La France, un marché automobile de pays pauvre

 |   |  929  mots
La Clio IV, la plus vendue en France, est produite majoritairement en Turquie
La Clio IV, la plus vendue en France, est produite majoritairement en Turquie (Crédits : Reuters)
55% des voitures immatriculées en France étaient des "petits" modèles d'entrée de gamme au premier trimestre... Contre une moyenne de 43% en Europe occidentale. Cet appauvrissement est fâcheux, alors que ces véhicules, pour l'essentiel à zéro marge, sont surtout produits hors de l'Hexagone.

Ca se confirme: la France prend des allures de pays pauvre. Les petites voitures d'entrée de gamme ont représenté 55% des immatriculations totales de voitures neuves au premier trimestre, selon les données du CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles). Et ce, contre 52% il y a un an et 51% en 2012. Un poids énorme et démesuré. La France s'éloigne de la moyenne ouest-européenne, où les "petites" (type Renault Twingo, Peugeot 208) représentent à peine 43% des ventes.

Les segments supérieures ont beaucoup perdu

Toutes les autres catégories de voitures chutent en France (proportionnellement) dans l'Hexagone. Les "compactes" (genre Renault Mégane, Peugeot 308) ne sont plus qu'à 30% du total, contre 31% un an auparavant. Les ventes de "compactes" en France sont toutefois dans la moyenne ouest-européenne. En revanche, les autres segments à plus forte valeur ajoutée et en principe à hautes marges sont en berne.

Les familiales (gamme "moyenne supérieure" type Peugeot 508) pèsent  seulement 12% du marché total en France, contre 13% en 2013 et... 16% en Europe occidentale. Enfin, le "haut de gamme", spécialité des constructeurs allemands que les français ne concurrencent plus, il est réduit à presque rien: 4% à peine du marché français, contre 5% il y a deux ans et 11% en moyenne pour l'Europe occidentale (attention: les pourcentages du CCFA sont des arrondis, leur somme pouvant ne pas faire 100%)...

Pas étonnant, dans ces conditions, que Renault et PSA soient devenus à leur corps défendant des spécialistes de petits véhicules... qui ne se vendent  quasiment qu'en Europe occidentale, principalement du sud. En effet, la plupart de ces petits véhicules - sauf les Dacia - sont trop chers pour l'Inde ou le Brésil, des marchés pourtant portés eux aussi sur les "petites".  Et ces modèles sont  pratiquement invendables en Russie, Chine, Asie du sud-est et en Amérique du nord.

"Made In France" défavorisé

Favorisés par les pouvoirs publics à coup de bonus-malus et de discours et mesures anti-automobiles, ces petits modèles à zéro marge - sauf les Dacia à bas coûts - sont en grande partie produits... hors de France! L'orientation vers le bas du marché hexagonal est donc une mauvaise nouvelle pour le "made in France". Les Dacia à bas coûts de Renault sont fabriquées en Roumanie et au Maroc.

La petite Renault Twingo est assemblée en Slovénie, tout comme 60% des Clio. Les Peugeot 107-108 et Citroën C1 proviennent de République tchèque.  PSA a d'ailleurs averti récemment que les "petites voitures généralistes" seraient à l'avenir fabriquées toutes hors de France. PSA perd trop d'argent à produire des Citroën C3 ou une partie des Peugeot 208 dans l'Hexagone.

Les "compactes" de Renault et PSA sont, elles, produites en France - sauf la  Mégane de Renault assemblée en Espagne. Problème: leurs volumes de production chutent: Renault a produit ainsi l'an passé 258.000 Mégane III (y compris le monospace Scénic), contre 898.000 Mégane il y a dix ans! Des volumes divisés par plus de trois.

Chez Peugeot, la gamme compacte (308, 3008) a enregistré 400.000 véhicules en production l'an passé, contre 515.400 modèles 307 en 2005. Seule Citroën a maintenu ses scores de "compactes". PSA a fabriqué en effet 410.000 Citroën C4, C4 Picasso et DS4 l'an passé, contre... 430.000 véhicules compacts en 2005.

Le haut de gamme disparaît

Côté "moyennes supérieures", toutes produites en France pour le marché européen, la Bérézina du marché français leur porte fortement préjudice.  La gamme "moyenne supérieure" de Renault a d'ailleurs quasiment disparu en dix ans. La familiale Laguna a totalisé 17.900 unités produites en 2013,  contre 145.000 il y a dix ans! Cette gamme  représente... moins de 1% des ventes totales du groupe Renault aujourd'hui (hors filiale coréenne Renault-Samsung), contre 10% il y a dix ans. Un véritable effondrement.

Chez PSA, Il s'est produit 86.800 Peugeot 508 l'an dernier - dont une bonne partie en Chine -, contre 259.000 Peugeot 407, son prédécesseur, en 2005. Et, à l'époque, toutes étaient assemblées dans l'Hexagone. Il faut ajouter 86.800 Citroën C5 et DS5 - oui, le même nombre que de 508 -, contre 95.000 C5 et Xantia en 2005. Ici aussi, seul Citroën réussit à limiter la casse.

Quant aux limousines de "haut de gamme" tricolores, elles n'existent plus malgré les discours de PSA, après l'arrêt de la Citroën C6 vendue au compte-gouttes. Ni PSA ni Renault  ne produisent non plus de 4x4 "haut de gamme", ces modèles ayant tendance à remplacer les limousines de même catégorie. Quant au monospace Espace de Renault, qui peut être assimilé au "haut de gamme", ses volumes de production ont atteint 7.500 unités à peine en 2013, contre 64.500 il y a dix ans. Tout est dit, même si Renault promet une relance de son Espace avec une nouvelle mouture en fin d'année.

En une décade, la production automobile de Renault surtout, mais aussi de PSA, s'est indéniablement orientée vers le bas. Les orientation des pouvoirs publics se sont combinées avec la montée du chômage et donc la baisse du pouvoir d'achat de certaines catégories. Certes, après avoir crû, la taille moyenne des voitures et la cylindrée des moteurs ont tendance à redescendre en Europe. Il n'empêche. Cet "appauvrissement" des constructeurs tricolores - alors que les allemands poursuivent leur lucrative orientation "haut de gamme" - explique en partie leurs mauvais résultats financiers et... la réduction par deux de leur production dans les usines hexagonales en dix ans. Triste constat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/07/2014 à 11:52 :
On nous bassine avec la décroissance alors qu'on est en pointe !

Entre les Dacia et les centrales nucléaires pas de leçons à recevoir de la Mannshaft
a écrit le 07/04/2014 à 18:12 :
C'est la crise tout simplement...
a écrit le 07/04/2014 à 16:47 :
Il n'y a sans doute pas qu'un problème économique, mais peut-être aussi une prise de conscience : la voiture-plaisir cède la place à la voiture-outil, utilitaire permettant de se déplacer d'un point à un autre. Je pense que de plus en plus de personnes raisonnent en terme de coût d'utilisation plus qu'en terme de plaisir. Une grosse berline c'est joli et très confortable mais le coût au kilomètre lorsque l'on est seul au volant peut vite devenir prohibitif, d'autant que la décôte commence au premier tour de roue...
a écrit le 05/04/2014 à 17:14 :
La France a un marché automobile de pays pauvre parce que la France est devenue un pays pauvre. Les seniors ont réussi à acquérir un patrimoine, et cette richesse fausse positivement l'impression d'ensemble. Les salaires français sont bas et ne progressent plus avec l'ancienneté. L'immobilier accapare une partie importante des revenus des actifs. Quoi de plus logique que le marché de l'automobile en souffre?
a écrit le 05/04/2014 à 12:17 :
C'est pour cela que DACIA vend bien en FRANCE
a écrit le 04/04/2014 à 14:46 :
A force d’acheter on ne sait au nom de quel étrange snobisme des voitures étrangères « premium »
On n’en fabrique presque plus en France. Nos constructeurs forcés d’innover pour vendre ont
Conçu de nouveaux concepts et de nouvelles niches (Petits SUV, petits 4X4, petites citadines, low cost…. ) qui sont bien adaptés à notre espace. Les clients ont pris conscience peu à peu de l’inutilité des gros véhicules et de leur inadaptation. Dans les pays émergents genre Chine, on aime les grosses berlines (ascension sociale oblige) mais dans les vieux pays comme le nôtre on cherche à moins polluer.
a écrit le 03/04/2014 à 21:43 :
L'automobile pompe à fric de l'état...voilà le résultat! Les gens en ont marre d'être "coupables"d'être automobilistes...et bientôt il va falloir rouler en marche arrière pour ne pas être en excès de vitesse.
Réponse de le 15/09/2014 à 8:01 :
Ou alors il faudra rouler dernier un ouvreur qui agitera un fanion rouge
a écrit le 03/04/2014 à 18:02 :
C'est démodé ? Mais tant mieux, ce sont de supers voitures. Pourquoi suivre les modes du SUV et de la petite auto ?

Il suffit d'essayer nos belles familiales. Le confort est royal, la sécurité total, et elle ne sont pas si chères puisque boudées. Tant mieux, profitez-en !
a écrit le 03/04/2014 à 14:32 :
Les grosses bagnoles c'est d'un démodé;en France on est donc plutôt en avance sur les tendances qui se font au point de vue pratique et écologique;et pas de voiture du tout ça peut être encore mieux,c'est ce que je vise à ma retraite !
a écrit le 03/04/2014 à 14:18 :
On peut vendre de l'entrée de gamme tout en versant des salaires d'entrée de gamme. On peut vendre du luxe en versant des salaires généreux. Mais malheureusement Peugeot & co, on ne peut pas vendre des Dacia et payer ses salariés comme Mercedes. Il faut soit s'aligner sur les salaires de Tata, soit sur la qualité de Porsche.
a écrit le 03/04/2014 à 13:02 :
En limitant le barême kilométrique à 7 cv en octobre 2012, faillait pas réver non plus... Remarque, ca fait des voitures moins chères à renouveler donc moins de TVA pour l'état CQFD.
a écrit le 03/04/2014 à 12:13 :
On tue le pouvoir d'achat et l'emploi...
a écrit le 03/04/2014 à 12:06 :
aux commentateurs grincheux:
On trouve toujours des arguments pour justifier ses propres choix, mais prétendre qu’il est plus confortable de rouler en clio qu’en laguna, ou en 208 qu’en 508 c’est du déni !

Il semble qu’en dehors de France, il y ait des gens qui préfèrent le confort d’une grosse berline et bien il n’achète ni du renault ni du peugeot. Vous, les commentateurs, avez beau considérer négativement ces consommateurs, c’est un problème pour notre industrie automobile.
a écrit le 03/04/2014 à 11:05 :
Ce n'est pas une question d'appauvrissement mais plutôt de bon sens écologique; et puis il n'y a plus de place pour les voitures dans notre pays, pourquoi en acheter ?
Réponse de le 13/04/2014 à 15:19 :
le jour où il y aura une bouche de métro à moins de 500 mètres de chez moi, alors là je serai d'accord avec toi... en attendant il me faut une voiture comme la quasi totalité des français!
Réponse de le 13/04/2014 à 16:43 :
d'abord pour se déplacer! Lolo-Ito tu habites où? à 100 mètres de ton travail, de ton docteur, de la poste, du supermarché, de tes amis, ?... insurge toi plutôt contre ceux qui n'ont pas exigé que les véhicules électriques soient une spécialité française !!!
a écrit le 03/04/2014 à 10:57 :
non, c'est vrai, la France a pris des "allures" de pays pauvre ?
de qui se moque t on ? la France est devenue un pays pauvre, ce ne sont plus des allures, on a tout fait pour détruire les classes moyennes qui sont la richesse d'un pays, outre qu'elles sont la plupart du temps entreprenantes, on les a ponctionné, "emouscaillé" dans le fonctionnement courant avec des règles, des normes, des directives, des contrôles... conclusion elles ont soit disparues, soit se sont appauvries....et après on vient s'étonner qu'il ne se vend que des petits véhicules et plus de grosses berlines, mais les gens qui arrivent à cette conclusion comme si c'était une découverte, dans quel monde vivent ils ? le monde politique Français et son administration centrale n'a su faire qu'une chose depuis 15 ans : pourrir la vie des français en général et des entrepreneurs en particulier, augmenter dans des proportions délirante la masse des fonctionnaires improductifs au détriment des classes moyennes souvent cadres, petits chefs d'entreprise...que croyez vous qui puisse arriver au pays ?
on est dans un mauvais rêve, un cauchemar plutôt, on a mis 250 ans à être un pays prospère et riche et en 40 ans une pseudo élite dirigeante nous met sur le flanc...
a écrit le 03/04/2014 à 10:30 :
Si l'on veut comprendre pourquoi l'économie française de délite un pu plus tous les jours il suffit de lire les commentaires ci-dessous. On parle entreprise, mondialisation , exportation , marge et surtout création d'emploi et vous obtenez des réponses de nombrilistes qui n'ont que faire des 5 millions de chômeurs dans ce pays et qui bien entendu ne se posent pas la question des Audi, Mercedes et BMW qui roulent en France .
On a décidément les politiques qu'on mérite .
a écrit le 03/04/2014 à 10:14 :
Un jour, même les journalistes automobiles les plus idiots auront entendu parlé du peak oil... en attendant, pour les consommateur qui n'ont pas de problème érectile, les grosses voitures ne sont d'aucune utilité...
Je gagne 150 000€ par an et je roule en clio et j'en suis très content. Et je ne mange pas des pâtes tous les soirs chez moi. Mais j'ai 31 ans, donc je ne suis pas de la générations des vieux qui ne savent que comparer la taille de leur bagnole...
Réponse de le 03/04/2014 à 11:24 :
150000 euros par an avec des fautes d'orthographes niveau CE2. Votre patron ne doit pas etre très exigeant (ou alors vous mentez ?)
Réponse de le 03/04/2014 à 13:16 :
En fait , il a 61 ans et il parlait en francs ... lol ..
Réponse de le 03/04/2014 à 17:54 :
Essayez une C5 ou une 508. Le confort est tellement bon, et ces autos sont tellement agréables que vous comprendrez vite leur intérêt
a écrit le 03/04/2014 à 7:36 :
Les voitures ne sont plus le signe de richesse qu'elles etaient, c'est devenu un simple moyen pour se rendre d'un point A a B, et souvent ce n'est meme plus le moyens le plus rapide.Avec les limitations de vitesse et le traffic une grosse cylindrie n'est plus utile. Perso, je prefere me rendre au travail sur une byciclette sur les piste cyclabe d'amsterdam ou de copengaghen plutot que de me tapper le traffic Parisien en Lambourghini.
Réponse de le 07/04/2014 à 14:25 :
Pas étonnant, que tu pédales à Amsterdam, car il n'y a pas de rue. Il y plus de voie d'eau que de rue, tu vas plus vite en bateau qu'en voiture, ça c'est sur!!!!!!
a écrit le 03/04/2014 à 6:38 :
il suffit de lire les commentaires . pour beaucoup, avoir une grande voiture ou une voiture de sport ou encore un 4x4 ne se justifie que par la frime ! ajoutez à cela une fiscalité moralisatrice et un rapport complexe à l'argent, un faible recours au crédit et vous avez les ingrédients qui font de la france non pas un pays pauvres mais un pays de retraités
a écrit le 03/04/2014 à 0:18 :
L'auto n'est plus un symbole de réussite en France. C'est un simple outil de déplacement. Le français n'a que faire de paraître avec une grosse voiture.
Réponse de le 03/04/2014 à 6:51 :
Ce n'est pas encore rentré dans toutes les têtes...!
a écrit le 02/04/2014 à 23:32 :
Sur l'industrie et l'innovation, on trouve dans d'autres journaux le problème des robots. La France est classée 20ème en innovation. UK 3e, All 15, Esp 26e et It 29. On parle d'une révolution industrielle, mais on nous dit qu'il s'agit seulement de 475000 emplois sur 10 ans pour 12 milliards au total. Seulement on nous dit aussi qu'on a un retard d'investissement de 30 milliards par an depuis des décennies. L'âge du parc de robots serait de 17 ans contre 9 en Allemagne. On en compte 1/5e de l'Allemagne et la moitié par rapport à l'Italie. Alors vive l'archaïsme? Nous sommes un pays arriéré?
Réponse de le 03/04/2014 à 11:18 :
Pas etonnant.. Dans ma precedente boite (equipement automobile francais) ils avaient decrete un gel des investissements en France sitot passee la loi sur les 35 heures.. Ce qui etait une decision assez eclairee vue que la production de voiture s'y ait effondree les annees suivantes..
Réponse de le 13/04/2014 à 15:37 :
la loi des 35 heures: bonne décision en apparence, hyper stupidité démagogique en réalité: passer de 40 ou 39 puis 35 heures (théoriquement) toujours payées 40 augmente d'un coup le cout du travail d'environ 14% et donc rend nos produits 14 % plus cher sur les marchés étrangers; quand on est 14% plus cher sur un marché, on ne vend pas 14 % de moins, on ne vend plus rien du tout !!!
a écrit le 02/04/2014 à 22:53 :
Il est rassurant de voir que les Français comprennent enfin qu'une bagnole ne fait que se déprécier à vitesse grand V . Alors ils achètent plus petit donc théoriquement moins cher et surtout moins consommateur de carburant . Travaillant avec des jeunes adultes je peux vous dire qu'ils s'en moquent au plus haut point, contrairement à moi à leurs ages quand je faisais chauffer les pneus de ma 104 ZS !
Réponse de le 02/04/2014 à 23:18 :
Commentaire très juste, cette évolution est plus liée à une vision utilitaire de l'automobile plutôt qu'à un appauvrissement qui est un mythe: le poids des dépenses auto énorme pour les ménages auparavant à été remplace par plus d'High-Tech, de voyages, etc.
a écrit le 02/04/2014 à 21:55 :
Il paraît que les allemands ont des plus grosses que les nôtres. Et alors on s'en fout.
Réponse de le 03/04/2014 à 2:13 :
.. mais ca ce sont nos fonctionnaires qui s'en foutent.
a écrit le 02/04/2014 à 20:10 :
Tout est lié , depuis les années 80 et le déboulé des socialistes au pouvoir , le français se paupérise et cela s'accélère .
Lorsqu'on a moins d'argent , on gratouille pour chercher à économiser , normal , donc dacia a trouvé son marché naturel : la France le seul pays d'Europe ,anciennement riche, qui est en train de gagner la bataille du misérabilisme .. la messe est dite
Réponse de le 02/04/2014 à 20:31 :
@enjoy Trollwagen les teutonnes nous ont trop abusé, bien sûr qu'il y a aussi des motivations économiques mais les pseudo premium de votre..poulain ont achevé de nous ruiner, reconnaissez le, vous en sortirez grandi, c'est tout à fait factuel, allez courage car ils baisseront... encore, la messe est dite..!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 21:40 :
Vous en tenez une bien bonne mon cher ..
Réponse de le 02/04/2014 à 21:43 :
Ah que c'est vrai que la voiture fait l'homme! C'est fou comme un âne dans une belle voiture passe pour un cador! C'est le monde du paraître du bling bling (ça vous rappelle quelque chose?). Bref les vraies valeurs foutent le camp.
Réponse de le 03/04/2014 à 13:19 :
Ne vous en déplaise , on peut très bien avoir de vrais valeurs et rouler en berline made in germany ... les clichés vous tueront ..
a écrit le 02/04/2014 à 19:59 :
achetez français des marques françaises ou des voitures fabriquées en France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 20:44 :
Peut-être... mais dans ce cas, on l'a bien compris, les prix ne seraient plus les mêmes, c'est à dire, à la hausse. Or manifestement, ces prix bas conviennent à beaucoup de français si l'on en croit l'augmentation des ventes de ces véhicules bas de gamme. Donc....
Réponse de le 02/04/2014 à 21:25 :
<achetez français des marques françaises ou des voitures fabriquées en France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!>

Vous ne trouvez pas un peu trop simpliste ce que vous dites ?
Réponse de le 02/04/2014 à 23:07 :
Pourquoi vous croyez que les Allemands fabriquent en Allemagne? La tribune aurait menti sur les Audi?
a écrit le 02/04/2014 à 19:43 :
Rien d étonnant . En France on culpabilise le conducteur . On a mis des radars partout sous couvert de la sécurité , hors c 'est une véritable pompe à fric . Si les morts sont le vrai problème , la cigarette fait beaucoup plus de mort . Pourquoi ne met on pas la même énergie à diminuer le nombre de morts ???
Réponse de le 02/04/2014 à 21:22 :
Les radars ce sont des impôts sous le nom d'amendes. Et ils rapportent beaucoup aux coffres publics, des millions et millions d'euros par an. Changent les tabourets mais la vache à traire reste la même.
Réponse de le 02/04/2014 à 21:45 :
Les radars ne traient que ceux qui veulent bien se faire traire. Ils y a plus de maso qu'on croit.
a écrit le 02/04/2014 à 19:28 :
la cannibalisation des voitures low cost atteint le cœur des marchés tricolores et cela a un impact négatif mais tout cela était prévisible vu le taux de chômage et la stagnation des salaires .bienvenu dans ce monde ou la déflation est aussi dans les biens de consommation y compris l automobile !
a écrit le 02/04/2014 à 17:32 :
Je suis un homme très fortuné, et je peux acheter la voiture que bien me chante, n'importe quelle grosse cylindrée anglaise, allemande ou italienne de n'importe quelle marque de prestige. Cependant, mon complexe d'être différent, d'homme insatisfait et mondain, cette envie intérieure me fait toujours être l'opposant à tout ce qui est convoité, et que fait du succès auprès des grands de ce monde, et c'est la véritable force motrice qui me pousse à toujours avoir une petite Renault, ou une modeste Peugeot ou une C2 siégeant aux garages de mon vaste domaine. "Vanitas Vanitatum, Omnia Vanitas.
Réponse de le 04/04/2014 à 16:25 :
C’est un point de vue qui se défend mais pourquoi n’avez-vous pas pris une Suzuki Swift ou une Fiat Panda alors ? C'est encore moins convoité qu'une Renault ou Peugeot.
a écrit le 02/04/2014 à 17:17 :
La fiscalité française (sous couvert d'écologie et de sécurité) n'encourage pas à l'investissement dans une voiture " de gamme moyenne ou de haute gamme"

Résultat : les industrie auto françaises se rabattent sur du bas de gamme et leurs margent tombent...
Réponse de le 02/04/2014 à 21:48 :
L'achat d'une voiture : un investissement? C'est à mourir de rire. ça rapporte combien ce placement?
Réponse de le 03/04/2014 à 8:32 :
pfff déjà sortie du garage, elle a perdu de sa valeur, c'est dire !
a écrit le 02/04/2014 à 17:15 :
Et si les français avaient raison ? les habitudes de consommation changent pourquoi faudrait il en "avoir une grosse" pour paraitre riche ? "Pauvre" jean gab pourquoi avoir un 4X4 à 100.000 euro pour faire République Odéon ?
Réponse de le 02/04/2014 à 18:00 :
Vous devriez entrer en politique très cher Paul. Bien entendu, le monde serait meilleur si tout le monde voulait vivre comme un clodo. Prenez donc le métro pour faire le trajet dont vous parlez, c´est bien plus écolo, vous aurez deux fois raison. Pour ma part je ne suis pas certain que ceux qui prennent le métro et achètent des voitures à bas coût, le fassent par plaisir.
Réponse de le 02/04/2014 à 20:49 :
F Hains, je pense que chacun à le droit de ventiler ses revenus comme bon lui semble et ce n'est pas parce que par exemple l'on choisit de moins investir dans une voiture plutôt que dans sa maison que pour autant les gens sont des clodos....
a écrit le 02/04/2014 à 17:14 :
le lac baikal est mort d'avoir été trop pompé !! l'automobile française subira le même sort !!
Réponse de le 02/04/2014 à 17:41 :
Ce n'est pas le lac BaÏkal, mais la Mer d'Aral. Ca ne change pas grand chose, je le reconnais.
a écrit le 02/04/2014 à 17:10 :
Depuis les années 90 que les fabricants français ne sont plus compétitifs au niveau international. Rien de plus normal qu'ils se voient obligés à produire des voitures bas de gamme pour, au moins, acquérir la plus grande partie du marché automobile français. Il ne faut pas oublier non plus la baisse du pouvoir d'achat après l'instauration de la monnaie unique, ça pèse dans les choix.
a écrit le 02/04/2014 à 16:57 :
Je suis loin d'etre pauvre mais je n'ai aucun besoin d'acheter un vehicule plus gros. Je respecte ainsi un petit peu plus l'environnement en diminuant la quantite de materiaux utilises pour fabriquer une voiture.
Que je sois un mauvais client pour les fabricant m'est bien egal!!
a écrit le 02/04/2014 à 16:46 :
Il y a 20 ans à Sandouville, nous fabriquions 150 000 Renault 25 par an :il est clair que la responsabilité des gouvernements de droite ou de gauche est totale dans cette chute de l'industrie automobile français. Nous sommes dirigés par des fonctionnaires incapables (9 ministres sur 12 dans le nouveau gouvernement). A-t-on envie d'acheter une voiture quand il y a des radars à chaque coin de rue ?
a écrit le 02/04/2014 à 16:33 :
Mais c'était toujours comme ça, faites une recherche photographique à partir des années 40, 50 et on verra que le paysage automobile en France reste le même. Toutefois il existe un net déclin du côté qualité, une Citroën traction des années 40 roule jusqu'aujourd'hui, le son de cloche n'est pas le même pour les actuelles voitures en plastique.
a écrit le 02/04/2014 à 16:05 :
@déclin Trollwagen, le déclin se situe plutôt au niveau de la qualité des automobiles allemandes, j'en veux pour preuve, audi marque du groupe Volks classée 19 ème sur 20 au classement auto plus du 10 01 14, quand DACIA est premier et RENAULT deuxième, comprenez-vous mieux pourquoi les français réorientent leurs choix sur les françaises qui s'envolent, de fait, en oubliant les achats ruineux dans une période ou l'argent est compté...!!!
a écrit le 02/04/2014 à 15:50 :
Même constat pour nos voisins italiens et espagnols qui achètent les …mêmes voitures des même segments que nous autres pauvres français, source mars best selling, les teutons nous ayant ruinés à coups d'achats approximatifs et d'emplois bolkenstein dans leurs usines automobiles, il serait inconvenant pour eux de ne pas en payer le prix !!!
Italie
Pos Model Mar-14 % Feb 2014 % Pos FY13
1 Fiat Panda 9,642 6.9% 1 28,004 7.4% 1 1
2 Fiat 500L 7,072 5.0% 4 15,538 4.1% 3 5
3 Fiat Punto 5,139 3.7% 2 17,080 4.5% 2 2
4 Fiat 500 5,124 3.7% 5 12,773 3.4% 5 4
5 Lancia Ypsilon 5,037 3.6% 3 14,297 3.8% 4 3
6 Renault Clio 3,897 2.8% 8 10,570 2.8% 7 7
7 VW Golf 3,805 2.7% 6 10,737 2.8% 6 6
8 VW Polo 3,717 2.7% 7 9,958 2.6% 8 9
9 Ford Fiesta 3,412 2.4% 9 9,666 2.5% 9 8
10 Nissan Qashqai 3,320 2.4% 13 6,940 1.8% 12 12
Espagne
Pos Model Mar-14 % Feb 2014 % Pos FY13
1 Seat Ibiza 2,548 3.2% 2 6,373 3.2% 2 1
2 Seat Leon 2,528 3.2% 1 6,390 3.2% 1 6
3 VW Polo 2,484 3.1% 7 5,358 2.6% 5 3
4 Opel Corsa 2,474 3.1% 3 5,725 2.8% 4 4
5 VW Golf 2,295 2.9% 6 5,840 2.9% 3 7
6 Renault Mégane 1,975 2.5% 17 3,791 1.9% 9 9
7 Nissan Qashqai 1,943 2.4% 12 4,305 2.1% 7 2
8 Ford Fiesta 1,931 2.4% 14 3,708 1.8% 11 13
9 Dacia Sandero 1,619 2.0% 5 4,865 2.4% 6 10
10 Peugeot 208 1,581 2.0% 8 3,732 1.8% 10 8
11 Renault Clio 1,555 1.9% 15 3,444 1.7% 16 5
12 Opel Astra 1,502 1.9% 4 4,116 2.0% 8 11
a écrit le 02/04/2014 à 15:47 :
Vu le matraquage anti plaisir au volant et les contraintes subies depuis 40 ans....Pourquoi acheter une "premium" allemande de 300 CH pour mener le même train qu'avec une bonne vieille 2CV !!!
Perso, j'ai une 607 de 8 ans, fiable, silencieuse et confortable, 6l au 100 ( réel !!!) et mon calculateur affiche une vitesse moyenne de 65 KM/H sur 10 000KM .... Sans commentaires
a écrit le 02/04/2014 à 15:46 :
Lorsque j'ai voulu changer de voiture, je me suis posé la question : entre un véhicule type 208 et clio et une c4 , megane ou 308 que choisir ?
Finalement je me suis rabattu sur une 208. Pourquoi ? Aujourd'hui, les petites voitures peuvent facilement être utilisé aussi bien en agglomération que sur autoroute. Elle coûte moins chère et comme la plupart du temps je suis seul dans ma voiture une petite 208 n’aura aucun mal a me traîner. Et en plus on parle de réduire la vitesse, ce qui me conforte dans mon choix.
a écrit le 02/04/2014 à 15:46 :
Ce n'est pas la première fois qu'on nous rebat les oreilles avec un tel article fallacieux . Le marché français est définitivement mature et heureusement que les "gros premiums de qui vous savez" sont et seront désormais minoritaires dans notre pays. A propos dix ans c'est une décennie et non une décade.
a écrit le 02/04/2014 à 15:22 :
Les petites voitures françaises d'aujourd'hui sont les grandes ...d'hier, pourquoi se risquer à des choix teutons ruineux quand on peut sécuriser en achetant de petites grandes française...!!! Les français n'en déplaisent aux grincheux font des choix économiques judicieux en achetant des produits qui conviennent à leurs utilisations, à leurs bourses et aux infrastructures et règles si spécifiquement françaises... !!! N'ont-ils pas raison et les constructeurs nationaux avec de développer ces gammes avec bonheur et poser la question n' est-ce pas déjà y répondre...???!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 16:59 :
Voici un avis éclairé!!
Réponse de le 02/04/2014 à 19:42 :
Oui un avis au coin du bar du bistrot du café des désoeuvrés.
Réponse de le 02/04/2014 à 20:26 :
@au bistrot Mon bon Trollwagen, votre agacement est patent quand le parti patine, quand les ventes de la Volks Cie s'enlisent, il sera bientôt temps de... cheniller...!!!
Réponse de le 04/04/2014 à 16:30 :
Et non Godrev, au bistrot ce n'est pas moi, mais encore quelqu'un d'autre. Je vous obsède n'est ce pas..
a écrit le 02/04/2014 à 15:00 :
Les qataris ,les chinois et autres riches étrangers achètent les grosses berlines allemandes à des prix délirants et achètent de l’immobilier français à Paris ou dans villes balnéaires à des prix astronomiques. Dans le premier cas ont fait travailler des entreprises dans le deuxième on engraisse des rentiers. Vous avez déjà vu un prince qatari rouler en berline Renault pour se rendre dans sa villa à Berlin.
Les français préfèrent vivre dans 70m2 et avoir une petite voiture que de vivre dans 40m2 et avoir une grosse voiture, les allemands eux ont réussi à revenu égal à avoir 100m2 et la grosse voiture.
a écrit le 02/04/2014 à 14:46 :
"La petite Renault Twingo est assemblée en Slovénie, tout comme 60% des Clio"

=> Faux, la Clio est fabriqué a Flins et a Bursa... En Slovénie il reste une petite production de Clio 2 a destination du magreb uniquement...
Réponse de le 02/04/2014 à 15:16 :
cette correction change totalement le probleme !!!
a écrit le 02/04/2014 à 14:42 :
Et voila Mr AGV qui repart en croisade contre le bonus/malus, le discours et les mesures anti voiture.

Quand à la soit disant impossibilité de produire des petites voitures en france, Toyota nous démontre chaque jour un peu plus qu'il n'en est rien.

Par ailleurs, vous m'excuserez de me comporter en pauvre. En effet, je n'ai pas envie de mettre des fortunes dans une grosse berline qui ne me sert pas à grand chose au quotidien. J'ai mieux a faire de mon argent.
Réponse de le 13/04/2014 à 16:08 :
Si vous ne dépensez pas votre argent en voiture, c'est votre choix; mais vous dépenserez forcément votre argent d'une façon ou d'une autre. En écran grand format fabriqué en chine? en croisière aux bahamas? ça n'aidera pas beaucoup l'économie française et ça n'apportera pas beaucoup d'argent à notre système social...
Et l'exception Toyota ne confirme pas la règle: les coûts de production en france ne sont malheusement pas compétitifs par rapport aux coût des concurrents étrangers, c'est d'une telle évidence!...
a écrit le 02/04/2014 à 14:38 :
Les petits crossover peugeot 2008 ou renault captur et les petites DS3 ou 208 GTI constituent un début de montée en gamme des petits modèles. Ils ont connu et connaissent un succès certain.
Trois de ces modèles sont fabriqués en France (peugeot 2008,208 GTI et la DS3). Ce n'est qu'un début. Une montée en gamme avec des modèles à vocation mondiale est la seul solution avec la tiers-mondisation de notre pays.
a écrit le 02/04/2014 à 14:20 :
C'est une très bonne nouvelle, les gens s'aperçoivent enfin que la bagnole est un gouffre financier et que de frimer dans un tas de tôle à roues est un comportement curieux . . . L'univers automobile est en mutation et les mentalités évoluent plus vite qu'on le pense. Mes collègues de travail on des salaires largement au dessus de la moyenne mais pourtant roulent en Dacia et sans aucun état d'âme . . . Le monde change il est temps que les fabricants de voiture le comprennent .
Réponse de le 02/04/2014 à 15:27 :
ce n'est pas faux !
a écrit le 02/04/2014 à 14:16 :
les classes moyennes sont aussi étouffées par un prix de l'immobilier qui réduit la capacité d'achat de véhicules neufs. Nombreuses sont les personnes qui prennent des crédit sur 25 ans ou plus ou qui dovient payer des loyers élevés et qui n'ont plus les moyens de s'acheter une berline haut ou moyenne gamme.
Avec le chômage et l'incertitude face à un avenir qui s'assombrit, les consommateurs préfèrent acheter un duster. On est dans un pays ou nos enfant vivront moins biens que leurs parents ou grands parents. Un sentiment de déclassement envahit la classe moyenne. Acheter une berline de luxe n'a pas sa place.
Réponse de le 13/04/2014 à 16:39 :
le crédit fait marcher l'économie, amunoz, regarde sur internet les explications sur la "création monétaire" tu comprendra une des plus grosses raison du problème...
a écrit le 02/04/2014 à 14:04 :
Comme cela a déjà été dit l'immobilier est cher en France .
D'autre part on assiste à une évolution progressive de l'état d'esprit du consommateur .
La voiture va devenir un objet utilitaire et non plus un faire valoir .
C'est Renault qui a tout juste : proposer des voitures pour tout le monde , de la citadine low cost mais assez jolie comme la Sandero Stepway à l'excellente Clio IV RS .
Citroën voit encore plus juste avec sa voiture essentielle et son haut de gamme pour la Chine .
a écrit le 02/04/2014 à 13:54 :
qui est surpris?????????????????? Malus totalement inepte, matraquage de l'automobiliste et de l'auto, salaires de misère, et..... dois je continuer?????
Réponse de le 02/04/2014 à 14:13 :
vous avez tout juste !!
a écrit le 02/04/2014 à 13:36 :
pas surprenant bien au contraire , ces dernières années , le prix du gasoil en yoyo constant , le prix des assurances qui va toujours en augmentant , puis l'écologie politicienne qui fini le spectacle navrant en tapant sur les gros véhicules qui consomment et donc rapportent des taxes a l'état .. cette paupérisation n'a pas fini , bientôt avec les écolos on reviendra au cheval .. courage on y est presque
a écrit le 02/04/2014 à 13:30 :
politiques dsastreuses.
fusion peugeot-renault inevitable
production de certaines nissan en france(infiniti)
egalement un probleme de mentalite, les allemands achetent allemands, les anglais achetent anglais
les francais achetent etranger.
l'insucces du haut d gamme francais est du au fait meme qu'il est denigre sur le territoire, les francais n'ont par exemple aucun interet a acheter bm ou mercedes ou audi....c'est juste du bon sens rien a voir avec le fait que telle ou telle voiture est meilleure et si les acheteurs francais repondent present dans l'achat de haut de gamme francais alors les constructeurs pourront surement investir et proposer des vehicules interressant, l'un ne va pas sans l'autre.
de plus on critique les poitiques mais les constructeurs francais se sont bien planter tout seul aussi.
si en france on n'a pas de petrole mais des idees on devrait avoir une voiture electrique ou fonctionnant avec d'autres energies alternatives sur le devant de la scene au lieu la encore de ce faire bouffer par tesla par ex.
usine d production, image flatteuse, nous ne sommes pas capables d'exploiter tout ca.
au lieu de ca on rale et on se tire dans le pied, finalement plus un probleme de mentalite qu'autre chose.
a écrit le 02/04/2014 à 13:22 :
Les petites voitures sont devenues l'equivalent des familiales en quelques annees. Pneus beaucoup plus large voitures plus hautes et plus longues:
clio 1: 790kg/3,7mx 1,6m
clio 7: 1071kg/4mx1,7m
megane 1: 1055kg / 4,1x1,7
a écrit le 02/04/2014 à 13:16 :
C'est également le résultat de la politique anti véhicule de fonction, instaurée depuis plusieurs années par les pouvoirs publics avec le plafonnement des déductions, la non-récupération de la TVA, la mise en place de la TVTS, le plafonnement des IK à 7CV...
Réponse de le 02/04/2014 à 13:32 :
Et pendant ce temps la l'Allemagne assurait les volumes minimum aux BMW Serie 5, Mercedes Classe E et Audi A6 en favorisant les voitures de fonction comme elements standarts de la remuneration des chefs de services et dirigeants.. Et les Coreens font la meme chose avec leurs Equus et Genesis. On s'etonne apres que les Francais n'ont jamais perce dans le haut de gamme.
a écrit le 02/04/2014 à 13:10 :
L'immobilier est cher en France compare a d'autres pays comme l'Allemagne, ce qui veut dire qu'une partie grandissante des revenus va vers l'immobilier. Les voitures bourrees de plus en plus de technologie et avec des reglementations de plus en plus strictes coutent elles aussi de plus en plus cheres. Les jeunes couples ont deja du mal a acheter une maison/un appartement alors le vehicule passe en second. Les baby boomers qui partent massivement en retraite voient egalement leurs revenus diminuer de moitie et se dirige egalement vers des vehicules moins cher. Ne pas oublier non plus que bon nombre de villes francaises sont en avance sur les villes europeennes concernant l'intermodalite et l'offre de transports. De plus les entreprises francaises voient leur marges baisser et par consequent baissent egalement leur depense dans les flottes de vehicule. Au total pas une si mauvaise nouvelle pour l'environnement, si les USA et l'allemagne suivaient cette exemple on reduirait certainement notre dependance aux energies non renouvelable qui tot ou tard disparaitront.
Réponse de le 13/04/2014 à 16:17 :
l'immobilier devient cher en france, les réglementations étant de plus en plus contraignantes et coûteuses, mais en allemagne c'est encore plus cher!
une petite réflexion: aujourd'hui, les jeunes couples pensent qu'il est (ou serait) normal d'avoir une, voire deux voitures, de pouvoir acheter une maison, de partir en vacances chaque année, d'avoir une télé grand écran... c'est la vie que seuls les riches pouvaient mener il y a 50 ans (sauf la télé grand écran, bien sûr...) et ils voudraient travailler 35 heures, avoir 5 semaines de congé, et la sécu et tout et tout... dans une économie mondialisée (et ou les autres peuples n'ont pas envie de rester pauvre à notre profit!)... vous pensez que c'est réaliste?
a écrit le 02/04/2014 à 13:05 :
Résultat "normal" de la calamiteuse politique socialiste : mort aux riches, tous pauvres !
Taxer les entrepreneurs, d'où fin des entreprises, donc chômage.
Taxer les propriétaires, d'où disparition des bailleurs, donc crise du logement.
Taxer les "riches", d'où expatriations, donc fuite des capitaux.
Fonctionnaires tatillons et lois déphasées, d'où fuite des jeunes éduqués.
Code du travail inapplicable d'où fuite des startups. Etc. etc. etc.
a écrit le 02/04/2014 à 12:48 :
continuons a taxer a réprimer a considérer leconducteur comme un assassin en puissance ,et le marché d'abord la fabrication ensuite disparaitront du paysage français ,la politique du tout diésel
est un fiasco environnemental et sociétal suivi de l'abandon depuis des dizaines d'années des hauts de gamme bien français nous aménent ou nous sommes aujourd'hui
a écrit le 02/04/2014 à 12:44 :
Les gouvernements successifs ont beaucoup fait pour dégouter les français posséder un véhicule et comme n'importe quel véhicule actuel, fut t'il low cost, permet de rouler à la vitesse maximale légale, les français ont fait leur deuil des berlines statutaires et des gros monospaces et vont au moins cher, qui peut difficilement être produit dans l'hexagone. C'est un mouvement de fond qui ne sera pas facilement inversé.
a écrit le 02/04/2014 à 12:27 :
Pourquoi la Tribune passe t'elle sont temps à critiquer l'industrie automobile française ?.. Cela en devient risible, d'ailleurs plus aucun intérêt à lire ce genres d'articles car ça ne résout aucun problèmes. Après, on se coltine des pages de commentaires de personnes aigris. Bref, je zap.
Réponse de le 02/04/2014 à 12:52 :
Ce n'est pas une critique, c'est un cri d'alarme.
a écrit le 02/04/2014 à 12:16 :
Normal,une 208 est mieux qu une 306 et une 308 mieux qu une 406 ,puis tout est fait pour ca ,exemple les parkings le CO2 ,c est signe d un peuple plus éduqué qui a d autres valeurs .
Réponse de le 02/04/2014 à 13:30 :
surement pas mieux quand il faut payer le garagiste
a écrit le 02/04/2014 à 12:13 :
Les automobiles sont trop taxées dans l'hexagone , achetez vos véhicules en Europe comme le font ceux plus aisés .
a écrit le 02/04/2014 à 12:04 :
Un marché automobile de pays pauvre, qui correspond au déclin du pays, en somme. Ouvrez les yeux! Un pays qui ferme des milliers de commerces et de petites industries chaque jour et qui ne donne aucun avenir à ses jeunes et à ses entrepreneurs ne peut pas se payer des véhicules haut de gamme. A moins de quitter la France, ce que j'ai été contraint de faire!
Réponse de le 02/04/2014 à 16:06 :
Vous au moins vous êtes clairvoyant sur l'état du pays ... désolé que vous ayez été obligé de quitter le pays, mais c'est la meilleure solution. Le pays où vous êtes a certainement plus d'avenir que la France, et au moins vous cotisez pour votre retraite et pas pour celle des autres.
Réponse de le 03/04/2014 à 13:41 :
@Gaulois43 Merci pour votre message qui change un peu des attaques permanentes dont je fais d'habitude l'objet! Il faut croire qu'en plus d'être jeune et au chômage, on aurait tort de partir chercher du travail à l'étranger. J'ai même déjà été traité de traître! Quant au pays où je suis, vous ne croyez pas si bien dire! Bonne journée chez Gaulois43.
a écrit le 02/04/2014 à 12:03 :
On sent que l'auteur a bcp travaillé sur le sujet... Plutot que de parler d'appauvrissement pourquoi ne pas souligner le faites que les français consomment moins de pétrole avec ces petites voitures. Dans le contexte écologique qui est le notre aujourd'hui (réchauffement climatique, rarification des énergies fossiles, pics de pollutions de plus en plus fréquents) n'est il pas de bon sens de conduire moins et de conduire des voitures qui consomment moins ? Ce qui déplait réellement à AGV et qui est finement sous entendu dans l'article, c'est que les français ne conduisent pas de grosses allemandes bling bling (soit dit en passant moins fiable que les françaises, beaucoup plus cheres à équipement équivalent et qui consomment plus...). Les voitures produites hors de l'hexagones sont un autre débat. Il devient évident que dans un contexte commercial mondial chaque pays se "spécialisera" et il ne me semble pas mauvais que la France remplace petit à petit des emplois industriels par des emplois à plus forte valeur ajouté comme dans la recherche, les services, etc... Bien entendu cela ne se fera pas sans une periode de transition qui verra (et c'est déjà le cas maintenant) une partie de la population écarté du marché du travail car pas assez diplomé ou formé dans les métiers d'avenir. C'est à l'Etat de faire en sorte que cette transition dans l'emploi se fasse en douceur. Et pour finir tout en ironie : merci AGV pour votre objectivité...
Réponse de le 02/04/2014 à 12:10 :
En "fiabilité", les françaises sont loin derrière les allemandes et les japonaises, ne vous en déplaise.
Réponse de le 02/04/2014 à 12:29 :
Là où je vous rejoins à 100%, c'est sur les voitures qui consomment moins d'énergies fossiles et plus écologiques. Je suis un grand fan de TESLA et espère qu'il y aura bientôt en Europe de type Station Wagon, c'est à dire un break. Malheureusement, il semble que ce ne soit pas encore d'actualité chez le constructeur. Mais il faut garder à l'esprit que la pollution industrielle (centrale à charbon notamment) pollue plus que la pollution automobile.... Selon l’Ademe, en France, 14% des particules proviennent des transports, 34% proviennent du chauffage domestique, 31% de l’industrie et 21% de l’agriculture.....
Réponse de le 02/04/2014 à 12:48 :
Vous ne semblez pas realiser que les emplois industriels sont generalement bien mieux remuneres que les services, et que l'automobile incorpore beaucoup de R&D et de travail qualifie, avec un effet d'entrainement sur le reste de l'economie (verre haute performance, plastique, metallurgie, electronique). La baisse de la production francaise de plus de 3 a moins de 2 millions de vehicule est directement correlee a l'effondrement de notre balance commerciale. Certes en prenant votre velo pour aller servir le cafe a des touristes Chinois, votre empreinte carbone sera faible, mais votre valeur ajoutee et votre pouvoir d'achat egalement.
Réponse de le 13/04/2014 à 16:37 :
le discours à côté de la plaque: les chinois doivent rester pauvres et travailler dans les usines et les français doivent avoir les emplois à haute valeur !!! qui l'a décidé? dieu? arrêtez de vous bercer d'illusions!!! les chinois et les indiens forment chaque année plusieurs dizaines de fois plus d'ingénieurs que nous et ils n'ont absolument pas l'intention de rester pauvres !!!!!!!!!! et avec leur économie qui marche c'est eux qui investissent déjà en masse dans le futur et dans la recherche pendant que nous faisons des (beaux) discours et que nos hommes politiques nous enfument !!!!
a écrit le 02/04/2014 à 11:54 :
" Il s'est produit 86.800 Peugeot 508 l'an dernier - dont une bonne partie en Chine -" Rennes a produit 69 624 Peugeot 508 , Wuhan 28 462 (30%)- Total 98 000. 27 600 C5 et 24 600 DS5 en France, pour 38 000 C5 et 4700 DS5 (lancement en 2013) en Chine - Total 94 700.

