En 2014, les Nations ont pris de l'élan dans la lutte pour le climat

 |   |  703  mots
Nous avons peu de temps avant que la possibilité de rester sous les 2°C [de hausse des températures d'ici la fin du siècle NDLR ] ne disparaisse, indiquait le président du Giec, Rajendra Pachauri en novembre.
"Nous avons peu de temps avant que la possibilité de rester sous les 2°C [de hausse des températures d'ici la fin du siècle NDLR ] ne disparaisse", indiquait le président du Giec, Rajendra Pachauri en novembre. (Crédits : reuters.com)
Perçue par beaucoup de dirigeants économiques et politiques comme un frein à la croissance, la lutte contre le réchauffement climatique a été au cœur des grands "sommets" de l'année 2014. G20 des régions, loi de Transition énergétique, Conférence de Lima... le sujet s'est invité à toutes les tables des négociations que ce soit à l'échelle régionale, nationale ou internationale. Et pour cause, les décisions de l'an prochain seront "déterminantes" selon les climatologues.

Les discussions se sont accélérées au cours de l'année écoulée pour trouver des solutions au réchauffement climatique. Le dernier rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec) lançait à ce sujet un nouveau cri d'alarme en novembre, indiquant que les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère avaient atteint les niveaux les plus élevées depuis 800.000 ans.

"Nous avons peu de temps avant que la possibilité de rester sous les 2°C [de hausse des températures d'ici la fin du siècle, ndlr] ne disparaisse", indiquait le président du Giec, Rajendra Pachauri à cette occasion. Le diagnostic de son institution sur l'impact des activités humaines a contribué à donner un coup d'accélérateur aux négociations... et légitimé les avancées de pays comme la France, les Etats-Unis ou la Chine, initiées en 2014. Tour d'horizon de ces premiers pas, avec en ligne de mire la conférence Paris Climat 2015 (COP 21), où les États devront se mettre d'accord sur leurs engagements communs.

14 octobre

Les régions prennent les devants dans la lutte contre le changement climatique

500 régions du monde entier ont fait leur Sommet sur le climat. Un G20 des régions à l'initiative de l'ONG d'Arnold Schwarzenegger, qui a abouti à la signature de la "Déclaration de Paris", première étape sur le chemin de la Conférence Paris Climat 2015.

7 novembre

La Conférence Paris Climat 2015 en mal de financement

La France est à la recherche de partenaires privés pour organiser sa COP21 -sommet international majeur sur le climat- alors que le Sénat vient de réduire de 10 millions d'euros le budget prévu pour l'événement.

12 novembre

La Chine et les Etats-Unis s'engagent dans un accord inédit sur le climat

Les deux pays les plus pollueurs ont pris de court les observateurs en parvenant à s'entendre pour réduire sensiblement leurs émissions de gaz à effet de serre. La Chine se fixe un pic "autour de 2030" quand les États-Unis s'engagent à les réduire de 26 à 28% d'ici 2025 par rapport à 2005. Un bon exemple donné par des nations qui représentent à elles seules 45% des émissions de CO2 de la planète.

20 novembre

Le Fonds vert de l'ONU parvient à lever 9,3 milliards de dollars

Le mécanisme financier créé pour aider les pays pauvres à lutter contre le réchauffement climatique se met en marche, après quatre années atones. Les représentants de 32 pays réunis à Berlin parviennent à lui insuffler un premier élan significatif.

26 novembre

Obama durcit les normes contre l'ozone... au grand dam des industriels

Des mesures plus strictes sont adoptées aux États-Unis pour réduire la concentration d'ozone dans l'air. Un revirement de l'administration Obama qui avait assoupli les règles en 2011 en raison de leur possible impact sur l'économie.

27 novembre

À la Conférence environnementale, François Hollande veut verdir son blason

Le président de la République et la ministre de l'Écologie Ségolène Royal lancent la 3e Conférence environnementale du quinquennat avec pour objectif de mettre sur les rails les chantiers liés à la transition énergétique et la Conférence Paris Climat 2015.

1er décembre

La Conférence de Lima lance le compte à rebours sur le climat

Les 195 délégations réunies sous l'égide de l'ONU ont tenté de préciser leurs objectifs de réduction de gaz à effet de serre pour limiter le changement climatique et dessiner les contours du futur accord de Paris (COP21). Mais leurs engagements respectifs chiffrés ne seront pas connus avant le printemps prochain.

Les échanges ont ainsi été nombreux ces derniers mois, mais les engagements concrets des nations se comptent sur les doigts d'une main. Et les oppositions restent fortes, même dans les Etats de poids. Le premier Ministre australien Tony Abbott, connu pour son climato-scepticisme, déclarait encore en octobre dernier que le "charbon était bon pour l'humanité", quand son homologue canadien Stephen Harper continuait de défendre largement l'exploitation des sables bitumineux dans son pays. Une position qui vaut au Canada la 58e place sur 61 au classement 2014 du réseau Action climat dans la lutte contre le changement climatique. Pas de doute, 2015 devra transformer l'essai initié cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2014 à 12:20 :
ils est temp que les grands ce monde se reveillent, DEJA DANS LES DESSERTS LES DERNIERS TROUS D EAU DISPARESSENT ? ET AVEC EUX LES DERNIERES ESPECES ANIMALES DE CES PAYS ? DE PLUS LES POLES SUD ET NORD FONDENT A VUE D OEIL.ETLES CLACIERS AUSSI . C EST LES DERNIERES RESOURCE D EAU POTABLE QUI DISPARESSENT ? ET LES DERNIERS TRIBUTAIRE DE CETTE EAUX DOUCE QUI VONT DISPARETTRES AVEC C EST LES HOMMES ???
Réponse de le 31/12/2014 à 19:36 :
C'est bien vous avez commencé en minuscule... Demain vous essayez un commentaire complet?
a écrit le 30/12/2014 à 11:55 :
Ils ont donc reculés
a écrit le 30/12/2014 à 10:39 :
Encore un concept paranoïaque de nos élites mondialistes ! Luttez contre le climat ? Et quoi il veulent tuer le climat ? Et après ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :