La Tribune

Vente de médicaments à l'unité : c'est parti

"Un médicament sur deux n'est pas consommé", a déclaré Marisol Touraine
"Un médicament sur deux n'est pas consommé", a déclaré Marisol Touraine
latribune.fr  |   -  511  mots
Les députés ont donné leur feu vert à des expérimentations de vente à l'unité de certains antibiotiques, afin d'éviter leur gaspillage ou une automédication dangereuse. Ils ont par ailleurs autorisé la promotion des médicaments d'origine biologique.

"Un médicament sur deux n'est pas consommé", a déclaré Marisol Touraine ce vendredi. La ministre de la santé considère que cela provoque de la pollution lorsqu'ils sont jetés, des gaspillages et de l'automédication lorsqu'ils restent dans les placards. Et ce, alors que le déficit de la sécurité sociale dépasse les 13 milliards d'euros.

L'une des solutions avancées par le gouvernement face à cette situation: vendre les médicaments à l'unité. Dévoilée dès la présentation en septembre du Projet de Loi de Finances de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2014, la mesure vient d'être approuvée par les députés, ce vendredi matin. l'Assemblée national a donné son accord pour que des expérimentations de vente à l'unité de certains antibiotiques soient menées.

Trois ans de tests

"Nous pensons que 200 pharmacies seront volontaires", a assuré Catherine Lemorton, présidente (PS) de la Commission des affaires sociales et elle-même pharmacienne, bien que s'interrogeant elle aussi sur les modalités pratiques.

L'expérimentation doit durer trois ans, contre quatre initialement prévu dans le projet de loi, afin de décider d'une éventuelle extension de la mesure. Les écologistes, très favorables à l'expérimentation, ont pour leur part souhaité "qu'elle prenne de l'ampleur plus rapidement" en cas de retour positif. Marisol Touraine a tenu à souligner que l'expérimentation serait encadrée par "des règles extrêmement strictes", en réponse à l'opposition qui s'inquiétait du conditionnement des médicaments, du sort des notices ou encore des problèmes d'observance par les patients.

L'objectif de cette vente à l'unité est double: lutter contre l'automédication dangereuse, contre le gaspillage, mais également éviter des dépenses inutiles à notre système de santé. Toutefois, les économies pour la Sécu restent à démontrer.

Engager la responsabilité des laboratoires lors des expérimentations

 D'autres mesures ont été adoptées: la consultation des professionnels pour fixer les modalités de l'expérimentation ainsi qu'une information de l'assuré par le pharmacien. Un amendement de l'UDI a aussi été retenu, qui prévoit de définir l'"engagement de la responsabilité" des acteurs de la filière pharmaceutique dans le cadre de l'expérimentation, face aux risques judiciaires en cas d'incidents.

Les députés ont voté vendredi un article visant à promouvoir la diffusion des médicaments biologiques (produits à partir d'une cellule ou d'un organisme vivant, tels l'EPO ou les hormones de croissance) similaires dits "biosimilaires".

De vifs échanges et interruptions de séance ont ponctué la séance de ce vendredi matin notamment au sujet d'un amendement défendu par Jean-Louis Roumegas (EELV) visant à dérembourser des médicaments sans utilité thérapeutique plusieurs députés participant au débat étant médecins ou pharmaciens de profession. L'examen du Projet de Loi de Finances de la Sécurité Sociale pour 2014 par les députés devrait s'achever dans la nuit de vendredi à samedi. L'Assemblée se prononcera mardi par un vote solennel avant que le Sénat n'engage à son tour son examen à partir du 12 novembre.

Réagir

Commentaires

Medicon  a écrit le 27/10/2013 à 18:41 :

Et c'est parti !! aller j'échange 7,5 (yen a un de cassé) doliprane 500 mg date de péremption OK 2014 mais sans la boîte, contre 5 pilules antibiotique (non générique) pour ma fille qui est malade. Sa intéresse du monde ? siouplait on est ric rac ce mois-ci

Raoul31  a écrit le 27/10/2013 à 10:07 :

C'est un bon choix : les eaux grises sont remplies de résidus toxiques ménagers, des hormones de pilules chimiques féminines et des métabolites des médicaments .... Mais peu de journalistes traitent le sujet !!

Raoul31  a écrit le 27/10/2013 à 10:04 :

Un anti bio pour la grippe ? C n'importe quoi !! La grippe vient d'un virus et n'est pas bactérien ... Donc pas besoin d'un antibiotique .... Paracetamol et une semaine et demi d'arrêt maladie : point barre !

@raoul31  a répondu le 27/10/2013 à 11:13:

Les antibiotiques sont nécessaires encas de complications de la grippe, et la norme n'existe pas. On peut mourir de la grippe.

peter  a répondu le 28/10/2013 à 1:11:

J'ai pris l'exemple de cet anti-bio, parce que c'est un médicament qui existe depuis longtemps et qui est vendu plein pot en France.

Un autre anti-bio pour comparer: Ciprofloxacin hydrochloride
1,5 yuan la boite (0,18 euro) de 6 cachets de 0.25 gr

C'est combien France ? 8 fois plus cher.

Ça me rappel je crois le magazine que choisir, il y a 25 ans, une enquête sur la vitamine C la moins chères (3,50 francs les 50 ou 100 comprimes), mais pas dispo dans les pharmacies, car pas assez chère (eux ils voulais vendre les 10 comprimes effervescent a 30 francs), les pharmaciens ne voulais pas la vendre. J'avais fais toutes les pharmacies du 3eme, 11eme, et 20eme arrondissement de paris a vélo, et avait put acheter que 9 boites.

Raoul31  a écrit le 27/10/2013 à 10:01 :

Très bonne nouvelle !!! Mais qu'elle est la réflexion des industriels à ce sujet quand on utilise des bactéricides dans les produits ménagers ou dentifrices ? Car les recombinaison sélectionnent vite des souches multiresistantes ...

peter  a écrit le 27/10/2013 à 1:35 :

l'amoxicicline 500mg antibiotique pour la grippe, c'est 0,40 euro la boite en chine dans une pharmacie, moins chers que la franchise française.
Les principes actifs des médicaments sont fabrique en chine et en inde (chercher sur google). Vous avez entendu que certaines pharmacie sont en pénurie de certains médicaments, ceci est une arnaque des laboratoires pour garder un prix élevé des médicaments qu'ils produisent en chine et en inde et revendu plus chers qu'un gramme d'or en France. Ils s'en foutent c'est la secu qui paye.

@ peter  a répondu le 27/10/2013 à 12:27:

il y a des ruptures de médicaments pour des maladies très graves comme le cancer..ainsi que l'asthme, le diabète..où va t-on et comment faire?....

Anti gauche  a écrit le 26/10/2013 à 22:10 :

Un médicament pour 0,50 ? sans oublier la franchise médicale !

Sauf erreur de ma part, je n'ai absolument rien entendu sur les participations forfaitaire et franchise médicale. Avez vous des infos ?

beurk  a écrit le 26/10/2013 à 20:16 :

simplement de l'arnaque en gélule, beurk l'hygiène...

@ beurk  a répondu le 26/10/2013 à 21:00:

Bonjour les erreurs....

aaa  a écrit le 26/10/2013 à 19:35 :

A ça y est, vais je enfin pouvoir prendre mes médicament pour une année complète et ne payer que 1? au lieu des 12? actuellement?

Corso  a écrit le 26/10/2013 à 17:15 :

On n'ose pas baisser les prix. On réduit alors les portions tout en payant la manipulation. Une première bonne étape. Il faudra sortir au moins 1000 médicaments; organiser un circuit de distribution français (il est allemand), augmenter la diffusion obligatoire des génériques et franchiser les officines ...... sinon les "charges" des entreprises devront fortement progresser : Elles servent à payer ce gaspillage organisé.

les generiques  a répondu le 28/10/2013 à 10:50:

nous sommes contre rien de vaut l'original !

Aux pharmaciens  a écrit le 26/10/2013 à 16:33 :

Pouvez toujours allez voir si l'herbe est plus verte ailleurs pour vous. suis d'avis que vous n'allez pas être nombreux, car la gamelle est bien trop grosse et bonne ici. Sous chaque niche y a un chien qui dort, réveillons les tous!

Danger  a écrit le 26/10/2013 à 14:29 :

Mesure extrêmement dangereuse . Les erreurs de manipulation ont toujours existées. Dans l'état actuelle le conditionnement ne devraient surtout pas être fait dans les pharmacies. Mais dans des services spécialisés et habilités

Photo73  a répondu le 26/10/2013 à 19:04:

"Les erreurs de manipulation ont toujours existé" il faut donc s'équiper de robots ! Vous tapez le nom du produit (ou dans une liste déroulante), le nombre d'unités et ça remplit la boite. Des boîtes vides avec le nom du produit, ça doit être facile à avoir, dans les pharmacies, ils ont les mêmes mais remplies. C'est peut-être le futur, un appareil à créer en France (avec des robots Allemands).
Peut-être faire une commande au fabricant, livrée le lendemain au mieux. Une boite avec 15 dragées pour Mme Bidule (imprimé sur la boîte).

reformulation  a écrit le 26/10/2013 à 13:18 :

A tous les yaquaists et autres énarques en manque d'idée voici les vrais arguents :
1. le conditionnement en pilulier coute beaucoup plus chez que le conditionnement en blister,
2. Le conditionnement blister prédécoupé à l'unit (utilisé pour les conditionnements hospitaliers) coute aussi plus cher,
3. L'opération de vente à l'unité suppose une opération manuelle qu'il faut bien rémunérer

Voilà pourquoi le médicament en France est moins cher qu'aux USA, Angleterre et autres.
Les conditionnements actuels sont bien adaptés à la posologie et indication en général auf pour les boites de 28 issu d'un calcul d'énarque de haute voltige....

Alors arretez de répendre uen fausse idée et parlez de ce que vous connissez

mais oui c est ça!  a répondu le 26/10/2013 à 14:01:

Mr le pharmacien ou membre d'un labo gardez votre propagande et expliquez pourquoi on est les plus gros consommateurs de médocs au monde!!! Pourquoi les Hollandais ou Britons ont les médocs à l'unité????

@ mais oui c est ça!  a répondu le 26/10/2013 à 20:38:

Et vous pourquoi ceux qui ne cotise pas a la sécu sont soigné gratuitement pendant que nous qui cotisons sommes ponctionné de 1 euro l'acte? (docteur ou boite)

@@mais oui c'est ça !  a répondu le 26/10/2013 à 21:01:

et 0,50 cts sur les boites...on nous rembourse peau de chagrin! c'est lamentable !

@ mais oui c est ça!  a répondu le 26/10/2013 à 21:18:

@ @ mais oui c est ça! enfin quelqu'un qui pense comme moi... Ouf finalement je ne suis pas le seul gars bisard qui "réfléchi".

peter  a répondu le 27/10/2013 à 1:24:

A hong kong, les médicaments génériques sont distribue par le docteur, ou par le pharmacien qui est dans les cabinets médicaux et sont compris dans le prix de la consultation.
Les médicaments sont dans des grosses boites de 5000 pilules, et on vous donne le nombre exact dans un petit sachet, avec votre nom écrit dessus, posologie...
Traitement anti-biotique pour la grippe en pharmacie = 0,40 euro, c'est moins chers que la franchise française, j'imagine qu'en boite de 5000, ça doit être 0,10.
Quand vous aller a l?étranger, vous ne voyer pas autant de pharmacie qu'en France, c'est qu'en France ça doit être super rentable, et surtout aucune concurrence entre laboratoire.

candide 21  a écrit le 26/10/2013 à 12:47 :

On nous a toujours dit que le plus grand danger des antibiotiques est de ne pas les prendre suffisamment longuement ce qui développe des résistances et un manque d'efficacité pour la suite . Si oui, qu'est-ce qui prime , les économies ou est l'intêret des patients ?

Photo73  a répondu le 26/10/2013 à 18:59:

"est de ne pas les prendre suffisamment longuement" ?? Si le médecin vous dit 10 jours, ça fera "tant" de pilules. On vous délivrera ce qu'il faut, sachant que le médecin a prévu la durée totale qui va bien. C'est pas au malade de finir la dernière boîte quand c'est fini en disant "ça va être plus efficace". S'il vous en faut 20 et que la plaquette fait 15, vous mangez les 10 en trop pour être efficace ? Normalement, ça n'est pas censé faire des économies mais éviter de gâcher, et aussi de stocker pour mal réutiliser (mal à propos, ou si utile, en quantité insuffisante vu le stock réduit. Mais les antibiotiques, c'est pas automatique).

Barbaque  a écrit le 26/10/2013 à 12:25 :

Non, mais franchement, trancher pour les médocs à l'unité, ils n'ont RIEN d'autre à F..UTRE ces nuls de députés???!

@ Barbaque  a répondu le 26/10/2013 à 20:42:

que voulez vous vu le nombre qu'ils sont il faut bien qu'ils s'occupe un peu... Et comme ils ne font pas le ménage eux même ils tranche des conneries... C'est bien dans les hémicycles et les ministres qu'ils faudrait réduire le nombre plutôt que dans les fonctionnaires qu'ils virent a l'heure actuelle et qui ne coute pratiquement rien; ça économiserais beaucoup d'argent.

Bravo  a écrit le 26/10/2013 à 11:51 :

Mr ROUMEGAS, continuez à défendre les intérêts du peuple français contre ses députés qui ont oublié qu'ils étaient des élus de la Nation et pas de corporations, qui sont pour le libéralisme et la concurrence, sauf pour elles mêmes!!! Médecin, pharmaciens, Notaire, huissier, ...=fonctionnaires avec la paye qui va avec, fini d'aller se mettre sur la Cote d'Azur, fini les numerus closus ou alors finis les protections et autres barrières, de l'air on veut respirer!! Une autres clé de la genèse de la Révolution Française avec le ras le bol fiscal,mêmes causes mêmes effets?

?????????????  a écrit le 26/10/2013 à 11:48 :

Mrs les députés, "c'est parti pour les médocs à la pièce, et pour vous serrer la ceinture, c'est POUR QUAND????

Bof  a répondu le 26/10/2013 à 16:52:

parce que c'est se serrer la ceinture d'avoir une consommation de médoc plus raisonnable? On comprend mieux dès lors la difficulté à baisser la dépense publique avec des citoyens comme vous. Pour rappel un médoc n'est pas un bonbon et il n'y a pas de concours à celui qui en gobera le plus. Ceci dit on pourrait attendre beaucoup des parlementaires (on parle en milliards pour le médoc quand même), mais si il faut attendre après eux avant de faire autre chose, on est pas rendu...

@ BOF  a répondu le 27/10/2013 à 12:32:

je pense que ?????? a voulu dire que les députés décident pour les médicaments, mais quand est ce qu'ils vont décider" pour se serrer" un peu, eux mêmes...

prixmin  a écrit le 26/10/2013 à 10:04 :

Il est déjà très difficile de trouver en pharmacie un médicament à moins de 2 euros la boîte, car les frais de distribution sont très élevés et aucun industriel ne peut s'en sortir à ce prix, même pour de l'aspirine. Cette mini mesure est complètement théorique et hors d'age. C'est la profession de pharmacien qu'il conviendrait de réformer.

Robespierre  a répondu le 26/10/2013 à 11:28:

C'est deja fait ! Ils sont tous devenus epiciers .......

@prix min  a répondu le 26/10/2013 à 17:03:

comment ils font ailleurs?Les labos ailleurs sont philanthropes sans doute. Les pharmaciens, la médecine, le système des visiteurs médicaux et autres séminaire aux Bahamas, les processus sécu d'homologation et de mise à jour des médicaments noyautés, la ventilation entre budget recherche et budget com des labos, bref y a du boulot je suis d'accord, en attendant tous se gavent sur la bête, pauvre de nous.

épice  a répondu le 26/10/2013 à 17:16:

pharmacie = épicerie fine de luxe! Le marché de l'épice a toujours fait réver.

Gilles1  a écrit le 26/10/2013 à 8:57 :

A quand le changement des emballages notamment pour les les génériques ? Dans des flacons en plastique (comme aux USA) plutôt que sous blister (très coûteux).

@ Gilles1  a répondu le 26/10/2013 à 12:26:

hummmm pour les génériques! et c'est pas du pipeau !

REFORMULATION  a répondu le 26/10/2013 à 13:14:

A gilles1 : quand on ne sait pas de quoi on parle on se tait. D'abord le onditionnement pilulier coute beaucoup plus cher que le conditionnement blistercomptez environ 0,8 ? par unité. Ensuite ce conditionnement est beaucoup moins stable pour le médicament lui meme. Enfin pour ceux qui pensent que la vente à l'unité réduirait les couts, ils se trompent complètement car il faudra inclure en plus une opération manuelle qu'il faudra bien rémunérer d'une façon ou d'une autre.... Alors les YAQUAISTES, arretez de dire n'importe quoi sur un sujet que vous ne connaissez pas !

JC59  a écrit le 26/10/2013 à 8:54 :

le problème principal vient du paquetage par les laboratoires,et l'interet de certains a faire des gros conditionnements,par exemple il m'a été prescrit du tribunatil pour aérosols suite a une bronchite,eh bien j'ai utilisé seulement 20 doses prescrites pour un boite de 50 doses,les laboratoires pourraient faire un boitage par 10 par exemples.de plus ce médicament n'est pas donné,il faut que ce pharmacien vu a la télé, arrete d'accuser les patients de ne pas prendre la totalité d'un antibiotique,chacun sait qu'il faut respecter la quantité prescrite,le probléme n'est pas là,mais au boitage trop conséquent des labos!

roro62  a répondu le 26/10/2013 à 18:44:

tout a fait d'accord le probleme vient du conditionnement pourquoi pas faire des boites de 10 cachets ,par contre les labo et pharmacie vont devoir revendre la residence secondaire ,la voiture de sport et tout les dessous de table qui leur sont fournis par les genereux labos!!!!

Histoire  a écrit le 26/10/2013 à 4:32 :

Au moyen age aussi on vendait déjà des médicaments a l unité.,Pourquoi ne pas l etendre au reste de l alimentation. On eviterai toute cette pollution avec les plastiques et les emballages par milliers. Idem pour les bouteilles, fini les packs jetables et cannettes sur les trottoirs.Dans les iles ils vendent meme les pates a l 'unite.Qu'en pensent les riches lobbies de la grande distribution?

will  a écrit le 26/10/2013 à 4:23 :

Super,, les contrefaçons vont enfin pouvoir se developper chez nous

Epsilon  a écrit le 25/10/2013 à 19:40 :

En Grande Bretagne, le système fonctionne très bien avec des pharmaciens conscients de leur rôle dans la santé publique et non influencés par les lobbies des industries pharmaceutiques...

omega  a répondu le 26/10/2013 à 2:24:

Marche très bien a hong kong, a la difference que c'est le médecin qui donne les médocs generique, ceux-ci sont compris dans les 25 euros la consultation.

nico  a répondu le 26/10/2013 à 16:27:

ben oui, ici ces professionnels sont tous unis pour piller la secu et on rembourse même les médocs pas efficaces où dont on a pas besoin. Open bar toute l'année, pas belle la vie pour eux? Merci pour le benchmark.

avatar  a écrit le 25/10/2013 à 19:38 :

Avec la menace de libéralisation de la vente de médicaments et internet, les pharmaciens devraient se ruer dans la vente au détail des médicaments qui démontre qu'ils ne sont pas des simples commerçants, mais des scientifiques acteurs de la santé publique.

Pierre  a écrit le 25/10/2013 à 19:37 :

Le taux de un médicament sur deux non consomm?, me semble très étonnant. J'aimerais savoir d'où la ministre tire ce chiffre. Les médecins prescrivant 20 milliards de médicaments par an, cela signifierait il que 10 milliards seraient économisables ? Ou bien s'agit il des médicaments prescrits hors hôpitaux, ALD... ?

demago  a écrit le 25/10/2013 à 19:15 :

c est de la poudre aux yeux encore de la com la secu les hôpitaux c est de la gabegie permanente et je connais tres bien

@demago  a répondu le 26/10/2013 à 16:21:

ouai ouai c'est ça, c'est pas moi c'est l'autre, on connait le résultat, toujours les mêmes couillons qui payent. surtout surtout changeons rien.

@demago  a répondu le 26/10/2013 à 16:24:

Ce sont des économies de bout de chandelle. Quand on voit la fraude sociale sur ordonnance avec la tacite approbation des organismes de "contrôle" du secteur médical: "surtout n'en parlez à personne...".

jpenchine  a écrit le 25/10/2013 à 19:14 :

Très bien. A l'unité ils seront aussi plus difficiles à revendre...

totoenchine  a répondu le 26/10/2013 à 2:21:

Tiens, aurions nous la même connaissance qui vends les plaquettes de médicaments non consommer, remboursée par la secu, pour se payer des voyages au vietnam ?

ce n'est pas automatique  a écrit le 25/10/2013 à 18:54 :

Combien vaudra un antibiotique à l'unité, car un franchise de 0,50 à chaque comprimé, cela va revenir cher le traitement.

ce n'est pas automatique  a répondu le 26/10/2013 à 13:12:

c'est juste! avant, c'était la boite !! faudra se renseigner, mais, m'est avis qu'on va ENCORE se faire arnaquer! vaches à lait, dans tout les domaines! ...ça commence à peser !!

Marcel Ducoin  a écrit le 25/10/2013 à 17:56 :

Est-ce que le viagra est considéré comme un médicament ? Si oui, je vais devoir aller plusieurs fois par jour à la pharmacie et à mon âge je risque de ne pas tenir le coup.

Marcelline d'Aubusson @ Marcel Ducoin  a répondu le 26/10/2013 à 13:15:

ben, faudra se restreindre.....c'est possible ..ou pas?....tenez moi au courant, voulez vous ?.....

Aux Marcel&Marcelline  a répondu le 26/10/2013 à 13:39:

Merci pour le petit côté humour coquin, j'ai bien souri....