La Tribune

Madelios ferme ses portes

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  247  mots
Le Printemps tire le rideau d'un des plus anciens magasins pour hommes de Paris. L'immeuble des Trois Quartiers qu'il occupe a changé de mains en 2009.

Madelios n'ira pas au bout de son bail. L'enseigne de mode masculine, filiale du Printemps, fermera ses portes définitivement le 29 janvier. Elle n'a pas trouvé d'accord avec le nouveau propriétaire des Trois Quartiers, immeuble dont elle occupe 3.800 m2. L'enseigne souhaitait diminuer le montant de son loyer. Son bail courait jusqu'en 2013.

L'ensemble qui comprend des bureaux et une galerie commerciale sur 29.700 m2 est aux mains de MGPA, fonds d'investissement spécialisé dans l'immobilier commercial, depuis son rachat au britannique Hammerson pour 275 millions d'euros en juin 2009. Le fonds projetterait de réaménager cet immeuble construit en 1932.

Des rumeurs attribuaient au propriétaire la volonté de créer un hôtel à cet emplacement. Contactés par la Tribune, Constructa, gestionnaire de la galerie commerciale, et MGPA n'étaient pas joignables pour préciser leur projet.

Dans le giron du Printemps depuis 1999

Depuis son réaménagement à grands frais en 1991, cet ensemble commercial n'a jamais retrouvé son lustre d'antan. Madelios, que le Printemps a racheté en 1999, n'a pas réussi à se moderniser et à rentabiliser un loyer très élevé. Plusieurs autres enseignes devraient aussi fermer, dont Kitchen Bazaar.

"Le quartier est en perte de vitesse", juge un responsable de l'enseigne spécialisée dans les articles de cuisine. Marionnaud et Décathlon, qui occupe le sous-sol de l'immeuble, précisent à La Tribune ne pas envisager de quitter les lieux. Les 40 salariés de l'enseigne Madelios seront reclassés au sein du Printemps de l'Homme, enseigne du groupe Printemps.

Réagir

Commentaires

Chuisnob  a écrit le 30/12/2010 à 11:14 :

Résultat d'une stratégie marketing erratique mélangeant corners de luxe, sans les services offerts dans les boutiques des marques ainsi présentes, et opérations promotionnelles difficilement lisibles par le chaland...
Inspirez-vous de Ralph Lauren ! Le Printemps de l'Homme prend le même chemin....

pipo13300@hotmail.com  a répondu le 31/12/2010 à 3:13:

C'est vrai que depuis maintenant 2001, ca devient moche ces magasins: bcp de camelotte et très chère, tissus médiocres et mal coupés, mauvais genre...

xb  a répondu le 18/01/2011 à 15:04:

...et surtout le positionnement top luxe du Bon Marché doit leur faire concurrence !