La Tribune

Lafarge écope d'une lourde amende pour pollution aux Etats-Unis

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr avec l'AFP  |   -  262  mots
Le cimentier français va devoir verser 740.000 dollars pour mettre fin à des poursuites aux Etats-Unis où il est accusé d'avoir pollué des cours d'eau dans plusieurs Etats.

Lafarge, pollueur aux Etats-Unis, doit payer la facture. La filiale américaine de Lafarge a accepté de verser 740.000 dollars (548.484 euros) pour clore les poursuites concernant la pollution de cours d'eau dans cinq Etats, selon l'annonce faite par le ministère de la justice américaine. La plainte accompagnant cet accord de règlement, qui reste à valider par un juge, identifie des manquements intervenus depuis 2006 à la suite d'inspections menées par des responsables fédéraux.

Dans un communiqué, le ministère a détaillé les accusations comme suit : "les infractions concernent des eaux de ruissellement et le non respect de permis concernant les eaux de ruissellement dans vingt et un sites de production de pierre, graviers, sable, asphalte et béton à prise rapide en Alabama (sud des Etats-Unis), au Colorado (ouest), en Georgie (sud-est), au Maryland (est) et dans l'Etat de New York". Le ministère précise également : "les eaux de ruissellement passant dans des sites (de production) peuvent emporter des débris, des sédiments et des polluants comme des pesticides, des produits pétroliers et chimiques et des dissolvants, qui peuvent avoir un impact important sur la qualité des eaux".

Lafarge prend des dispositions pour éviter d'être à nouveau accusé de ce genre de pollution. Selon le ministère, Lafarge, a déjà "apporté des améliorations importantes à ses systèmes de gestion des eaux de ruissellement". Il a également prévu de nommer un vice-président chargé du respect des lois en la matière, et dépensera environ 8 millions de dollars pour améliorer ses procédures.

Réagir