Estée Lauder se renforce dans les parfums de luxe avec le français By Kilian

 |   |  230  mots
By Kilian, positionnée comme marque de luxe, possède des boutiques à Paris, New York, Londres, Moscou, Lugano et Doha.
By Kilian, positionnée comme marque de luxe, possède des boutiques à Paris, New York, Londres, Moscou, Lugano et Doha. (Crédits : by Kilian)
Fondée en 2007 par Kilian Hennessy, petit-fils du fondateur du groupe LVMH, la marque de luxe By Kilian, est vendue dans plus de 40 pays. Le montant de son acquisition par le groupe de produits cosmétiques américain n'a pas été dévoilé.

Le groupe de produits cosmétiques américain Estée Lauder a annoncé vendredi avoir acquis la marque française de parfums By Kilian, pour un montant non dévoilé, complétant ainsi son portefeuille de fragrances de prestige.

Un descendant de LVMH

Fondée en 2007 par Kilian Hennessy, petit-fils du fondateur du groupe LVMH, la marque de luxe By Kilian, est vendue dans plus de 40 pays, particulièrement en Amérique du Nord, en Europe et au Moyen-Orient.

"Cette acquisition offre à notre entreprise une opportunité stratégique de continuer à renforcer notre leadership dans les parfums de grand luxe", a expliqué Fabrizio Freda, patron de The Estée Lauder Companies, cité dans le communiqué.

Parfumeurs de niche

By Kilian, positionnée comme marque de luxe, possède des boutiques à Paris, New York, Londres, Moscou, Lugano et Doha. De son côté, Estée Lauder, propriétaire de marques comme Clinique, DKNY, La Mer, Jo Malone, Tom Ford Beauty, Smashbox, Aramis, ou encore Bobbi Brown ou Origins, avait ajouté à son escarcelle les parfumeurs de niche française Editions de parfums Frédéric Malle et Le Labo en 2014.

Le groupe américain a dégagé des résultats supérieurs aux attentes au deuxième trimestre de son exercice 2016, aidé par la progression des ventes de maquillage, mais ses prévisions pour l'ensemble de l'année sont mitigées.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/02/2016 à 13:31 :
Estée Lauder qui est boycotté aux USA même et dans le monde pour son activisme pro-israëlien forcené vient comme d'autres chercher un adoubement de qualité en France. Racheter de petites marques, tenter d'en développer une serait le signe d'appartenir au monde du luxe. Pour le moment le fabricants d'articles de soins patine à 10 milliards de dollars, bien loin des meilleurs. Il en va autrement pour Coty, marque à l'origine française prestigieuse donc Chanel veut faire son axe de pénétration grand public du marché américain. Dior-LVMH-Séphora pour sa part est dans ses meilleures années en réalisant un véritable carton et devenant une véritable star mondiale.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :