Speedy France passe sous pavillon japonais

 |   |  214  mots
Travailler avec Bridgestone va nous aider à assurer le développement de Speedy, a déclaré le président du groupe Speedy France, Jacques Le Foll.
"Travailler avec Bridgestone va nous aider à assurer le développement de Speedy", a déclaré le président du groupe Speedy France, Jacques Le Foll. (Crédits : Observatoire de la Franchise)
Bridgestone va racheter l'enseigne française de réparation automobile Speedy. Le groupe japonais disposera de "plus de 800 points de ventes en France".

Le géant japonais du pneumatique Bridgestone va accroître sa présence en France. Il a annoncé lundi dans un communiqué qu'il se portait acquéreur à 100% de l'enseigne française de réparation automobile Speedy, via sa filiale européenne Bridgestone EMEA.

Une fois la transaction approuvée par les autorités de la concurrence, "Bridgestone aura plus de 800 points de vente en France, augmentant significativement sa présence sur ce marché", indique le groupe dans un communiqué.

Le groupe japonais a précisé que Speedy continuerait d'exercer ses activités sous sa propre marque et que son équipe dirigeante resterait en place.

Le montant de la transaction reste secret

"S'associer avec le numéro 1 mondial de l'industrie du pneu est une excellente nouvelle pour Speedy, ses franchisés, ses fournisseurs et ses clients. Travailler avec Bridgestone va nous aider à assurer le développement de Speedy", a déclaré le président du groupe Speedy France, Jacques Le Foll.

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Fondé en 1978, et devenu l'un des réseaux majeurs de distribution de pneus en France, Speedy dispose de 500 centres dans l'ensemble du pays offrant tous les services de maintenance automobile. Le groupe français a généré un chiffre d'affaire de 274 millions d'euros en 2014.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/05/2016 à 7:29 :
Avec de l'argent PQ.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :