LTDE

Téléphonie : comment réduire l’impact environnemental de votre smartphone

 |   |  173  mots
Des solutions existent pour réduire le risque écologique de nos smartphones
Des solutions existent pour réduire le risque écologique de nos smartphones (Crédits : Pexels com - picjumbo)
L’utilisation de nos appareils connectés, smartphone y compris, n’est pas sans conséquences sur notre environnement.

Nous n'en avons pas toujours conscience mais l'utilisation que nous faisons de notre smartphone a un impact majeur sur l'environnement : selon les données publiées par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), un téléphone portable épuise autant de matières premières que l'extraction de 7,4 kg de cuivre, consomme autant d'énergie que 57 km en avion et émet autant de gaz à effet de serre que 85 km en voiture.

Afin de réduire à la fois le risque écologique et optimiser la durée de vie de votre appareil, des solutions existent : s'équiper d'un chargeur solaire ou à dynamo ; choisir un téléphone avec le minimum d'options et correspondant à votre usage réel ; adopter une démarche d'achat éco-responsable en consultant l'affichage environnemental des équipements ; conserver son téléphone le plus longtemps possible en évitant de céder à l'effet de mode.

Une façon, aussi, de préserver les ressources rares de la planète en or, zinc, nickel ou pétrole par exemple...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/11/2017 à 12:58 :
L’humain contient aussi du cuivre et de l’énergie.
Quand est ce que l’agence va faire «  bien son taff » et dire la vérité sur les impacts neurologiques sur l’humain ?
A moins que vous voulez attendre 100 ans ?
Ça sera trop tard à mon avis...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :