefichet  a écrit le 02/11/2012 à 13:15 :

Décidement on aura tout vu sous Normal 1er : l'agression contre les groupes familiaux français comme Bettencourt ou Peugeot, l'agression contre Total un des fleurons de notre industrie, le passage de Lacoste sous pavillon suisse, l'attaque incroyable contre les restaurateurs et maintenant Bruxelles chérie des socialistes qui s'attaque à notre industrie du Luxe et des parfums. Que fait notre cher Président : rien.

Moí trouve ça normal  a écrit le 02/11/2012 à 13:08 :

Finalement le parfum c est un truc de riches et nous on est socialiste !! Héraut va bien nous faire un couac la dessus !! Et puis ces non élus de Bruxelles devront se pencher sur l'interdiction des frites ( trop grasses), des voitures ( trop polluantes) des fourchettes et couteaux de table ( trop dangereux) et si on supprimait les européens ??

@ MoA etc...;  a répondu le 02/11/2012 à 17:35:

c'est sur que des gus qui inventent le parfum sans odeur sont mals barrés

iPod  a écrit le 02/11/2012 à 13:03 :

J'ai de plus en plus l'impression que l'on cherche par tous les moyens à faire crever la France et ses habitants ... Qu'elle est devenue une cible à abattre ... Peut-être est ce juste une impression fausse mais c'est ce que je ressent ... Le secteur de la parfumerie représente beaucoup d'emplois dans notre pays qui risque d'en pâtirent avec cette nouvelle réglementation. Déjà qu'avec la politque passée et actuelle ça n'arrange pas les choses mais là c'est du délire ! Évidement, il faut protéger le consommateur mais de là à le sur-protéger, il y a un pas à ne pas franchir. Si une personne est allergique à un produit, elle n'a qu'à en changer tout simplement.

Laurent  a écrit le 02/11/2012 à 12:36 :

L'Europe nous emm..... ! Il faut que l'on proteste. Ils sont en train de creuser notre tombe dans bien des domaines. A force de tout standardiser, d'interdire ce genre de choses, de vouloir interdire le fromage cru ou le foie gras, ils nous tueront !

schtroumf en colere  a écrit le 02/11/2012 à 11:39 :

elle commence à nous faire chi.. 'cette europe de m...., il faut partir avant qu'il soit trop tard
mr hollande , les socialos et les vert sont de meches , si on se part de l'europe il va y avoir une nombre important de politiciens aux chomages

Le gouvernement Hollande  a répondu le 02/11/2012 à 12:03:

n'a aucun rapport avec cette Europe telle que vous la décrivez. Les commissions européennes ne sont pas toute issues de partis gauchistes. D'ailleurs cette Europe est influencée dirigée par les lobbys industriels, c'est bien cette Europe là dont vous rêviez > liberté des marchandises, des capitaux, sans règles sociales. Alors cette Europe que vous la critiquée n'est que le fruit du choix d'une Europe orientée avant tout vers le libéral.

Fredo de la Nuit  a écrit le 02/11/2012 à 10:36 :

Il est temps de sortir de cette usine à gaz qu'est devenu l'UE

flamby 1er  a répondu le 02/11/2012 à 11:40:

+1

S'il n'y avait pas eu l'Europe  a répondu le 02/11/2012 à 12:09:

Nous serions entrer dans un nouveau cycle de guerre avec la crise. Par ailleurs seul nous serions encore plus faible face aux US, Chinois et bientôt Brésiliens, Indiens...

Clyde  a répondu le 02/11/2012 à 15:01:

Bien sûr. D'ailleurs, la Norvège, la Suisse ou la Corée ont leur armée au bord des frontières, seuls qu'il sont. Ah non tiens...

ALLERGIQUES CHANGEZ DE PARFUM  a écrit le 02/11/2012 à 10:10 :

STOP à la légifération en Europe, aprés les fromages lavés qui deviennent sans gout on veut toucher nos parfums! personnellement je n'ai pas d'allergies et si j'en avais je changerais de produit , c'est aussi une option pour les consommateurs. Alors les legislateurs de Bruxelles ont bien d'autres choses plus importantes à faire que de saper les entreprises européennes !

+1  a répondu le 02/11/2012 à 10:25:

Il y en a plus que marre de toutes ces interdictions. Bientôt, il faudra déposer une demande de dérogation en 5 exemplaires pour aller aux toilettes ! Je ne me parfume pas, mais rien que le fait que ce soit une interdiction de plus me dégoûte. Bien sûr, indiquer la liste des allergènes sur l'emballage aurait été beaucoup trop simple, il faut à nos bruxellois une usine à gaz de plus. Il serait temps qu'ils ouvrent les yeux : notre législation nous fait crever ! Juste une observation : les pays où la croissance est la plus forte sont aussi ceux où la réglementation est la plus légère. CQFD

Evidemment  a répondu le 02/11/2012 à 12:28:

que dans "les pays où la croissance est la plus forte sont aussi ceux où la réglementation est la plus légère" et donc les risques et les conséquences à long terme les plus importants. Prenez pour exemple les usines chinoises qui polluent la planète entière faute de réglementations, c'est d'ailleurs à elle qu'il faudrait imposer des règles. Sans loi ni règle nous n'aurions pas une société structurée et viable. (NB il ne s'agit pas là d'une législation française mais européenne, il faut arrêter l'obsession anti française).

soph  a répondu le 02/11/2012 à 20:00:

sauf que là on interdit tout un patrimoine culturel et de la création artistique, perso moi ça em tue que mon parfum ne ressemble plus à rien, aalors qu'il coûte de plus en plus cher. Et pr info on a pas attendu hollande pour ça, ça fait des années qu''on reformule et défigure vos parfums à cause de cette p.... de commission à la con!! Nous les pays comme le canada et els states où on en a rien à foutre du parfum on n'en veut pas!! On devrait déja commencer par interdire le macdo autrement plus nocif pour la santé si vous voulez mon avis!

Gilles1  a écrit le 02/11/2012 à 10:03 :

Si l'industrie du parfum dégringole que restera-t-il à la france ? Encore que les parfums soient surtout destinés aux riches. Chez les verts on se lave (sans doute une fois par semaine) au savon de Marseille. Comme Valls.

Rouge  a répondu le 02/11/2012 à 11:15:

Le savon de Marseille est fortement déconseillé pour la toilette! Présence de soude caustique qui décape et.... Brûle la peau ! On est loin des allergies dues aux parfums !

Les parfumeur sont  a répondu le 02/11/2012 à 12:05:

monégaques, les maisons de coutures françaises ne font qu'appliquer leur griffe en commandant des parfums selon les tendances du moment et le marché est mondial.

le délit de sa g..... Gilles1  a répondu le 02/11/2012 à 12:32:

est vraiment dommage que ça soit envers un parti politique de gauche ou de droite ou vers une personne, d'ailleurs c'est à la limite du racisme. Cela dénote un esprit appauvrissant. Et pour information les parfums se sont démocratisés depuis bien longtemps comme les marques de luxe. Sinon vous ne trouveriez pas autant de parfumerie dans les centres commerciaux, lieux les plus populaires.

@ delit de s....  a répondu le 02/11/2012 à 17:41:

on parle du luxe,cherie le peuple il a des gouts de chiottes,c'est pour ça que les technocrates veulent des parfums qui sentent rien,comme ça ils pourront se sentir

toto14  a écrit le 02/11/2012 à 9:57 :

en effet, nos amis du nord de l'europe ont certaines allergies dont nous ne souffront pas dans le sud. Mais sont-ils vraiment nos amis ?

Je ne vois le rapport ?  a répondu le 02/11/2012 à 12:06:

Nous on défend bien notre agriculture contre ceux du nord.