Olympus : 646 millions de dollars d'amende pour corruption, un record

 |   |  376  mots
OCA a versé à des docteurs et des hôpitaux des sommes en liquide, payé des voyages à l'étranger, des repas et offert des endoscopes gratuitement pour obtenir des contrats d'un montant de quelque 600 millions de dollars qui se sont traduits par des bénéfices évalués à 230 millions de dollars.
OCA a versé à des docteurs et des hôpitaux des sommes en liquide, payé des voyages à l'étranger, des repas et offert des endoscopes gratuitement pour obtenir des contrats d'un montant de quelque 600 millions de dollars qui se sont traduits par des bénéfices évalués à 230 millions de dollars. (Crédits : .REUTERS/Kim Kyung-Hoon)
Il s'agit de la plus grosse amende jamais payée aux Etats-Unis pour un fabricant d'équipements médicaux au titre de la législation américaine sur le versement de pots-de-vin.

Le groupe japonais Olympus a été condamné à verser 646 millions de dollars d'amende aux Etats-Unis pour faits de corruption de sa division médicale, a annoncé mardi le ministère de la Justice (DoJ). Il s'agit de la plus grosse amende jamais payée aux Etats-Unis pour un fabricant d'équipements médicaux au titre de la législation américaine sur le versement de pots-de-vin.

Le PDG de OCA, Nacho Abia, a indiqué dans un communiqué que "la direction d'Olympus reconnaissait la responsabilité du groupe pour les faits passés qui ne représentent (cependant) pas les valeurs d'Olympus et de ses employés".

Dans le détail, la filiale américain d'Olympus (Olympus Corp. of the Americas - OCA) écope d'une amende de 623,2 millions de dollars et sa filiale pour l'Amérique latine de 22,8 millions de dollars, cette dernière pénalité relevant, elle, de la législation anti-corruption à l'étranger visant des entreprises présentes sur le marché américain. L'amende se décompose pour OCA en 312,4 millions de dollars pour avoir enfreint la loi et 310,8 millions pour mettre fin à des poursuites engagées au civil.

Remboursés par le programme de couverture de frais médicaux

Olympus est le principal fournisseur d'endoscopes aux Etats-Unis et sa filiale américaine est accusée d'avoir enfreint la législation américaine sur le versement de pots-de-vin visant les paiements aux entreprises médicales pour les inciter à acheter des matériels qui font ensuite l'objet de remboursements dans le cadre des programmes fédéraux de couverture des frais médicaux.

Selon le DoJ, OCA a versé à des docteurs et des hôpitaux des sommes en liquide, payé des voyages à l'étranger, des repas et offert des endoscopes gratuitement pour obtenir des contrats d'un montant de quelque 600 millions de dollars qui se sont traduits par des bénéfices évalués à 230 millions de dollars.

Le groupe japonais avait provisionné sur son exercice 2014-2015 d'importantes sommes pour faire face à cette amende qui avait fait plonger ses résultats annuels dans le rouge. Outre les pénalités financières, Olympus devra également mettre en place des mesures de contrôle qui seront surveillées par un observateur indépendant nommé par la Justice américaine.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2016 à 9:27 :
Les institutions américaines arrivent même à faire du pognon en utilisant des moyens légaux maintenant, incroyable, si TAFTA passe l'europe et ses décideurs du 19ème siècle vont se faire raser.
Réponse de le 02/03/2016 à 9:58 :
@zorro: ne pas confondre l'indépendance de l'Europe vis-à-vis des géants, notamment les US, et la lutte contre la corruption. Ce sont deux sujets distincts :-)
Réponse de le 02/03/2016 à 10:22 :
patrickpb, je ne comprends absolument rien à votre commentaire et ne voit pas du tout en quoi il complète ou contredit le mien. Le smiley à la fin finissant par complètement tout embrouiller

Pourriez vous préciser votre pensée je vous prie ? Merci.
Réponse de le 02/03/2016 à 12:32 :
@zorro: sans rigueur intellectuelle, tout devient bien évidemment confus :-) 1) L'Europe est une chose et la lutte contre la corruption en est une autre. Est-ce plus clair ou dois-je donner des leçons de français en sus :-)
Réponse de le 02/03/2016 à 18:43 :
@patrickpotdecolle:

"sans rigueur intellectuelle, tout devient bien évidemment confus"

C'est bien pour cela que je n'arrête pas de vous demander de faire un effort je vous prie, merci.

"L'Europe est une chose et la lutte contre la corruption en est une autre"

Vous voulez donc dire qu'il n'y a aucune corruption en Europe ? Intéressant en effet ya pas à dire...

"Est-ce plus clair ou dois-je donner des leçons de français en sus"

Non de grâce surtout pas ! Vous faites exprès de raconter tout et n'importe quoi ne vous en faites pas tout le monde le voit, vous devez sacrément vous ennuyer dans la vie c'est un fait hein...

J'en suis sincèrement désolé, courage.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :