La Tribune

Renault et Nissan prêts à contruire une usine en Inde pour les modèles à très bas coûts

Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan.  Copyright Reuters
Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan. Copyright Reuters
Alain-Gabriel Verdevoye  |   -  405  mots
Rnault et Nissan vont bâtir une usine en Inde pour produire dès 2014 des voitures à très bas coûts. Un modèle à 5.000 euros sortira fin 2014, suivi d'un véhicule à 3.000.

L'alliance Renault-Nissan va investir l'équivalent de 250 millions d'euros  dans la construction d'une usine en Inde pour assembler des voitures à très bas coûts, affirme ce  vendredi le journal des affaires japonais Nikkei. Le constructeur français et son allié nippon vont  bâtir cette usine dans la banlieue de Chennai  où ils disposent déjà d'un très gros site de production, souligne le quotidien.  L'usine pourrait commencer à tourner dès le second semestre 2014 et disposerait d'une capacité annuelle de 200.000 véhicules par an. Elle assemblerait notamment des Datsun, une ancienne marque que Nissan prévoit de relancer à partir de 2014 en Inde, Indonésie et Russie, pour les modèles d'entrée de gamme.  L'essentiel de la production serait destiné au marché local, mais une partie pourrait être exportée, notamment vers l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, assure le Nikkei.

Modèle à 5.000 euros, puis à 3.000

Selon nos informations, Renault et Nissan doivent annoncer en ce début d'année le lancement d'une future voiture à 5.000 euros. Cette sous-Logan à bas coûts devrait être commercialisée fin 2014. Ce modèle est  indispensable en Inde pour rivaliser avec les Suzuki Maruti d'entrée de gamme. Ce véhicule pourrait être aussi ultérieurement industrialisé en Amérique du sud. Mais la descente en gamme des véhicules à bas coûts n'est pas terminée. Renault et son allié Nissan planchent par ailleurs sur une voiture encore moins coûteuse «Ultra Low Cost» (très bas coûts) «autour de 3.000 euros». Ce véhicule est également destiné à l'Inde pour rivaliser avec la Tata Nano. Mais, pour l'instant, «les ingénieurs ne sont pas parvenus à un niveau de sécurité suffisant», selon nos informations.  Le Nikkei évoque aussi ce vendredi un véhicule à 2.500 euros. 

Un  million de ventes

Renault devient un spécialiste mondial des véhicules à bas coûts d'entrée de gamme. Il a ainsi multiplié l'an dernier les nouveautés dans sa gamme «Entry». Il aura commercialisé quatre modèles entièrement nouveaux: le monospace Lodgy, l'utilitaire (et dérivé ludospace) Dokker, les emblématiques Logan II et Sandero II. La production de la gamme «Entry» représente plus de 35% des ventes du groupe Renault, qui en écoule un million d'unités environ par an. et encore ne s'agit-il que de Renault. La firme française contrôle aussi le numéro un auto russe Avtoavz (Lada), spécialiste des modèles de bas de gamme.

 

Réagir

Commentaires

Britannicus  a écrit le 22/02/2013 à 21:44 :

Et un PDG de Renault-Nissan à bas coût, personne n'en veut ? Il y a pourtant de grosses économies à faire, et sans mécontenter de nombreuses personnes...

Patrickb  a répondu le 23/02/2013 à 0:02:

@Britannicus: certes, mais c'est lui qui est dans les godasses du chef. Donc, si quelqu'un doit être viré, ce sera toi, pas lui :-)

La Politique Renault...  a écrit le 22/02/2013 à 21:13 :

Alors que les ventes de Renault sont que de 35 000 unités en Inde et, ils prévoient une usine de 200'000 voitures dans ce pays, par contre, en Algérie, l'année dernière, ils ont écoulé 115 000 unités et, il prévoit une petite usine de 25 000 voitures !
va comprendre quelque chose toi ?
En plus de ça, la droite française fait tout pour capoté ce projet...
Sans oublier celle du Maroc, ou Renault n?écoule que 40 000, alors que l'usine de Tanger produit 400 000 voitures...
L'Algérie, le comptoir des constructeurs Renault Peugeot !

troptard  a écrit le 22/02/2013 à 19:00 :

C'est trop tard et en plus le marché Indien est nulle, TATA s'y essaye avec la NANO et c'est un bide; la raison est simple, les Indiens sont encore très pauvres et les voitures d'occasions sont carrément moins chers que 3000 Euros ! Pour ceux qui sont riches ou classe moyenne ils s'achètent des .... ALLEMANDES et oui comme toujours !

auto pas cheres  a écrit le 22/02/2013 à 17:55 :

c'est sur qu'ils vont pas faire ça à Cleon , où les gens font 32 heures payees 38

arthur  a écrit le 22/02/2013 à 17:44 :

on les importe quand en France ?

galileo  a écrit le 22/02/2013 à 11:13 :

...du 'Low Cost' (auto. à 5.000 euros), pour un PDG pas 'low cost' (salaire de 13 mio d'euros / an)...

Yves  a répondu le 22/02/2013 à 13:05:

galileo, Là, vous avez additionné les deux salaires Renault + Nissan. Alors, il faut mettre un "s" : "salaires" !

à galileo  a répondu le 22/02/2013 à 18:01:

pourquoi vous vous portez pas candidat ! tous les postes sont à prendre ! Mais Carlos Goshn est l'un des grands patrons le plus apprecié au monde ! et son salaire est encore inferieur à celui des grands aux USA !
C'est sûr qu'avec ses 20 000? par mois Montebourg fait figure de rigolo qui doit bien faire rigoler Carlos quand il monte sur ses ergots

maxi4600  a répondu le 22/02/2013 à 19:03:

et Montebourg personne n'en veut

Annonce trompeuse pour la bourse  a répondu le 22/02/2013 à 20:43:

Ghosn a fait une annonce bidon de plus trompeuse pour la bourse comme d'habitudes, c'est son sport préféré ... le même jour VW annonce 11,5 Milliards de profits d'exploitation avec des ventes en hausses de 12% ... c'est une démonstration de ce que Ghosn et ses sbires Tavarez Pelata et leurs propres subalternes, sont tous piteusement médiocres et méritent une fessée pour leurs incompétences notoires.