Ce qui est précis en tout cas, c'est de dire que Rennes (C5 et 508) a perdu bcp de volumes. Pour quelles raisons??
a écrit le 02/04/2014 à 11:39 :
Youuuuuuuuuuuuuuuuuupiiiii et vive les 35H ! Merci Martine !!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 12:31 :
Pourquoi la droite n'est t'elle pas revenu sur les 35 heures ?
Réponse de le 02/04/2014 à 13:01 :
Par lachete politique et pour ne pas perdre les elections.. Les francais aiment bien leurs RTT, et ils y a des pans de notre economie qui ne sont pas exposes a la concurrence internationale. Mais pour l'automobile, cela a ete une catastrophe. Pour citer le chancelier Schroeder "les 35 heures en France.. sont une excellente nouvelle pour l'industrie Allemande..". Ceux qui bossaient en Allemagne dans les annees 2003-2004 savent tres bien que la competitivite y a ete regagne par des accords d'entreprise augmentant le temps de travail de 10% sans compensation de salaire.
Réponse de le 02/04/2014 à 15:13 :
J'espère que vous faites plus de 35 heures par semaine vu votre présence derrière votre micro j'en doute.
a écrit le 02/04/2014 à 11:30 :
Cher Monsieur, c'est un choix de préférer des "petites" voitures", qui ,de plus, sont parfaitement performantes et bien équipées, plutôt que des "mamouths" franchement ridicules en ville et ailleurs, grands à l'extérieur, petits à l'intérieur, "bouffeurs" d'espace et de pétrole, dangereux pour les autres et flattant un "ego" mal placé... Les Français ont raison et cela va vite se traduire dans les ventes. Enfin, les petites françaises ne sont pas vraiment petites, regardez seulement les parkings un peu anciens...
Réponse de le 02/04/2014 à 11:40 :
@ vous avez mal lu l'article, ce que veut dire le Monsieur qui a écrit l'article, c''est que cette tendance est préjudiciable pour les constructeurs français,

que vous aimiez ou non les petites voiture, là n'est pas la question....et n’intéresse probablement pas les lecteurs de la Tribune
Réponse de le 02/04/2014 à 11:45 :
Les Français n'ont surtout pas de sous !!!!! Les voitures ne prennent pas de valeur en vieillissant .... perso ce n'est pas mon truc ..... mais pour l'état c'est des taxes avant tout !!!!!!!!!!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 12:09 :
vous dites que les français n'ont pas de sous !!!! vous dites n'importe quoi il suffit pour cela de regarder les chiffres du taux d'épargne (près de 15 %). Ceux qui ont un pouvoir d'achat préfèrent aller chez les discounter pour payer moins cher les produits de consommation courante et se payer des voyages aussi à bas cout.Aujourd'hui les cadres moyen ou supérieur n'hésite plus à acheter à bas cout....Faut-il leur en vouloir ? en tout cas ils participent à l'effondrement de la production nationale par leur comportement de consommateur tout comme d'ailleurs la classe modeste qui roulent dans des berlines coréennes ou japonaises ou fabriquées dans les pays de l'est et que l'on voit garé sur les parkings des discounter....il n'y a plus d'échelle de valeur, par un certains coté tant mieux mais d'un autre cette modification du comportement du consommateur engendre l'augmentation des produits fabriqués à bas cout au détriment parfois de leur propre emploi !
a écrit le 02/04/2014 à 11:30 :
Cher Monsieur, c'est un choix de préférer des "petites" voitures", qui ,de plus, sont parfaitement performantes et bien équipées, plutôt que des "mamouths" franchement ridicules en ville et ailleurs, grands à l'extérieur, petits à l'intérieur, "bouffeurs" d'espace et de pétrole, dangereux pour les autres et flattant un "ego" mal placé... Les Français ont raison et cela va vite se traduire dans les ventes. Enfin, les petites françaises ne sont pas vraiment petites, regardez seulement les parkings un peu anciens...
a écrit le 02/04/2014 à 11:15 :
On a trop écouté les médias qui rabâchent que la bagnole bouffeuse d'hydrocarbures c'est fini: alors en attendant les merveilles électriques on se contente de ces petites caisses; on régresse elles nous rappellent nos expériences de kart d'adolescent.
a écrit le 02/04/2014 à 11:14 :
Si seulement UN seul membre du futur gouvernement non autophobe pouvait lire votre constat, et arrêter le massacre avec les malus !!
maintenant que les verts ne sont plus au affaires, cela sera peut être plus facile.
a écrit le 02/04/2014 à 11:13 :
un humoriste aurait dit "salop de pauvre", c'est bien la faute au pauvre si les voitures haut de gamme ne se vendent pas ! mais pas la faute des constructeurs ou des salaires qui ne suivent plus l'inflation dans la classe dite "modeste"
Par ailleurs ne faut-il pas oublier que nombre de particuliers ont 2 voitures alors ne sommes nous pas simplement sur un marché de renouvellement et non plus d'équipement ????
a écrit le 02/04/2014 à 11:01 :
c'est terrible, dans quoi les minustres vont elles se déplacer
a écrit le 02/04/2014 à 11:01 :
Vous oubliez qu'en Allemagne (mais aussi dans d'autres pays) 80% des véhicules de gamme moyenne et surtout supérieure sont des véhicules de sociétés avec une fiscalité favorable. En France la fiscalité décourage les entreprises à proposer des véhicules aux salariés, donc ces derniers sont obligés d'avoir un véhicule personnel (et quand on paye soi-même on achète une gamme plus petite) et se font rembourser les kilomètres parcourus. Cette situation dure depuis 40 ans et ne s'inversera pas si facilement. En plus depuis Giscard il y a la limitation à 130 km/h sur autoroutes (ça n'a pas ramené le nombre de morts au niveau de la RFA, mais ça donne bonne conscience!!)
a écrit le 02/04/2014 à 10:59 :
mais, nous périclitons de toute façon, les hommes politiques s'en rendent -ils vraiment compte??! où est le prestige d'antan? nous allons rejoindre à force de paupérisation les pays sous développés!!!!!!!
a écrit le 02/04/2014 à 10:54 :
Il faut dire aussi que les 'petites' ont grandi; plus de 4 mètres pour une Clio, soit la taille d'une Mégane 1. Cruel constat quand même pour un des (anciens) grands pays de l'automobile...
a écrit le 02/04/2014 à 10:44 :
Mais nous sommes un pays pauvre, en tout cas en voie d'appauvrissement !
Réponse de le 02/04/2014 à 12:01 :
on peut aussi considerer que
- Une petite voiture suffit pour des trajets pendulaires
- Le besoin de frimer au volant d'une grosse caisse se raréfie au profit d'une attitude pragmatique et eco-responsable
- Que les infrastructures Tgv et transports en commun se sont améliorées et modifient nos choix
Et que donc nous sommes bien devant nos voisins en terme de maturité
Réponse de le 02/04/2014 à 13:42 :
vous me faites rire au sujet des transports en commun , déjà les prix ont bien montés en plus les grèves a répétition , la saleté qui va en empirant , en prime les retards ou pour le transport en commun en bus , qui prennent des voies différentes a cause d'éternels travaux de voie publique ce qui peut engendrer un retard de 16 minutes , pas de quoi donc favoriser les transports publics , enfin le ferroviaire est encore sous employé en france dans certaines villes et régions , d'ou leur vétusté préoccupante
a écrit le 02/04/2014 à 10:34 :
En effet, le déclin industriel a fait des ravages, depuis 2005 la France est tombée dans la catégorie des pays émergents. Et Chirac Schweitzer Sarkozy Ghosn portent une extrêmement lourde responsabilité en orientant la stratégie industrielle de la France et en particulier celle de Renault vers le tout tiré vers le bas, vers le déclassement total.

Depuis 2007, la France n'est plus la 5ème puissance économique mondiale, la France est au delà de 10ème.
a écrit le 02/04/2014 à 10:24 :
Mon salaire a largement moins augmenté que le prix des voitures! en 1996 pour <15000 euro vous aviez une escort Ghia 1,8TD neuve (en gros la mieux équipé avec le plus gros moteur a l'époque); cette voiture était de taille moyenne. Aujourd'hui pour ce prix là c'est une twingo tout équipé qu'on a ! que les concessionnaires arrêtent de ce plaindre. Si ils ne vendent plus c'est de leur faute. En France a l'heure actuelle il existe trois type de citoyens, les riches très peux nombreux qui continue a acheter de grosse voitures; les chômeur qui on peux d'argent mais beaucoup d'aides du coup ils prennent beaucoup de transport en commun qui sont gratuit pour eux; et enfin ceux qui travail, qui paye leur facture, loyer, nourriture... et qui si au début du mois il ont plus d'argent que les chômeurs, à la fin du mois ils leurs en reste beaucoup moins. Comment voulez vous vendre des voiture moyenne à 20 000 euros à des citoyens qui arrivent a peine à finir la fin des mois?
a écrit le 02/04/2014 à 9:46 :
Depuis quand la taille des voitures vendues sur un marché reflète t elle la richesse d'un pays? Le Japon où la taille du segment des micro cars est le plus élevé au monde est donc un pays en voie de développement? Le Vietnam, où le segment "Premium" est en % plus élevé que dans beaucoup de pays occidentaux est donc à classer parmi les économies développées?
Et si les Français étaient tout simplement en train de changer de mentalité et de découvrir qu'une Clio qui peut rouler à 160 ou 170 km/h sur des autoroutes limitées à 130 était bien suffisante? Ou que, sur de grandes distances, prendre le train ou un avion sur une compagnie aérienne low-cost et louer une petite voiture à destination était plus économique et plus rapide?
La vraie faiblesse des constructeurs français n'est pas leur marché intérieur mais leur incapacité à s'internationaliser. Pour prendre l'exemple de Toyota, la marque Lexus a été lancée non pas pour le marché intérieur japonais en priorité, mais pour le marché américain et elle s'est par la suite imposée comme une marque Premium dans beaucoup d'autres régions du monde.
Renault - Nissan, en s'appuyant sur Infinity, poursuit le même but. La segmentation par marques est là essentielle, dans le groupe VW aussi, à chaque marque sont segment.
Réponse de le 02/04/2014 à 10:29 :
+1. De plus, vu que le prix d'une citadine peut attendre 20.000 euros tranquillement, on ne peut pas parler de bas de gamme. Il faut prendre aussi en compte l'évolution des modèles: comparer, par exemple, les dimensions et l'habitabilité de Clio II il y a 10 ans et Clio IV. Dans l'article on compare aussi les chiffres pour modèles à la fin de vie (Espace, Megane III...) avec ceux au début et au milieu de la vie. Par contre, il est vrai que l'offre des voitures d'haut de gamme des constructeurs français est assez limité et pas toujours attirante.
Réponse de le 02/04/2014 à 10:34 :
Depuis que les socialistes sont au pouvoir tout simplement !
a écrit le 02/04/2014 à 9:41 :
Nous devons cette catastrophe aux écolos, de droite (Borloo) comme de gauche.
La vignette écolo a ravagé notre industrie auto, jadis la deuxième d'Europe.
Le drame n'est pas fini, car d'autres usines auto vont fermer, alors le chômage écologique apparaîtra au grand jour.
Virons les Verts avant qu'ils nous virent!
Réponse de le 02/04/2014 à 10:33 :
+1000 ! Entre Borloo et sa vignette eco, et Aubry avec ses 35 heures, a Droite comme a Gauche c'est la competition dans la betise en vue de mettre l'industrie automobile a genou. Dire qu'il n'y a pas si longtemps on produisait plus de 3 millions de voitures chaque annee en France.
a écrit le 02/04/2014 à 9:24 :
Cela prouve la maturité des français qui ont passé le stade des attardés qui penses que la voiture est un marqueur social, comme ceux qui achetent des grosses berlines allemandes....
Réponse de le 02/04/2014 à 9:36 :
A force de stigmatiser les jeunes conducteurs plutôt que les mauvais conducteurs, les jeunes se sont détournés de l'automobile en favorisant les transports en commun plus écologiques et plus économiques.
Réponse de le 02/04/2014 à 10:02 :
D'accord avec Lachcor. J'aurais les moyens financiers d'acheter une voiture d'un segment dit "supérieur", mais je n'en vois tout simplement pas l'intérêt. J'attends d'une voiture qu'elle m'emmène d'un point A à un point B, qu'elle soit fiable, facile à garer et à manoeuvrer dans les petites ruelles. Ma Clio me suffit largement. En plus elle ne tombe jamais en panne, n'en déplaise à ceux qui dénigrent systématiquement les constructeurs français!
Réponse de le 02/04/2014 à 10:10 :
Moi je préfère la maturité des British: grosse Allemande comme voiture de fonction (statut social), et seconds voiture pour faire du circuit le week-end... Tout en ayant un comportement exemplaire sur la route. Parce que la maturité, elle se juge par le comportement sur la route... Et franchement à voir comment les gens conduisent en France...
Réponse de le 02/04/2014 à 10:17 :
Ils ont surtout pas le choix. Il peuvent plus s'acheter une voiture moyenne vu leur prix. Pour un monospace n'en parlons même pas. Heureusement DACIA rend abordable le type de voiture qu'on a besoin !
a écrit le 02/04/2014 à 9:24 :
Affligeant cette France complètement en déroute ,un jour on pourra écrire la "france" sans majuscule.
Bonté réveillez-vous peuple de France,c'est le pays qui a le plus d'atout .C'est ce qui se dit en dehors de l'hexagone mais il se dit aussi que c'est dommage que la France soit habitée par des français.C.Q.F.D La réponse est là .Il faut changer les mentalités dans ce pays;
a écrit le 02/04/2014 à 9:20 :
Je fais 15 km par jour, expliquez moi pourquoi je devrai avoir une grosse voiture même si j'en ai les moyens
Réponse de le 02/04/2014 à 9:35 :
Pour avoir plus de chance de survie lors d'un accident?
Réponse de le 02/04/2014 à 10:15 :
Je bois 2 verres de vin par jour, expliquez-moi pourquoi je devrais acheter un Château d'Yquem même si j'en ai les moyens
Réponse de le 02/04/2014 à 15:18 :
Vous avez le loisir de boire du gros rouge, pour faire des économies vous pouvez acheter un bidon de 10 litres et en plus si vous gardez la consigne vous ne payez qu'une seule fois.
a écrit le 02/04/2014 à 9:19 :
je me permets de préciser qu'en français une décade c'est 10 jours. Dix ans c'st une décennie.
a écrit le 02/04/2014 à 9:17 :
avant de dire que les français n achetent plus de moyennes ou haut de gamme Fr , faut juste voir aussi le niveau de finition de celle ci . Franchement au regard de la nouvelle 308 rcz franchement a 40 000 € pour un truc qui vous laisse le boutton dans les mains, ect apres faudra pas se plaindre qu on va voir ailleur.
a écrit le 02/04/2014 à 9:16 :
le problème: dans le moyen de gamme, les constructeurs français inondent les loueurs de véhicules. Maintenant, je n'accepte plus de location d'un véhicule fourni par un constructeur français. Vivement que cela finisse et que Dacia devienne la voiture du peuple!
a écrit le 02/04/2014 à 9:10 :
Et si on considérait cela sous un autre angle, à savoir que les voitures ne sont que des boites qui servent à aller d'un point A à un point B et que, moins elles consomment d'énergie pour le faire, mieux c'est ? Changement de mentalité et changement de société ?
Réponse de le 02/04/2014 à 9:45 :
Encore un autre angle: elles ont assuré jusqu'à un million d'emplois bien payés, et dix milliards d'excédents commerciaux, et le 3ème poste d'impôts.
Il y a plus d'un milliard de voitures sur terre: il doit bien y avoir une raison.
Et regardez le haut de gamme allemand.
En fait de changer la société, on la casse.
a écrit le 02/04/2014 à 9:06 :
On recolte ce que l'on seme : en taxant les gros moteurs sous pretexte d'ecologie on a oriente le marche sur des petits vehicules meme pas produits en France, et sape notre industrie. L'etape suivante, ce sera le velo pour tout le monde. De toute facon on ne pourra pas vraiment se payer autre chose. La difference avec l'Allemagne est effrayante : chez nos voisins les Politiques soutiennent l'industrie automobile, alors que chez nous ils la demolissent.
Réponse de le 02/04/2014 à 9:21 :
tu sembles bien connaitre tu vis en allemagne? Surement pas
Réponse de le 02/04/2014 à 10:16 :
Je n'ai effectivement vecu que 10 ans en Allemagne dont 8 a travailler dans l'equipement automobile.
a écrit le 02/04/2014 à 9:04 :
je sais pas si la France est pauvre.
la richesse nette par habitant (cf. flash économie Natixis N° 196, mars 2012) est dans les meilleures. elle est très faible au UK.
les français ont semble t-il un patrimoine médian particulièrement élevé, bien plus que le patrimoine médian US (cf. Crédit Suisse global wealth report 2013).
Réponse de le 02/04/2014 à 10:19 :
Attention aux effets de change... Tout d'abord l'Euro est surévalué de bien 20%. Ensuite, l'immobilier est très surévalué en France. C'est avec des etudes comme ça que Greenspan n'a pas vu venir la crise des subprime " la dette des ménage n'est pas un problème, regarder leur richesse"... Sauf que lorsque l'immobilier s'est retourné, ils se sont tous retrouvés en negative equity... On connait la suite!
Réponse de le 02/04/2014 à 10:52 :
Les francais sont dans öe haut du classement car l immobilier francais ets surrevalue. Comme les espagnol il y a 3-4 ans. Le probleme c est que quand ne produit rien, les bulles gonflees a coup de credit font un jour exploser
Réponse de le 02/04/2014 à 13:09 :
Les francais preferrent effectivement surpayer le parpaing et economiser au maximum sur la voiture. Apres ils s'etonnent du cout dement de l'immobilier et du chomage en hausse avec l'industrie qui flanche.
a écrit le 02/04/2014 à 8:50 :
Avec la politique anti-voiture menée par le gouvernement, rien d'étonnant! Taxes, malus, prix des carburants, interdiction de circuler ou de stationner, limitations de vitesse digne le la circulation au moyen-âge, amendes en tous genres, radars caches etc, et j'en passe, pourquoi voulez-vous que les français aient le goût de la voiture ?
a écrit le 02/04/2014 à 8:36 :
Et oui, lorsque les multinationales organisent la misère en rognant sur les salaires et les avantages sociaux, voilà ce qui arrive. Plus de consommation car pas de pouvoir d achat.....Et ce n est que le début
Réponse de le 02/04/2014 à 8:48 :
Les salaires superbruts sont eleves en France et donc les couts du travail sont eleves. Le probleme est qu'entre ce que coute le salarie et ce que touche le salarie, il y a une difference enorme faite d'un empilement de charges, de cotisations, de CSG, dont le salarie lui meme ne voit pas directement la couleur. Il faudrait commencer par optimiser ca pour que les salaries en aient plus dans la poche sans couter plus cher a leur employeur.
Réponse de le 02/04/2014 à 8:49 :
avec l'aide impliquée du pouvoir socialo ecolo communiste humanitaire qui tond le peuple pour payer des interets concrets d'emprunt d'argent virtuel aupres des banques mondialisées
votez braves gens
Réponse de le 02/04/2014 à 8:52 :
Justement, les constructeurs auto coulent avec la tonne d'acquis sociaux et les revendications salariales en France.

Pour être rentable aujourd'hui, il faut fabriquer hors de France
a écrit le 02/04/2014 à 8:30 :
La cylindrée et les chromes de la voiture comme symbole de la réussite c'était vrai dans les années 50-70!...Aujourd'hui, mis à part ceux qui dévorent des dizaines de milliers de km à l'année, seuls des gens en mal de réalisation et de reconnaissance sociale y souscrivent et croient en frimer!... Néanmoins, réalisme oblige, il faut en fabriquer et en vendre, car il y a un marché mondial... VROOOM... VROOOM....
Réponse de le 02/04/2014 à 8:50 :
Votre analyse est un peu simpliste, ceux qui aiment avoir une belle voiture ne correspondent pas toujours au tableau que vous présentez. Enfin j'espère pour vous que vous aimez aussi les belles choses dans ce cas vous êtes aussi en mal de reconnaissance.
a écrit le 02/04/2014 à 8:28 :
Vend C4 hybride, très peu servi, juste devant les caméras en 2012, après, j'ai utilisé la C6 de mon prédécesseur. François l'incompétent.
a écrit le 02/04/2014 à 8:20 :
C'est dingue qu'en France, avec toute l'ingénierie, tous les techniciens, tous les politiques qu'on a (et quand je dis avec tous les politiques qu'on a, ça fait du monde), on ne soit pas capable de produire des véhicules en-dessous de 20000 euros. LA HONTE ! Tout ça à cause de la bienpensance UMPS pour qui progrès rime avec dépense croissante et Europe rime avec ouverture des frontières avant harmonisation des conditions sociales des travailleurs. Alors, Valls, ou Juppé, DEHORS ! Les Français ne comprennent rien ou quoi ?
Réponse de le 02/04/2014 à 8:47 :
la mia se vendait 18000 euros, si je me souviens bien. hormis la robotisation totale, je ne vois pas comment.
a écrit le 02/04/2014 à 8:10 :
Chômage et fiscalisme écrasent le pouvoir d'achat. La voiture est un symbole. A nous les Dacia, Lada, Trabant. Le socialo-étatisme, modèle français que le monde entier nous envie, c'est l'égalité dans la misère. Il faut renverser la table!!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 8:46 :
Très bon votre commentaire j'y souscrit pleinement.
Réponse de le 02/04/2014 à 8:53 :
On recrée par idéologie les conditions des anciennes républiques soviétiques! Encore un effort et nos ministres vont nous expliquer que la Corée du Nord n'a pas de problème de circulation !
a écrit le 02/04/2014 à 7:58 :
Si il n'y avait que les modèles de voiture tirés vers le bas, en fait c'est tout une population qui est tirée vers le bas. Il ne faut pas s'étonner, on est passé du capitalisme social et un progrès pour tous à un capitalisme financier et le progrès pour quelques uns. forcément ça fait pas de place pour tout le monde dans le haut de gamme a moins que nos chères élites du portefeuille se mettent a remplir leurs hangars de voitures haut de gamme pour soutenir le marché.
Réponse de le 02/04/2014 à 8:55 :
Avec la baisse du niveau de vie poilue par ce gouvernement "socialiste", il est évident que le marche des voitures s'effondre!
a écrit le 02/04/2014 à 7:58 :
Ho les vilains Français qui n'achètent pas les voitures de luxe made in France ! Et si tout simplement les Français n'avaient plus BESOIN de renouveler leur parc automobile ? 2 véhicules par foyer c'est suffisant, non ?
Réponse de le 02/04/2014 à 8:57 :
Et comme il devient difficile de rouler sans se faire rançonner par l'état, autant garder sa vieille voiture polluante, dépassée, plus aux normes, mais qui peut encore rouler....
a écrit le 02/04/2014 à 7:52 :
Le pic d'exploitation du pétrole "facile" ayant été franchi, vous allez voir que ce "triste constat" va bien nous rendre service.
a écrit le 02/04/2014 à 7:48 :
Mais comment en pourrait il être autrement? dans un pays ou il ne faut surtout pas etre riche, et ou rouler à 150 km/h sur autoroute est un délit....317 morts je crois sur les autoroutes françaises, majoritairement par endormissement.La seule réussite de Chirac est la réduction du nb de morts sur les routes, mais avec la méthode empolyée, elle a tuée le plaisir de rouler, et maintenant c'est train ou avion pour se déplacer et donc petite voiture pour petits trajets cqfd
Réponse de le 02/04/2014 à 8:16 :
aucun rapport entre un marché de voitures petites et 317 morts
Réponse de le 02/04/2014 à 9:11 :
"elle a tué le plaisir de rouler" j'arrive mieux à comprendre les réticences "racket des radars". Si vous ne roulez pas à 150, vous n'avez pas de plaisir ? Sur nationales, c'est combien la vitesse agréable ? En ville, les zones 30 doivent être un supplice (j'ai vu des zones 20 à Copenhague).
Le train est un bon moyen de transport, on peut somnoler, lire, réfléchir, ... et rapide quand on est près d'une gare (sinon, il faut prendre la voiture, une souffrance).
J'arrive à repérer les vitesses sur ma 206 au bruit, si j'avais les moyens, une voiture haut de gamme serait silencieuse, confortable, mais capable de gérer les règles de circulation comme les autres.
Penser à bien se reposer avant de prendre le volant, pas normal de s'endormir !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :