Vers l'interdiction des sacs plastiques distribués aux caisses des magasins

 |   |  469  mots
Les sacs plastique à usage unique pourraient être interdits à partir du 1er janvier 2016. | Reuters
Les sacs plastique à usage unique pourraient être interdits à partir du 1er janvier 2016. | Reuters (Crédits : Reuters)
Le gouvernement veut interdire les sacs plastique à usage unique, distribués par milliards chaque année aux caisses des magasins, à compter du 1er janvier 2016.

Bientôt, il sera peut-être impossible d'acheter un sac plastique en caisse pour ranger ses courses. Les députés, en commission, ont adopté un amendement gouvernemental en vue de l'interdiction des sacs plastique à usage unique dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la biodiversité, mercredi 25 juin. Le vote en séance devrait avoir lieu à l'automne. La loi entrerait en vigueur le 1er janvier 2016.

Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie,  s'en est félicitée :

"C'est une étape très importante (...) parce qu'on ne se rend pas compte à quel point les sacs plastique non dégradables entraînent des pollutions (...) avec des dégâts considérables, notamment sur les poissons."

La Fédération de la plasturgie et des composites ne le voit pas du même oeil. Selon l'organisation, la loi "menace 3.000 emplois de disparaître".

Pas encore d'éradication de tous les sac jetables

Les associations environnementales ont salué la volonté du gouvernement d'avancer dans ce dossier. Toutefois, la volonté d'éradiquer complètement les sacs plastique fins, même ceux biodégradables, a disparu. "L'étape suivante, c'est l'interdiction de tous les sacs jetables", estime pourtant Benoît Hartmann, porte-parole de FNE.

Certains sacs dits biodégradables sont en effet critiqués. Ils sont fabriqués à base de plastiques traditionnels auxquels sont ajoutés des additifs qui, sous l'action de la lumière ou de la chaleur, vont créer une dégradation de la matière. Mais le procédé est remis en cause par certains, qui dénoncent une dégradation sous forme de micro-particules, qui atterrissent in fine dans la nature. Ce type de sac représente environ 10% du marché français.

5 milliards de sacs distribués par la France chaque année en caisse

Le nombre de sacs distribués chaque année en France est astronomique. On compte 5 milliards d'unités en caisse, auxquels s'ajoutent 12 milliards d'unités pour les fruits et légumes.

D'immense progrès ont pourtant déjà été réalisés dans les grandes surfaces alimentaires depuis une dizaine d'années.Celles-ci ont réduit à leur initiative les sacs jetables de 10,5 milliards à 700 millions de sacs distribués entre 2002 et 2011.

Mouvement européen de lutte contre la pollution des sacs plastiques

Cette volonté de la France de lutter contre la pollution causée par les sacs plastique s'inscrit dans un mouvement européen impulsé par la Commission. Cette dernière avait proposé fin 2013 de réduire de 80% le nombre de sacs jetables mis chaque année sur le marché de l'UE (100 milliards en 2010).

Au sein de l'Union, les disparités sont énormes entre les plus vertueux - Danemark et Finlande affichent 4 sacs plastique consommés par an et par habitant - et les mauvais élèves: Portugal, Pologne, Slovaquie avec plus de 450 unités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/07/2014 à 10:03 :
Prochaine campagne: faites vos courses avec des sacs poubelle. C'est bon pour la nature et éventuellement pour les fabricants de film plastique. L'absurdité érigée en mode de vie.
a écrit le 30/06/2014 à 14:57 :
... et le gouvernement s'occupe de vouloir changer le sexe des anges !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :