Direct Energie franchit le milliard d'euros de chiffre d'affaires

 |   |  187  mots
En 2015, Direct Energie a acquis 594.000 nouveaux sites clients.
En 2015, Direct Energie a acquis 594.000 nouveaux sites clients. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Cette estimation est supérieure aux attentes des analystes, les résultats annuels seront publiés le 30 mars. Le seul quatrième trimestre a rapporté un chiffre d'affaires de 330,2 millions d'euros, en hausse de 35,8% par rapport à la même période un an auparavant.

La conquête de nouveaux clients s'est révélée payante pour Direct Energie. Le chiffre d'affaires du producteur et fournisseur alternatif d'électricité et de gaz a bondi de 25,5% en 2015 pour dépasser la barre symbolique du milliard d'euros. Avec une estimation à 1,016 milliard d'euros, il fait donc mieux que son objectif et les prévisions des analystes. Le groupe avait engrangé 809,9 millions d'euros en 2014.

Le seul quatrième trimestre a rapporté un chiffre d'affaires de 330,2 millions d'euros, en hausse de 35,8% par rapport à la même période un an auparavant, alors que le groupe a une croissance de 65% de ses nouveaux clients.

Près de 600.000 nouveaux clients

En 2015, Direct Energie a acquis 594.000 nouveaux sites clients, dépassant son objectif revu à la hausse en octobre, grâce à une forte dynamique commerciale. Cela porte à 1,59 million le nombre total de sites en portefeuille, principalement des particuliers (1,34 million) et dans l'électricité (1,25 million).

Le groupe, troisième acteur français de l'électricité et du gaz, publiera ses résultats annuels le 30 mars.

À 10h12, le titre Direct Energie prenait 0,88% à 19,38 euros, alors que le CAC 40 chutait de 1%, à 4.272,77 points.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/02/2016 à 17:15 :
Faire grossir la grenouille, c'est une chose. Faire d'un courtier en énergie une entreprise bénéficiaire en est une autre, surtout sur un marché en baisse.

Et surtout, au bénéfice de qui?
Réponse de le 29/02/2016 à 18:06 :
Direct Energie : Société anonyme (SA), 87 % de son capital étaient détenus à parts égales par le Groupe Louis-Dreyfus et la société d'investissement François 1er Energie dirigée par Stéphane Courbit. Après la fusion avec Poweo, son actionnariat est plus diversifié. A la fin 2015 il se répartit ainsi5 : Impala SAS (fonds d'investissement de Jacques Veyrat qui a repris les parts du groupe Louis Dreyfus) 35,22%5, AMS Industries 14,75% (holding détenu par Jean-Paul Bize), Lov Invest group (fonds d'investissement de Stéphane Courbit) 10,97%, l'énergéticien suisse EBM 10,22%, le fonds d'investissement luxembourgeois Luxempart 10,03% et le fonds Ecofin 4,58%. Les 14,24% restants se répartissent entre le management, les salariés et le flottant, Direct Energie étant coté en Bourse, sur le marché Euronext.
a écrit le 29/02/2016 à 11:08 :
résultats bidons dans un marché de fausse concurrence ; chez qui et à quel prix direct énergie se fournit ? : EDF à qui on impose une vente à prix coutant d'une partie de sa production à ses concurrents ( drôle de pratique de la part de nos dirigeants !)
Réponse de le 29/02/2016 à 13:42 :
et avec un service client à 100% à l'étranger
Réponse de le 01/03/2016 à 6:09 :
@bourdiga 29/02/2016 11:08
Vous êtes très bien informé puisque vous connaissez le fournisseur de Direct Energie et les prix d'achats de son électricité et de son gaz.
Aller sur le site de Powernext, vous comprendrez.
Cordialement
a écrit le 29/02/2016 à 10:56 :
Où l'on se rend compte que se sont les clients qui font les succès économiques et pas la finance via la bourse capables seulement de feux de pailles.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :