La Tribune

Petrobras veut racheter la part d'Eni dans Galp

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  165  mots
Petrobras a annoncé qu'il étudie le rachat de la participation de l'italien Eni dans Galp, son concurrent portugais. Le brésilien aurait proposé 3,5 milliards d'euros selon le quotidien Diario Economico.

Le groupe pétrolier brésilien Petrobras a fait savoir ce mardi qu'il étudiait la possibilité de racheter la part de l'italien Eni dans son rival portugais Galp. La société, contrôlée par Brasilia, précise dans des documents transmis aux autorités financières qu'aucun accord contraignant n'a été trouvé et qu'elle reste simplement attentive aux opportunités d'investissement au Brésil et à l'étranger.

"Petrobras confirme qu'il étudie la possibilité d'une potentielle transaction avec Eni, mais jusqu'à maintenant aucune analyse n'est achevée, comme il n'y a aucun accord contraignant entre les parties", précise le document.

Le quotidien économique portugais Diario Economico rapporte, sans citer de source, que Petrobras a proposé 3,5 milliards d'euros à Eni pour racheter sa participation de 33,3% dans Galp.

De son côté, Eni a confirmé qu'il "évalue toute une série d'opportunités dont une opération avec Petrobras". "Toutefois, pour le moment aucune décision n'a été prise à ce propos", selon le communiqué publié mardi soir.

Réagir