La Tribune

Des lasagnes "de boeuf" à la viande de cheval scandalisent le Royaume-Uni

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : c Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
latribune.fr (avec agences)  |   -  432  mots
La fabricant de produit surgelé Findus a confirmé jeudi que son produit contenait 60% de viande de cheval.

La scandale a même fait réagir le gouvernement britannique. Celui-ci s'est indigné vendredi après l'aveu fait par plusieurs entreprises alimentaires que certains de leurs produits censés être faits de viande de boeuf contenaient de la viande de cheval. Principal concerné, le fabricant de produits surgelés Findus a confirmé jeudi, à la suite de tests menés par l'agence de sécurité alimentaire britannique FSA (Food Standards Agency), que ses lasagnes "de boeuf" contenaient plus de 60% de viande de cheval.

L'antenne britannique de Findus a commencé cette semaine à rappeler les lots concernés, après avoir été avertie par l'un de ses fournisseurs, le français Comigel. De son côté, Comigel, dont le siège est à Metz, dit avoir identifié "le fournisseur responsable" et avoir "retiré tous les produits liés à ce fournisseur". La société ajoute avoir reçu la confirmation de la part des services vétérinaires du Luxembourg et des autorités françaises que la présence de viande chevaline "ne soulevait pas de questions de santé publique".

Retraits de lots

Findus Suède a dit vendredi avoir aussi rappelé des milliers de lots de "lasagnes de boeuf" surgelés après des tests montrant qu'ils contenaient de la viande de cheval. De son côté, Findus France a également annoncé vendredi le retrait temporaire des rayons français de trois de ses plats préparés.

Une enquête avait été lancée il y a quelques semaines en Grande-Bretagne à la suite de la découverte de produits non conformes vendus dans les supermarchés Tesco et dans des restaurants de la chaîne Burger King. Dans un pays où la consommation de viande de cheval est considérée par beaucoup avec horreur, l'affaire fait grand bruit et a incité le gouvernement à prendre position.

Conclusions le 15 février

"Nous examinons à l'heure actuelle deux incidents qui sont apparus, qui constituent en soi des délits", a déclaré vendredi la porte-parole du Premier ministre David Cameron. La FSA a exigé des détaillants et de leurs fournisseurs qu'ils procédent à des analyses généralisées de tous les produits à base de boeuf et qu'ils lui fournissent leurs conclusions avant le 15 février. Priée de dire si David Cameron continuerait à manger des plats préparés à base de boeuf, sa porte-parole a répondu qu'il se conformerait aux consignes de la FSA. Cette dernière a recommandé de ne pas consommer de lasagne Findus, tout en soulignant que la consommation de ce produit ne présentait a priori aucun risque sanitaire.

Réagir

Commentaires

l'Europe sans étiquette  a écrit le 10/02/2013 à 16:51 :

Voila c'est l'Europe sans étiquette. Je pensais que l'on etait auto suffissant en France pour la production de viande bovinne, et bien non....
Les services de qualités c'est n'importe quoi, et cette fois ci c'est raté pour Findus.
Merci aux "British"

dis, mange !  a écrit le 10/02/2013 à 10:18 :

tout vendeur de produits alimentaires (même un épicien, un restaurateur, un boulanger, etc ...) qui triche face aux consommateur devrait être obligé de distribuer gratuitement toute sa gamme de produits pendant 3 jours ou mettre en congés payés tous ses salariès, et ceux de ces sous-traitants pendant 1 semaine. et là ça changerait.
Mais dans ce cas findus ne doit pas être seul, il est victime du toujours + pognon et de la mondialisation. On remercie au passage les autorités européennes qui savent nous imposer des impots, mais pas de réglementation efficace pour la défense du consommateur et santé publique. (mais le veut-on ?)

lux city  a écrit le 09/02/2013 à 23:08 :

que vaut la marque findus ?

contrôle  a écrit le 09/02/2013 à 18:05 :

Acheter du beuf en Roumanie , faut le faire ! pourquoi pas au Bangladesh !et surtout sans faire de contrôle sur les livraisons :ils font fort chez Spanghero ! Findus va certainement les virer comme fournisseur ! et ça serait pas pas volé ! Encore un truc pour Montebourg ! la France vend des beufs au Moyen Orient et nous on achete du boeuf en Roumanie pour l'envoyer aux Anglais !Et en plus c'est pas du Boeuf mais du cheval ! des fois ,ça serait pas du chameau ?

Simplet  a écrit le 09/02/2013 à 17:31 :

Le grossiste roumain, Spanghero, Comigel, Findus, plus 1 ou 2 intermédiaires, ça fait un paquet de monde pour ces lasagnes ! Je vais aussi avoir des doutes sur le poisson surgelé Findus...

CONFIANCE  a écrit le 09/02/2013 à 16:41 :

bonne pub ....une marque qui doit etre mise de cote .....bon ou pas bon on peu nous fairE avaler n importe quoi pauvre CONSOMATEURS...

Photo73  a écrit le 09/02/2013 à 14:49 :

Je vais vérifier la prochaine fois que j'en achèterai (une ou deux fois par an), mais les barquettes de viande de cheval n'indiquent pas la provenance (région, pays, continent). Ça semble hors décisions de l'Europe.
Qui va se lancer dans la vente de plats préparés à base de cheval ? Marqué normalement, bien sûr, pas masqué sous un nom d'emprunt. C'est une viande comme une autre, on mange bien les chèvres, les agneaux, même les vaches (de réforme) quand elles ne produisent plus de lait.

Patrickb  a répondu le 09/02/2013 à 15:20:

@Photo73: tu vas vérifier quoi ? sur la boîte, y a marqué "boeuf" et à moins que tu viennes avec ton labo, tu peux pas savoir :-)

ANIA  a répondu le 10/02/2013 à 10:24:

@Photo73 "Ca semble hors décisions de l'Europe"

Pas du tout ! C'est la règlementation européenne qui s'applique aux étiquettes de vos viandes. Il y a marqué "Né, élevé et abattu en UE" si c'est le cas et la Roumanie est dans l'UE. Cette même règlementation INTERDIT qu'on précise l'origine nationale sur l'étiquette, avec quelques dérogations. Tout plat préparé "made in UE" peut donc potentiellement contenir de la viande roumaine. C'est notre loi.

Tommy  a écrit le 09/02/2013 à 14:47 :

C'est comme l'huile auto qui venait des pays de l'est et mélangée avec de l'huile alimentaire mise sur le marché .
Tout le monde en a consommé . Les autorités sanitaires avaient jugé que jusqu'à 10% nous ne risquions rien .

Paulo  a écrit le 09/02/2013 à 14:33 :

ndépendament de cela, si la viande avait été du boeuf, comment peut on imaginer un instant acheter des plats préparés avec de la viande venant de Roumanie ???

Moi, la Roumanie je la croise tous les jours aux feux rouges, même si cela n'a rien à voir, dans mon inconscient je n'ai certainement pas envie de manger quelque chose qui vienne de là-bas ...

Runman  a répondu le 09/02/2013 à 19:08:

Bien vu Paulo.Malheureusement , la plupart du temps les viandes que nous consommons viennent des pays de l'est via les Pays-bas,la Belgique et l'Allemagne . Alors faut s'étonner de rien!!!!! Pour ce qui est de la viande de b?uf , je ne vous en parle pas car vous seriez étonnés............. Ça fait plus de 25 ans que je côtoie tout ça et j'ai même commercialisé de la viande de cheval en provenance du Texas et du Canada . Aujourd'hui la viande de cheval provient pour la plupart du Canada et de Pologne .Tout cela me m'étonne pas . Pour ce qui est de Spanghero !!!!!!!!! il ne doit pas être tout seul dans l'affaire .Quelqu'un avait surement de l'intérêt à utiliser de la viande cheval . Mais qui alors ????!!!

ANIA  a répondu le 10/02/2013 à 10:34:

@Paulo "comment peut on imaginer un instant acheter des plats préparés avec de la viande venant de Roumanie ???"
La Roumanie est en UE depuis 6 ans, vos clichés vous aveuglent tant que vous mangez de la viande roumaine "née, élevée et abattue en UE" depuis des années sans imaginer un instant que ce soit possible. J'imagine que vous prétendez faire la distinction entre la viande roumaine et française "à l'oeil nu" car vous ignorez qu'on parle ici de pains de viande hachée surgelée qui ressemblent à une grosse brique marron et non de jolis steacks. Bon appétit Paulo !

Roumain  a répondu le 10/02/2013 à 15:15:

On a voulu vous rendre service, en mettant du cheval et de la grenouille pour le même prix que le b?uf... Et quand aux feux rouges, on se met là pour que vous ne les grilliez plus... Vous n'êtes vraiment pas reconnaissant, Monsieur le Français - j'ai droit à vos remarques sympathiques concernant mon peuple entier, et pourtant je paie des impôts pour la crèche de vos enfants et pour votre retraite :-)

Anna  a répondu le 11/02/2013 à 9:35:

Je suis roumaine... Vous vous trompez... Ce que vous voyez aux feux rouges ne représente pas la Roumanie ! ... juste une partie, malheureusement. Je vous prie, ne généralisez pas ! :)

jean  a répondu le 11/02/2013 à 10:29:

1. vous avez des préjugements, peut-être parce que vous croyez tout ce que vous voyez à la télé.
2. faites attention là, la Roumanie a vendu la viande bien étiquetée (les italiens en achètent depuis longtemps) comme cheval; il s' agit des intermédiaires qui l'ont acheté au prix bas et revendu pour profit - il y'en a eu plusieurs entre la Roumanie et le Royaume-Uni

aka  a écrit le 09/02/2013 à 13:25 :

Cette affaire montre que la traçabilité de la viande laisse à désirer. J'ai rien contre la recherche du profit maximum, mais là c'est tromper le consommateur sur le produit. J'espères que les principaux responsables seront poursuivi pénalement. De la viande de cheval des pays de l'est vendue pour du boeuf c'est de l'escroquerie.

Tomibiker  a écrit le 09/02/2013 à 13:23 :

Il faut être intellectuellement rigoureux : " Des lasagnes de "boeuf" à la viande de cheval [française] scandalise le Royaume-Uni", moi j'aurais ajouté parsemé de parmesan fabriqué en Chine à partir du lait contaminé à la mélamine et mis dans des feuilles d'alu dégageant une agréable odeur d'asbestos ben voyons bon appétit !

TAN  a écrit le 09/02/2013 à 12:06 :

L'erreur humaine devient aujourd'hui à tolérer 100%, même des aliments empoisonner des gens à volontaire à cause pour gagner plus, des responsables sont en liberté en quelques années de prison avec sursis. La justice française est pire que celle de la Chine. Bravo la république pourri.

Idem  a écrit le 09/02/2013 à 12:05 :

Pareil pour la viande hallal non etiquetee que les gens mangent sans en etre informe ...

Pierre L  a écrit le 09/02/2013 à 11:35 :

Si les "relecteurs" ont un doute sur la bonne orthographe du titre, ils peuvent consulter les commentaires, en une quinzaine d'heure les réactions ne manquent pas...
Après une rapide recherche google, je confirme le judicieux commentaire de SR et je me permets de le citer tout en le remerciant de relever le niveau de latribune.fr
" De toute façon, ce n'est que du remaché de dépêche d'agence qui n'apporte aucune plus value par rapport à tous les autres même remachés (voir copier-coller) de dépêche publié sur l'ensemble des autres sites de France et de Navarre. Donc quitte à sortir un bouse, autant prendre 5 minutes pour la relire. On vous en voudra pas de nous transmettre très légèrement plus tard cette non-information. "

Mickael  a écrit le 09/02/2013 à 11:22 :

Hum... voilà peut-être pourquoi j'ai toujours préféré les lasagnes surgelées Findus aux autres marques :D

Le veau d'or  a écrit le 09/02/2013 à 10:49 :

Plusieurs semaines pour sortir l'affaire ! et il est fort possible que ça dure depuis des lustres. On peut parier que pour le poisson c'est idem.
Consignes de la FSA : "NE PAS CONSOMMER de lasagne Findus, tout en soulignant que la consommation de ce produit ne présentait A PRIORI aucun risque sanitaire ... (Avec ça on se sent rassuré ! mdr)

Toto  a écrit le 09/02/2013 à 10:48 :

On passera sur les fautes de français du titre et de l'article, qui sont un scandale en soi.
Ce qui dérange le plus c'est que la viande des surgelés Findus vienne de Roumanie. Et comme par hasard, la législation n'impose sur l'emballage aucun indication d'origine des produits utilisés pour les surgelés et autres produits en boîtes.

jean  a répondu le 11/02/2013 à 10:30:

1. vous avez des préjugements, peut-être parce que vous croyez tout ce que vous voyez à la télé.
2. faites attention là, la Roumanie a vendu la viande bien étiquetée (les italiens en achètent depuis longtemps) comme cheval; il s' agit des intermédiaires qui l'ont acheté au prix bas et revendu pour profit - il y'en a eu plusieurs entre la Roumanie et le Royaume-Uni

Joe27  a écrit le 09/02/2013 à 10:36 :

Ce qui me gêne , ce sont les commentaires de certains par apport au fautes d' orthographe du rédacteur de l'article , l'erreur est humaine . Estimons nous heureux de pouvoir commenter les articles de la tribune et soutenons les plutôt que de les critiquer . Leurs articles sont super et permettent le débat et la liberté d'expression . Révoltons nous plutôt sur cette histoire de viande et de tricherie qui a mes yeux de quarantenaire est plus importante que quelque fautes d'orthographe !!!!

Gilles1  a écrit le 09/02/2013 à 10:17 :

A Calais il y a partout des boucheries chevalines... Cela b'existe pas en Alsace par exemple.

Chich  a écrit le 09/02/2013 à 9:44 :

J'espere que tous ceux qui pronent plus de libéralisme, plus de pouvoir aux mains des grosses sociétés ne sont pas surpris par cet article. Voilà ce qu'ammène la recherche permanante de plus de profit. Il est naîf et irrésponsable de croire que le "marché" mondial s'auto régule. Et ceux qui oseront dire que ce n'est qu'un "accident" de parcours sur la route de la mondialisation absolue, je leur dit que ça commence à faire beaucoup d'accident.

Democratix  a écrit le 09/02/2013 à 9:41 :

En plus, pour faciliter l'export ils peut-être été abattus façon halal / casher.
L'égorgement à vif pour la moitié de nos animaux, voilà la triste réalité de notre industrie de la viande. Un gain de temps pour les abattoirs.

ABatuk  a écrit le 09/02/2013 à 9:39 :

Fôtes d'aurtografes a la pÚle. Bonnée damne pour les journaliste de la Tribunes

yvan depuis un pylone :  a répondu le 09/02/2013 à 13:47:

J'à''ais @crire pàRèÿ''e

capitoul  a écrit le 09/02/2013 à 9:13 :

dépuis trente ans on nous a vendu (aux entreprises) la qualfiication, les nomres... iso 9 000 iso 14 000, RINA et tout, et on voit que si on a beaucoup avancé ches les industriels sérieux les faux marquages CE et autres escroqueries se développent, boycotons FINDUS... helas elle ne doit pas etre la seule....mais la grande distribution nous procure des produits plus que douteux tant sur l'exploitation des salariés que des produits dangereux mais silence les camapés qui grattent ....et les fausses drogues les faux médicaments......................

ventrachoux  a répondu le 09/02/2013 à 11:37:

Si la bidoche de cheval est bien traitée et usinée selon les process de qualité defini lors de l´audit ISO 9000 ou est le problène ??.
D´ailleurs est ce interdit ce mélange ? Dans de nombreux produits alimentaire le panaché est monaie courante.
On nous vend des yogourts à la fraise qui ne contienne que 0,5 gramme de fraise ...
Je verrai tres bien une lasagne de "Boeuf" avec 20 % de boeuf, 40 % de cheval et 40 % de Kangoorou et beaucoup de sauce Maggie !! !




renaud2403  a écrit le 09/02/2013 à 8:01 :

Devenez végétariens !

runman  a écrit le 09/02/2013 à 7:50 :

Cette pratique est assez courante depuis longtemps de "baptiser" certains produits.Bien sûr cela diminue d'autant le prix de revient du fabricant sachant que la viande de cheval,en général , coute moins cher . Pour mémoire , il y a quelques années un leader du marché du chorizo en France a fermé ses portes pour avoir systématiquement utilisé du cheval en lieu et place de la viande b?uf . Au demeurant , il n'existe aucune contre indication à manger de la viande cheval qui , du point de vue organoleptique , est bien meilleure qualité .

Marcel  a écrit le 09/02/2013 à 7:32 :

Des lasagneS .....scandaliseNT ... Le niveau zéro du journalisme !!

Loli  a écrit le 09/02/2013 à 7:28 :

Comment est-il possible de faire une telle faute d'orthographe dans le titre ??? Niveau primaire !!! Des lasagnes scandalise ???????? ent !!

SR  a écrit le 09/02/2013 à 7:05 :

Non mais sérieusement, vous l'avez recruté où le permanencier qu fait une faute d'orthographe et une faute de conjugaison dans un titre de 12 mots ! Je veux bien que la condition de journaliste web soit de l'exploitation mais il y a des limites non. Relisez vos articles ! De toute façon, ce n'est que du remaché de dépêche d'agence qui n'apporte aucune plus value par rapport à tous les autres même remachés (voir copier-coller) de dépêche publié sur l'ensemble des autres sites de France et de Navarre. Donc quitte à sortir un bouse, autant prendre 5 minutes pour la relire. On vous en voudra pas de nous transmettre très légèrement plus tard cette non-information.

@SR  a répondu le 11/02/2013 à 10:41:

vous avez raison, mais vous pourriez aussi relire votre commentaire, lui même truffé de fautes d'hortographe!

moerl16  a écrit le 09/02/2013 à 6:58 :

acheter un produit marqué "viande de boeuf" et manger du cheval c'est ni plus ni moins qu'une escroquerie ,le prix du cheval boucherie et moitié du boeuf boucherie ,donc il est tentant pour certains aigrefins de prendre une marge bien plus importante sans avertir le consommateur
je pense que si des tests étaient fait sur tout les produits "grande consommation"il y aurait des surprises désagréables

roderic  a écrit le 09/02/2013 à 6:08 :

Et si vous faisiez comme moi? Devenir végétarien! Plus de souffrance animale, plus de sécurité pour votre santé et votre budget ne s'en portera que mieux. N'oubliez pas, les lobbies de la viande sont les plus puissants du monde, tout leur est bon pour faire de l'argent.

fredo  a écrit le 09/02/2013 à 6:00 :

on bouffe vraiment n'importe quoi... le pire c'est qu'on ne le sait pas !

Olivier  a écrit le 09/02/2013 à 0:42 :

Des lasagnes scandalisent...

dubol  a écrit le 08/02/2013 à 22:54 :

Et le fournisseur initial de la viande est.....le roumain Spanghero. Ses bouchers sont roms je suppose.

pirate48  a répondu le 09/02/2013 à 9:07:

non, un joueur de rugby...

Patrickb  a écrit le 08/02/2013 à 22:35 :

Bon, on vit dans un monde capitaliste ou non ? Si on peut plus faire de profit facile, où va-t-on !!!

Joe27  a écrit le 08/02/2013 à 21:23 :

Conclusions: Si on nous ment sur la viande , sur quoi d'autre peut on nous mentir sur la qualité de ces produits? Incroyable .... Faire passer de la viande de cheval pour de la viande de bœuf !!!!

117  a écrit le 08/02/2013 à 21:10 :

Même si les fans de chevaux lui font la guerre, un steak de cheval a un goût incomparable

aka  a répondu le 09/02/2013 à 13:20:

C'est dû au vermifuge des chevaux.

la grignote  a écrit le 08/02/2013 à 21:07 :

ils sont fous ces anglais

renaud2403  a répondu le 09/02/2013 à 8:03:

Biensur, il est bien connu de tous que seuls les français sont lucides et intelligents sur cette planète.

super titre  a écrit le 08/02/2013 à 20:59 :

des lasagne_ ...

ortho  a écrit le 08/02/2013 à 20:55 :

Moi je suis scandalisée par la faute dans le titre : le verbe qui s'accorde au sujet est la base. Et ce sont LES lasagnes qui scandalisENT.

Loli  a répondu le 09/02/2013 à 7:30:

C'est malheureusement une constante de la presse actuelle ....

cheval  a répondu le 09/02/2013 à 8:09:

Mais non c'est le cheval justement qui scandalise :-)

demo  a écrit le 08/02/2013 à 20:28 :

pour une quantite importante de viande de cheval dans un produit censé ne contenir que du boeuf cela ressemble plus a de l'escroquerie qu'a une erreur, les services de santé devrait s'en inquiéter

xavier-marc  a écrit le 08/02/2013 à 20:22 :

Vu que chacun se protège en désignant la faute d'un "sous-traitant", au final on ne sait plus du tout qui est le producteur réel, si ça se trouve, la steak haché que vous venez de faire pour votre gamin ce soir provient de chine et est constitué de viande de chien.

amoha  a répondu le 09/02/2013 à 6:39:

c'est ça le libéralisme, la mondialisation et la recherche essentielle du profit à tout prix (pour le consommateur bien sûr)

jojo  a répondu le 09/02/2013 à 16:31:

quelle saloperie tous ces plats préparés ce n 'est pas compliqué de faire ces repas soi meme j'ai 72 ans et je mange jamais de plat préparé meme quand je travaillais avec mes 3 enfants