Alstom et Bouygues remportent un gros contrat à Manille

 |   |  236  mots
C'est le site d'Alstom à Villeurbanne (69) qui fournira les équipements de signalisation embarqués et au sol.
C'est le site d'Alstom à Villeurbanne (69) qui fournira les équipements de signalisation embarqués et au sol. (Crédits : © Stephane Mahe / Reuters)
Alstom et Bouygues Travaux Publics ont remporté un contrat pour un montant global de près de 450 millions d'euros afin de moderniser et d'étendre la ligne 1 du métro de la capitale des Philippines. L'extension de la ligne devrait entrer en service commercial en 2020.

L'équipementier ferroviaire Alstom et l'opérateur de BTP Bouygues Travaux Public (une branche du conglomérat Bouygues Construction) ont obtenu un contrat pour moderniser le métro de Manille. Alstom percevra environ 160 millions d'euros sur ce contrat et fournira notamment "une solution de métro intégrée", indique le groupe spécialisé dans les transports  dans un communiqué diffusé vendredi.

Le groupe Bouygues, qui a confirmé l'information auprès de l'AFP, recevra pour sa part une somme qui reste à déterminer, inférieure à 290 millions d'euros.

"La ville de Manille compte 16 millions d'habitants pour seulement trois lignes de métro", d'où "la nécessité de réduire à la fois les encombrements et les temps de transport", souligne le communiqué.

Le texte précise le périmètre technique du contrat:

"Alstom fournira une solution de métro intégrée, ce qui inclut les systèmes de signalisation et de communication, l'alimentation en courant de traction et les voies sur une extension de ligne de 12 km, ainsi qu'un nouveau dépôt et l'extension de l'actuel dépôt."

En 2020, la ligne 1 transportera 60% de personnes en plus

En outre, Alstom installera sa solution Atlas 100 pour 60 trains et rénovera le système de signalisation de la ligne qui, pour l'instant, fait 20 km de long.

L'extension de la ligne 1 devrait entrer en service commercial en 2020, et permettra de transporter 800.000 voyageurs par jour, contre 500.000 actuellement.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2016 à 11:01 :
Se qùi est bien triste s'est que àlstom n'a pas été capable de s’aligné én france sur la construction des tram.. Bon espérons que cela donnera du travail au français.... Car cette entreprise est américaine depuis son rachat.. Cela explique peut-être pourquoi nous avons gagné ce contrat.
Réponse de le 13/02/2016 à 13:18 :
Monsieur
Vous racontez n'importe quoi :

1.Nombre de tramways des grandes villes françaises sont ALSTOM : Montpellier, Grenoble...
2.ALSTOM est toujours français. Seul la partie Énergie du groupe à été cédée à Général Electric

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :